AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Mission dépistage à l'étranger [PV Teos]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Mission dépistage à l'étranger [PV Teos]   Mar 3 Mar - 5:18

Depuis la mission avec Scylla et l’incendie du QG, j’en avais gros sur le cœur. J’étais devenu dur, très dur avec moi-même et les autres. Je ne me donnais le droit à plus aucune erreur et pour me faire pardonner par madame Sadja-sama, je désirais démanteler ce groupe terroriste dans lequel je soupçonnais maintenant ce Scylla de faire partie. Et vu que Sadja-sama ne voyait plus clair et prenait le mors aux dents à chaque fois que « j’osais » prétendre que ce mage pouvait avoir des idées mesquins envers elle, le royaume ou le monde, je vouais amener à ses yeux des preuves tangibles de sa corruption. Seulement là, je pourrais l’arrêter et ramener notre future reine à la raison.

J’avais  donc, pour cette entreprise, fais ma petite enquête sur Al-Thamen et mes recherches m’avaient amené à naviguer pendant des mois, avec mes fidèles acolytes Karin et Sharim, afin de trouver le cœur de cette corruption et ainsi en comprendre mieux sur ces reliques noirs dont le roi ferait le trafic avec cet organisation. Fallait dire que Scylla lui en avait un peu trop dit, c’était louche, très louche. Voulait-il me jeter dans un piège, moi, le seul qui pouvait encore empêcher ce carnage?

Qu’importe les risques, pour Sadjia-same et la Légion, j’étais prêt à tout surtout si c’était pour sauver notre futur royaume et pour réparer mon erreur…

C’est le visage bien sérieux, après un voyage où j’étais enfermé dans ma cabine et échafauder bien des plans, que je foulai enfin la terre de l’Empire.

Par de lointaines rumeurs, j’avais entendu parler que les étranges n’étaient pas les bienvenues ici et qu’il était aussi extrêmement difficile de parler avec les hautes sphères impliqués avec Al-Thamen, mais j’allais parler à l’Impératrice un point c’est tout et j’allais comprendre en quoi mon royaume intéresserait cet organisation et ce que je pouvais faire pour renverser la vapeur, si c’était encore possible…

Je n’avais pas tout à fait dit toutes mes intentions à mes compagnons, mais je les avais choisis pour ramener l’information à la Légion, mais je ne croyais pas être du voyage du retour : c’était mon ultime voyage, j’en avais bien peur. Une intuition.

Sur ces pensées un peu chaotiques, j’avais, comme d’habitude, ordonné à mes hommes d'appareiller le navire, ramener les provisions pendant que j’allais en exploration des lieux.

***

[i]Je me promenais ainsi en plein centre-ville de la capitale depuis quelques heures, la main sur le pommeau de mon épée (dans mon fourreau), sur mes gardes, mon masque de lynx d'or bien mis sur mon visage..


-Quel décor exotique. Cet odeur de fleurs me prend à la gorge.dis-je, à moitié étouffé, après avoir observé l'environnement.

*Je n'ai pas pu vous dire au revoir, Sadjia-sama, Esma, pardonnez-moi, mais sachez que je fais ça pour vous et la Légion.*
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Mission dépistage à l'étranger [PV Teos]   Sam 16 Mai - 18:07

Empire Kou, me revoilà. Cela faisait des semaines que j'étais parti pour prendre quelques jours de vacances à Balbadd, et revoir mes parents. Ils ne connaissaient pas mon appartenance à Al-Thamen, pensaient simplement que j'avais trouvé un travail de mercenaire pour un pays de l'alliance des Sept Mers. J'ai donc passé trois jours avec eux, à inventer des histoires fantastiques que j'aurais vécu avec mes compagnons d'armes... Mais il n'en était rien évidemment. Durant les cinq derniers mois, j'avais aidé des membres d'Al-Thamen à faire du troc de reliques noires. Je préférais travailler seul plutôt que d'avoir à me supporter des humains.

Justement, je m'étais rendu à l'empire Kou, car d'après un de mes collègues - ou supérieur, on ne sait jamais, à Al-Thamen -, un roi se plairait à faire du troc, et un certain Osman tenterait de fourrer son nez dans nos affaires... J'étais bien évidemment au courant de ce qu'il se tramait, personne n'échappait à Al-Thamen. Seulement, on ne m'avait dressé aucun portrait physique ou moral de cette personne. Inutile de préciser, donc, que je ne savais absolument pas par où commencer.

Un inconnu sortit de nulle part, alors que mes pieds venaient à peine de soulever un nuage de poussière sur les terres de l'Empire. Je me trouvai face à un homme encapuchonné, sa barbe de trois jours encadraient des lèvres fines, surplombées d'un nez long et droit. L'accoutrement de cet homme étaient pour le moins étranges, aussi. Les couleurs des différents habits semblaient ne pas se mélanger pour former une sorte de chaos qui agressait la rétine. Une odeur âcre et exotique sortait de la pipe qu'il tenait dans sa main gauche. Il m'adressa la parole d'une voix fluette.

"Bonjour, jeune homme. Je suppose que vous êtes un étranger, à en juger par votre... goût vestimentaire."

" Vous pouvez parler, hein. On dirait que vous sortez d'un de ces bordels où des hommes dansent à moitié à poil sur les tables."

"Oui, suis-je bête, vos goûts sont juste... différents des miens, je présume... Vous cherchez quelqu'un? Vous aviez l'air perdu.

"Je cherche un certain Osman Zaïm. Donc, restez en dehors de mes affaires, s'il vous plait."

L'homme ricana, puis partit en me soufflant une fumée grise au visage. Où pouvait bien être cet Osman?
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Mission dépistage à l'étranger [PV Teos]   Jeu 18 Juin - 6:06

[HRP : Faudrait parler à Scylla, s’il revient un jour, de ce qu’il aurait pu dire à Al-Thamen sur moi.]

J’avais finalement décidé de m’arrêter pour manger à un marché, un peu épuisé par le voyage et tous mes tracas. Ce n’était pas tous les jours qu’un Babylonien entamait un voyage aussi long.

Plusieurs mois c’était écoulé depuis ce jour où j’avais appris que madame Sadjia-sama avait abandonné sa virginité à ce personnage qui me donnait des frissons dans le dos. Qui était-il? Je décèlerais ses secrets en même temps que ceux de l’Empire. En tant qu’étranger de la légion des Masqués, j’étais le mieux placé pour m’infiltrer.

J’avais décidé d’aller manger à un marché, laissant de côté ma chasse habituel. Je ne pense pas que les gens de cet Empire chassaient beaucoup le gibier; je ne voulais pas attirer l’attention des autorités surtout que... j’étais en mission infiltration, pensais-je en tâtant du bout des doigts le papier que Scylla m’avait donné.

Le marchand derrière la table de laquelle je m’approchai pour commander un bon gibier sortit un couteau et dit :


- Qui êtes-vous.… gre… gredin, enlevez votre masque!

Ah oui, mon masque, il pouait être imposant. Je soupirai et répliquai :

-Déposez votre arme, je ne suis pas dangereux, je ne suis qu’un simple voyageur affamé, mais si vous insistez.

J’enlevai mon masque et regarda le marchand de mon regard doré avec insistance :

-Rassuré? Je peux avoir mon gibier, maintenantajoutais-je avant d’entendre, dans la foule… mon nom. Est-ce que… Scylla m’aurait vendu à son groupe? M’aurais trompé pour m’élimine? Les chances étaient grandes. J’étais un entrave à son « amour », mais en même temps, plus vite je trouverais ces malheureux, plus vite je pourrais commencer ma collecte d’informations.

Un nuage de fumée me fit tousser au moment où un homme aux habits étranges me regarda avec insistance avant de s’éloigner. Je plissai des yeux, pris le gibier et remis mon masque.  L’homme au nuage de fumée déposa sa main sur mon épaule. Je sursautai et me retournai vivement, épée en main, gibier dans mon sac. Il ricana et me dit :


-C’est un beau masque que vous avez là, combien vous me donneriez pour que je vous l’achète? Moi je suis vieux et laid, j’ai besoin de me voiler la face, ais vous, si jeune, pourquoi vous cacher? Quelque chose à vous reprocher?

La voix de cet homme était tellement sifflante qu’on aurait dit un serpent. L’homme à la pipe avança et déposa aussi sa main sur le métal de mon épée :

-Très jolis aussi. Je vous prends les deux pour…

Osman donna alors un petit coup avec son épée pour le repousser et il dit les yeuxbrillants de rage :

-Mes objets de valeur qui me viennent de la légion ne sont pas à vendre!crièrent avant d’enlever la cape du personnage d’un coup d’épée. Fini la subtilité…. Attirons l’attention et puis JAMAIS je n’accepterais un tel vol.

*Sadjia-sama, jamais je n’abandonnerai la légion!*

L’individu qui avait prononcé mon nom serait sans doute attiré par tout ce raffut…
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Mission dépistage à l'étranger [PV Teos]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mission dépistage à l'étranger [PV Teos]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» Libellé de la lettre officielle de démission du Commissaire Claudy Gassant
» Ordre de Mission

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
MAGI RPG :: Archives-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: