AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Terminé] Que me veux-tu, gamin? [PV : Alibaba]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Magicien bleu

۞ 1ère apparition : 29/05/2015

۞ Rukhs : 272

۞ Rukh rose : Un coeur qui se croit incapable d'aimer...

۞ Localisation : Sindoria

avatar
Kohana Shahrizai
Magicien bleu

MessageSujet: [Terminé] Que me veux-tu, gamin? [PV : Alibaba]   Mar 9 Juin - 20:10


 
WHO ARE YOU?
Don't try to lie, little kid...

Une semaine... Cela faisait une semaine qu'elle s'était installée à Sindoria dans l'espoir de commencer une nouvelle vie. Elle s'était exilée dans ce royaume et avait caché son masque et sa cape de Nirvelli sous le plancher de sa maison. Une petite maison à l'écart des autres même si d'autres bâtiments allaient probablement être construits d'ici les prochaines années. Kohana souhaitait recommencer sa vie, se reprendre en main, mais... elle était toujours aussi solitaire. Elle ne parlait que très peu aux autres habitants, évitant de les regarder. Elle se promenait même de toit en toit pour se déplacer et éviter les foules.

Aujourd'hui, la jeune femme décida de passer la journée près de son élément : l'eau. Elle se rendit donc à la plage, dans un coin tranquille pour éviter de se faire déranger. Elle voulait être seule... même si au fond, elle voulait se faire des amis et trouver des personnes qui l'aimeraient pour ce qu'elle était. Kohana trouva donc un rocher situé près de la mer. Comme à son habitude, elle était pieds nus et s'amusait à les mettre dans l'eau. Les vagues caressèrent sa peau... Cette sensation était si agréable. Le vent se leva, soulevant avec lui sa longue chevelure verte. Fermant les yeux, la magicienne prit une grande inspiration. L'air marin chatouilla ses narines et la fit sourire. Cela lui rappelait le temps où elle vivait dans l'Archipel Torran avec Naya, Owain, Taïma... D'un geste de la main, elle utilisa sa magie pour soulever une bulle d'eau dans les airs et jouer un peu avec. Utiliser sa magie l'occupait. Surtout qu'elle n'avait pas grand-chose à faire... Il faudra qu'elle se trouve un travail afin de gagner sa vie, mais dans quoi pourrait-elle travailler?

Quelques heures passèrent, l'après-midi était bien entamé. Kohana quitta son rocher pour marcher sur l'eau. La mer s'était calmée alors il s'agissait du moment idéal pour prendre une promenade sur l'eau. Elle n'avait pas particulièrement envie de tomber à l'eau et de se faire emporter par une vague après tout. De temps à autre, elle tournait sur elle-même et effectuait quelques pas de danse. Même si elle ne l'avouerait jamais, Kohana adorait danser durant son enfance. C'est alors qu'elle aperçut une silhouette plus loin. Cela ressemblait à un jeune homme... Un adolescent surtout qui l'observait. Quittant la mer, elle remit ses pieds sur le sable, se demandant bien qui était ce jeune blondinet.

FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.


Dernière édition par Kohana Shahrizai le Mar 31 Jan - 19:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

conquérant de donjon

۞ 1ère apparition : 03/06/2013

۞ Rukhs : 386

۞ Localisation : Québec

avatar
Alibaba Saluja
conquérant de donjon

MessageSujet: Re: [Terminé] Que me veux-tu, gamin? [PV : Alibaba]   Jeu 11 Juin - 5:51

[HRP: Surprise, j'ai eu de l'inspiration soudaine 8D Désolée si c'est court, c'est un début.]

Je ne savais plus où me mettre la tête. Tout le monde maintenant à Sindoria me regardait comme un paria. Les nouvelles allaient vite surtout depuis que le retour d’Aladdin s’était officialisé. J’avais réussi, avec beaucoup de difficulté, à m’éloigner de son regard inquiet, à lui et à tout mon entourage, ayant visiblement besoin d’un peu de temps pour remettre tout en perspective… avant d’aller enfin à Reim… pour devenir l’homme fort que je devrais être pour eux… et par la suite je pourrai repartir à la recherche de mon  Eris qui me manquait cruellement, mais que je ne voulais pas revoir tant et aussi longtemps que je ne serais pas fort et vainqueur de ma malédiction.

J’étais dans ma tête, pour une fois que je pouvais accéder à nouveau à mes pensées. Ce mage, loin de mes amies et des potentielles précieuses informations pour son pays, semblait me laisser tranquille de toute façon… qui pourrait-il attaquer si loin du palais, du village?

C’est ce que je croyais avant de voir… juchée sur… la mer une jeune femme aux cheveux verts! Est-ce que je rêvais? Était-on attaqué? Était-ce une mage de Magnostaldt qui venait me chercher ou pire, qui venait m’ensorceler pour faire équipe avec moi contre Sindoria? Je me cachai derrière un rocher, éloigné de la mer, croyant pouvoir semer son regard, mais merde… elle m’avait vu.

Sachant que ma résistance était futile, mais désirant plus que tout protéger mon pays d’accueil, j’invoquai mon djiin de feu pour faire face à la demoiselle, lame enflammée bien levée et je déclarai, d‘une voix assez forte pour couvrir le bruit des vagues contre les rochers :


-Laissez Sindoria tranquille, je me rends. Je vais vous suivre jusqu’à Magnostald, mais avant je veux voir votre chef…dis-je alors que j’avançais avec ma lame bien enflammée pour montrer que j’étais détermriné à me battre pour ma nouvelle patrie s’il le fallait.

*Tu es content, mage, que je me résigne, n’est-ce pas? J’imagine que tu veux que je te serve Aladdin et Sinbad sur un plateau d’argent? Attends… voir…*

Mon regard était déterminé malgré les certains tremblements dans mes mains dû à la fatigue. J’avais ce même regard que devant Yamu. Un regard d’un jeune homme déterminé à retourner le destin de son bord peu importe le prix.

۞ • ۞ • ۞ • ۞


Merci Hilel pour tous ces beaux graphs !!!


Dernière édition par Alibaba Saluja le Jeu 22 Sep - 23:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Magicien bleu

۞ 1ère apparition : 29/05/2015

۞ Rukhs : 272

۞ Rukh rose : Un coeur qui se croit incapable d'aimer...

۞ Localisation : Sindoria

avatar
Kohana Shahrizai
Magicien bleu

MessageSujet: Re: [Terminé] Que me veux-tu, gamin? [PV : Alibaba]   Jeu 11 Juin - 16:11


 
WHO ARE YOU?
Don't try to lie, little kid...

Les pieds dans le sable, la mer frôlant ses talons, Kohana fixant ce jeune homme - ou plutôt ce gamin. Il changea soudainement d'apparence, Était-ce donc cela, le fameux Djinn Equip dont plusieurs personnes parlaient? Il paraîtrait que le roi de Sindoria en possédait plusieurs tout comme certaines personnes de l'Empire Kou. C'était la première fois qu'elle en voyait un en vrai et elle devait l'avouer, c'était impressionnant, mais... inutile.


 

▬ Laissez Sindoria tranquille , je me rends. Je vais vous suivre jusqu’à Magnostaldt, mais avant je veux voir votre chef…

La magicienne haussa un sourcil. De quoi parlait-il? Magnostaldt? Il s'agissait de l'endroit où son ami d'enfance était allé étudier. Pourquoi parlait-il donc de cette école? Et quel chef? Depuis quand travaillait-elle pour quelqu'un. Un soupire s'échappa de ses lèvres. Ce gamin devait probablement la confondre avec quelqu'un. Le blondinet avançait vers elle, épée enflammée en main. Essayait-il de l'impressionner? Jamais il n'y arriverait. Kohana resta donc de marbre, les bras croisés sous sa poitrine, et observait ce jeune homme au regard déterminé. Il voulait donc la provoquer en combat? Puis, sans prévenir, elle sauta dans les airs et atterrit derrière lui. Dos à dos, elle fixa la forêt qui longeait la plage.


 

▬ Dis-moi... d'où viens-tu? Qui es-tu? Pourquoi donc me parles-tu de Magnostadlt et de cette histoire de chef?

Kohana n'avait pas peur de lui. Il ne devait pas avoir plus de quinze ans, voir seize. Quoique... Elle se déplaça pour être face à lui, peu importe si son épée enflammée était à quelques centimètres d'elle. Observant les traits de son visage, elle se dit qu'il avait peut-être dix-huit au final. De loin, il paraissait bien plus jeune, mais avec ce Djinn Equip, cela le vieillissait un peu. Elle grimpa alors sur un rocher pour s'y asseoir, croisant les jambes sans pour autant le perdre de vue.




▬ Tu dois probablement me confondre avec quelqu'un, petit...

Elle ignorait qui il était et il osait la provoquer. Bon sang, mais dans quel genre d'endroit était-elle tombée? Elle pensait pouvoir vivre tranquillement sur cette île, sans se faire déranger par quiconque et voilà que conquérant de donjon apparaît en lui sortant des histoires dont elle n'est pas au courant. Il était peut-être un enfant, mais s'il voulait se battre, c'était à ses risques et périls. Peu importe l'âge, si on la défiait, elle se défendrait. Kohana plongea alors son regard doré dans celui du blondinet, très sérieuse.




▬ Mais si tu insistes pour te battre... Je n'aurai aucune pitié.

FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.

۞ • ۞ • ۞ • ۞


Kohana's staff
By loving I am reborn, Wishing to be loved I’m brought back to live


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

conquérant de donjon

۞ 1ère apparition : 03/06/2013

۞ Rukhs : 386

۞ Localisation : Québec

avatar
Alibaba Saluja
conquérant de donjon

MessageSujet: Re: [Terminé] Que me veux-tu, gamin? [PV : Alibaba]   Ven 26 Juin - 1:23

La femme aux cheveux verts face à moi que je menaçais de mon demi-équipement, soupira: soit ne semblant visiblement pas de quoi je parlais ou tentant de diminuer ma méfiance. Toutefois, depuis que j’avais été torturé à Magnstaldt, j’avais changé. J’étais devenu plus méfiant sans être devenu confiant pour autant. Je cachais ma peur sous mes grands airs de héros au désir de sacrifice pour les miens.

L'épée toujours levée et enflammée, je regardai le saut olympique qu'elle fit et je ne pus m'empêcher de déglutir. L'aura de cette femme était plutôt flippant, elle était sûrement liée, de près ou de loin, à ces mages, n'est-ce pas?


-J'ai... j'ai dit que je vous suivrai!dis-je d'une voix qui se voulait un peu plus tremblante, tenant toujours mon arme bien serrée dans mes mains quelque peu tremblantes aussi. J'avais l'air d'un beau guerrier dites donc! Je soupirai. Je ne pouvais m'empêcher de revoir ses heures de tortures défiler devant mes yeux quand je la voyais ainsi m'intimider. Et puis, ne l’avais-je pas vu marcher sur l’eau et opérer des sauts périlleux dans le ciel sans se blesser? C'était sûre, c'était une magicienne! Son attitude était trop imposante pour qu'elle soit une simple guerrière.

Kohana:
 

Sans peur malgré le feu de mon épée, elle s’approcha de moi, m’observant. Je ne pus m’empêcher de rougir. Il était rare qu’une femme s’approchait autant de moi, et ce, même si c’était lors d’une joute à venir. C’est alors que je me mis à penser :

*Si elle marche sur l’eau… ne serait-ce pas son élément?

Et puis, elle ne semblait VRAIMENT rien savoir sur moi. Je descendis  mon arme, la suivant du regard quand elle sauta avec une agilité incroyable sur un des rochers dans la mer. Elle volait ou quoi cette fille?

*Woah. La classe. Non… je ne devais pas baisser ma garde!*

Je soutins son regard du mien, reprenant ma détermination maintenant qu’elle ne frôlait plus mon dos.

Kohana:
 

Je restai silencieux, voyant bien qu’elle n’avait pas terminé son discours, commençant vraiment à penser que j’étais trop sur les nerfs de penser que le monde tournait autour de moi. Je déviai mon regard et reculai, quand elle m'observa de cette œillade de carnassier. À qui avais-je donc à faire?

Kohana:
 

Hou là là, il fallait que je répare mon erreur et vite.! Je frottai ma nuque, l’air un peu plus nerveux et je dis.

-Qui je suis ? Ô personne de bien signifiant. Je m’appelle Alibaba Saluja, de Balbadd et Sinbad me recueilli dans son palais en attendant que je sois assez fort. Je ferais tout pour lui prouver ma valeur et… pour… bah pourquoi je te raconte ça! Enfin.

Je soupirai, enlevant mon équipement de djiin en signe de paix, avant d’ajouter :

-Et puis, pour Magnostaldt et cette histoire de chef, oublie ce que j’ai dit, je me suis emporté... je croyais… je croyais…

C’est alors que mon visage blêmit et que je déposai une main sur mon front, pris d’un subit mal de tête.

*Je n’ai rien dit, Mage… laisse-moi tranquille.*pensais-je, les larmes aux yeux.

-PARS!

Ce n’est pas vrai que ce mage me fera encore frapper quelqu’un… d’innocent. J’étais figé, je ne pouvais plus rien faire.

۞ • ۞ • ۞ • ۞


Merci Hilel pour tous ces beaux graphs !!!


Dernière édition par Alibaba Saluja le Jeu 22 Sep - 23:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Magicien bleu

۞ 1ère apparition : 29/05/2015

۞ Rukhs : 272

۞ Rukh rose : Un coeur qui se croit incapable d'aimer...

۞ Localisation : Sindoria

avatar
Kohana Shahrizai
Magicien bleu

MessageSujet: Re: [Terminé] Que me veux-tu, gamin? [PV : Alibaba]   Lun 13 Juil - 15:39


 
WHO ARE YOU?
Don't try to lie, little kid...

Toujours assise sur son rocher, Kohana n'avait pas bougé. Elle écoutait en fait les excuses que lui adressait ce jeune homme ou plutôt quelques choses qui s'y rapprochait. Il se nommait donc Alibaba Saluja? Elle en avait entendu vaguement parlé lors de ses voyages. La guerre civile qui avait frappé Balbad était désolante, mais bon. Tout était la faute du roi. S'il avait eu un quelconque jugement, il aurait pu éviter que cela n'arrive et ce petit royaume aurait pu continuer à vivre et à prospérer. Les hommes du continent semblent si influençables... si manipulables... C'était incroyable. Un léger soupira s'échappa de ses lèvres. Effectivement... Pourquoi ce gamin lui racontait tout cela? Ce n'était pas de ses affaires, loin de là.

Soudainement, Alibaba blêmit, ce qui attira l'attention de la jeune femme. Descendant de son rocher, elle fit exactement le contraire de ce qu'il lui demanda. Elle n'était pas une trouillarde. Elle n'allait certainement pas fuir. Pourquoi agissait-il ainsi? Pourquoi avait-il parlé de Magnostaldt? Pourquoi les rukhs s'agitaient autour de son corps? Grâce à sa magie de force, elle fonça vers lui à grande vitesse avant de le plaquer violemment au sol, une main sur sa gorge et l'autre retenant ses mains au-dessous de sa tête pour l'immobiliser. Oui, Kohana était bel et bien assise à califourchon sur lui. Plongeant son regard dans le sien quelques instants, elle parcourant ensuite le corps du jeune blondin du regard. C'est alors que ses yeux s'attardèrent sur la marque qu'il avait sur le bras. C'était bien ce qu'elle pensait... Une malédiction. Ou plutôt, un sort de manipulation. Rares sont les personnes pouvant utiliser ce genre de sorts.




▬ Mais qui a osé te faire ça...?

Sa voix n'était qu'un murmure, mais elle était néanmoins assez forte pour qu'il puisse l'entendre. Kohana avait l'impression que ses propres rukhs noirs s'agitaient en présence de cette étrange marque. Durant quelques minutes, elle le fixa, restant assise à califourchon sur ce jeune homme qui semblait vouloir la protéger en lui disant de fuir. Rapidement, elle fit le lien entre ses paroles et ce qui se passait. Alibaba s'était rendu à Magnostaldt pour une raison qui lui était inconnue et c'est là qu'il obtint cette marque maudite sur son bras. Un mage de ce petit royaume contrôlait ce Goïs et devait lui faire faire des choses horribles à ceux qu'il aimait ou même à des innocents... Le pauvre. Soudainement, elle se pencha vers l'avant pour lui murmurer à l'oreille.




▬ Prends de grandes inspirations, Alibaba. Tout va bien se passer. Tu ne me feras pas de mal. Aie confiance...

Voilà qu'elle essayait d'aider ce gamin. Mais dans quelle histoire venait-elle de s'embarquer?

FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.

۞ • ۞ • ۞ • ۞


Kohana's staff
By loving I am reborn, Wishing to be loved I’m brought back to live


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

conquérant de donjon

۞ 1ère apparition : 03/06/2013

۞ Rukhs : 386

۞ Localisation : Québec

avatar
Alibaba Saluja
conquérant de donjon

MessageSujet: Re: [Terminé] Que me veux-tu, gamin? [PV : Alibaba]   Mar 21 Juil - 22:58

[HRP : Si tu trouves ce que je dis illogique, redis le moi. Bonne lecture :p Désolée si c'est court.]

Je mis mes mains sur mon visage, puis sur ma marque. J'étais tellement étourdi qu j'en avais la nausée Ce sale Zarad… Plus je tentais de lui résister, plus je souffrais. Mais je ne voulais en aucun cas faire de l'ombre à Sinbad…C'est alors que cette force en moi voulut que je ressorte ma dague. Quand j'étais pour invoquer  à nouveau mon djiin, je sentis tout mon corps être immobilisé et… qu'est-ce que? Je levai le regard voilé vers le sien.

Kohana:
 

-Va t'en… il… approche!lui répliquais-je à deux cheveux de tourner de l'oeil.

Ma tête me brûla tant que je hurlai et ma tête tomba sur le côté. Je n'en pouvais plus...

Kohana:
 

Quand elle murmura ces mots et que les ruths s'agitèrent, jee réussis à lever son bras pour agripper son épaule, puis je murmurai, les larmes aux yeux:

-Sauve-les! Tue-moi… je… je...

J'essayais de me calmer, de respirer, mais tout me brûlait SURTOUT ma marque. Je perdais la tête, j’asphyxiais. En bref j'étais loin de me contrôler, je paniquais...

Son regard figea alors puis il réussit à se mouvoir et donna un coup de tête à la demoiselle avant de la repousser grâce à sa dague et de se relever. Son regard était plus taquin au moment où il ricana et dit:


-Tu es Nirvelli, n'est-ce pas? De longs cheveux verts, une agilité surprenante, un aura de meurtrière Pourquoi perdrais-tu ton temps à sauver ce goi braillard que tu ne connais pas? Allies-toi à nous pour cette guerre et nous te promettons une récompense. Tu vaux mieux que ces sales gois.

Il fit mine de vouloir lui serrer la main et pourtant ses larmes ne cessaient de ruisseler sur ses joues. Alibaba était encore là dans le coin de sa tête.


*Mage… LÂCHE MOI!!*

۞ • ۞ • ۞ • ۞


Merci Hilel pour tous ces beaux graphs !!!


Dernière édition par Alibaba Saluja le Jeu 22 Sep - 23:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Magicien bleu

۞ 1ère apparition : 29/05/2015

۞ Rukhs : 272

۞ Rukh rose : Un coeur qui se croit incapable d'aimer...

۞ Localisation : Sindoria

avatar
Kohana Shahrizai
Magicien bleu

MessageSujet: Re: [Terminé] Que me veux-tu, gamin? [PV : Alibaba]   Ven 14 Aoû - 17:07


 
WHO ARE YOU?
Don't try to lie, little kid...

Ce gamin... Le pauvre... Il se faisait manipuler par un mage et il ne pouvait malheureusement rien y faire. Kohana le voyait bien. Alibaba ne voulait pas lui faire du mal et il essayait tant bien que mal d'empêcher le magicien de prendre le contrôle de son corps. Il avait du cran, ce goï, pour tenter de rivaliser avec lui, mais c'était inutile. Il paniquait, il avait de la difficulté à respirer, mais elle restait assise sur lui, continuant à le maintenir au sol. Patiemment, elle attendait la suite des évènements. Cette histoire l'intriguait bien plus qu'elle ne le pensait. La marque sur son bras était inhabituel...

Alors qu'elle analysait la situation, elle ne vit pas le changement de comportement du blondinet tout de suite. Ce n'est que lorsqu'elle reçut le coup de tête qu'elle réalisa qu'Alibaba avait perdu le contrôle de son corps. Afin d'éviter d'avoir un coup de dague, elle sauta dans les airs et atterrit un peu plus loin sur le sable fin. Pendant quelques instants, Kohana le dévisagea. Son regard était taquin et il riait... décidément, ce mage avait un problème dans sa tête. Il n'allait pas bien. Soudainement, le mage l'appela Nirvelli, ce qui la surprit quelque peu. Il la connaissait donc? Eh bien... Elle ne pensait pas que sa réputation de magicienne tueuse d'hommes était connue même à Magnostaldt.




▬ Eh bien, eh bien... Il faut croire que tu m'as reconnue... Moi qui croyais pouvoir passer inaperçue dans ce royaume...

À quoi cela lui servirait de nier le fait qu'elle était Nirvelli? Absolument rien. Dans un sens, ce mage noir avait raison. Pourquoi perdrait-elle du temps à aider un gamin braillard, un goï dont elle ne connaissait rien? Sauf que la guerre ne l'intéressait pas plus que cela. En venant s'installer à Sindoria, Kohana essayait de se repentir. Pour cela, elle devait arrêter de tuer des gens. Silencieusement, elle fixa la main qu'Alibaba, contrôlé par le mage, lui tendit, avant de passer une main dans sa chevelure verte en soupirant.




▬ Une guerre... Je vois. Tu sembles détester les goïs... Est-ce une haine répandue dans tout Magnostaldt? Je suppose que les cibles de cette guerre seront Reim ainsi que Sindoria... Des royaumes peuplés majoritairement de goïs en plus de posséder des djinns. Pourquoi donc des goïs, ces êtres faibles, sont capable d'utiliser le pouvoir des djinns alors que nous autres, magiciens, sommes plus forts qu'eux?

Kohana baissa alors légèrement la tête. Essayait-elle d'amadouer le mage? Nullement. Sauf qu'elle se posait sincèrement la question. Si les magiciens pouvaient contrôler les Djinns, ils seraient bien plus puissants et pourraient même dominer ce monde. Voilà la raison pour laquelle leur corps ne supportait pas la puissance des Djinns, car ils manipulaient déjà la magie. Lentement, mais sûrement, elle redressa la tête. Son regard luisait d'une lueur malsaine. Le vent soufflait et s'élevait autour d'elle, soulevant sa chevelure. Ainsi, Alibaba et ce mage pouvaient apercevoir la marque rouge qui brillait sur son front.




▬ Malheureusement pour toi, mage, une Tran ne se laisse pas amadouer aussi facilement par une récompense quelconque.

Sans prévenir, elle utilisa sa magie de force qu'elle concentra principalement dans ses jambes. Avec cette force, elle se précipita vers Alibaba avant de lui asséner un coup violent dans le ventre. Kohana était sérieuse dans ce combat. Sauf que son but n'était pas de le blesser, mais simplement de l’assommer... bien comme il faut. Comment réagirait le mage?

FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.

۞ • ۞ • ۞ • ۞


Kohana's staff
By loving I am reborn, Wishing to be loved I’m brought back to live


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

conquérant de donjon

۞ 1ère apparition : 03/06/2013

۞ Rukhs : 386

۞ Localisation : Québec

avatar
Alibaba Saluja
conquérant de donjon

MessageSujet: Re: [Terminé] Que me veux-tu, gamin? [PV : Alibaba]   Mer 16 Sep - 4:56

Kohana:
 

Le petit Alibaba dans le coin de sa tête peinait à ressortir. Il cognait dans la paroi de son esprit, mais le mage cette fois y était allé fort, il l’avait vraiment fait prisonnier de son corps et il comptait bien le laisser dans cet état tant il n’aurait pas établi si Nirvelli le suivrait ou s’il devrait le tuer. Si la deuxième option devait qu’à arriver, le gamin aurait bien du sang sur les mains et aurait à dos tous les gens de Sindoria. Ainsi, il commencerait à monter les gens un contre les autres qu’il utilise Alibaba ou Nirvelli..

*Mage… Sindoria ne tombera jamais dans le panneau. Et puis, je ne suis pas aussi fort que ça, jamais je ne battrai cette fille, lâche moi!*

Kohana:
 

Le mage, toujours bien installé en arrièrede son bureau, envoya à Alibaba un sort pour le calmer, il avait encore besoin de temps. Mais elle n’Avait pas tout dit. Connaissait-il vraiment Nirvelli? Par la bouche d’Alibaba, il émit un ricanement sonore et haussa les épaules :

-Ne pense pas que je suis comme Mogamett,  je ne voue pas seulement une haine aveugle envers les gois, j’ai d’autres plans, ben plus grands, mais comme je peux voir, tu déclins mon offre salutaire donc je ne te dirai rien!, dit le mage par les lèvres d’Alibaba qui sauta dans les airs pour refrapper Kohana, mais il fit bien rapidement repoussé. Il tomba au sol. Sur le coup, le lien entre le mage et Alibaba se coupa, mais le mage eut assez de temps pour voir la marque rouge sur le sol. Il murmura :


-Une Tran? Je vois…

Kohana:
 

Je fis plusieurs tonneaux avant de se frapper la tête contre une pierre. J’étais étourdi, mais encore conscient. Je frottai l’arrière de la tête etmurmura :

-M… merci de l’avoir fait taire. Je hais quand il prend le contrôle.

Un filet de sang coula de mes lèvres. Était-ce à cause du coup? Peut-être, mais surtout parce que le mage avait utilisé beaucoup de force pour ainsi maîtriser mon esprit aussi longtemps. Malgré mes jambes tremblantes, je me relevai, m’accrochant à un rocher et étirai un sourire qui sonnait faux :

-Comme ça tu es une Tran? Heu… excuse moi pour tout ça et pour tout àl’heure… Sinbad serait fâché contre moi si tu lui disaisque je t’avais ainsi fait mauvaise impression. Recomençons, tu veux.

Feignant d’aller bien,il tendit la main vers la femme et dit :

-Je m’appelle Alibaba…,commençais-je à dire avant de tomber contre l’épaule de la femme frappé par un étourdissement foudroyant. Je me relevai.

-Excuse-moi, je suis vraiment un minable…

۞ • ۞ • ۞ • ۞


Merci Hilel pour tous ces beaux graphs !!!


Dernière édition par Alibaba Saluja le Jeu 22 Sep - 23:25, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Magicien bleu

۞ 1ère apparition : 29/05/2015

۞ Rukhs : 272

۞ Rukh rose : Un coeur qui se croit incapable d'aimer...

۞ Localisation : Sindoria

avatar
Kohana Shahrizai
Magicien bleu

MessageSujet: Re: [Terminé] Que me veux-tu, gamin? [PV : Alibaba]   Lun 19 Oct - 1:33


 
WHO ARE YOU?
Don't try to lie, little kid...

Kohana observa le pauvre gamin faire quelques tonneaux avant d'atterrir brusquement contre un rocher. En voyant le filet de sang qui coulait aux coins de ses lèvres, elle se demanda si elle n'y était pas allée un peu trop fort. Après tout, elle devait encore apprendre à contrôler la magie de force qui lui consumait bien trop de magoi à son goût. Croisa les bras sur sa poitrine, la magicienne fixa attentivement Alibaba qui peinait à se tenir sur ses jambes. Un léger soupir s'échappa de ses fines lèvres en le voyant avec ce sourire faux sur le visage. Elle ne le connaissait pas très bien, mais elle pouvait déjà dire une chose sur lui : il était un très mauvais menteur.

Voyant qu'il était sur le point de tomber, elle n'essaya pas de le rattraper. Elle se contenta de poser une main dans ses cheveux blonds et les caresser doucement, comme le ferait une mère avec son enfant avant qu'il ne se redresse. Lorsqu'il réussit à récupérer son équilibre, Kohana lui donna une pichenette sur le front.




▬ Minable? Ce ne serait pas le terme approprié. Je dirais plutôt lamentable, pénible, faible...

En prononçant ses paroles, elle semblait si sérieuse... Si froide. Même son regard donnait l'impression qu'elle était furieuse de s'être fait ainsi attaquer. Puis, posant une main sur la frêle épaule d'Alibaba, elle se pencha vers l'avant afin de lui murmurer à l'oreille.




▬ Tu devrais apprendre à avoir plus de confiance en toi, minus.

Kohana se redressa légèrement et le contourna afin de s'éloigner de lui. À quoi bon rester avec lui après tout? Il l'avait dérangée dans sa solitude et, en plus de cela, il avait découvert son identité. Ou plutôt... ce mage qui le contrôlait avait découvert si facilement qui elle était. Les magiciens de Magnostaldt connaissaient-ils tous aussi bien son identité? Elle allait devoir mener sa petite enquête... Après tout, si des mages débarquaient ici et révélaient aux habitants et au roi qu'elle était Nirvelli, elle n'osait même pas imaginer ce qui lui arriverait. Tout en s'éloignant, Kohana lui fit un signe de la main pour lui dire au revoir. Au fond d'elle-même, elle espérait seulement qu'il n'aurait pas la brillante idée de la suivre. Elle n'avait pas besoin d'un petit chien de poche en plus de ce combat où elle avait dû utiliser son magoi inutilement. Soudainement, elle s'arrêta à la lisière de la forêt bordant la plage et se retourna à demi vers lui. L'observant de la tête aux pieds, elle plongea par la suite son regard dans le sien.




▬ D'ailleurs... Tu n'as pas intérêt à dire à qui que ce soit ce que tu as entendu, minus. Sinon, je te transforme en pâté pour chien, compris?

Était-elle sérieuse ou souhaitait-elle seulement l'effrayer? Là était la question... Si Alibaba souhaitait le savoir, il n'aurait qu'à le tester. Quoique... Ce n'est peut-être pas une très bonne idée de la provoquer.

FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.

۞ • ۞ • ۞ • ۞


Kohana's staff
By loving I am reborn, Wishing to be loved I’m brought back to live


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

conquérant de donjon

۞ 1ère apparition : 03/06/2013

۞ Rukhs : 386

۞ Localisation : Québec

avatar
Alibaba Saluja
conquérant de donjon

MessageSujet: Re: [Terminé] Que me veux-tu, gamin? [PV : Alibaba]   Ven 20 Nov - 1:32

[HRP: Premier rp depuis 2 mois WOW! **]

Kohana:
 

Je rougis et déviai le regard. Elle avait raison et c’était la première personne que je rencontrais qui faisait preuve d’autant de franchise. Je fis un faible sourire, hésitant entre être heureux d’être débarrassé de Zarad pour un moment ou triste d’être encore dans un état lamentable. Mais je ne pleurai pas, suffisait le pathétisme!.

Kohana:
 

-Estime-toi chanceuse que ce mage ait choisi une victime aussi faible que moi pour l’aider à ces plans… Mais heu… qu’est-ce que tu viens de dire ?

J’étais plus que surpris de voir que cette femme, aux allures revêches, me dise de reprendre confiance en moi, elle qui venait, une minute avant, de me frapper et de m’insulter. Il fallait dire que pour un accueil, ça n’avait pas été très chaleureux de ma part, donc je la comprenais en fait d’avoir voulu se  défendre, mais toute une défense! Sa poigne était de fer.  Puis, je me laissai choir mollement au sol, je n’en pouvais plus.

-Enfin, je peux me reposer bien que…

Je relevai mon regard vers la femme aux longs cheveux verts. Elle connaissait ce Zarad apparemment? Et pourquoi est-il parti aussi gentiment ? C’était louche… très louche…

Kohana:
 

Je déglutis et me raidis les épaules, cette femme était piquante, vire dangereuse. Si ce qu’elle m’avait fait subir n’était qu’un échantillon, je ne voulais pas voir quand elle était vraiment fâchée, ho non! Je soutins son regard de marbre avant de le dévier à nouveau, fort mal à l’aise. Puis, je hochai négativement la tête en bougeant des mains de gauche à droite comme pour me défendre. Pas très utile.

- Ne t’inquiète pas, je ne dirai rien, je n’ai pas du tout compris ce qui s’est passé alors… mais pour le mage par contre…

Je soupirai.

-Je ne m’y fierais pas trop... D’ailleurs, si tu veux déverser ta rage sur lui et m’en débarrasser, Nirvelli, moi je ne dirais pas non. Je crois s’il me possède une autre fois, je ne supporterai pas. Vraiment… je suis fatigué de tout ça.

J’étais idiot. Je n’avais pas compris que Nirvelli… n’était pas le nom que je devais utiliser si je tenais encore, ne serait-ce un peu, à la vie.

Était-elle sérieuse ou souhaitait-elle seulement l'effrayer? Là était la question... Si Alibaba souhaitait le savoir, il n'aurait qu'à le tester. Quoique... Ce n'est peut-être pas une très bonne idée de la provoquer.[/i]

Pourquoi aie-je l'impression d'avoir encore gaffé?

۞ • ۞ • ۞ • ۞


Merci Hilel pour tous ces beaux graphs !!!


Dernière édition par Alibaba Saluja le Jeu 22 Sep - 22:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Magicien bleu

۞ 1ère apparition : 29/05/2015

۞ Rukhs : 272

۞ Rukh rose : Un coeur qui se croit incapable d'aimer...

۞ Localisation : Sindoria

avatar
Kohana Shahrizai
Magicien bleu

MessageSujet: Re: [Terminé] Que me veux-tu, gamin? [PV : Alibaba]   Mer 9 Déc - 23:32


 
WHO ARE YOU?
Don't try to lie, little kid...

Kohana était, au fond d'elle, ravie de voir qu'il ne dirait rien. Nirvelli était une partie de son passé qu'elle souhaitait oublier depuis son arrivé à Sindoria. Elle voulait recommencer à zéro, faire comme si de rien était - même si c'était plus facile à dire qu'à faire au final. À cause de ce maudit mage qui avait découvert sa véritable identité, elle n'était plus tout à fait en sécurité. Elle allait devoir surveiller ce gamin pour éviter qu'il ne s'ouvre la trappe sans le vouloir. Ce n'était vraiment pas le temps d'avoir des ennuies! Toujours à la lisière de la forêt, la magicienne l'écouta parler. Certes, elle pouvait peut-être lui faire confiance, mais si ce mage le possédait encore, cela risquait de mal se terminer autant pour lui que pour elle. C'est alors que le blondinet prononça le nom qu'il ne fallait pas dire... Sous la colère, elle serra les poings et courra dans sa direction. Puis, elle lui décocha un coup de poing sur la mâchoire.




▬ Ne répètes plus JAMAIS ce nom-là, compris?! Je ne me nomme pas...

Même elle n'osait pas prononcer ce nom haut et fort. Elle était loin d'en être fière. Peut-être... Peut-être que la mort allait être le seul moyen de la libérer de ce passé lourd et de ce sang qui tâchait ses mains. Nirvelli la hanterait jour et nuit, car elle faisait partie d'elle qu'elle le veuille ou non. Kohana s'approcha alors d'Alibaba et l'attrapa par le collet pour le redresser. Plantant son regard dans le ciel, elle lui dit ce qu'elle pensait.




▬ Écoute-moi bien, minus! Je me moque de savoir qui tu es et d'où tu viens. Je t'interdis simplement d'utiliser ce nom pour m'appeler. Je me nomme Kohana. Compris? Seulement Kohana.

Elle était tellement furieuse qu'elle le secouait légèrement sans penser aux blessures qu'elle lui avait déjà affligées. Elle se moquait de savoir s'il souffrait et de qui il était. La jeune femme voulait simplement vivre en paix et arrêter de tuer des gens. Était-ce trop en demander? Soupirant faiblement, elle le relâcha et passa une main dans sa longue chevelure, complètement découragée.




▬ Ça m'apprendra à me mêler de choses qui ne me regardent pas. Bon sang...

FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.

۞ • ۞ • ۞ • ۞


Kohana's staff
By loving I am reborn, Wishing to be loved I’m brought back to live


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

conquérant de donjon

۞ 1ère apparition : 03/06/2013

۞ Rukhs : 386

۞ Localisation : Québec

avatar
Alibaba Saluja
conquérant de donjon

MessageSujet: Re: [Terminé] Que me veux-tu, gamin? [PV : Alibaba]   Mar 22 Déc - 15:46

J’ouvris grands les yeux quand je vis Kohana foncer vers moi comme un projectile. Je fis un mouvement futile avec mes bras pour me « protéger » devant mon visage, mais je n’eus pas le temps de faire mieux, d’invoquer mon djiin pour m’entourer d’un bouclier de flamme (et de toute façon mon magoi était faible), la femme piquante venait de décocher un coup de poing sur la mâchoire. Je sentis d’abord un craquement au niveau de mes bras, puis de ma mâchoire. Un goût salé frôla ma langue : du sang ?

Kohana:
 

Je hochai la tête de façon très sec. Je toussotai, puis dit après m’avoir essuyer la bouche :

-H… HAI! Je te promets… que je ne recommencerai plus… Et heu… je t’appelle comment ? Je… je veux dire…

« Nirvelli », ce n’était pas de sa faute, c’était le nom que le mage lui avait susurré à l’oreille en sachant sûrement que ça l’énerverait. Mais restait que je ne comprenais pas pourquoi elle m’avait frappé avec autant de fougue. Je reculai, mais elle m’empoigna rapidement par le collet : mais quel homme faiblard ! Se faire lessiver par une femme. Je pouvais bien vouloir aller à Reim devenir fort… PATHÉTIQUE. C’est Kassim qui devait bien se marrer dans sa tombe en ce moment.

*Kassim.* Une larme coula sur ma joue. Pourquoi pensais-je à lui ?

Kohana:
 

Je sentais la même solitude, la même souffrance dans le cœur de Kohana que dans celui de Kassim. J’avais envie de l’aider, mais si elle continuait comme ça, c’est plutôt Kassim que j’allais rejoindre…  Je perdis le souffle. Allais-je me faire tuer par cette femme ? Mon regard doré (un peu vaporeux) croisa le sien, perçant; je déglutis de nouveau. Je me débattis un moment. Je couinais, elle me tenait beaucoup trop fort

-Lâche… moi… Tu sais… je ne te veux aucun mal… Je peux… peux t’écouter, t’aider…

Kohana:
 

Bon, je devais avouer que la façon dont je l’avais accueilli n’a pas été la meilleure, mais ce n’était pas moi après tout ! Je n‘avais jamais voulu la traiter de la sorte… Et puis, qu’avait donc ce nom pour la rendre tant en rogne ?  J’essayerais de le savoir même si… ça semblait risquer. Je soupirai, attendant qu’elle me délivre, dague bien en main, prêt à me défendre si elle continuait à me torturer ainsi… J’avais besoin de repos et de quelques soins, mais ça, bien que trop orgueilleux pour le dire. Un mot :

PATHÉTISME !


*J’aime mieux être pathétique que de laisser ce mage toucher à un cheveu de mes amies ou des citoyens de Sindoria. En fait…. *

-Es-tu Sindorienne?*

۞ • ۞ • ۞ • ۞


Merci Hilel pour tous ces beaux graphs !!!


Dernière édition par Alibaba Saluja le Jeu 22 Sep - 22:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Magicien bleu

۞ 1ère apparition : 29/05/2015

۞ Rukhs : 272

۞ Rukh rose : Un coeur qui se croit incapable d'aimer...

۞ Localisation : Sindoria

avatar
Kohana Shahrizai
Magicien bleu

MessageSujet: Re: [Terminé] Que me veux-tu, gamin? [PV : Alibaba]   Dim 12 Juin - 15:32


 
WHO ARE YOU?
Don't try to lie, little kid...

Nirvelli... Ce nom était recherché par les autorités, un peu partout. Il n'y avait qu'à Sindoria qu'elle pouvait s'installer sans risquer de se faire repérer. Et puis, de toute façon, elle comptait bien se débarrasser de son masque rapidement et pour ce qui était de sa cape, soit la vendre ou en faire un vêtement, pourquoi pas? Elle pouvait bien récupérer un peu. Elle ne travaillait pas encore depuis son arrivée, alors. Cependant, lorsque Alibaba l'appela par ce nom, Kohana ne put se retenir. Elle ne souhaitait pas qu'on la surnomme ainsi. C'était dangereux pour elle. S'ils apprenaient qu'elle était Nirvelli, elle ne donnait pas cher de sa peau. Même si elle faisait de son mieux, maintenant, pour sauver des vies plutôt que de les retirer. Elle avait donc frapper le blondinet pour lui parler franchement. Jamais il ne devait l'appeler ainsi s'il tenait à sa tête.

Néanmoins, Kohana avait réussi à se calmer et le libéra de sa poigne de fer. Un soupire s'échappa de ses fines lèvres alors que sa main plongea dans sa chevelure verte. Elle aurait du se mêler de ses affaires plutôt que d'embarquer dans celle du blond. Maintenant, un mage noir savait qui elle était. D'ailleurs, comment avait-il fait? Un mystère à résoudre... Il ne fallait surtout pas que ce mage ouvre sa trappe et parle d'elle à d'autres, ou même au roi en prenant le contrôle d'Alibaba. C'est alors que ce dernier lui demanda si elle était Sindorienne. Son regard doré se posa sur lui, plus doux, plus calme.




▬ Non, je suis une Tran...

Cela ne se voyait pas au premier coup d'oeil qu'elle était une Tran, mais bon. Cela ne lui dérangeait pas non plus de le dire. Après tout, être une Tran n'était un crime. Elle était même fière d'en être une. Croisant les bras, elle s'adossa contre un arbre, toujours en fixant le blondinet.




▬ J'ai décidé de m'installer ici il y a quelques semaines... Mais toi, tu n'es clairement pas un Sindorien.

Pour Kohana, qui était habituée d'observer et de mémoriser les informations de son environnement, il était claire pour elle qu'il n'en était pas un. Il était probablement quelqu'un du continent ou quelque chose comme cela.

FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.

۞ • ۞ • ۞ • ۞


Kohana's staff
By loving I am reborn, Wishing to be loved I’m brought back to live


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

conquérant de donjon

۞ 1ère apparition : 03/06/2013

۞ Rukhs : 386

۞ Localisation : Québec

avatar
Alibaba Saluja
conquérant de donjon

MessageSujet: Re: [Terminé] Que me veux-tu, gamin? [PV : Alibaba]   Mer 21 Sep - 22:16

[HRP: ai tout lu cette fois, encore désolée! Voici ma VRAIE réponse. Don't juge me ! La vieillesse me fait radoter /pan/] BRef, bonne relecture.]

Son regard doré croisant le mien, elle m’observait avec beaucoup plus de calme. Comment pouvait-elle me faire confiance après la prestation que je venais de lui desservir ? Et dans quel but le mage s'était-il montré à Kohana sans insister davantage? Qu'avait-il derrière la tête ? Il ne voulait toujourstenir la Tran sous silence ? L'acheter. La réputation de Nirvelli ne semblait pas lui être totalement inconnu à ce que j'en comprenais. Je sais... il la veut l'utiliser comme machine de guerre contre Sindoria et son Alliance. Ça ne se passerait pas comme ça. Pendant un court instant, j'étais encore dans mes pensées et n'écoutais plus du tout la Tran aux longs cheveux verts.

Kohana:
 

La preuve que je n'étais pas tout à fait attentif, elle m'avait dit être tTran et je lui avais redemander ses origines, en fait, j'aurais dû plutôt lui demander si elle avait obtenu une citoyenneté Sindorienne et si elle voulait rencontrer le roi. Je devrais lui propposer... par courtoisie.

Kohana:
 

Donc, elle savait ? Comment ? M'aurait-elle déjà rencontré? Où ?

-Eh bien... non, Sinbad m'a adopté presque comme son propre fils pour une raison qui m'échappe encore, mais je suis un Saluja de Balbaad...

Je me frottai la nuque plutôt gêné de parler de mon enfance à une inconnue qui ne voulait pas se confier. Je décidai de changer de sujet et lui demandai:

-Tu aimerais que je te conduise jusqu'au roi Sinbad? Il pourrait te faire visiter les lieux ou même te donner une citoyenneté si tel est ton désir. Et puis bon si tu n'es qu'en voyage, il pourrait t'offrir ne serait-ce que l’hospitalité et...


Je pâlis en pensant à ce que le roi pourrait lui faire s'il se mettait à devenir trop amical avec cette femme. Je ricanai.

-Qu'importe! Suis..., commençais-je à dire

J'avançai d'un pas puis trébuchai. Ma tête recommença à tourner, le mage ne voulait pas que j'aie voir Sinbad. C'était évident, il voulait Kohana pour lui tout seul. Je devrais faire attention. Je déposai ma main sur mon front et me relevai en titubant. Je me redressai, puis soupirai :

-Va avertir le roi... que... enfin... fuis...

Quelques secondes passèrent avant qu'il sorte ma dague et qu'il hurle:

-AMON!


Le petit Ali dans le coin de ma tête hurlait, criait, pleurait, mais rien à faire, le mage avait gagné on dirait bien...

Il éclata de rire derrière mes lèvres et, avant de braquer mon épée devant moi, il déclara:[/i]

-Tu n'iras nulle part sauf avec moi, Tran!

Enflammant ma lame, il sauta dans les airs pour frapper Kohana et retomber sur mes jambes comme un félin.

-Ce corps est un peu lent, mais ce potentiel est intéressant. Enfin. Tu te rends ou je continue à m'amuser?Je ne voudrais pas abimer une aussi belle arme.

Il ricana. Le fourbe! Une larme coula sur ma joue, preuve que je n'étais pas mort. Il l'essuya et ricana encore plus.

*Inutile mon garçon, laisse moi te montrer ce que c'est être un homme.

۞ • ۞ • ۞ • ۞


Merci Hilel pour tous ces beaux graphs !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Magicien bleu

۞ 1ère apparition : 29/05/2015

۞ Rukhs : 272

۞ Rukh rose : Un coeur qui se croit incapable d'aimer...

۞ Localisation : Sindoria

avatar
Kohana Shahrizai
Magicien bleu

MessageSujet: Re: [Terminé] Que me veux-tu, gamin? [PV : Alibaba]   Sam 5 Nov - 0:18


 
WHO ARE YOU?
Don't try to lie, little kid...

Sinbad...? Parlait-il réellement du Roi de Sindoria, celui qui avait fondé l'Alliance des Sept mers? Ce blondinet était donc un proche du Roi...? Kohana figea alors qu'elle l'observait attentivement. Si ce gamin ouvrait sa trappe et parlait d'elle à Sinbad, tout serait terminé. Elle ne voulait pas qu'on sache qui elle était réellement. Elle voulait simplement refaire sa vie et oublier ses erreurs du passé. Nirvelli n'avait pas encore tout à fait disparu, mais elle faisait de grands efforts pour se racheter. Il était donc hors de question qu'elle aille le voir. Et puis, la Tran avait déjà rempli tous les formulaires concernant sa demande de citoyenneté sans oublier qu'elle possédait également une demeure... Donc, il était inutile pour elle de l'accompagner jusqu'au Palais, un endroit où elle n'avait pas sa place.

Soudainement, Alibaba tituba, ce qui alarma la verte. Elle se mit sur ses gardes, prête à intervenir à n'importe quel signe du Mage. Comme elle s'en doutait, il avait encore une fois perdu le contrôle de lui-même. Revêtant son équipement de Djinn, il sauta dans les airs afin de la frapper de son épée enflammée. Sauf qu'elle eut le temps de parer le coup grâce à son borg. Il était bien trop lent pour l'atteindre. Serrant son bâton entre ses doigts, le regard de Kohana voulait tout dire. Froid, glacial même, elle semblait défier le Mage noir. Et elle ne semblait pas être d'humeur à jouer.




▬ Je n'irai nul part et ne compte pas sur moi pour me rendre, Mage. Je ne suis pas non plus une arme que tu pourras manipuler aussi aisément que ce gamin.


Il était temps pour elle d'agir et elle comptait bien terminer ce combat en un seul sort. Prenant une grande inspiration, elle se concentra sa magie dans sa voix qui se libéra dans un chant mélodieux. Du moins, pas pour Alibaba. Ce chant n'allait être que souffrance pour lui et donc, pour le Mage également. Puisqu'ils étaient reliés, le sort l'affectera très certainement. Il s'agissait d'un sort qui pouvait être un véritable supplice pour son adversaire. Une fois ce chant entamé, la tête de la cible devait commencer à le faire souffrir et lui donner l'impression qu'elle allait exploser. Parfois, la douleur était si insupportable que son adversaire s'évanouissait. Mais serait-ce le cas du Saluja?

Une fois son chant terminé, Kohana pointa son spectre en direction du blond. Elle ignorait en fait ce que désirait réellement cet homme, mais elle l'en empêcherait. S'il voulait du mal à Sindoria, elle protégerait les habitants. S'il voulait déclarer la guerre, elle y participera afin d'y mettre un terme. S'il la voulait, elle, eh bien... Elle quitterait ses terres pour protéger ce pays. Il y avait tant de possibilités et elle ne pouvait donc pas en exclure une seule. D'une voix ferme, elle répliqua aussitôt au Mage qui contrôlait le conquérant de donjon.




▬ J'ignore quels sont tes objectifs, mais je t'en empêcherai... Coûte que coûte.

FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.

۞ • ۞ • ۞ • ۞


Kohana's staff
By loving I am reborn, Wishing to be loved I’m brought back to live


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

conquérant de donjon

۞ 1ère apparition : 03/06/2013

۞ Rukhs : 386

۞ Localisation : Québec

avatar
Alibaba Saluja
conquérant de donjon

MessageSujet: Re: [Terminé] Que me veux-tu, gamin? [PV : Alibaba]   Sam 12 Nov - 23:13

Je frappais les parois de ma tête, je hurlais, je faisais tout pour reprendre le contrôle de mon corps et chaque fois une barrière, sans doute magique, me repoussait. Que faire ?

J’étais faible, je n’arrivais plus à prendre le contrôle de mon corps. Le mage avait gagné. Je le regardais faire dans un coin de ma tête, me posant bien des questions sur ses réelles intentions. M’avait-il choisi, moi, seulement parce que j’étais vulnérable ou il y avait un lien avec mes origines et mes ambitions ?

En fait, je crois comprendre que ce mage voulait atteindre Sindoria grâce à moi. Il savait que j’étais proche du roi. Mais alors, pourquoi ainsi se montrer aussi rapidement ? Tant de questions sans réponse. Dans un coin de ma tête, fatigué de lutté, j’étais en petite boule et je pleurais. Je ne voulais pas… tuer quelqu’un.

Kohana:
 

Il parlait par mes lèvres pour dire de telle ignominie. Je devais le tuer et pour ça, je devrais mourir. Je devais me faire une raison. Je ne pourrais le vaincre autrement.

Kohana:
 

*Si je le savais… moi-même.*

C’est alors que Kohana retourna la vapeur et qu’un chant parvint jusqu’à moi. Je sentis la barrière magique vaciller, le mage perdait du terrain, je devais prendre cette avance que Kohana me faisait prendre et l’aider à m’arrêter avant qu’il ne soit trop tard. Je me levai d’un bon pour me diriger vers mes yeux jusqu’à reprendre le contrôle de mon esprit qui avait complètement vacillé sous le puissant chant. Le mage, quant à lui, semblait complètement étourdi et avait perdu le contrôle. Il ne semblait pas si fort que ça dans ce corps ! Pourquoi m’avoir choisi alors ? Je m’approchai de Kohana, en enlevant mes mains de sur mes oreilles et, l’agrippant, je lançai :


-Continue à chanter, continue… On va réussir à l’endormir et je t’en prie, frappe-moi, dépense mon mago pour qu’il ne puisse plus rien faire… Sinon, je sens qu’il va faire une folie !

Ma tête recommençait à me faire mal, non à cause du chant, le mage allait bientôt refaire surface. Je me reculai, pris mon épée enflammé au sol et la retourna contre moi en murmurant pour le mage :

-Je préfère être un gamin geignard, qu’un homme méchant !

Et je retournai la lame contre moi. Je ne fus par contre pas capable de viser mon cœur (je tenais trop à la vie), mais j’entrai mon épée enflammée assez profond dans mon épaule. Je tombai à genoux et je criai :

-Je répète, laisse Sindoria tranquille, je te suivrai, mais ne leur fait rien !

*Comme s’il allait m’écouter cette fois… je devaias bien le faire rire de me radoter ainsi.*

۞ • ۞ • ۞ • ۞


Merci Hilel pour tous ces beaux graphs !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Magicien bleu

۞ 1ère apparition : 29/05/2015

۞ Rukhs : 272

۞ Rukh rose : Un coeur qui se croit incapable d'aimer...

۞ Localisation : Sindoria

avatar
Kohana Shahrizai
Magicien bleu

MessageSujet: Re: [Terminé] Que me veux-tu, gamin? [PV : Alibaba]   Mer 18 Jan - 16:42


 
WHO ARE YOU?
Don't try to lie, little kid...

Son sort semblait atteindre le mage qui manipulait Alibaba. Kohana essayait tant bien que mal de le libérer de son emprise, même si elle savait que cela ne serait que temporaire. Ce mage semblait plutôt puissant pour être capable de contrôler un gamin d'aussi loin. Enfin... S'il était réellement à Magnostaldt. Sa voix continuait de s'élever dans les airs lorsque le blond reprit ses esprits, s'approchant ainsi d'elle pour l'agripper. Elle le dévisagea un moment. Bien sûr qu'elle allait continuer de chanter tant et aussi longtemps que le mage serait présent.

Cependant, elle ne s'attendait guère à ce que le Saluja agisse de la sorte. Il attrapa son épée enflammée et la retourna contre lui. Kohana cessa immédiatement de chanter, voulant l'en empêcher. Il visait le coeur, mais il n'eut pas le courage de se tuer. Il enfonça tout simplement la lame dans son épaule. Un soupire s'échappa des fines lèvres de la Tran. Quel idiot... Lentement, mais sûrement, elle s'avança vers lui avant que sa main ne s'abatte sur sa nuque. Un coup sec et direct afin d'endormir Alibaba.




▬ Dors, idiot...

Ce n'est qu'une fois qu'il fut écroulé qu'elle s'accroupit près de lui, retirant sa lame qui était redevenu une simple dague. D'un mouvement sec, elle déchira le bas de sa tunique et utilisa le vêtement afin de couvrir la plaie qu'il s'était fait volontairement. Silencieusement, elle l'observa un moment avant de se lever et de s'éloigner de lui, l'abandonnant tout simplement sur la plage. Inutile de rester plus longtemps auprès de lui. S'il dormait, avec tout le magoï qu'il avait utilisé, il n'y avait aucune chance que le mage ne revienne. Du moins, elle l'espérait... Et elle espérait également qu'elle ne le recroiserait pas de sitôt.

FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.


HRP:
 

۞ • ۞ • ۞ • ۞


Kohana's staff
By loving I am reborn, Wishing to be loved I’m brought back to live


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [Terminé] Que me veux-tu, gamin? [PV : Alibaba]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Terminé] Que me veux-tu, gamin? [PV : Alibaba]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qu'est-ce que tu veux ? Va jouer ailleurs. - Lilia - Terminé.
» j' ai déjà la rolex, je veux le gronavionkivanavex
» "Je veux qu'on rie...Je veux qu'on danse...Je veux qu'on s'amuse comme des fous !" [Julia]
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAGI RPG ::  Océans  :: Sindoria :: Zones extérieures :: Plage-
Sauter vers: