AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 De nouveaux horizons [ feat Hakuryuu ] [TERMINÉ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


۞ 1ère apparition : 14/06/2014

۞ Rukhs : 293

۞ Rukh rose : Hakuryuu Ren

۞ Localisation : Reim

avatar
Naya
CITOYEN

MessageSujet: De nouveaux horizons [ feat Hakuryuu ] [TERMINÉ]   Dim 12 Oct - 12:56



❝ DE NOUVEAUX HORIZONS
• feat. HAKURYUU •



Embarqué depuis quelques jours maintenant depuis le port de Sindoria, le navire venait d'arriver à l'empire Kou. Naya avait les yeux rivés sur l'horizon, observant avec attention tout ce qui l'entouraient, fascinée par les moindres détails du panorama. La jeune fille, à peine le bateau arrêté, sauta rapidement du navire pour gagner terre, elle leva la tête, les bras grands ouverts, profitant de la brise matinale, sourire aux lèvres. La sensation des pieds nus sur la terre lui avait manqué. Son regard se posa alors sur la ville qui lui ouvrait ses bras, la Tran observa une dernière fois le navire, Sindoria est une petite île, aussi avait elle pu rapidement en profiter.... Mais Kou, avec ses territoires qui s'étendaient jusqu'à en perdre vue, il lui faudrait du temps avant d'en faire le tour. Elle ignorait combien de temps cela lui prendrait, mais qu'importe, rien ne la pressait. Libre, insaisissable, il n'y avait rien pour la priver de cette liberté qu'elle avait enfin obtenue, rien. Elle voyageait avec comme seuls bagages quelques livres et remèdes de son village, ainsi qu'un arc qu'elle emmenait partout avec elle.

À peine Naya commençait l'exploration d'un village que tous les regards se posèrent sur elle. Avec sa longue chevelure bleue, sa robe blanc cassé, son arc et les marques de son visage, la voyageuse était loin de passer inaperçue. Ignorant les regards de la population locale, la jeune fille gardait toute son attention sur le décor, cela n'avait rien à voir avec tout ce qu'elle avait pu voir depuis son départ. Soudain ses yeux océan se posèrent sur un homme jouant d'un instrument à cordes, instinctivement, elle se rapprocha comme attirée par la mélodie qui en emmenait, traversant la petite foule qui se tenait autour. L'homme leva la tête vers elle et leurs regards se croissèrent, il sourit et continua sa mélodie, la rendant encore plus belle. Naya, quant à elle, posa une main sur son cœur, fermant les yeux, se laissant emportée par la musique. Puis sans s'en rendre compte, elle se mit à chanter, accompagnant les notes de sa douce voix, mais dans une langue différente, dans la sienne, celle des donjons et de son village : Le Torran.
Deux expressions se faisaient alors voir sur les visages des habitants, la surprise et l'admiration. La langue leur était étrangère, mais sonnait comme une douce mélodie qui raisonnait à leurs oreilles, et tous sourièrent, écoutant la jeune fille avec attention.

•••

code par Skank aka Achiavel sur Apple-Spring




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

grand prince

۞ 1ère apparition : 08/08/2014

۞ Rukhs : 194

۞ Rukh rose : Naya, je te vengerai...

۞ Localisation : Empire Kou~ et où il y a des emmerdes.

avatar
Hakuryuu Ren
grand prince

MessageSujet: Re: De nouveaux horizons [ feat Hakuryuu ] [TERMINÉ]   Jeu 16 Oct - 5:23

C’était une journée comme bien d’autres à Kou où je me promenais comme une âme errante dans les marchés de l’Empire. Depuis que j’étais revenu de Sindoria, tout ce qui se déroulait ici m’ennuyait au plus haut point. Passant d’une beuverie à une rencontre politique, j’avais l‘impression de faire du surplace et je détestais ça. Cette impression de vide dans le cœur était insoutenable. En vérité, je m’ennuyais d’Alibaba-dono, d’Aladdin-kun et… de Morgiana-dono, mais je ne voulais pas me l’avouer, car j’avais fait une croix sur eux quand j’avais décidé de faire un trait sur mes sentiments, m’alliant ainsi à Judal et à Zarad pour le coup de grâce de l'Empire et du monde.

La mine sérieuse, j’avançais un pas devant l'autre dans l’espoir fugace de me trouver quelque chose de bon à manger, quand soudain une douce mélodie, une douce voix, attira mon attention.

Mais d’où provenait-elle? Et… quelle était cette langue?

Me disant que la probabilité que cette musique et cette voix d’ange soit le centre de l’attention, je m’approchai furtivement de la foule attroupée au loin. Discret, personne ne me remarqua vraiment. Je pus me faufiler avec facilité jusqu’à l’homme dans la rue qui jouait de la mandoline.  Il jouait très bien, certes, mais des gars dans son genre qui jouait de la musique pour attirer les riches dans mon genre afin de quémander de l’argent, j’en avais vu des centaines, mais des jeunes femmes à la chevelure bleutée et à la voix de jouvencelle comme cette demoiselle, jamais je n’en avais croisée. Mon cœur, que je croyais fermé à jamais fut frappé d’une émotion vive : cette mélodie m’enchantait… Que devais-je faire? M'approcher de cette femme? Lui donner de l‘argent? La complimenter? Il y avait tant de gens autour d’elle, je ne voyais pas comment attirer son attention et surtout… je ne comprenais pas POURQUOI je voulais le faire. Outre ma curiosité qui était piquée face à la particularité de cette langue, je ne voyais pas ce qui pouvait m’attirer autant dans cet exotisme.

Je figeai sur la place publique, le regard rivé sur cette beauté de la nature… Tout le monde me bousculait sans ménagement : j’étais une nuisance. Quelqu’un finit par me rentrer complètement dedans et je tombai au sol. L’homme, qui avait apparemment échappé sa boite de fruits frais, vociféra :


-Tu pourrais pas te bouger un peu? Allez, aide moi à ramasser tout ça, le jeune.

Quel manque de politesse envers un membre de la famille royale. Enfin, je ne pouvais pas en vouloir au peuple de ne pas me reconnaître : j’étais le mouton noir de la famille Ren et j’étais, par la même occasion, un peu caché de la vue de tous. Essuyant mes vêtements poussiéreux d'un revers de la main, je me relevai et lançai, en faisant une mince révérence :

-Veuillez pardonner mon étourderie. Je ne voulais certainement pas  vous faire du tort. J'admirais seulement la vue du spectacle.

Je déposai alors de l’argent dans le creux de la main de l’homme, beaucoup d’argent, quand j'ajoutai :

-Achetez-vous autant de fruits qu’il vous faudra. C'est l'Empire qui vous offre ce dédommagement.

L’homme, ahuri, repartit avec son dû, me remerciant d’un hochement de tête. Je ramassai alors une pêche et une pomme au sol que je nettoyai du revers de ma tunique et, le visage légèrement rougi, je tendis la pêche à la chanteuse et je croquai dans la pomme. Une fois ma croquée avalée, je clamai :

-Vous devez avoir très faim et soif après une telle prestation. Permettez-moi de vous offrir cette pêche et, si le cœur vous en dit, j’aimerais bien vous offrir un repas de plus grande envergure aux couleurs du pays. Je me trompe où vous ne venez pas d’ici? Votre langue, votre voix est magnifique… Je n'ai jamais vu telle beauté à Kou heu... enfin... ce que j'essaie de vous dire, bienvenue à l'Empire, je m'appelle Hakuryuu Ren et vous?

Je fis une nouvelle révérence de politesse.

Venais-je vraiment de parler à cette femme comme si de rien n’était? Venais-je vraiment de la l'inviter à venir manger avec moi? Venais-je VRAIMENT de lui révéler mon nom de famille? J'étais ensorcelé... ou quoi?!? Mais quelle histoire! Mon regard si sérieux, quoique brillant à cet instant, était plongé dans celui bleuté de la mystérieuse femme.





Merci Naya pour son excellent travail :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


۞ 1ère apparition : 14/06/2014

۞ Rukhs : 293

۞ Rukh rose : Hakuryuu Ren

۞ Localisation : Reim

avatar
Naya
CITOYEN

MessageSujet: Re: De nouveaux horizons [ feat Hakuryuu ] [TERMINÉ]   Sam 18 Oct - 15:56



❝ DE NOUVEAUX HORIZONS
• feat. HAKURYUU •



Les yeux clos, la jeune fille laissait la mélodie l'entraîner, elle ne faisait plus attention à rien, n'entendait plus rien d'autre que le son de l'instrument. Après avoir terminé elle ouvrit la yeux et constata qu'elle était devenue le centre d'attention, les joues un peu rouges elle fit une révérence à la foule tandis qu'un bon nombre de personnes venaient déposer un peu d'argent à ses pieds. Finalement un bruit attira son attention, la Tran s'approcha de la source du son et y aperçut un jeune homme à terre, elle s'apprêtait à lui tendre la main afin de le relever mais il fut plus rapide et se releva tout en déposant une belle quantité d'argent dans le creux de la main de celui qu'il avait percuté. Cela fait, il nettoya sa tunique et ramassa deux fruits qui étaient tombés, il se retourna alors vers la voyageuse et lui tendit une pêche.

-Vous devez avoir très faim et soif après une telle prestation. Permettez-moi de vous offrir cette pêche et, si le cœur vous en dit, j'aimerais bien vous offrir un repas de plus grande envergure aux couleurs du pays. Je me trompe où vous ne venez pas d'ici? Votre langue, votre voix est magnifique... Je n'ai jamais vu telle beauté à Kou heu... enfin... ce que j'essaie de vous dire, bienvenue à l'Empire, je m'appelle Hakuryuu Ren et vous?

Il fit une courte révérence en guise de salutation. Naya lui sourit et prit la pêche dans ses mains, son regard posé dans les yeux de l'offreur.

- Merci beaucoup, c'est vrai que je commençai à avoir un peu faim. Effectivement je ne suis pas d'ici, je m'appelle Naya. La langue que vous venez d'entendre est ma langue maternelle : le Tran. Je suis contente qu'elle vous plaise. Enchantée Hakuryuu.


Alors qu'elle lui souriait un mot vint s'imposer à son esprit... Venez-t-il de dire Ren ? La voyageuse resta un court instant silencieuse avant de comprendre la situation. C'était un prince ?! Elle s'inclina face à lui, un peu gênée de ne pas l'avoir remarqué avant.


- Pardonnez-moi je ne pouvais pas savoir que vous étiez de la famille impériale. J'espère que vous ne m'en voudrez pas.


Elle se releva, souriant doucement à son interlocuteur.

- En tout cas j'accepte votre invitation... Enfin si vous êtes toujours d'accord. J'aimerais beaucoup connaître votre pays et sa culture.

•••

code par Skank aka Achiavel sur Apple-Spring




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

grand prince

۞ 1ère apparition : 08/08/2014

۞ Rukhs : 194

۞ Rukh rose : Naya, je te vengerai...

۞ Localisation : Empire Kou~ et où il y a des emmerdes.

avatar
Hakuryuu Ren
grand prince

MessageSujet: Re: De nouveaux horizons [ feat Hakuryuu ] [TERMINÉ]   Lun 20 Oct - 6:19

Naya:
 

Cette femme venue d’un conte de fée- selon mes perceptions- avait un sourire d’ange qui se dissipa d’un coup. Ah, l’effet habituel de l’aveu de mon nom de famille, quelle erreur surtout quand tu fais tout pour te dissocier d’eux toutes les fois que tu le peux… Enfin, je devrais faire avec, ce qui était dit état dit. C’était pour ça que généralement je préférais partager ma vie avec le silence.

Naya:
 

Je sers doucement la main de Naya-dono pour faire connaissance avec elle qui semblait si gentille, si mignonne avec ses joues prenant une délicate teinte rosée. Je lui souris à mon tour d’un sourire étrangement détendu quand je lui répondis:

-Ne vous en faites pas, Naya-dono, j’ai du mal à avoir le respect de la part de ma propre famille, je ne vais pas m’offusquer parce qu’une aussi belle femme que vous m’avez tutoyé par ignorance de mon titre de naissance. Ne soyez pas inquiète.

Ma voix était chevrotante. Depuis tout à l’heure, mon cœur allait si vite que j’avais du mal à contrôler le débit de ma voix. Se pouvait-il que…? Non… non impossible. C’est Morgiana que j’aimais. Si? Mais... c'était une inconnue et... et... le Destin? Je ne voulais plus croire au Destin, ça ne devait pas être ça. Je pris une grande respiration, c'était absurde!

Je toussotai et rougies à mon tour, essayant de rediriger le sujet de conversation :


-Vous parlez donc la langue des Donjons? Fascinant. Je n’avais jamais rencontré de Tran dans ma vie, ça serait plutôt à moi d’être gêné de vous avoir abordé aussi… abruptement, Naya-dono.

Je pris une autre croquée dans la pomme et refit une mince révérence comme pour m’excuser de lui avoir parlé de manière « soi-disant » malpolie. Mon estomac se mit à gronder de plus belle. Appuyant ma main sur mon estomac, j’ajoutai :

-Tout cet entraînement que j’ai fait cette semaine m’a donné une sacrée faim aussi, je ne crois pas qu’une simple pomme suffira à me restaurer. Suivez-moi, je vous paie à diner. C’est moi qui offre.dis-je en terminant la pomme dont je jetai le trognon dans une poubelle non loin, avant d’ouvrir la marche à la demoiselle.[/i]

*Une Tran, han? Intéressant… Je ne sais pas ce que Judal et Zarad vont en penser… Mais pour le moment, discuter avec cette agréable personne et manger sont ma priorité.*

Une ombre légère voila mon regard, mais j’étais dos à la demoiselle, elle ne pouvait avoir remarqué le changement d'attitude à moins… qu’elle ait ce pouvoir? Il ne fallait jamais sous-estimer une femme. Je tournai la tête pour voir si la belle femme me suivait et continuai à lui sourire innocemment...





Merci Naya pour son excellent travail :)


Dernière édition par Hakuryuu Ren le Lun 20 Oct - 13:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


۞ 1ère apparition : 14/06/2014

۞ Rukhs : 293

۞ Rukh rose : Hakuryuu Ren

۞ Localisation : Reim

avatar
Naya
CITOYEN

MessageSujet: Re: De nouveaux horizons [ feat Hakuryuu ] [TERMINÉ]   Lun 20 Oct - 12:47



❝ DE NOUVEAUX HORIZONS
• feat. HAKURYUU •



L
e prince serra la main de la voyageuse avant de lui sourire .

-Ne vous en faites pas, Naya-dono, j'ai du mal à avoir le respect de la part de ma propre famille, je ne vais pas m'offusquer parce qu'une aussi belle femme que vous m'avez tutoyé par ignorance de mon titre de naissance. Ne soyez pas inquiète.

Vous parlez donc la langue des Donjons? Fascinant. Je n'avais jamais rencontré de Tran dans ma vie, ça serait plutôt à moi d'être gêné de vous avoir abordé aussi... abruptement, Naya-dono.


Sa voix à ce moment-là semblait quelque peu chevrotante et ses joues prirent une couleur un peu rosé à son tour. Lorsqu'il employa le mot de donjon, le sourire de la jeune fille s'agrandit un peu plus, pour elle, parler la langue de ces mystérieuses tours était un honneur et elle se considérait chanceuse de pouvoir les comprendre. Naya était une fille curieuse, toujours à la recherche de nouvelles choses, et sa langue maternelle lui était d'une grande aide.


- Si vous me dites de ne pas m'inquiéter alors je vous fais confiance. Et oui, je comprends les donjons mieux que quiconque ici, c'est comme qui dirait mon point fort. Ce n'est pas surprenant que vous n'ayez jamais rencontré de Tran, nous sortons rarement de notre lieu de vie.

Alors qu'elle venait de terminer sa phrase un bruit provenant du ventre du prince se fit entendre. La nouvelle arrivante ne put s’empêcher de sourire, amusée par le prince. Elle suivit donc le jeune homme qui marchait devant, celui-ci tourna la tête afin de sourire à la demoiselle. Naya trouva ce sourire étrange... Comme faux. Depuis l'incident de la prise d'otages, la Tran avait développer une certaine intuition qui avait tendance à l'aider face aux mensonges. Elle regarda Hakuryuu.

- Vous vous promenez souvent dans Kou de cette façon ?
En tout cas je vous remercie sincèrement, ce n'est pas fréquent qu'on invite une parfaite inconnue telle que moi à manger. Je vous dois quelque chose.

•••

code par Skank aka Achiavel sur Apple-Spring




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

grand prince

۞ 1ère apparition : 08/08/2014

۞ Rukhs : 194

۞ Rukh rose : Naya, je te vengerai...

۞ Localisation : Empire Kou~ et où il y a des emmerdes.

avatar
Hakuryuu Ren
grand prince

MessageSujet: Re: De nouveaux horizons [ feat Hakuryuu ] [TERMINÉ]   Lun 20 Oct - 22:55

Affamé, je me dirigeai au premier café que je croisai, ne prenant pas la peine cette fois de traverser le territoire pour aller à ce restaurant isolé que je choyais: je crevais la dalle, quoi!

Quand je regardai la jolie étrangère et lui étirai un sourire forcé, j’eus l’impression qu’elle remarqua mon « malaise », car ce qu’elle me dit m’intrigua :


Naya:
 

Les femmes avaient vraiment un sixième sens pour ce qui était de comprendre les émotions. Mais quand même… que voulait-elle sous-entendre réellement par cette phrase? Ce que je crus comprendre, c’est qu’elle trouvait un peu étrange qu’un prince de Kou se tienne aussi loin du palais. Comme si j’allais m’enfermer entre les quatre murs de ce lieu habité principalement par la sorcière et mes cousins…

Ça, elle ne pouvait le savoir, mais malgré tout, ce détail me dérangeait beaucoup plus que le tutoiement…

Une fois entré dans ce petit resto, je demandai au serveur une table pour deux. Il resta de longues minutes à dévisager la demoiselle, ce qui m’énervait au plus haut point. D’abord, on perdait du temps pendant que je mourais de faim et ensuite, il n’avait pas à la juger du regard ainsi. D’une voix qui cachait mal mon irritation, je lançai :


-Nous allons aller ailleurs, Naya-dono. Apparemment, ce n’est pas un endroit assez bien pour une femme telle que vous.,dis-je alors que je tournais les talons, quand soudain l’homme me rattrapa par la manche et me répondit :

-Ne partez pas ainsi, je n’ai pas l’habitude de recevoir des étrangers dans mon café, messire, mais vous pouvez entrer avec votre compagne! Ne parlez pas de mes manières à Kouen-sama surtout, je vous en prie!pleurnicha-t-il.

Je soupirai, mais quel pathétisme! Je repoussai sèchement l’homme qui froissait la manche de ma tunique. Je foudroyai d’un air glacial l’homme ridé qui déglutit. Qu’avais-je l’intention de lui faire subir? Ce sérieux dura, une minute, deux minutes pendant lesquels un silence monstrueux s’était insinué entre nous. Puis, mon ventre se mit alors à gronder et j’éclatai, comme un connard:


-Tu vas nous donner une table et vite. Si tu veux réparer ton erreur, tu vas montrer à cette magnifique donzelle tes meilleurs plats de l'Empire et tu ne la feras pas payer, car vois-tu, c’est ça la politesse avec les femmes, bakaaaaaaa.criais-je paradoxalement en attrapant la main de Naya pour suivre le serveur.

Ce dernier semblait effrayé par ma réaction extrême, mais nous donna la table avec la meilleure vue sur la ville et déposa, le plus rapidement qu’il le put, des assiette opulentes de nourritures typiques de l’Empire. Il finit par s'éclipser discrètement.

Plus de politesse royale, plus aucune manière; qu'un grand bébé qui geignait! J’étais piqué au vif par l’attitude blessante de ce serveur. Je restai ainsi les bras croisés un moment, avant de me décider enfin à reparler à la demoiselle :


-Excusez-moi pour cette scène, je ne pouvais supporter l'idée qu’on vous ai manqué de politesse, Naya-dono.

Je pris une grande inspiration avant de commencer à manger l’assiette devant moi avec appétit..

-Au moins il s’est forcé, le baka…maugréais-je sans jamais avoir répondu à la question de Naya, trop occupé à partir en vrille /PAN/. C'était qui le pathétique maintenant?





Merci Naya pour son excellent travail :)


Dernière édition par Hakuryuu Ren le Ven 24 Oct - 22:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


۞ 1ère apparition : 14/06/2014

۞ Rukhs : 293

۞ Rukh rose : Hakuryuu Ren

۞ Localisation : Reim

avatar
Naya
CITOYEN

MessageSujet: Re: De nouveaux horizons [ feat Hakuryuu ] [TERMINÉ]   Mar 21 Oct - 17:28



❝ DE NOUVEAUX HORIZONS
• feat. HAKURYUU •



La voyageuse suivit le prince dans sa marche jusqu'à se retrouver face à un petit restaurant, une fois entré Hakuryuu demanda une table pour deux. Naya sourit à l'homme du bâtiment, inclinant la tête en guise de salutation, celui-ci la dévisagea longtemps... Trop longtemps, et les minutes passaient sans que son regard ne se détourne de la jeune fille. Fort gênée la Tran tourna la tête, souhaitant éviter le regard de l'homme, la façon dont il la dévisageait la mettait mal à l'aise. Elle serra le poing, silencieuse, ne souhaitant pas importuner Hakuryuu.

-Nous allons aller ailleurs, Naya-dono. Apparemment, ce n'est pas un endroit assez bien pour une femme telle que vous.

Naya releva la tête, observant le jeune homme. Avait-il remarqué son malaise ? Alors qu'il s'apprêtait à faire demi-tour, le serveur le rattrapa par la manche, le suppliant de ne pas partir et de ne pas faire part de ses manières à Kouen-sama. Ettait-ce un autre membre de la famille royale ? Son nom était familier à la voyageuse. Quoi qu'il en soit la jeune fille continuait d'éviter le regard du serveur. Alors comme ça il ne recevait pas les étrangers ? C'était presque vexant. Un long silence s'installa autours des protagonistes et Naya se sentait de plus en plus mal. Elle n'avait qu'une envie, partir en courant. Elle avait l'impression de ne pas être la bienvenue.

-Tu vas nous donner une table et vite. Si tu veux réparer ton erreur, tu vas montrer à cette magnifique donzelle tes meilleurs plats de l'Empire et tu ne la feras pas payer, car vois-tu, c'est ça la politesse avec les femmes, bakaaaaaaa!!

Le prince prit la main de la jeune fille pour la conduire jusqu'à une table. Naya le regarda de dos, venait-il vraiment de prendre sa défense ? A elle, une parfaite inconnue. Les yeux grands ouverts elle, observa le jeune homme, touchée par ses propos. Il ne savait rien d'elle comme elle ne savait rien de lui, si ce n'était qu'il était prince de cette région. Comment pouvait-il se montrer si prévenant ?
On les plaça à la meilleure table, celle-ci offrant une vue générale de la ville. Alors qu'on leur envoya les meilleurs plats, tous atypiques de l'empire, Hakuryuu lui, resta silencieux, les bras croisés.

-Excusez-moi pour cette scène, je ne pouvais supporter l'idée qu'on vous ai manqué de politesse, Naya-dono.

La jeune fille leva la tête pour le regarder, ses joues ayant pris une légère couleur rosée. On pouvait voir qu'elle avait était touchée par la scène qui venait de se produire. Elle fut également surprise d'entendre le prince s'excuser, après tout elle avait été la seule à poser problème.

- Comment pouvez-vous vous excuser alors que vous venez de prendre ma défense...

Alors qu'il commença à manger avec appétit, Naya lui sourit et regarda la vue un instant, éblouie par le paysage qui s'offrait à elle. De son petit village natal, jamais elle n'aurait pu imaginer tout ce qu'il y a avait au delà des océans.

- Mais votre geste m'a fait plaisir... Alors merci infiniment. C'est la première fois qu'on se soucie de moi ainsi.

Sans prendre le temps d'attendre une réponse du jeune homme la voyageuse commença à manger à son tour.

•••

code par Skank aka Achiavel sur Apple-Spring




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

grand prince

۞ 1ère apparition : 08/08/2014

۞ Rukhs : 194

۞ Rukh rose : Naya, je te vengerai...

۞ Localisation : Empire Kou~ et où il y a des emmerdes.

avatar
Hakuryuu Ren
grand prince

MessageSujet: Re: De nouveaux horizons [ feat Hakuryuu ] [TERMINÉ]   Lun 27 Oct - 16:51

Je restais les bras croisés à ruminer de sombres pensées encore un peu sur les nerfs et tout quand la demoiselle me déclara, ayant complètement oublié sa question qu’elle avait posé plus tôt :

Naya:
 

Cette réplique qu’elle venait de sortir et ce ton admiratif méritait que j’arrête de manger , malgré ma faim dévorante, et que je lève mon regard. Naya-dono n’avait pas été troublée par mes manières… princières? Elle avait vraiment été touchée par mes agissements, c’était une première! Muet, j’observais les traits de la demoiselle. Je remarquai qu’elle avait les joues rosies et… comme elle était mignonne! Je sentais dans tant de pureté dans ces paroles, tant de sincérité, comment aurais-je pu lui en vouloir pour son commentaire de tout à l’heure? La lumière qu'elle émanait me piquait les yeux et me serait le coeur de rage... paradoxalement. Je sentais en elle une femme aimante... le contraire de cette sale sorcière que j'avais eu comme mère et ça me rendait malade.

Elle commença alors à manger, je lui souris : j’avais tellement crié tout à l’heure que j’étais un peu fatigué et puis, j’avais du mal à comprendre mes sentiments soudains pour cette femme, j’avais l’impression de trahir Morgiana… Je baissai les yeux sur mon assiette et recommençai à manger. Mais je devais répondre quelque chose à toute ce charme. Je voulais lui dire que tout ça était naturel, que je voulais être un bon hôte de mon pays, mais ma bouche resta fermée après s’être ouverte quelques instants.

J’avais un blocage avec l’amour. Avec Morgiana-dono, je n’avais pas de problème, car je savais que c’était une quête pour l’obtenir, mais cette Naya-dono semblait si pure, semblait déjà tant m’apprécier que ça me nouait les entrailles. Elle ne pouvait pas m’aimer après tout ce que j’avais fait, c’était impossible, j’étais un baka.

Je me levai d’un coup, laissant tomber ma chaise derrière moi et, après avoir fait une mince galipette devant Naya, les yeux toujours baissés, je lançai :


-Je vais à la salle de bains, je vous reviens, Naya-dono.

Il était facile de sentir mon malaise pour une personne comme Naya qui semblait si sensible.

Au lieu d’aller dans la salle de bains, je sortis du restaurant et m’assis sur la galerie du petit restaurant, regardant l’horizon d’un air perdu. Évidemment, je n’avais pas payé ma facture, mais après le coup du proprio, nous méritions un repas gratuit sinon je ferais du chantage comme de quoi je lui ferais ombre auprès de Kouen, ce qui était complètement faux. Je ne parlais plus à mon cousin depuis belle lurette, mais personne ne le savait vraiment, puisque Kouen était comme la sorcière et donnait l’image que tout allait bien au palais dans le meilleur des mondes et ça pour son image.

Je le savais bien que c’était moi qui avais abordé Naya et qui l’avait invitée à manger, mais quelque chose en moi me disait que ce n’était pas bien, que me rapprocher d’une personne aussi magnifique ne serait pas bien pour elle. En me sauvant ainsi… je la protégeais de ma noirceur et en même temps, je m’enfuyais de la bonté. Mon cœur en quête de vengeance ne devait plus s’abaisser à ressentir des sentiments.

Sans m’en rendre compte, je tremblais et des larmes coulaient honteusement sur mes joues. Au final, se couper de ses sentiments faisait mal, moi qui n’avais jamais reçu d’amour quand j’étais tout petit était comme une bête sauvage...

Comme j’étais pathétique. Pourquoi avais-je parlé à cet ange? J’étais tout retourné. Moi qui avais enfin réussi à me couper de tout sentiment en coupant les ponts avec Sindoria, se revoyait confronté à la réalité.
[/i]





Merci Naya pour son excellent travail :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


۞ 1ère apparition : 14/06/2014

۞ Rukhs : 293

۞ Rukh rose : Hakuryuu Ren

۞ Localisation : Reim

avatar
Naya
CITOYEN

MessageSujet: Re: De nouveaux horizons [ feat Hakuryuu ] [TERMINÉ]   Lun 27 Oct - 23:23



❝ DE NOUVEAUX HORIZONS
• feat. HAKURYUU •



La tran observait le paysage silencieusement, celui-ci composé de maisons traditionnelles aux couleurs spécifiques de l'empire où le drapeau de celui-ci flottait dans le port et venait danser avec le vent. Naya resta un certain moment ainsi, à contempler ce tableau qui pourtant pourrait paraître si simpliste aux yeux des autres. Puis s'en savoir pourquoi la jeune fille posa son regard sur le prince qui se tenait face à elle, celui-ci avait cessé de manger et regardait la voyageuse sans rien dire.

Naya observa son hôte, il semblait être une personne silencieuse de nature, pourtant il l'avait invité à manger et qui plus est avait prit sa défense, chose qui avait surpris la tran. Le jeune homme baissa les yeux sur son assiette et continua son repas après ce moment d'arrêt, il avait l'air de réfléchir, songer à quelque chose.

Le prince se leva soudainement, faisant tomber sa chaise par la même occasion. Il baissa ensuite les yeux, prétendant devoir aller en salle de bain, sur ces mots il sortit. La jeune fille avait de suite remarqué le malaise d'Hakuryuu, c'était un mauvais menteur. Elle l'observa quitter la table puis leva les yeux vers le ciel et instinctivement elle se leva à son tour.
Elle ne savait rien de son hôte et de la raison qui l'avait poussé à partir, il souhaitait peut-être être seul ? Ou bien peut-être avait-il seulement ressentit le besoin de sortir ? Mais pour une raison inconnue, la tran quitta sa place à son tour, l'idée de passer par la salle de bain ne lui vint pas à l’esprit. Hakuryuu semblait être du genre à prendre l'air plutôt que s'isoler dans une pièce.
La voyageuse sortit donc du restaurant et alla à la galerie, comme elle s'y attendait elle y aperçut le prince de Kou, assis face à l'horizon. Elle s'approcha doucement de lui puis se stoppa. Pourquoi l'avait-elle suivi ? S'il souhaitait être seul il avait surement une raison... alors pourquoi ? L'adolescente recula d'un pas, elle n'avait pas à se montrer si curieuse. Elle s'apprêtait à faire demi-tour quand lui vint ce besoin de se retourner une dernière fois pour voir Hakuryuu.

Celui-ci se mit à trembler. Naya ne pu s'empêcher d'aller le voir et sans se poser de question elle le rejoignit. Son étonement fut des plus grands en voyant le jeune homme... pleurer ?

- ... Hakuryuu ?

Sans attendre de réponse la demoiselle ouvrit son sac et en sortit un petit tissu blanc qu'elle prit pour essuyer les larmes du prince. En tapotant le tissu sur le visage du jeune homme elle remarqua la brûlure présente sur son visage. Et d'un geste doux prit les mains d'Hakuryuu dans les siennes et baissa la tête.

- Vous n'avez aucune raison de me dire ce qui ne va pas et je ne vous connais pas... Mais si vous avez besoin de quoi que se soit n'hésitez pas à me le demander. Si je peux me rendre utile je le ferais.


•••

code par Skank aka Achiavel sur Apple-Spring




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

grand prince

۞ 1ère apparition : 08/08/2014

۞ Rukhs : 194

۞ Rukh rose : Naya, je te vengerai...

۞ Localisation : Empire Kou~ et où il y a des emmerdes.

avatar
Hakuryuu Ren
grand prince

MessageSujet: Re: De nouveaux horizons [ feat Hakuryuu ] [TERMINÉ]   Mar 28 Oct - 4:22

Comme j’étais bête… Je devais laisser cette perle dans ce restaurant où, grâce à moi, elle avait bénéficié d’un repas gratuit et la laisser en paix. Rester avec elle signifierait l’assombrir et… sûrement l’utiliser. Je ne voulais pas et je savais que je ne pouvais m’empêcher d’agir ainsi si…. je ne m’éloignais pas.  J’étais trop profondément enlisé dans les ténèbres pour ne pas imprégner qui me rencontrait de ma noirceur. Mais pas elle. Elle, je devais la préserver. Il était encore temps : c’était le dernier cadeau que je pourrais lui faire. Certes, elle me traiterait longuement de salaud, mais il valait mieux me traiter de salaud, mais quand même avoir un bon souvenir de moi, un souvenir énigmatique que… découvrir que j’étais vraiment un être dont le passé ténébreux avait corrompu… Sur ces pensées, je m’étais relevé sur les jambes flageolantes et j’avais sursauté au moment où j’avais entendu mon nom être prononcé par…

-Na… Naya-dono que… faites-vous ici?

Je voulus essuyer mes yeux du revers de ma tunique, mais la demoiselle fut plus rapide que moi et les essuya d'un geste doux, voire tendre. Personne n'avait jamais essuyé mes larmes... pas même cette sorcière qui se prétendait ma mère. De me faire faire ce geste par une simple étrangère me retournait et me rendait encore plus honteux.

Qu’est-ce que? Merde! Je n’avais pas filé assez vite… elle avait flairé mon mensonge et m’avait rattrapé mais… pourquoi donc? Je n’étais qu’un bébé criard et maintenant un bébé braillard. Super sur l’image! Comble de l’absurdité, elle disait vouloir m‘aider. Je repoussai sa main d'un geste sec, me raidis les épaules et lui tournai le dos, complètement honteux .


-Ne… ne me regardez pas, je suis aussi bête que ce serveur, vous méritez un type bien mieux que moi… Et puis, je doute que vous puissiez m’aider! Personne ne le peut… Personne ne me croit de toute façon.

Je tremblais de plus en plus, j’avais vraiment pété un câble : c’était du refoulé. Le serveur de tout à l’heure, alerté par mes jérémiades et mes pleurs, arriva en trombe et me demanda:

-Quelque chose ne vous convient pas?[i]dit-il d'un ton irrité (ayant sûrement entendu la nouvelle insulte) sans doute pour s'assurer que je ne dirais rien à Kouen, mais je m'en foutais maintenant!!

Je hurlai à nouveau :


-Mais vous allez finir par me lâcher! Arrêtez de me demander si ça va, c’est sûre que je vais dire oui, j’ai pas le choix de toute façon, donc, vous allez vous taire bande de crétins! PARCE QUE JE VEUX PAS DIRE ÇA CETTE FOIS!

Naya serait probablement blessée par ces paroles, mais elle devait me détester… pour m’oublier. Sur ces mots, je m’enfuis toutefois, pas sans lancer un regard criant « à l’aide ». Peut-être que cette demoiselle ne se vexerait pas? Qui sait, elle semblait différente de toutes les autres qui avaient pavées ma route...  Son empathie naturelle avait quelque chose de troublant, vertigineux.

Je me sauvai le plus loin que mes jambes tremblantes me le permirent jusqu’à temps que je trouve un banc dans une rue voisine où je m’effondrai dessus.


*Je ne dois plus aimer… si je veux la tuer.*

Je tentais de me convaincre, mais mon regard trahissait le peu de bonté qui me restait et qui voulait être sauvé.





Merci Naya pour son excellent travail :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


۞ 1ère apparition : 14/06/2014

۞ Rukhs : 293

۞ Rukh rose : Hakuryuu Ren

۞ Localisation : Reim

avatar
Naya
CITOYEN

MessageSujet: Re: De nouveaux horizons [ feat Hakuryuu ] [TERMINÉ]   Mar 28 Oct - 23:35



❝ DE NOUVEAUX HORIZONS
• feat. HAKURYUU •



Alors que la jeune fille approcha, Hakuryuu sursauta à l'entente de son nom, sans doute ne s'attendait-il pas à la voir ici, ce qui est une réaction tout à fait normale. Elle-même ne savait pas vraiment expliquer son agissement, et elle se surprenait-elle même. Naya avait toujours été un peu méfiante de nature, douce, discrète et timide, jamais elle n'aurait pensé courir ainsi après une personne qu'elle venait à peine de rencontrer. Tandis qu'elle tenta d'aider le prince, celui-ci la rejeta d'un geste sec et se tourna dos à elle, visiblement honteux de l'état dans lequel il était.

-Ne... ne me regardez pas, je suis aussi bête que ce serveur, vous méritez un type bien mieux que moi... Et puis, je doute que vous puissiez m'aider ! Personne ne le peut... Personne ne me croit de toute façon.

La jeune fille baissa la tête, ne sachant pas quoi répondre tandis que le jeune homme tremblait, il semblait à bout. Le serveur, alerté par les pleurs du prince, fit irruption sur scène, agacé. Naya s'apprêta à parler, tenter de prendre la défense d'Hakuryuu, mais la voix du prince fut la première à résonner à travers un cri, presque furieux.

-Mais vous allez finir par me lâcher! Arrêtez de me demander si ça va, c'est sûre que je vais dire oui, j'ai pas le choix de toute façon, donc, vous allez vous taire bande de crétins! PARCE QUE JE VEUX PAS DIRE ÇA CETTE FOIS!

Sur ces mots il tourna les talons et s'en alla rapidement. Cepandant, avant qu'il ne disparaisse completement, la tran eût le temps de voir son visage, celui-ci semblait completement perdu, demandant à l'aide. Puis il les laissa seuls, elle et le serveur avec ces derniers mots. Un silence s'installe sur le lieu et le serveur partit après avoir lancé un regard noir à la voyageuse. Naya resta silencieuse, le regard vide, elle n'était pas capable de l'aider ? Il ne voulait pas de son aide ? Sans savoir pourquoi la jeune fille ressentit comme une douleur à la poitrine. Elle se sentait faible et détester ça...

La voyageuse resta un moment ainsi, sans bouger puis lui vint soudainement l'image du visage en détresse du prince. A cette pensée le demoiselle releva la tête, les poings serrés. Elle ne pouvait pas le laisser comme ça, elle avait besoin de l'aider, c'était plus fort qu'elle. La tran partit donc à la recherche du jeune homme, parcourant toutes les rues qu'elle rencontrait, courant de plus en plus vite. Son coeur lui aussi semblait prendre un rythme particulier et elle commença à avoir peur... peur de pas le retrouver. Après avoir traversé la ville elle finit par le trouver, effondré sur un banc.

Sans aucune hésitation elle s'approcha de lui et posa la main sur son épaule. Elle ne savait plus quoi dire, de peur qu'il parte de nouveau, il avait dit ne plus vouloir qu'elle lui demande s'il allait bien. La réponse était de toute manière évidente, il allait mal... très mal. Après un court instant de silence elle ouvrit de nouveau la bouche.

- Je ne vous demande pas si vous allez bien... La réponse est évidente. Et si vous voulez ne rien dire c'est votre choix mais...

Elle serra le poing et le regarda dans les yeux.

- Si vous avez quelque chose de trop dur à porter laissez-moi vous aider ! Je ferez mon possible pour vous soutenir alors... Alors faites moi confiance !


•••

code par Skank aka Achiavel sur Apple-Spring




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

grand prince

۞ 1ère apparition : 08/08/2014

۞ Rukhs : 194

۞ Rukh rose : Naya, je te vengerai...

۞ Localisation : Empire Kou~ et où il y a des emmerdes.

avatar
Hakuryuu Ren
grand prince

MessageSujet: Re: De nouveaux horizons [ feat Hakuryuu ] [TERMINÉ]   Mer 29 Oct - 5:02

[HrP:On est des beasts :D je sais que c'est rapide, ne te presse pas, mais j'étais inspirée!! Bonne lecture!]

Je ne comprenais pas pourquoi la bonté des gens  me rendait toujours aussi malade comme si… parce que j’avais manqué d’amour, je ne pouvais pas accepter celui des autres et pourtant… connaître ce qu’était la chaleur des bras de quelqu’un, la douceur d’un cœur bon ne ferait qu’alléger mon fardeau, non? Mais j’étais bien que trop enfoncé dans les ténèbres pour être bercé d’allégresse. Je ne devais plus me laisser aller à mes faiblesses temps et aussi longtemps que je n’aurais pas accompli mon triste dessein qui délivrerait l’Empire et le monde d’un fléau.

Les yeux fermés, la tête contre l’arbre derrière le banc sur lequel j’étais écrasé, tel un mort, je me laissais couler dans un profond abysse qu’était mon cœur à ses moments où je réalisais que moi aussi j’aurais voulu que tout soit simple, que j’aie une mère aimante qui me préparait pour aller à l’école en me souhaitant une bonne journée en me souriant d’un sourire sincère, moi aussi j’aurais aimé avoir une mère qui soigne mes blessures… au lieu de morceler mon cœur en éclat irréparable…

Mais la réalité était là. Je n‘avais jamais eu de mère.


Naya:
 

Elle m’avait donc suivi? Elle était insistante cette femme… que j’avais d’ailleurs forcé à me suivre, j’étais un peu mal placé pour la rejeter, mais en même temps, c’était pour son bien, non? Je rouvris les yeux, à nouveau intrigué par la force de cette étrangère à la chevelure bleutée.  

Enfin, après tout j’étais un vrai paradoxe, han!

Et puis, elle devait avoir été persistante pour me retrouver sur ce banc au fond d’une ruelle. Quelle histoire… Pour moi? Mais… pourquoi? Elle me fixa de ses yeux bleutées perçants; je déviai le regard, je n’étais pas encore capable de regarder la bonté en face…


Naya:
 

Lui faire confiance? Lui faire soulever mon fardeau? Mais… c’est justement de ça que je voulais la préserver… Je savais que le poids de mon passé, de mes plans étaient trop lourd à porter pour quelqu’un d’autre. Mais il y avait tant de détermination dans cette voix… comment pouvais-je réagir? Elle était si mignonne… Je ne devais pas fuir à nouveau… elle me rattraperait. Personne ne m’avait dit d’aussi belles choses mis à part… Morgiana. Accepter l’aide d'une autre femme était une trahison, n’est-ce pas?


Faire… son possible? Mais pourquoi voulait-elle tant m’aider sans savoir qui j’étais ou ce que je voulais
faire? Sans savoir pourquoi je l’avais approché? Serait-elle… tombée amoureuse de moi? Je frémis à cette pensée, autant de surprise que d’une joie qui avait envie de surgir de mes ténèbres… Ne représentait-elle pas cet amour simple dont j’avais toujours rêvé? Et qu’importe si ça tournait mal, n’avais-je pas le droit à un répit? Quelques minutes, heures, semaines ou même mois?

Serrant les poings, le regard vide, je me levai, me retournai vers la femme, comme si j’allais la frapper allant jusqu’à lui attraper le poignet de manière très violente, mais au lieu de ça, je la relâchai et tombai à ses pieds, la tête baissée.


-Pardonnez-moi pour tout le trouble que je vous ai causé…

Je me tus un moment avant de rattraper ses poignets et de lever la tête pour la fixer.

-Naya-dono, je n’ai pas besoin que vous compreniez tout mon passé, encore moins que vous le supportiez avec moi… je ne veux pas vous assombrir, mais si je peux vivre avec vous et oublier, vous pourriez m’aider… finalement. Vous êtes voyageuse, n’est-ce pas? Amenez-moi dans vos aventures! Je suis fatigué de jouer les princes responsables… pendant que tout ça n’est qu’un  jeu de mensonges… Par pitié… partons maintenant. Mes cousins ne remarqueront même pas mon absence, je suis si peu apprécié ici…

Mes mains tremblaient encore… mais pas pour la même raison.
Cette demande était subite et contrastait avec mes précédents désirs de sauver cette Naya. Mais j’étais épuisé d’aller contre mon cœur et puis si elle insistait pour rester avec moi, ce n’était pas de ma faute, non?


*Même les plus grands assassins peuvent aimer, non?*[/i]





Merci Naya pour son excellent travail :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


۞ 1ère apparition : 14/06/2014

۞ Rukhs : 293

۞ Rukh rose : Hakuryuu Ren

۞ Localisation : Reim

avatar
Naya
CITOYEN

MessageSujet: Re: De nouveaux horizons [ feat Hakuryuu ] [TERMINÉ]   Mer 29 Oct - 17:53



❝ DE NOUVEAUX HORIZONS
• feat. HAKURYUU •



Hakuryuu ouvrit les yeux à l'entente de la voix de la jeune fille, la même voix qui l'avait emmenait vers elle, parmi toutes celles de la population. Alors qu'elle tentait de nouveau de l'aider, le prince dévia le regard, n'ayant sans doute plus la force de la rejeter de nouveau. Naya le fixa de ses yeux bleus, l'air déterminé. Le regard vide, les poings serrés, Hakuryuu se releva subitement, se retournant vers la tran comme s'il s'apprêtait à la frapper de toutes ses forces, la voyageuse ferma rapidement les yeux, de peur de recevoir le coup... et pourtant elle ne pensa pas à esquiver, elle resta droite face à lui. Il lui attrapa violemment le poignet puis la relâcha, tombant à genoux face à elle, la tête baissée.

-Pardonnez-moi pour tout le trouble que je vous ai causé...

Il se tut un instant, restant silencieux aux pieds de la jeune fille. Naya ouvrit les yeux et le regarda, surprise, il était vraiment surprenant, et en peu de temps la voyageuse avait pu voir bon nombre de ses personnalités : le prince aimable, gêné, agacé, furieux, froid... et le prince troublé, perdu. Ces quelques sentiments avaient fait naître en Naya ce sentiment étranger, des battements de cœur plus rapide...

Soudainement, Hakuryuu prit les poignets de la demoiselle et releva la tête pour la regarder dans les yeux. Les mains tremblantes.

-Naya-dono, je n'ai pas besoin que vous compreniez tout mon passé, encore moins que vous le supportiez avec moi... je ne veux pas vous assombrir, mais si je peux vivre avec vous et oublier, vous pourriez m'aider... finalement. Vous êtes voyageuse, n'est-ce pas? Amenez-moi dans vos aventures! Je suis fatigué de jouer les princes responsables... pendant que tout ça n'est qu'un jeu de mensonges... Par pitié... partons maintenant. Mes cousins ne remarqueront même pas mon absence, je suis si peu apprécié ici...

La voyageuse écarquilla les yeux suite à ce geste... Vivre avec lui ? ... Partir avec lui ? Les joues de la jeune fille prirent soudainement une couleur rouge, elle recula d'un pas. Elle voulait l'aider, vraiment, elle était prête à mettre tout son coeur à cela... mais... tout se passait tellement vite. Elle baissa la tête, détournant le regard... c'était maintenant elle qui était perdue... perdue dans les paroles du jeune homme. Sa tête commençait à tourner et la tran s'efforçait de rester présente. Tout se mélanger dans sa tête... ses sentiments, ses choix, les demandes qu'on lui faisait..
Elle resta silencieuse ne sachant quoi répondre, son coeur battait à toute allure.

- Je... je...

Elle n'arrivait plus à parler...Une partie d'elle même souhaitait accepter cette requête et partir avec lui, lui faire découvrir les merveilles des voyages, le connaître un peu plus... tomber amoureuse ? Mais l'autre partie était effrayée à l'idée de fuir avec le prince d'un pays, qui plus est un homme qu'elle venait à peine de rencontrer. Et ses paroles semblaient si sincères, si vrai et effrayantes à la fois. Une douleur vive se fit sentir à sa poitrine.


•••

code par Skank aka Achiavel sur Apple-Spring




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

grand prince

۞ 1ère apparition : 08/08/2014

۞ Rukhs : 194

۞ Rukh rose : Naya, je te vengerai...

۞ Localisation : Empire Kou~ et où il y a des emmerdes.

avatar
Hakuryuu Ren
grand prince

MessageSujet: Re: De nouveaux horizons [ feat Hakuryuu ] [TERMINÉ]   Dim 2 Nov - 19:13

Ainsi à genou devant cette femme encore inconnue, mais ma foi si belle et pure, je me soumettais à elle. D’un certain point de vue, je voulais me faire pardonner d’avoir été un idiot. Mais apparemment dans mon intensité, j’avais encore troublé cette perle. Comme cette fois où j’avais demandé Morgiana en mariage, cette Naya semblait dubitative devant mes demandes extrêmes.

Mais pourtant je ne lui avais pas dit de devenir mon Impératrice ou que je l’aimais, je ne voulais que me sauver à ses côtés. « Profiter » de sa liberté et de sa sagesse de Tran, certainement, mais aussi me rapprocher de son cœur qui semblait si doux et tant apaiser le mien qui criait.

Voyant que je la rendais mal à l’aise, je me relevai et déposai ma main sur son épaule, en disant, calmé de ma crise de nerfs:


-Prenez votre temps pour y réfléchir, Naya-dono et ne pleurez pas je vous en prie. Ne pleurez surtout pas pour un homme tel que moi, je vous préviens, bien que…

Je déviai mon regard et demandai :

-Je ne sais pas où vous comptiez dormir ce soir, mais je n’ai pas vraiment envie de dormir au palais cette nuit… je peux vous accompagner? Au moins une nuit et puis si vous ne voulez plus de moi, je m’arrangerai dans ma quête.

Sa voix était enfantine et, quand il tourna son regard vers celui bleuté de Naya, lls étaient brillants. On pouvait sentir que j’avais beaucoup d’attentes, certes pas très claires pour l’instant, mais quand même: un aura de mystère m’englobait!

-De toute façon, comme je vous dis, on est habitué à me voir partir et revenir sans préavis. Je suis comment dire, le "mouton noir" de la famille.

Que je parle aussi facilement et que je sois aussi détendu démontrait que j’étais à l’aise avec cette femme, très à l’aise. J’en avais l’estomac noué tant je me sentais bien avec elle, mais elle semblait plus mal à l’aise , et ce, sans doute parce que j’étais prince. Je devais la rassurer. Je lui souris doucement, malgré mes joues et mes yeux encore mouillés de larmes -ce qui faisait un mélange curieux- tout en lui prenant les mains.

-Et puis, si quelqu’un va avoir des ennuis entre vous et moi concernant ma fugue, ne vous inquiétez pas, ça sera moi. Je suis habitué de toute façon…

Mon regard se voila. Je me demandais ce que Naya penserait de moi si jamais elle venait qu’à apprendre mes plans ou à entendre des rumeurs sur moi, mais bon…. Je ferai tout pour la préserver de tout ça. Naya, c’était mon rayon de soleil, mon sursis de ténèbres jusqu’à temps que je sois complètement enfoncé dedans… et que je n’aie plus le choix.

*À ce moment, je devrai choisir entre mon cœur et ma vengeance… Et malheureusement je sais ce que je choisirai. Pour l'instant, mais y a que les fous qui changent pas d'idée.*





Merci Naya pour son excellent travail :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


۞ 1ère apparition : 14/06/2014

۞ Rukhs : 293

۞ Rukh rose : Hakuryuu Ren

۞ Localisation : Reim

avatar
Naya
CITOYEN

MessageSujet: Re: De nouveaux horizons [ feat Hakuryuu ] [TERMINÉ]   Dim 2 Nov - 20:09



❝ DE NOUVEAUX HORIZONS
• feat. HAKURYUU •



Voyant le malaise de la jeune fille, Hakuryuu se releva et déposa sa main sur l'épaule de la Tran, calme. La voyageuse posa sa main sur son cœur qui battait si vite, c'était bien la première qu'une telle chose lui arrivait. Alors qu'elle était dans la plus grande des confusions, à la recherche de ses mots, le prince prit de nouveau la parole, lui disant de ne pas se presser et de prendre son temps pour réfléchir à sa requête. Il lui demanda également de ne pas pleurer pour un homme tel que lui. Un homme tel que lui ? Naya releva la tête en entendant cela, pourquoi disait-il ça alors qu'il semblait être une bonne personne. Puis le jeune homme dévia le regard et demanda d'une voix un peu enfantine:

-Je ne sais pas où vous comptiez dormir ce soir, mais je n'ai pas vraiment envie de dormir au palais cette nuit... je peux vous accompagner? Au moins une nuit et puis si vous ne voulez plus de moi, je m'arrangerai dans ma quête. De toute façon, comme je vous dis, on est habitué à me voir partir et revenir sans préavis. Je suis comment dire, le "mouton noir" de la famille.

Naya le regarda dans les yeux un instant puis ses joues prirent de nouveau une couleur rouge ce qui eut pour effet de lui faire dévier les yeux. Il semblait attendre tellement de choses de la part de la Tran et pourtant ne s'expliquait pas, un véritable voile de mystère était posé sur lui. Comment devait-elle réagir à tout ça ? Elle n'était qu'une voyageuse à la recherche de nouveaux horizons, guidée par son instinct et sa curiosité et voici que le destin l'avait conduite à Kou où elle rencontra le prince du pays qui demandait à partir avec elle. C'était impensable et pourtant...
Son cœur s'agita de nouveau, elle sera son poing sur sa poitrine, baissant la tête un instant. Puis après s'être calmée, releva doucement la tête, posant son regard sur celui du prince.

- Eh bien... Avant je dormais dans des auberges ou dehors quand je n'avais pas d'argent. Mais depuis peu j'ai acquis un petit navire, rien d'extraordinaire mais... il y a de la place pour deux.

Voyant bien que c'était surtout son statut de prince qui la faisait hésiter, Hakuryuu lui sourit, tentant de la rassurer.

-Et puis, si quelqu'un va avoir des ennuis entre vous et moi concernant ma fugue, ne vous inquiétez pas, ça sera moi. Je suis habitué de toute façon...

Son regard se voila, la Tran serra alors les deux mains du jeune homme dans les siennes et sourit, les joues encore rouges.

- A vrai dire j'ai surtout peur que vous ayez des ennuis par ma faute, je ne veux pas vous poser de problèmes.

La jeune fille détourna le regard, à la manière d'une enfant timide.

- ... Mais si vous voulez vraiment quitter Kou alors... Je vous accompagnerais avec joie.



•••

code par Skank aka Achiavel sur Apple-Spring




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

grand prince

۞ 1ère apparition : 08/08/2014

۞ Rukhs : 194

۞ Rukh rose : Naya, je te vengerai...

۞ Localisation : Empire Kou~ et où il y a des emmerdes.

avatar
Hakuryuu Ren
grand prince

MessageSujet: Re: De nouveaux horizons [ feat Hakuryuu ] [TERMINÉ]   Mar 4 Nov - 16:10

[HRP: tu en ouvriras un nouveau sur la mer :p Tu me répondras là.]

Je savais que cette étrangère devait me trouver bien instable, capricieux, voire même prétentieux de croire qu’elle allait accepter un être comme moi à ses côtés, mais quelque chose en moi, que d’autres appelleraient Destin, me disait, me criait que j’avais besoin de cette personne… pour survivre parmi les ténèbres.

Qu’est-ce qu’il en était de Morgiana? Jamais je ne l’oublierais certes , mais elle n’était pas prête à me suivre tout de suite dans mes plans de grandeurs bien que trop attiré par la lumière de ce Alibaba et de ce Aladdin. Je n’avais pas de chance de rivaliser, pendant qu’avec cette Naya… elle ne me connaissait pas encore et elle en avait vu du monde : elle pourrait me comprendre et m’appuyer. Enfin… c’est ce que j’aimais croire. Je serai des poings à mon tour, nerveux de savoir ce qu’elle allait me répondre.


Naya:
 

Je relevai la tête et me détendit. Cette perle avait donc un bateau, ça arrangeait bien des choses. Nous n’aurions pas à voler de navire de Kou et donc je ne me ferais pas repérer. Et puis, elle avait bien dit qu’il y avait de la place pour deux, elle acceptait mes demandes?

Encore un peu confus entre mes plans et me sentiments, me regard s’était voilé, c’est à ce moment que la femme avait pris mes mains pour me ramener à la réalité. Elle était rouge pivoine : comme elle était mignonne. Était-ce… moi qui lui faisait cet effet? Ou peut-être était-ce le stress ou la colère qui laissaient une trace sur son beau visage? Mais je ne pouvais croire que c’était ces raisons. Cette femme semblait animée par une tonne de sentiments sauf la colère et l’angoisse. Elle était libre comme l’air et d’une douceur sans limite… Je me sentais si bien à ses côtés. Elle réchauffait mon cœur froid. J’avais besoin d’elle… C'était viscéral, comme l'air l'est pour le corps; elle, elle était viscéral à mon coeur.[/i]

Naya:
 

À ces paroles, j’émis un petit ricanement. Avoir des ennuis? Mais j’en avais déjà et c’est ce que je voulais régler bientôt avec mes plans, mais ça elle n’avait pas à le savoir… enfin pas tout de suite. Je ne devais pas lui faire peur.  

Elle ajouta alors :


Naya:
 

Elle était tellement mignonne, c’était presque un péché que de la suivre. Elle ne méritait pas un homme perturbé comme moi… Enfin, qui me méritait vraiment? À cette pensée, je frissonnai et mon cœur se serra. Avais-je été trop loin? Il était encore temps de la sauver de mes ténèbres, non? Et bien il faut croire que non, car je lui souris doucement, je me recouvris la tête de mon manteau pour qu’on ne me reconnaisse pas en train de quitter le pays et j'attrapai sa main en disant :

-Ne vous inquiétez pas pour moi. Je sais ce que je fais et puis ce nest pas la première fois que je contrarirai l'empereur et... l'Impératrice.Ma voix coupa un moment. Je pris une grand inspiration et ajoutai:-...mais merci d’être aussi compréhensive et gentille avec moi. Vous êtes tout simplement un ange descendu du ciel. Menez-moi à votre embarcation.dis-je avec une petite larme qui coula sur ma joue.

Je me pressai de l’essuyer, mais je ne crois pas qu’elle l’avait remarquée avec mon capuchon et tant mieux… c’était assez de pleurer devant une femme!
[/i][/color][/color]





Merci Naya pour son excellent travail :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
De nouveaux horizons [ feat Hakuryuu ] [TERMINÉ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» De nouveaux horizons [ feat Hakuryuu ] [TERMINÉ]
» Un nouveau voyage [ feat. Hakuryuu ] [terminé, suite archipels]
» Nouveaux horizons en phase d'aplatissement terminale.
» De nouveaux horizons, de nouveaux démons [PS Portes]
» Changement de programme. feat Eran ( terminé )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAGI RPG ::  Terres fermes  :: Continent central - Est - Empire Kou-
Sauter vers: