AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 « On dirais que cette partie du monde pleure pour moi. » PV • Survival & Aladdin.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


۞ 1ère apparition : 30/12/2013

۞ Rukhs : 173

۞ Rukh rose : Célibataire. (=^ω^=)

۞ Localisation : Derrière toi ♥ ! Viens me rejoindre dans les profondeurs des ténèbres ♥.

avatar
Survival
ESPION

MessageSujet: « On dirais que cette partie du monde pleure pour moi. » PV • Survival & Aladdin.    Mer 29 Jan - 23:45



It's that the real me.

C’était un étrange sentiment qui vibrait dans les tréfonds de son être. Quelque chose lui disait, lui affirmait qu’elle devait traversée tout ce magnifique paysage pour atteindre une réponse ; la liberté qu’elle recherchait depuis tout ce temps et dont elle était naïvement jalouse. La neige ne semblait vouloir cesser son périple dans ces plaines, la terre recouvertes d’une épaisse couche de glace immaculé. Le froid était au rendez-vous mais cela ne semblait guère réussir à ralentir le chemin de notre magicienne, fortement déterminée à atteindre l’endroit qu’elle devait atteindre, par tous les moyens. Ces mains mignardes, fortement liées devant ses lèvres pulpeuses, ressentait le souffle chaud qu’elle propulsait tendrement dans l’espoir de se réchauffer, ne serais-ce qu’un peu. C’était idiot venant de sa part, elle aurait très bien pu utiliser sa magie pour réchauffer chaque lieu où elle déposait son pied. Mais, elle avait également conscience du danger qui régnait dans ses plaines. Cette tempête de neige l’empêchait de bien distingué les alentours, et utiliser sa magie pour des choses aussi futiles serait un énorme gâchis de Magoi. Le fait qu’elle utilise son magoi pour protéger ses organes vitaux du froid était déjà très fatigant pour notre magicienne, mais cela était différent ; ce n’était guère futile, c’était important.

Le regard perdu dans la contemplation du ciel nuageux qui pleurait des petites perles blanches, Survival s’abstenait d’écouter les maudites paroles des êtres infâmes qui murmuraient à son oreille. Plusieurs fois elle s’était énervée, avait refusée d’accepter les horribles paroles qu’ils prononçaient. Plusieurs fois elle avait tentée de se défendre, mais contre eux elle ne pouvait rien. Ils étaient dans sa tête et tout le monde sait que nous ne pouvons guère gagner contre nous même. Ce fût sous cette pensée qu’un triste sourire se dessina sur son visage pâle, dirigeant son regard vers les Rukhs noirs qui semblaient être plutôt agités. Mais ce ne fût guère cela qui lui annonça la venue d’un magi en ces lieux, la nombreuse présence de Rukhs de couleur blanc éveilla sa curiosité. Aladdin serait ici ? Brusquement, elle redressa sa tête, croisant son regard avec celui d’un jeune garçon. C’était impossible. Survival n’y croyait pas. Son visage n’attendit pas plus de temps avant de se crispée, ses mains se positionnant devant sa bouche d’étonnement. Notre magicienne avait même hésitée à reculer de quelques pas, mais cela voudrait dire qu’elle avait peur de ce gamin ? Oui, elle avait peur de lui. Mais elle ne voulait pas qu’il le découvre, ce n’était guère son but. Reprenant une expression sérieuse sur son visage, elle articula calmement :

- « Que penses-tu de la neige, Aladdin ? Est-elle aussi pure qu’elle en donne l’impression ? »

Ca voix était froide, tremblotante. Elle trahissait l’expression, détruisait le masque qu’elle portait sur son joli minois. Au fond-elle, d’innombrables questions se bousculaient dans sa petite boîte crânienne. Mais elle avait mises ses sentiments de côtés dans l’espoir de faire une bonne présentation face à cet homme qu’elle admirait. A pas comptés, elle s’approcha du jeune garçon, posant délicatement sa main sur l’épaule du petit. Son visage s’approcha lentement de l’oreille d’Aladdin pour venir y murmurer quelques mots :

- « Comme tu es un Magi, je vais t’avouer qui je suis… Je me nomme Derdre, je travaille en tant que subalterne d’Al-Thamen. »

Comme à son habitude qui devenait redoutable, elle avait prononcé ses mots si sérieusement que le jeune garçon pourrait très bien tomber dans le panneau de notre espionne – surtout avec les rukhs noir qui lui volait autour. Elle en prenait un malsain plaisir, même en sachant qu’Aladdin était une personne très importante à ses yeux. Mais il ne fallait pas croire qu’elle en était fière. Survival s’éloigna rapidement du gamin en souriant tristement.

- « C’est un mensonge. »
 




Survival & Flurry voices ✖️ I'm gonna run away, now. And never look back. What the hell's going on ?! Can someone tell me please ? I'm black, them I'm white. No !! Something isn't right ! My enemy's invisible, I don't know how to fight !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: « On dirais que cette partie du monde pleure pour moi. » PV • Survival & Aladdin.    Jeu 30 Jan - 19:53



On dirais que cette partie du monde pleure pour moi.


Feat : ✘ Survival ✘ Aladdin ✘



C'était de drôle pensée qui venaient se mettre dans les rêves d'Aladdin en ce moment, c'était bien mystérieux il avait aucune idée pourquoi il fessait le même rêve. Toujours à voir une jolie femme tout en noir pleuré dans la neige et elle avait l'air de beaucoup souffrir pour Aladdin. C'est pour cette raison qu'il se rendait sur cet endroit enneigé.
Le sol était devenu blanc comme la pureté un magnifique couleur qui représente tout à fait ce jeune homme plus que tout au monde.
Il avait les pieds nus avec ses habits qui n'étaient pas très chaud, mais pourtant il avait une grosse veste bien chaude. Il marchait encore et encore dans la neige puis il s'asseyait derrière une grosse pierre pour se reposer et pour ne pas se recevoir la tempête en plein front, déjà il avait vraiment froids, alors il faudrait mieux qu'il se protège du vent.

Au même moment il regarde le ciel avec un sourire aux lèvres en pensant à toutes les aventures qu'il avait vécus avec ses amis. Mais il ne comprenait pas vraiment pourquoi tout cela lui rêvait en mémoire tout d'un coup, alors qu'il était dans une tempête de neige. Mais ces idées lui passa bien vite puisque notre petit Magi constata très rapidement que les Ruck commençait un peu à s'agitait ... Pourquoi ? ...

Il sentait, alors l'impression de Ruck noir ce qui enleva un peu son sourire, il courait jusqu'au moment où il voit une magnifique jeune femme aux cheveux noir et aux yeux rouge, c'était la fille de ses rêves, celle qui avait l'air de beaucoup souffrir. Il l'a regarda dans les yeux quand leurs regards se croisa et cette jeune femme posait une drôle de question.

- « Que penses-tu de la neige, Aladdin ? Est-elle aussi pure qu’elle en donne l’impression ? »

Avant même que le jeune homme puise répondre quoi que ce soit cette drôle de fille s'approcha de lui et lui murmurant quelques mots à l'oreille.

- « Comme tu es un Magi, je vais t’avouer qui je suis… Je me nomme Derdre, je travaille en tant que subalterne d’Al-Thamen. » 

Le regard du garçon changea un peu, mais il avait l'air comme un peu triste d'entendre cela, jusqu'au moment où il voit que la jeune femme s'éloigne de lui avec un sourire un peu triste.

- « C’est un mensonge. »  

Un mensonge ?! ... Sur le coup Aladdin avait vraiment crue en ses mots sans avoir vraiment réfléchie de plus il l'avait surtout un peu crus à cause des Ruck noir qui tournaient autour d'elle, mais sont sourire fessait, alors très vite surface.

- Dis en fait qui est tu ?

Ben oui, la jeune fille aux cheveux noirs avaient l'air de la connaître, mais pourtant lui il ne l'avait jamais connu et il se demande bien qui était cette magnifique femme et pourquoi il rêvait d'elle en ce moment.



© Fiche par Ethylen sur Libre Graph'


Revenir en haut Aller en bas


۞ 1ère apparition : 30/12/2013

۞ Rukhs : 173

۞ Rukh rose : Célibataire. (=^ω^=)

۞ Localisation : Derrière toi ♥ ! Viens me rejoindre dans les profondeurs des ténèbres ♥.

avatar
Survival
ESPION

MessageSujet: Re: « On dirais que cette partie du monde pleure pour moi. » PV • Survival & Aladdin.    Dim 2 Fév - 21:39



It's that the real me.

Le visage arrondi de celui qui se faisait surnommer Magi et qui, accessoirement, se trouvait devant elle, semblait posséder une palette immense d’expression. Encore une fois, Survival ne pouvait contenir toute son admiration pour le jeune garçon et s’empressa de déposer ses mains mignardes contre les joues joufflues de ce dernier. Elles étaient douces, il n’y avait plus aucun doute dans l’esprit de notre magicienne, il était un enfant prodigieusement mignon. Survival délaissa sa joue pour venir ébouriffer les cheveux bleutés d’Aladdin, qui pourtant lui avait posé une question qu’elle s’était empressée d’ignorée. Elle avait décidée qu’elle ne lui répondrait sérieusement que lorsqu’il méritera de connaître la réponse à cette fameuse question sur sa véritable identité.  D’ailleurs, le jeune homme n’avait guère répondu à sa question précédemment et elle n’allait pas se gêner pour le lui rappeler, d’une manière profondément gentille, ironiquement. Mais ce comportement imprévisible ne faisait que prouver à quel point elle pouvait le trouver intéressant, lui, aussi bien que les diverses expressions qu’il avait montré jusqu’à présent sur son visage. C’est en dessinant un sourire empoisonner de mauvaises intentions que Survival reprit la parole :

-  « T’identifies-tu à la neige blanchâtre à tes pieds ? Après tout, elle est comme toi. Rempli d’espoir si on la personnifie. D’ailleurs, en parlant de tout ça, peut être as-tu déjà entendu parler de  "la personnification du désespoir" non ? »

Eh bien oui, Survival souhaitait savoir si ce jeune garçon avait déjà entendu parler d’elle. Seulement, notre magicienne possédait tellement de surnoms différents qu’il aurait été difficile de tous les cités, voir même de s’en rappeler. Mais elle en serait capable, au plus grand désespoir du monde. Elle attendit, son corps bouillonnant d’impatience, la réponse du gamin. Puis, une fois qu’elle l’eût entendu, lui coupant presque la parole, elle reprit :

- « Moi, je te connais. Et j’ai bien peur que toi et moi ne puissions être des amis. Je me présente en tant que personnification du désespoir, Thais. »

Comme d’habitude, elle venait d’utiliser un autre prénom comme mensonge. Elle aimait ça, ce foutre de la tête des gens en disant des prénoms complétement différent et surtout d’une certaine originalité. D’ailleurs, peut être en viendrais-je à expliquer pourquoi Survival utilise le mot « Survival » comme identité. Mais tout ça est une autre histoire pour le moment.  Concentrons-nous plutôt sur le ton qu’elle avait employé lorsqu’elle s’était présentée sous une autre identité que la sienne, elle semblait sûre d’elle. Peut-être trop. Et avait masquée tout signe de mensonge. C’était bien son truc, à elle, de mentir.
 




Survival & Flurry voices ✖️ I'm gonna run away, now. And never look back. What the hell's going on ?! Can someone tell me please ? I'm black, them I'm white. No !! Something isn't right ! My enemy's invisible, I don't know how to fight !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: « On dirais que cette partie du monde pleure pour moi. » PV • Survival & Aladdin.    Ven 21 Fév - 18:27



On dirais que cette partie du monde pleure pour moi.


Feat : ✘ Survival ✘ Aladdin ✘



Aladdin la regardait droit dans les yeux comme s'il essayait de pouvoir la comprendre sans vraiment lui parler après tout il s'inquiétait vraiment pour elle ... Et après tout elle avait l'air si triste derrière se sourire et notre petit Magi le savait bien. Mais le jeune magicien fut un peu étonnée qu'elle lui touche ses joues et ses longs cheveux bleuâtres. Elle n'avait pas l'air de vouloir lui répondre, mais à la place la jeune fille recommença à poser sa drôle de question.

- La neige ? !
C'est vrai qu'elle est incroyablement belle et si pure, mais je suis sûr que tu es pareil en toi.
La personnification du désespoir ?


Ça lui disait quelque chose, mais il savait plus vraiment où il avait entendu ce nom et qui s'était.

- Non je ne sais pas vraiment qui c'est

Il se retourna en lui faisant dos en regardant le ciel avec un sourire vraiment doux, alors que la neige lui tombait dessus avant de terminer sa phrase et quand il fut fini celle-ci lui coupa bien la parole.

- « Moi, je te connais. Et j'ai bien peur que toi et moi ne puissions être des amis. Je me présente en tant que personnification du désespoir, Thais. »

Sont sourire s'effaça un peu de son visage, mais il était toujours il se retourna vers elle en continuant à sourire.

- Tu t'appelle Thais ? J'aime bien ce nom c'est très joli !
Mais tu sais tu ne devrais pas dire ça, à force de vouloir refuser les gens tu risques un jour ... De te briser !
Même si tu ne veux pas devenir mon amie, pour moi tu seras quand même quelqu'un de précieux.


Quand soudain le vent commence à se lever pour laisser un peu de soleil se reflétait au jeune homme qui lui tendait sa petite main chaleureuse.

- Après tous pour moi tu es mon amie !

Spoiler:
 


© Fiche par Ethylen sur Libre Graph'


Revenir en haut Aller en bas


۞ 1ère apparition : 30/12/2013

۞ Rukhs : 173

۞ Rukh rose : Célibataire. (=^ω^=)

۞ Localisation : Derrière toi ♥ ! Viens me rejoindre dans les profondeurs des ténèbres ♥.

avatar
Survival
ESPION

MessageSujet: Re: « On dirais que cette partie du monde pleure pour moi. » PV • Survival & Aladdin.    Jeu 27 Fév - 18:19



It's that the real me.

Les deux bras de notre espionne vinrent brusquement entourée sa taille pendant que le haut de son corps se penchait brusquement en avant, laissant échappée de sa maudite bouche un rire sarcastique, bruyant et manquant terriblement d’élégance. Elle riait moqueusement des paroles du jeune homme, alors qu’intérieurement un cri aigue résonnait au plus profond de son être, souillé jusqu’à la moelle. Que pouvait bien être ce sentiment qui poignardait son cœur aussi profondément et laissait cette douleur incurable détruire le peu d’humanité qui lui restait ? Les larmes apparurent rapidement sur ce visage défiguré par la tristesse de cette vie brisée, les gouttelettes de perle redessinant les traits de son visage crispé. Agressivement, elle dirigea son regard écarlate vers le jeune homme dans l’espoir de découvrir, reflétant dans cette couleur océan, une partie d’elle-même qu’elle aurait oubliée dans l’obscurité d’une vie défectueuse. Malheureusement, même si Survival aurait voulu rejoindre Aladdin dans cette vie lumineuse et rempli d’espoir cela n’aurait guère marché, elle se serait brisée d’une manière ou d’une autre. Elle se prononça en souriant admirablement malgré la douleur constante dans son cœur :  

- « Pour toi, pour eux, pour leur bonheur et le tien. Alors ça me va de me briser. Mes sentiments ne sont que factice dans cette quête, le bonheur m’est interdit. Si mon corps est véritablement le réceptacle du diable, alors il est dans mon devoir de retrouver ma peine au purgatoire. Mais merci, pour m’avoir considérée telle une amie, pour tes efforts... Merci Aladdin. »

La jeune fille se rendit compte qu’elle n’avait jamais eu tort, au contraire elle avait eu raison de croire que cet enfant pourrait la sauvée. Il aurait pu, si Survival n’avait pas acceptée son sombre destin elle aurait pris sa main. Mais elle n’avait pas flanchée devant l’aide que lui proposait son supérieur, Jafar, alors elle ne flancherait guère devant cet enfant du destin. Mais elle aurait voulu essayer d’établir une amitié entre le désespoir et l’espoir, serais-ce perdu d’avance ?

- «  J’accepterais de prendre ta main si tu m’acceptes en tant que personnification du désespoir. J’aurais une demande à ce propos… C’est vraiment égoïste, mais un moment viendra ou je sombrerai entièrement, pourrais-tu à ce moment me tuer ? Je ne veux pas fuir et j’aimerais que ce soit toi. Si tu n’acceptes pas je comprendrais, Enfant de l’espoir. »
 




Survival & Flurry voices ✖️ I'm gonna run away, now. And never look back. What the hell's going on ?! Can someone tell me please ? I'm black, them I'm white. No !! Something isn't right ! My enemy's invisible, I don't know how to fight !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: « On dirais que cette partie du monde pleure pour moi. » PV • Survival & Aladdin.    Jeu 27 Fév - 19:39



On dirais que cette partie du monde pleure pour moi.


Feat : ✘ Survival ✘ Aladdin ✘



L'espoir ou le désespoir Aladdin se poser bien la question. Il voulait la connaitre de plus en plus et pouvoir la sauver des ténèbres puisqu'en continuant comme ça, cette jeune femme allait sans aucun doute être engouffré dans les ténèbres et ne pas pouvoir en sortir. Aladdin lui ne voulait pas voir cela se produire, il se demandait même si c'était pour cela qu'il rêvait d'elle même si ce n'était pas le cas il aurait quand même fait la même chose sans aucune hésitation après tout elle lui faisait penser un peu à Ali-Baba quand il l'avait trahi. Mais il ne fut pas surpris quand il entendit la pauvre jeune fille rire, mais il le savait très bien ... Qu'en vrais elle souffrait beaucoup.

- « Pour toi, pour eux, pour leur bonheur et le tien. Alors ça me va de me briser. Mes sentiments ne sont que factice dans cette quête, le bonheur m’est interdit. Si mon corps est véritablement le réceptacle du diable, alors il est dans mon devoir de retrouver ma peine au purgatoire. Mais merci, pour m’avoir considérée telle une amie, pour tes efforts... Merci Aladdin. »

Il ne pouvait pas répondre à ce qu'elle venait de dire, mais Aladdin se disait pertinemment que ce qu'elle disait était totalement faux ... Puisque comment une femme aussi gentille dans son coeur pouvez être considéré comme le diable.

- «  J’accepterais de prendre ta main si tu m’acceptes en tant que personnification du désespoir. J’aurais une demande à ce propos… C’est vraiment égoïste, mais un moment viendra ou je sombrerai entièrement, pourrais-tu à ce moment me tuer ? Je ne veux pas fuir et j’aimerais que ce soit toi. Si tu n’acceptes pas je comprendrais, Enfant de l’espoir. » 

Il prit son bâton et lui donna un coup sur la tête en la regardant droit dans les yeux ... Cela lui fessait vraiment pensé une vieille histoire avec son grand-ami ... Ali-Baba ... Le jeune magicien trouvait qu'elle lui ressembler un peu.

- Je ne te tuerais pas !
Mais, je ferais disparaître les ténèbres qui sont en toi et te redonnera la lumière qui est cachée en toi.


Il tendit ses mains vers elle en disant :

- Comme je l'ai dit tout à l'heure ...
Tu es mon amie, alors je ne te laisserais pas derrière dans l'ombre.


Le jeune magicien ce jeta sur elle avec un grand sourire dans la neige, en la serrant très fort dans ses petits bras.

- Je ne te laisserai pas !
Je referais naître à nouveaux la lumière endormie en toi.



© Fiche par Ethylen sur Libre Graph'


Revenir en haut Aller en bas


۞ 1ère apparition : 30/12/2013

۞ Rukhs : 173

۞ Rukh rose : Célibataire. (=^ω^=)

۞ Localisation : Derrière toi ♥ ! Viens me rejoindre dans les profondeurs des ténèbres ♥.

avatar
Survival
ESPION

MessageSujet: Re: « On dirais que cette partie du monde pleure pour moi. » PV • Survival & Aladdin.    Ven 28 Fév - 7:12



It's that the real me.

Elle était restée silencieuse, le petit garçon la serrant étroitement dans ses bras alors que la froideur de la neige brûlait éternellement la peau pâle de notre espionne. Etrangement elle ne ressentait, malgré les brulures, aucune douleur. Peut-être était-ce grâce à la chaleur et la bonté du jeune homme qui faisait de son possible pour la sauvée d’une destinée déjà immuable. Silencieusement, Survival répondit à son étreinte par le biais d’acte, passant ses bras derrière le dos du petit magi et serrant aussi fort qu’elle le pouvait son gilet d’une couleur bleuté, éprouvant la crainte que cet enfant ne disparaisse en la laissant derrière elle, sans même lui adresser un quelconque regard. Mais n’étais-ce pas ce qu’avait ressenti son frère lorsqu’il tentait de la gardée à ses côtés ? Survival l’avait abandonnée sans même un regard, elle éprouvait la crainte qu’il avait ressentie à ce moment précis et ne pouvait imaginer la déchirure qu’elle avait créée dans son cœur. Graduellement, la neige autour de nos deux protagonistes se mise à disparaître, fondant grâce la chaleur qui s’émanait de Survival ainsi que de sa magie. Evidemment, les rukhs noirs ne pouvaient s’empêcher de s’agiter aux côtés de la magicienne rouge, qui commençait à perdre peu à peu la raison et faisait son possible pour éloigner Aladdin d’elle.  

- «   Qu’est-ce que tu racontes Aladdin ? Si j’abandonne tout le désespoir que j’aurais accumulé alors il reviendra à quelqu’un d’autre, je ne peux refourguer la malédiction que j’ai moi-même créée à quelqu’un d’autre ! Tu sais, on dirait que cette partie du monde pleure pour moi… En comprenant même l’existence de cet endroit, je sais que je ne pourrais plus retourner à ses moments révolus ou je riais gaiement avec mon frère ! Je suis Survival, l’infante du désespoir ! » S’était-elle écriée alors que ses yeux étaient bercés de larmes, disparaissant une fois de plus dans le seuil de l’enfer.  

Sans crier garde, les mains mignardes de notre magicienne vinrent entourées le cou du jeune homme, resserrant son étreinte sur ce dernier. Essayait-elle de le tuer ? Oui, mais elle n’était plus elle-même. La fureur avait déjà pris possession de son âme, alors la folie avait le commandement de son corps. Puis, ses yeux vinrent s’élargirent d’étonnement alors qu’elle lâchait brusquement le cou du magi, s’éloignant hâtivement de lui en usant de sa magie de feu dans l’espoir de l’empêcher de s’approcher. S’emprisonnant dans ses flammes flamboyantes.
 
- « Ne t’approche pas… de moi ! Tu es aussi détestable que moi, tes belles paroles ne sont que mensonges ! Si je le pouvais je deviendrais comme mon frère, je me débarrasserais de mon humanité. De cette manière je garderais mon sang-froid en toute situation.. Si seulement c’était possible… Je pourrais devenir un monstre à part entière et les flammes de l’enfer pourraient m’emprisonnée pour l'éternité. »    
 




Survival & Flurry voices ✖️ I'm gonna run away, now. And never look back. What the hell's going on ?! Can someone tell me please ? I'm black, them I'm white. No !! Something isn't right ! My enemy's invisible, I don't know how to fight !!


Dernière édition par Survival le Sam 1 Mar - 18:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: « On dirais que cette partie du monde pleure pour moi. » PV • Survival & Aladdin.    Ven 28 Fév - 15:33



On dirais que cette partie du monde pleure pour moi.


Feat : ✘ Survival ✘ Aladdin ✘



Aladdin voulait juste l'aider de se sombre destin et lui montrer la lumière qui se trouvait dans ce monde, mais malgré elle cette jeune fille au triste destin ne voulait pas laisser sa malédiction sur une autre personne ce qui était normal d'un point. Mais si elle le voulait Aladdin pourrait briser ses chaînes qui la tiennent et la libérer comme il l'a fait pour beaucoup de personnes. Mais le jeune garçon voyait bien quelle était apeuré, terrifier, triste ... Toutes les sensations qu'elle avait en ce moment pouvait la rendre dans l'abysse, elle lui criait dessus en pleurant.

Mais il était hors de question de la laissait souffrir encore plus longtemps, alors qu'il allait dire quelque chose en la voyant essayait de s'éloigner de lui il sentit ses mains froides l'attrapaient par le cou et essayait de l'étranglée ... Il n'arrivait pas à parler puisqu'il se débattait en même temps pour s'échapper d'elle, mais il remarqua que cette jeune fille avait presque perdu le contrôle d'elle-même, jusqu'au moment où elle le relâche violemment ce qui le fait tomber. Il avait la tête qui tournait et du mal à respirer, mais quand il ouvrît les yeux elle s'était elle-même enfermer dans ses flammes pour pas qu'il s'approche d'elle, mais Aladdin était vraiment triste pour elle, jusqu'à avoir une petite larme qui coule au bord de ça joue.

- « Ne t’approche pas… de moi ! Tu es aussi détestable que moi, tes belles paroles ne sont que mensonges ! Si je le pouvais je deviendrais comme mon frère, je me débarrasserais de mon humanité. De cette manière je garderais mon sang-froid en toute situation.. Si seulement c’était possible… Je pourrais devenir un monstre à part entière et les flammes de l’enfer pourraient m’emprisonnée pour l'éternité. »    
 

Aladdin se releva en la regardant droit dans les yeux en s'approchant de plus en plus d'elle.

- Je ne te laisserai pas derrière et je ne laisserai pas ton triste destin à quelqu'un d'autre ... Puisque je le ferais disparaître ...
Mais tu sais mes paroles ne sont pas mensonges, je me rappelle de quelqu'un que j'aime beaucoup.
Tu vois tu lui ressembles énormément, avant il était comme toi, mais il a pu voir la lumière qu'il y a en ce vaste monde et tu sais moi aussi avant cela j'étais comme toi. Je voulais une seule chose juste mourir ... Mais mon ami m'a sauvé de ces pensées et il m'a montré la lumière.


Et je veux faire la même chose pour toi.

Il disait cela avec un sourire vraiment chaleureux en lui tendant la main.

- Tu n'es pas l'infante du desespoir, mais un oiseau qui veut volé de ses propres ailes et voir la lumière.
Tu n'es pas un monstre, mais bien loin de ça tu es plutôt ... Une jeune fille très gentille ... Comme un ange.


Un moment les flammes disparaissaient un peu, il en profita pour se faufiler à l'intérieur en la prenant dans ses bras et il n'avait pas l'intention de la lâcher.

- Tu peux faire ce que tu veux je ne te lâcherais pas !

Son front commencé à s'illuminer et les rucks tournaient tout autour des deux jeunes enfants.


© Fiche par Ethylen sur Libre Graph'


Revenir en haut Aller en bas


۞ 1ère apparition : 30/12/2013

۞ Rukhs : 173

۞ Rukh rose : Célibataire. (=^ω^=)

۞ Localisation : Derrière toi ♥ ! Viens me rejoindre dans les profondeurs des ténèbres ♥.

avatar
Survival
ESPION

MessageSujet: Re: « On dirais que cette partie du monde pleure pour moi. » PV • Survival & Aladdin.    Sam 1 Mar - 18:57



It's that the real me.

Les paroles de l’enfant résonnaient dans ce lieu sinistre et froid, l’engouffrant dans les ténèbres créée dût à sa propre malédiction. La jeune femme savait ; même si cette enfant aux pouvoirs extraordinaires réussirait à détruire le désespoir qui l’habite, ce ne sera malheureusement que pour un court instant, qu’elle chérira de tout son être. Son ignoble maladie ne la laissera jamais en paix, et cette dernière est quelque chose qui ne peut être effacé aussi facilement. Sa schizophrénie est une partie d’elle, une maladie mentale développée par son cerveau lui-même que lui avait gentiment offert ce diable, enfant. Il suffisait qu’Aladdin n’en soit pas conscient et il l’effacerait, elle et toute sa malédiction. Pourtant, malgré que ses voix impurs ne lui répète de fuir pour sa vie, Survival ne pouvait guère bouger dût à cette instable hallucination qui la plongeait dans l’obscurité la plus totale. La peur avait pris le dessus, une fois de plus, sur sa conscience et l’empêchait de bouger ses lèvres pour prévenir le magi de sa situation misérable. De plus, n’avait-elle pas dit qu’Aladdin ne devrait jamais être au courant d’une telle chose ? Que pensera-t-il lorsqu’il apprendra toutes ses atrocités et crimes dont elle est fautive ? Et l’existence de sa maladie mentale créée par le diable ? Elle ne pouvait pas l’accepter, ses dents se serrèrent, la douleur s’accentua dans son cœur meurtri et les larmes doublèrent. Pourtant, elle n’avait pas le choix. Elle devrait lui avouer pour sa vie.

- « Arrête.. Je - je risque de disparaître avec lui ! Je ne veux pas mourir !  » S’était-elle écriée en fermant les yeux de toute ses forces, reniflant tel un enfant. « Je vais… tout te raconter. Désolée, je ne suis pas l’ange que tu perçois. Je suis atteinte de cette maladie depuis que je suis petite, je ne me souviens plus de comment je l’ai attrapée mais.. Mon frère m’a dit que c’était le diable de la mer qui me l’avait refourguée. Je ne l’ai jamais cru. Pourtant j’entends jour et nuit toute ces voix, ces hallucinations, c’est à cause de cette maladie créée par mon cerveau que je sombre dans ce désespoir constant. Si tu l’effaces, tu m’effaces aussi… Pardon ! Je suis désolée… J’ai toujours… fait autant d’obscénité… aussi bien avec mon corps qu’avec ma psychologie. »

Survival ouvrit lentement ses yeux, le paysage restant toujours aussi sombre et elle était toujours à ces côtés. Les pleurs s’étant calmés, la magicienne rouge vint essuyer maladroitement ses larmes en ne quittant pas du regard la jeune fille que son hallucination avait créée. « Avoue-le ! », « Il saura enfin qui tu es vraiment ! », « Tu n’es qu’un monstre après tout, ça ne doit pas te déranger. » répétait inlassablement ses voix insupportables qu’elle percevait contre son gré. Avec un sang-froid insoutenable, elle confessa son crime à l’enfant de l’espoir :

- « Vous avez raison. J’ai dévorée ma sœur, son goût était incomparable à la nourriture humaine que je pouvais trouver aux côtés de mon frère. La chaire était tendre et moelleuse, le sang avait un goût exquis et les saveurs étaient formidables ! Il n’y a aucun doute, j’aime les humains !  » S’était-elle écriée en affichant un sourire innocent, le ton qu’elle avait employée était comme si elle parlait de manger un aliment habituel. Heureusement qu’elle ne pouvait pas percevoir Aladdin, ça réaction devait être hilarante.
 





Survival & Flurry voices ✖️ I'm gonna run away, now. And never look back. What the hell's going on ?! Can someone tell me please ? I'm black, them I'm white. No !! Something isn't right ! My enemy's invisible, I don't know how to fight !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: « On dirais que cette partie du monde pleure pour moi. » PV • Survival & Aladdin.    Dim 16 Mar - 20:57



On dirais que cette partie du monde pleure pour moi.


Feat : ✘ Survival ✘ Aladdin ✘



Aladdin ne voulait pas la laisser sans rien faire ... Mais il se sentait vraiment truste et frustré de ne pas pouvoir l'aider et encore moins la sauvée. Mais il sentait au plus profond d'elle qu'il se trouvait un brin de lumière cacher derrière ses cauchemars. Quand elle lui expliqua son cas et sa maladie, le jeune magi fut très étonner, il le remarqua qu'il ne pouvait rien faire pour elle ... Rien, petit à petit, elle tombe dans l'obscurité et la peur ! Il essayait de garder un petit sourire en se mordant un peu la lèvre et le visage baissé.

... Désolé ...

Mais soudainement, il remarqua quelque chose de bizarre, on avait l'impression que la jeune magicienne n'était plus vraiment avec lui. Il posa son front au sien n'abandonnes pas maintenant". Son front commença à s'illuminer de mille éclats en montrant le signe de Salomon, et il entra dans les pensées de la jeune fille. Tous étaient sombre et triste, il y avait rien à l’horizon sauf encore et encore de l'obscurité, tellement que beaucoup de personnes pourraient devenirs folles. Mais Aladdin continuait à marcher dans ce triste lieu, jusqu'au moment où il entend un morceau d'une chanson :

- ... Je suis l'enfant du mal ...


Il senti une main se poser sur son épaule, alors par juste  réflexion il se retourna est vit une jeune fille.

- Qui es-tu ?

- Moi, je suis ... Comment m'expliquer ... Quelque chose créer par cette fille

- ...

- Mais tu sais pourquoi t'intéresses-tu autant à cette fille, ce n'est qu'un démon ... C'est un monstre impur dépourvu de lumière !
Alors pourquoi veux-tu absolument l'aider ?


Un petit sourire s'afficha sur son visage et répondit :

- Tu sais ce n'est pas un monstre, ni un ange, mais c'est mon amie et je ne la laisserais pas disparaître comme ça sans rien dire.

- Oui peu être, mais tu ne pourras jamais détruire l'obscurité qu'elle a en elle n'est-ce pas ?

- Peu être bien, mais je ne la laisserais jamais toutes seule et deviendrais son amie.

La fille était folle de colère et le regarda avec des yeux froids.

- En tout cas, je t'aurais prévenue de ne pas t'approcher d'elle !

Et elle disparaît comme si elle n'avait existé, mais au même moment, il vit enfin la magicienne, il la regarda avec un sourire chaleureux en se tenant en face d'elle.

- Comme tu la dis tout à l'heure peu être que je ne peux pas faire disparaître les ténèbres qui sont en toi, mais je serais ton ami et je serrais toujours là pour toi.

Il la prit dans ses bras et lui chuchota à l'oreille.

- Après tout, tu es mon amie.




© Fiche par Ethylen sur Libre Graph'


Revenir en haut Aller en bas


۞ 1ère apparition : 30/12/2013

۞ Rukhs : 173

۞ Rukh rose : Célibataire. (=^ω^=)

۞ Localisation : Derrière toi ♥ ! Viens me rejoindre dans les profondeurs des ténèbres ♥.

avatar
Survival
ESPION

MessageSujet: Re: « On dirais que cette partie du monde pleure pour moi. » PV • Survival & Aladdin.    Lun 31 Mar - 1:28



THANK YOU.

Elle pensait disparaître dans les tréfonds du purgatoire, jugée du regard pour le crime immonde qu’elle aurait commis. Et pourtant cette enfant était venue et avait serré son corps meurtri contre lui. De ses bras délicats et maigrelets qu’elle avait peur de briser ; il l’avait enlacé, lui répétant placidement et inlassablement qu’il serait son ami et, bien sûr, toujours aux côtés de la demoiselle fortement dépressive. Ces yeux, à l’horrible couleur du sang, vinrent s’élargir de stupéfaction. L’endroit obscur qui l’engouffrait dans le seuil des ténèbres s’était illuminé immaculément par la nombreuse neige qui l’entourait, l’espionne était revenu à elle-même dans cet endroit du globe, visiblement inconnaissable de nombreuses personnes. Ses pupilles écarlates vinrent se diriger vers le corps de l’enfant, ses bras se plaçant calmement dans son dos, pour finir par l’enlacer de toutes ses forces contre elle. Les larmes, qu’elle ne pouvait plus contrôler depuis un bon moment, tombèrent silencieusement et se mêlèrent à la neige. Décidément elle ne faisait que pleurer cette gamine aux airs d’adulte. Quel pitoyable femme accompli faisait-elle devant un enfant d’une dizaine d’année, profondément dévorée par les malheurs de la vie. Cette femme aux airs désespérée vint murmurer à l’oreille de l’enfant ses plus sincères remerciements pour l’avoir acceptée malgré ses nombreux problèmes psychologiques. N’étais-ce pas ce qu’elle avait durement cherchée pendant une bonne partie de sa vie ; Un ami, un véritable ? Les mains de la jeune femme vinrent libérer le jeune homme et elle déposa paisiblement son front contre celui du garçon.  
 
- « J’ai besoin de toi. S’il te plait, ne m’abandonne pas Aladdin. »

Sa voix était douce et inspirait la sincérité, elle était franche avec cette enfant. Il était devenu un de ses précieux amis pour qui elle donnerait sa vie au combat. Alors qu’au début de son voyage elle était certaine qu’elle et ce jeune garçon ne pourrait jamais s’entendre, la voilà aillant créée une amitié avec ce dernier. Le destin est incontestablement et inévitablement quelque chose d’imprévisible. Survival s’éloigna du garçon, se relevant en dessinant un fin sourire sur son visage aux tons visiblement pâle. Elle prononça alors :

- « Les crimes dont je suis responsable ne me seront jamais amnistiés, mais dorénavant je combattrai ma maladie et tenterais de croire à ma destinée. Enfin.. Cela ne veut point dire que j’arrêterai te faire des choses malsaines ! »

Brusquement, Caragh Cinead se mise à rire bruyamment et de bon cœur, positionnant ses mains contre ses hanches. Essayait-elle de faire un peu d’humour ? Après une scène pareille, rigoler ne pouvait lui faire que du bien.


« Merci Aladdin. »
 





Survival & Flurry voices ✖️ I'm gonna run away, now. And never look back. What the hell's going on ?! Can someone tell me please ? I'm black, them I'm white. No !! Something isn't right ! My enemy's invisible, I don't know how to fight !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: « On dirais que cette partie du monde pleure pour moi. » PV • Survival & Aladdin.    Mar 22 Avr - 17:24



On dirais que cette partie du monde pleure pour moi.


Feat : ✘ Survival ✘ Aladdin ✘



Aladdin la serait de toutes ses forces en continuant de lui sourire, alors qu'il pouvait l'entendre pleurer toutes les larmes qu'elles avaient gardées sans doute depuis très longtemps, il lui caressait la tête puis continua à la prendre dans ses bras ? Jusqu'au moment où il sent les bras de la jeune fille se plaçait autour de sa taille, le jeune magi avait un encore plus beau sourire qui était pour la jeune fille qui voit dorénavant enfin la lumière de son coeur. Cette dernière enleva ses mains du jeun magicien pour poser son front sur celui du jeune homme.

- « J'ai besoin de toi. S'il te plait, ne m'abandonne pas Aladdin. »

- Ne t'inquiète pas je serais toujours là pour toi.

Lui disais-t'il en lui caressant un peu la tête avec sa douce voix et son sourire qui pouvait rendre tout le monde heureux, la jeune magicienne s'éloigna d'Aladdin et prononça :

- « Les crimes dont je suis responsable ne me seront jamais amnistiés, mais dorénavant je combattrai ma maladie et tenterais de croire à ma destinée. Enfin.. Cela ne veut point dire que j'arrêterai te faire des choses malsaines ! »

- ...

Puis brusquement elle se mise à rire et se fut également le cas pour le petit magi qui était mors de rire, alors qu'il s'allonger par terre après de s'être jeter de la jeune fille qui la remercier.

- De rien Derdre ...

Spoiler:
 


© Fiche par Ethylen sur Libre Graph'


Revenir en haut Aller en bas


۞ 1ère apparition : 30/12/2013

۞ Rukhs : 173

۞ Rukh rose : Célibataire. (=^ω^=)

۞ Localisation : Derrière toi ♥ ! Viens me rejoindre dans les profondeurs des ténèbres ♥.

avatar
Survival
ESPION

MessageSujet: Re: « On dirais que cette partie du monde pleure pour moi. » PV • Survival & Aladdin.    Lun 25 Aoû - 11:18

✗ Fin du RP.
J'écrirai un post de fin prochainement.




Survival & Flurry voices ✖️ I'm gonna run away, now. And never look back. What the hell's going on ?! Can someone tell me please ? I'm black, them I'm white. No !! Something isn't right ! My enemy's invisible, I don't know how to fight !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
« On dirais que cette partie du monde pleure pour moi. » PV • Survival & Aladdin.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cette ville est trop petite pour nous deux [Riful]
» [Jour I] Pour faire partie du « petit noyau », du « petit groupe », du « petit clan » des Verdurin ...
» A propos de cette partie
» [Brouillon] A propos de cette partie
» Matthew W. Dewitt (alias le professeur sans autorité, que tout le monde prenait pour un élève)

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
MAGI RPG :: Archives-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: