AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un tournant... vers les ténèbres [PV Judal]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

grand prince

۞ 1ère apparition : 08/08/2014

۞ Rukhs : 205

۞ Rukh rose : Naya, je te vengerai...

۞ Localisation : Empire Kou~ et où il y a des emmerdes.

avatar
Hakuryuu Ren
grand prince

MessageSujet: Un tournant... vers les ténèbres [PV Judal]   Ven 15 Mai - 4:56

[J'ai plein d'idées en tête :D De retour les Maginences!

Bonne lecture :p!]

Depuis mon voyage aux archipels et mes fiançailles, ma blessure dans le repère de ce sorcier, ma rencontre avec  Judal qui a fini bien mal et ce moment où j’avais rencontré Kouen le jour de l’anniversaire de décès de mes frères , bien des eaux avaient coulé. Un peu perdu entre mes projets et mon amour pour la Tran, je m’étais retiré loin de tous, dans un petit campement tout près de l’empire, toujours dans ce village abandonné.

Je me remettais complètement en question… Kouen savait donc la véritable cause de la mort de na… notre famille? Je n’aimais pas ça, Kouen m’avait rendu confus avec ses belles paroles. Il avait sans doute usé de son charme pour m’amadouer et me faire devenir son pion et je ne voulais être le chien-chien de personne. C’est pourquoi j’avais décidé de tuer ma mère, qu’importe le temps que ça me prendrait, puis quand j’aurais sa tête sur une pique et que je serais puissant, j’enverrais mes sujets pour retourner vent et marées pour retrouver Naya. Oui, je le jurais, elle deviendrait mon Impératrice que Judal le veule ou non, mais pour le moment…. J’allais lui faire croire que j’embarquais de gré dans ses projets, à lui et Kouen, dans le but de tuer ma mère et puis, une fois mon forfait accompli, en tant que mouton noir et rebelle, je prendrais le contrôle de l’Empire et je marierais Naya, car oui…. Elle ne pouvait qu’avoir survécu, et ce, même éloignée de moi. Elle ne pouvait qu’être vivante, non?  Elle était forte et indépendante. Elle ne devait pas être mêlée à tout ça. Quand je la retrouverais, oui, je devais être victorieux, mais pour le moment…

Sur cette pensée, je dépeçai un animal que j’avais réussi à chasser et en mangeai une partie. Vraiment, je vivais comme un sauvage, loin de ce qu’on pourrait s’attendre d’un prince. Mon regard était dur et mes traits aussi. J’avais beaucoup mûri. J’allais accepter ce que le Magi me proposait et j’irais nettoyer ce donjon, pour mes projets…

Je ne me forçai pas pour rechercher Judal pour lui donner ma décision, je savais qu’il me retrouverait au temps voulu.

Je sortis sur ce de ma tente, prenant soin de déposer sur ma tête aux cheveux étaient détachés, une cape afin qu'on ne me reconnaisse pas, puis je m'étendis un peu sur le sol et regarda le ciel, mettant ma main en visière pour me protéger le soleil. En regardant ainsi le ciel que je regardais souvent à Sindoria avec mes anciens amis, j’eus alors une drôle de pensée.


*Je me demande ce que font Alibaba, Morgiana et Aladdin. S’ils vont bien.*

Je pris un peu de terre entre mes doigts que je laissai tomber au sol et ricanai :

-Comme si c’était le temps de penser à eux. Ils doivent m’avoir oublié et tant mieux.

Je passai alors ma main terreuse sur mon visage et continuai de regarder l’horizon :

-Ils se rappelleront bientôt de moi.

۞ • ۞ • ۞ • ۞




Merci Naya pour son excellent travail :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Un tournant... vers les ténèbres [PV Judal]   Sam 16 Mai - 15:44

UN TOURNANT VERS LES TÉNÈBRES.


La puissance allait enfin lui sourire. Il allait se battre, se battre à mort. Il pourrait ressentir le frisson d'un humain qui joue sa vie, qui défie la mort. Ce moment, il l'attendait depuis toujours. Hakuryuu, tu dépendais de tout cela. Sa rencontre avec Naya n'était pas très positive. Elle était toujours obstinée à ramener son être cher - autrement dit toi, vers la lumière. Tss.. Broutilles. Depuis que tu étais revenu de Sindoria, tu avais totalement changé, tu avais une vision de l'homme.. Moins intéressante, Judal devait te montrer que des sentiments tels que l'amitié, l'amour ne t'aideraient pas au cours de ta vie. Certains amis te laisseront, d'autres profiteraient de toi par ton statut et Naya, celle qui était ta raison de vivre ? N'en parlons pas, elle partirait un jour ou l'autre ! Oui, Judal avait une image tellement péjorative des bons sentiments. Ils ne faisaient qu'affaiblir l'homme, c'était répugnant.

Parti à ta recherche depuis un bon moment déjà, Judal prônait sur les cieux pour essayer de trouver ta petite frimousse. Depuis que tu étais parti avec Kouen au cimetière, il n'avait pas eu le temps de te parler, ni de te voir. Kouen t'avait dit quelque chose qui t'avait chamboulé ? C'était assez étrange que Judal se casse la tête pour savoir ce que tu avais. Après tout, cela ne changeait rien à ses objectifs. Vous seriez ensembles, vous seriez maîtres des mondes et rien n'y personne ne pourrait vous arrêtez. Pour cela, il fallait que toi et lui gagniez en puissance. Judal avait déjà trouvé une solution pour sa part, mais en ce qui te concerne il n'y avait pas trente-six solutions: Tu devais nettoyer un donjon et Judal savait déjà lequel choisir, il serait peut être compliqué, mais il avait la puissance que tu avais besoin, une puissance phénoménale même !

Oh, ça y est ! Il avait reconnu ta silhouette dans les cieux. Il atterri en douceur sur la terre ferme, pour ensuite se précipiter vers toi. D'un pas rapide, il te rejoignit sans se demander le pourquoi du comment tu étais venu ici. Un sourire faussement angélique aux lèvres, il te fit signe de la main pour te saluer. Étrangement, Judal était de très bonne humeur ou plutôt assez excité de la suite des événements.
A quelle aventure allait-il goûter. Une chose est sûre, c'est qu'il y a un sujet qu'il allait éviter de te parler: Naya. Elle était ta seule faiblesse à présent, tu étais prêt à tout pour elle, absolument tout, mais si Judal s'amusait de ton sentiment qu'est l'amour, pour le transformer en haine ? Que feras-tu ? Le Magi Noir se pencha vers toi, toujours ce rictus sur les lèvres. Il avait tellement hâte de s'amuser avec toi, vous aviez tant de choses à faire ensembles.



« Yo Hakuryuu ! ~ Je ne pensais pas te trouver ici ! Tu as une de ces mines, je ne te raconte même pas. »



° CODAGE PAR DITA | EPICODE °


Dernière édition par Judal le Jeu 28 Mai - 22:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

grand prince

۞ 1ère apparition : 08/08/2014

۞ Rukhs : 205

۞ Rukh rose : Naya, je te vengerai...

۞ Localisation : Empire Kou~ et où il y a des emmerdes.

avatar
Hakuryuu Ren
grand prince

MessageSujet: Re: Un tournant... vers les ténèbres [PV Judal]   Dim 17 Mai - 21:37

Je regardais tant le ciel que ma vision devint embrouillée à cause dues fort rayons du soleil. J’étais à demi somnolant à force de me casser la tête avec tous ses débats de conscience, toujours un pied dans la lumière et un pied dans la dépravation.  J’étais pour fermer les yeux quand soudain un point noir dans le ciel traversa les nuages et se déposa non loin de ma personne. Je reconnus immédiatement les manièresdu Magi qui s’avança vers moi en me saluant comme si de rien était.

Judal:
 

Je me levai d’un bond, essuyant légèrement mes vêtements et mon visage poussiéreux au passage, et je lui lançai, les cheveux toujours détachés :

-Tu crois pouvoir partir et revenir vers moi comme ça? Tu me balances plein de trucs au visage par rapport à mes entreprises et quand je me réveille, tu n’es pas là! Normal que j’ai cette tronche affreuse.  

Je croisai les bras, prenant ma mine boudeuse habituelle, et ajoutai :

- Et ne crois pas que je serai aussi faible que la dernière fois, Judal. Je suis maintenant prêt à négocier avec toi, mais avant tout.

Je le regardai dans les yeux.

-Tu vas me dire si tu as respecté ta part de l’entente…. Tu n’as pas fait de mal à Naya? Elle va bien, où est-elle?

J’avais un étrange pressentiment. J’attrapai Judal par le collet et continuai à hurler dans ses oreilles :

-ELLE EST OÙ, BORDEL? JE LE SAIS QUE TU LE SAIS. DIS LE MOI!

Je soupirai, tentant de me calmer un pe. Je tenais toujours Judal par le collet et le regardais toujours dans les yeux.

-Tu me le dis et je ferai ce que tu veux même…

Je me tus un moment avant d’ajouter, plus sérieux.

-Même m’allier à Kouen si c’est ce que tu veux vraiment.

Je le relâcher enfin et m'éloignai un peu. J’avais envie de gerber intérieurement. Mais pour Naya… j’étais prêt à faire toute sorte de compromis. De toute façon, j’avais l’intention de m’allier provisoirement à Kouen et à Judal, tant que je pouvais arriver à mes buts le plus rapidement possible. Comme Judal l’avait dit, j’avais assez perdu de temps.[/color]

۞ • ۞ • ۞ • ۞




Merci Naya pour son excellent travail :)


Dernière édition par Hakuryuu Ren le Jeu 21 Mai - 16:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Un tournant... vers les ténèbres [PV Judal]   Mar 19 Mai - 21:54

UN TOURNANT VERS LES TÉNÈBRES.


Ta réaction semblait amuser le Magi Noir, après tout ce qui t'était arrivé tu t'emportais, tu laissais tes sentiments te dominer. Qui aurait cru que Naya pouvait te mettre dans de tels états ? Cela faisait palpiter à une vitesse furibonde le coeur de Judal. Il avait hâte, hâte de te dépraver tout entier. Ton regard serait rempli de désarroi, de tristesse, de colère, tout ce que Judal adorait. Il savait également que tu le suivais pas intérêt et que du jour au lendemain, tu le poignarderais en plein dos, mais qui te dis que ce ne sera pas lui qui te tuera ? Enfin, si tu perds son intérêt, ce qui est pour le moment peu probable ! Ce qui le préoccupait désormais, c'était la façon dont-il allait te raconter ce fâcheux mensonge: La mort de Naya. Sa réflexion devait être instantanée et une idée lui vint à l'esprit. Que mieux qu'un meurtre pour allumer les ténèbres qui étaient en toi ? Son sourire se fit des plus carnassiers. Il répondu tout d'abord à tes premiers dires, pour continuer à la suite et expliquer clairement ses fausses explications.


« Je ne savais pas que je t'étais si indispensable, je suis flatté, Hakuryuu-kun. dit-il avec sarcasme. En ce qui concerne Naya, elle est morte. Enfin, je dirais plutôt tuée. Elle fait partie des rukhs, du décor quoi ! Comment; tu me demanderas ? C'est simple ! Je l'ai tué ! En un claquement de doigt ! T'imagines ? s’extasia t-il comme si ses paroles n'avaient pas de gravité pour Hakuryuu. Je te connais, tu vas gueuler, tu vas chialer, mais bon, des personnes aussi inutiles et insignifiantes pour toi méritent de mourir. Elle ne comprenait pas ton esprit de vengeance pour tes frères. Je suis sûr qu'Hakuren et Hakuyuu ainsi que ton père, voudraient que tu venges leur mort injuste soit-elle. Enfin, si tu ne comprends pas que j'ai fais ça pour ton bien, ce n'est pas la peine de t'accompagner dans ce fameux donjon, tu serais bien trop faible pour en sortir vivant. Ça aurait tendance à m'ennuyer. »


C'était véridique: Judal était un manipulateur et un être sans scrupule, mais dans le fond combattre Gyokuen pourrait être un défi, un obstacle à franchir pour le Magi Noir. L'Organisation n'avait plus aucune influence, l'attaque du royaume de Sindoria avait tellement déçu Judal pour dire ! Il voulait voir plus grand et étrangement cet élargissement de pouvoir, il voulait le faire avec toi, seulement toi. Il te connaissait émotif, mais est-ce que oublier la bleue allait enfin te permettre de te libérer de cette lumière qui semblait te bloquer à ton objectif ? Il n'avait pas décroché son sourire tout au long de sa tirade. Il avait tellement hâte de voir ta réaction, voir ton âme se dépraver. Cela allait-il être réalité ? Judal rêvait de te voir sombrer dans les ténèbres, y arrivera t-il ?


° CODAGE PAR DITA | EPICODE °


Dernière édition par Judal le Jeu 28 Mai - 22:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

grand prince

۞ 1ère apparition : 08/08/2014

۞ Rukhs : 205

۞ Rukh rose : Naya, je te vengerai...

۞ Localisation : Empire Kou~ et où il y a des emmerdes.

avatar
Hakuryuu Ren
grand prince

MessageSujet: Re: Un tournant... vers les ténèbres [PV Judal]   Jeu 21 Mai - 16:56

Judal me fixait avec cette flamme de folie, cette frénésie au cœur que j’avais du mal à saisir. Était-ce de bonnes nouvelles qu’il m’apportait ou… non? Avec lui on ne savait jamais ce qui lui faisait plaisir ou pas. Malheureusement, je n’avais pas l’impression que c’était d’excellentes nouvelles pour moi.

-PARLE!

Judal:
 

Je figeai sur place. J’entendais ces paroles comme si j’étais à l’extérieur de mon corps, comme si je flottais tant j’étais en choc. Une chute froide coula dans mon dos. Un silence de plomb tomba. Seule ma respiration sifflante pouvait être perçue. Tout tournait dans ma tête. Je revoyais ces beaux moments aux archipels tourner en boucle.  

C’est alors que j’éclatai de rire :


-Tu mens, n’est-ce pas? Tu… mens, hein? C’est impossible. Pas elle. Elle ne méritait pas de…. Pour moi. Non… pas elle. J’avais promis… de la protéger…

Je m’avançai de manière saccadée vers le Magi et je répétai, les yeux et la voix tremblants, la main sur mon visage.

-Tu mens… JE LE SAIS QUE TU MENS! JE NE TE CROIS PAS! Tu dis faire ça po mnur le bien de mes projets? Mais…  tout aurait pu marcher! J’avais un plan. C’était une Tran, pas n’importe qui! C’était un joyau de ce monde! ELLE AURAIT PU NOUS AIDER! PROUVE-MOI QUE C’EST VRAI QUE TU AS FAIT ÇA! MONTRE MOI UN VÊTEMENT OU… UN BIJOU QU’ELLE PORTAIT ET DIS MOI CE QU’ELLE T’A DIT AVANT DE… DE…

Je soufflais toujours fort, visiblement tendu et énervé.

-JE VEUX SAVOIR! LES MOTS EXACTS!

Et si le Magi disait la vérité? Et s’il l’avait retrouvé et qu’elle, dans sa naïveté, elle avait cru pouvoir l’arrêter pour vivre en paix avec moi? Comment pourrais-je survivre sans elle? Sans elle, que me resterait-il après ma vengeance? Judal? Mais… simplement à penser à la souffrance que Naya aurait pu ressentir à la fin de sa vie… en réalisant qui j’étais vraiment… avec qui je traînais me faisait frissonner. Juste de réaliser … comment elle avait dû avoir souffert de ses blessures bien que selon les dires de Judal, elle était morte sur le coup, mais quand même… Qu’est-ce que sa famille, qui me faisait si confiance, dirait? Entraient-ils en guerre contre Kou?

Judal:
 

J’arrêtai d’avancer, mes yeux se figèrent aussi… Ses paroles semblaient calculer pour me faire sentir encore plus mal. Je ne voyais plus clair tant j’étais aveuglé par la rage. Pourquoi était-ce toujours LUI qui devait instaurer les règles? N’était-ce pas moi son… roi? Qu’est-ce que ça signifiait pour lui au juste si j’étais traité comme une marionnette?

-Tu me connais, tu dis?

J’éclatai de nouveau de rire. Un rire sonore, fou. J'ajoutai en passant ma main sur mon visage blême:

-Bien, si tu fonctionnes comme ça, fonctionnons comme ça. Je vais te suivre sans chialer, comme ça tu ne pourras pas dire que je ne suis pas de bonne foi, hein, Judal, et ils ne seront pas morts pour rien, ni eux, ni ma fiancée. Non, non. Parce qu’ensemble nous allons leur montrer, tu dis? Mais qui me dit que tu es celui que tu prétends être? Je ne vois qu’une façon de le savoir… ZAGAN!

Je revêtis mon équipement complet de djiin et je m’envolai dans le ciel avant d’envoyer de part et d’autre des lianes pour attraper le Magi et.. je fonçai vers lui, lance bien parée :

-TU N’AVAIS PAS LE DROIT DE LA FAIRE SOUFFRIR. SOUFFRE AUTANT QU’ELLE!

Illogisme. Pour des connaisseurs, on pouvait voir des ruths noirs émaner de mon corps.

۞ • ۞ • ۞ • ۞




Merci Naya pour son excellent travail :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Un tournant... vers les ténèbres [PV Judal]   Jeu 28 Mai - 22:03

UN TOURNANT VERS LES TÉNÈBRES.


Tu émanais des rukhs noirs tout autour de toi, tu t'imagines bien à quel point Judal était ravi. Il allait t'avoir comme allié, comme force, comme être d'influence. Il savait que tu n'étais pas idiot, au contraire, tu étais instruit, réfléchi, mais le seul hic étaient tes réactions exagérées. Oh oui, car pour lui, tuer quelqu'un n'était pas très important, surtout que sur ce coup, il bluffait, il bluffait pour te voir faillir, pour te voir enfin dépravé. Ton attitude était beaucoup trop fière à son goût. Il connaissait tes tours de passes-passes. Des lianes - bien qu'elles soient de Zagan, étaient faciles à détruire pour Judal ( enfin remercions plutôt sa baguette, sans elle il ne serait pas le Magi tant redouté ! ). Il utilisa cependant simplement son Borg pour contrer tes attaques. Un sourire s'esquissa de nouveau sur ses lèvres. Il était sûr de lui.

En te voyant se ruer sur lui à toute vitesse, il en profita pour te faire descendre de ton petit nuage. Un regard fou, fou de combattre pouvait se lire dans ses yeux. Il voulait te faire comprendre qu'aucune rébellion était possible contre lui. Pour le moment ton niveau ne pouvait en aucun cas surpasser celui du Magi Noir. Il concentra ses rukhs autour de sa baguette pour ensuite t'observer quelques instants. Tu voulais te battre ? Très bien, il allait te montrer une infime partie de son pouvoir, car oui, il ne voulait pas te blesser encore une fois ! Ses rukhs se transformèrent en une énergie différente. Il s'agissait d'éclairs de couleur violette. Il souriait, encore et encore pour ensuite murmurer un simple mot: Ramz Al-Salos. Et c'est alors que ces éclairs se dirigèrent vers toi, tu ne pouvais combattre la nature. Oh.. Tu étais touché. Enfin, cela t'avais stoppé dans ta course folle vers Judal. Il avait utilisé son pouvoir pour faire un " Time-Out " si on peut appeler ça comme ça. Ses mains derrière la nuque il s'approcha de toi - qui étais légèrement amoché.



« Tu sais pertinemment que ce que j'ai fais ne t'es que favorable. Alors écoute moi bien et cesse de te faire dompter par tes propres sentiments, c'est pitoyable. Si je tiens tellement à te voir réussir, c'est parce que toi et moi avons la même vision des choses. Je peux te dire franchement que oui, la guerre, le sang me fascinent, mais pas que. Je sais que tu peux accomplir de grandes choses et cette fille t'empêchait de faire ce que tu voulais vraiment , il te tendu la main, je serai toujours là pour toi Hakuryuu. Accorde moi ta confiance et tu ne seras pas déçu. »


Ses paroles étaient sincères. Il voyait vraiment un potentiel en toi. Il fallait simplement que tu laisses tes sentiments de côté - excepté la folie qui est propre à tout homme qui se respecte. Il avait toujours eu ce respect pour ta petite personne. Il voulait t'aider à nettoyer ton premier donjon, mais tu as préféré le faire avec cet idiot d'Aladdin accompagné de ses amis tout aussi idiot. Il n'avait jamais compris cette réticence à son égard. Il n'avait pas choisi d'être un élu des rukhs. Il n'avait pas choisi la mort de ses parents. Il ne voulait pas travailler pour cette organisation de pacotille. Le destin l'avait pris au dépourvu et ça, il souhaitait que ça cesse. Il fait ce qu'il veut, quand il veut et il sait pertinemment qu'avec toi à ses côtés, il pourrait changer ce monde tellement mal foutu. Combattre ta mère était la meilleure solution pour vous ressouder et surtout pour que tu restes ce garçon dépravé, qui a soif de vengeance. Il croyait en toi, il ne fallait pas le décevoir. N'êtes vous pas des amis désormais ?


° CODAGE PAR DITA | EPICODE °
Revenir en haut Aller en bas

grand prince

۞ 1ère apparition : 08/08/2014

۞ Rukhs : 205

۞ Rukh rose : Naya, je te vengerai...

۞ Localisation : Empire Kou~ et où il y a des emmerdes.

avatar
Hakuryuu Ren
grand prince

MessageSujet: Re: Un tournant... vers les ténèbres [PV Judal]   Dim 7 Juin - 7:07

[HRP: J'avais tellement envie de te répondre que j'ai préféré écrire que de me coucher xD Bonne lecture o/ J'espère que ça t'ira...]

Je savais bien que c’était inutile d’essayer de frapper Judal, mais donner des coups de pieds, des coups de poings et des coups de lianes contre le borg de ce dernier me faisait un grand bien. J’étais en colère. En colère contre cette personne dont j’avais tant besoin et qui le savait et qui voulait tout m’enlever  pour me garder en sa possession. Le petit profiteur. Ça m’enrageait. Je n’aimais pas être soumis ainsi surtout pas à quelqu’un qui n’avait que son plaisir en importance.  Des larmes de rage, mélangées avec un peu de sang à force de me frapper contre ce bouclier, coula sur mes joues rougies par la colère. Ma Naya… il n’avait pas le droit… Il allait payer. Il allait comprendre qui était le maître. J’allais lui montrer que j’étais fort.

-Un prince a besoin d’une princesse! Je l’avais trouvée, elle était parfaite, elle aurait pu nous ai…dis-je avant d’être repoussé quelques mètres plus loin par les étincelles de ce Judal. De simples flammèches qui me brûlèrent un peu la peau. Mais quelle histoire… je ne pouvais décidément pas me batte contre lui actuellement, je n’avais pas le niveau.  Je plaçai mon bras de bois pour protéger mon visage en visière: je ne voulais pas d’une deuxième cicatrice…  

Je pris mes distances de Judal, toujours dans le ciel en position défensive (mon regard était encore tremblant de rage et les rukhs noirs s’énervaient autour de moi). J’écoutais d’une oreille inattentive , toujours partagé entre ma colère contre le Magi, mon besoin de devenir fort grâce à lui et… mes projets. J’étais coincé dans un dilemme ardant, mais je voyais bien qu’en se ce moment se battre contre Judal signifiait un nouveau séjour sous les soins du cousin et… j’avais déjà vécu cette honte, c’était suffisant.

Je croisai finalement les bras.


Judal:
 

Mais qu’est-ce qu’il avait avec cette histoire d’alliance avec moi, de confiance? Il voulait vraiment faire de moi son roi et… il tuait ma fiancée? Il avait des techniques bien étranges, le Magi… Il avait donc ses conditions? Je voulais le contrepartie. Je pointai du doigt le Magi qui souriait un peu trop à mon goût pour les circonstances :

-Ok, je suis prêt "peut-être’’ à croire que tu as fait cette sottise pour m’aider à ‘’tuer’’ mes sentiments… Je suis prêt à croire que tu veux que je devienne ton roi, mais je ne peux pas encore croire tout sur parole tant que je n’aurai pas nettoyé ce donjon avec toi. Seul à ce moment je te suivrai et après… je déciderai si je te confronterai ou si tu es de confiance véritablement et que je pourrais écouter tes conseils.

Je serrai des poings en imaginant le visage si doux, si pur de Naya, les larmes sur ses joues, réalisant à quel point j’étais  un connard. Qu’est-ce que ce Judal avait pu lui dire avant de mourir? Comment avait-il osé penser qu’il pouvait chaner… qu’il pouvait être heureux et se reposer pendant que son cœur en fait n’était que ténèbres et vengeance? Comment avait-il crû qu’il avait une chance avec Naya? J’étais en partie responsable de sa mort en y pensant bien. Son chemin ténébreux l’avait amené là. Jamais… je ne me le pardonnerais. Le cœur en pièce, j’enlevai mon alliance à mon doigt et murmurai :

- Repose en paix, Naya. Pardonne-moi de ne pas avoir pu te protéger de mes ténèbres, de ce sans coeur.  Merci pour ce doux repos que tu m’as permis, je garderai tes secrets de Tran bien enfouis dans ma tête et ton amour dans mon coeur, je ne l’oublierai jamais... Merci… pour tout…

Ne voulant pas que Judal rit de la situation, j’ajoutai dans ma tête :

*Soit une lumière parmi les anges, petit ange, et qui sait de là-haut tu réussiras peut-être à m’appuyer. Je t’aimerai toujours…*

Je jetai finalement la bague sous mes pieds, fermant un moment les yeux. Puis prenant une grande inspiration, je regardai le Magi dans les yeux avec un air de folie accroché au visage, m’approchant enfin de  lui pour lui serrer la main qu’il me tendait depuis un moment :

-On y va maintenant, crétin de Magi? Il faut que je devienne ton roi et prenne ma place après tout. On a assez perdu de temps et puis je suis fatigué de t’entendre, tais-toi.

Je frottai mes membres endoloris par l’électricité, avant de redescendre sur la terre, attendant Judal de pied ferme. J’étais de très très TRÈS mauvais poil.

*Finalement, Kouen est peut-être pas si mal en y pensant bien à côté de ce Magi bien que…*

Je relevai la tête.

*Il est puissant et j'ai besoin de puissance. Alors..*

Mon regard figea.

[Post révisé!]

۞ • ۞ • ۞ • ۞




Merci Naya pour son excellent travail :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Un tournant... vers les ténèbres [PV Judal]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un tournant... vers les ténèbres [PV Judal]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un tournant... vers les ténèbres [PV Judal]
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» Comment arrêter l'exode vers P.A.P
» Expédition vers le Harad.
» [Power Down] La liberté s'allume dans les ténèbres...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAGI RPG :: Archives :: Rps (invités)-
Sauter vers: