AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Leçon de diplomatie et pièges mortels [P.V Sathem]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Leçon de diplomatie et pièges mortels [P.V Sathem]   Lun 19 Jan - 9:41

Scylla cuisait littéralement dans sa tenue d'apparat.
Le jabot , les lourds brocards verts, le chapeau à plume, c'était parfait pour les pays comme Ogléans où le froid était maître. Cela restait supportable dans les régions plus tempérées. Mais tout cet arsenal vestimentaire devenait invivable sous le soleil d'Heliopath.

Pourtant, le blond ne se plaignait pas, malgré les grosses gouttes de sueur qui coulait le long de son dos et ses joues brûlantes. Il devait montrer l'exemple, être parfait. Sa mission était importante pour son pays et pour l'organisation qu'il représentait secrètement. Alors le prince souriait aimable et se montrait charmant comme à son habitude. D'autant qu'il savait que ses quatre chevaliers qui le suivaient étaient dans le même état , voir pire à cause de l'armure. Cela devait être un vrai calvaire de rester enfermer là dedans.

Le jeune homme leur jeta un regard compatissant. Mais eux non plus ne bronchait pas, au garde à vous depuis déjà 10 minutes.

Mais que faisait le mage dans le pays des pyramides ? Pourquoi sa garde l'accompagnait elle ? Et pourquoi cet accoutrement ?

Il est certain que le seigneur aux yeux rouges aurait apprécié une tenue plus simples et mieux adapter à son environnement. Il aurait aussi laissé ses hommes sur le bateau pour leur épargner ce terrible supplice. En fait, il était rare qu'il se plie ainsi au protocole. Scylla n'était pas ce genre de prince à miser sur un beau costume pour arriver à ses fins. Il préférait l'action et la parole. Mais aujourd'hui c'était une mission diplomatique qui l'attendait et il fallait qu'il tienne son rang au nom de son royaume. Qu'il soigne les apparences pour donner le change.

Le chevalier allait en effet rencontrer le grand prêtre d'heliopath. Ce personnage avait un rang important de ce pays et il fallait absolument que le blond gagne ses faveurs, si ce n'est son amitié. Et pour cela, le mage allait devoir planter le décor dès le départ.

En effet, il devait faire croire au religieux qu'il était un prince, un peu naif, venu de sa lointaine patrie pour étudier les us et coutumes d'Heliopath afin d'avoir plus de faciliter pour conclure un accord diplomatique avec elle. C'était une pratique courante et il y avait peu de chance que son interlocuteur ne se doute de son véritable objectif.

C'est donc dans cet optique que le suzerain du royaume des montagnes était arrivé ce matin dans la capitale. Il avait demandé une audience et on lui avait accordé. Mais avant de rencontrer le grand homme, scylla avait du suivre un guide à travers le dédale des rues jusqu'au lieu où Sathem ma'at tenait audience.

Là, on lui avait demandé de patienter avec ses hommes.

Tout en attendant, scylla se demandait à quoi pouvait ressembler le grand prêtre. On lui avait dit qu'il était jeune. Environs son âge. Mais mis à part ça... il n'avait pas de détail.

Un bruit de pas le tira de ses rêveries.



Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Leçon de diplomatie et pièges mortels [P.V Sathem]   Jeu 22 Jan - 21:52

Que la journée s’annonçait longue et ennuyante, se disait le Grand Prêtre vêtu de la tenu complète de sa fonction une fois ses affaires teint en noir afin de représenter le rôle de régent du royaume d'Héliophapt qu'il portait à présent: constitué de la couronne qu'il portait a chaque instant de sa vie, son visage était encadré d'encre noire, d'un lourd collier doré soutenant une pyramide inversée tandis que ses épaules étaient drapées d'une lourde cape tombant à même le sol. Qu'il se trouvait sinistre dans cet accoutrement, qu'il était lourd paré d'autant d'or et de colifichet marqué de l'oeil du grand serpent cosmique... Certes, il n'était pas contre de faire preuve d'une certaine classe mais depuis qu'il était devenu le souverain par intérim du royaume du désert: il était forcé de porter d'ample vêtements qui cachait les lignes de son corps taillé dans l’ébène et cela l'handicapait un peu quand il essayait de se faufiler hors du temple ou du palais pour s'amuser parmi le peuple, difficile d'être discret quand on faisait autant de bruit qu'une batterie avec des baguettes tenues par un marteau piqueur... Ou quelque chose comme ça dans les siècles à venir.

La raison de cet accoutrement et de toutes les cérémonies ennuyeuses qu'il allait devoir endurer en plus des cérémonies habituelles pour le culte dont il était le principal représentant . Tout simplement pour accueillir un prince venu d'un royaume montagnard d'après ce que ses conseillers lui avaient dit... On ne lui avait pas dit grand-chose sur le personnage sauf que celui-ci était joli garçon: c'était toujours ça de gagner, se disait Sathem en se saisissant d'un ankh dans la main droite avant de se diriger vers l'endroit où devait se trouver la délégation du prince des montagnes. Marchant longuement à travers le palais en étant escorté de quatre gardes armés d'épée à lame courbée: les pas de Sathem le menèrent vers un beau blond coiffé d'un chapeau à plume qui semblait cuire sur place... Un sourire barra son visage alors qu'il élevait la voix d'un ton chantant:

"Soyez le bienvenue a Héliophapt messire... Laissez moi me présenter : je suis le grand prêtre Sathem Ma'at et je suis l'actuel régent du royaume du désert. Mon roi m'a demandé de vous présenter ses plus plates excuses pour ne pas être présent mais il est souffrant alors je suis ici à votre disposition: j’espère que vous vous plairez bien en ma compagnie."

Terminât-il dans une élégante révérence tout en regardant le sois disant prince dont il ne soupçonnait ni les idées ni la véritable appartenance.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Leçon de diplomatie et pièges mortels [P.V Sathem]   Ven 3 Avr - 15:44



"Soyez le bienvenue a Héliophapt messire... Laissez moi me présenter : je suis le grand prêtre Sathem Ma'at et je suis l'actuel régent du royaume du désert. Mon roi m'a demandé de vous présenter ses plus plates excuses pour ne pas être présent mais il est souffrant alors je suis ici à votre disposition: j’espère que vous vous plairez bien en ma compagnie."


Et bien ça…. Voilà qui est quelque peu surprenant.
Tandis que le prêtre s’inclinait devant lui dans une élégante révérence, Scylla le détailla. Jeune, cet homme l’était indubitablement, surtout au vue de son rang fort élevé de régent. Mais étais-ce à cause de sa tenue, somptueuse, ou d’un charisme naturel, il émanait de sa personne quelque chose de magnétique qui titilla immédiatement la curiosité du mage, mais sa méfiance aussi. Son instinct lui soufflait que ce personnage serait sans doute plus difficile à manipuler que ce qu’il n’avait espéré. Baste. Voilà un défis qui lui plaisait.

S’inclinant à son tour et découvrant son chef dans une salutation des plus courtoises, le blond se présenta :

« Mes hommages, messire Ma’at. Je me nomme Scylla, prince et chevalier du royaume d’Ogléans , venant en ses lieux par délégations et sur les ordres de ma reine et sœur Regalia d’Ogléans première du nom. Je vous prie de bien vouloir recevoir en son nom et au nom de mes concitoyens, nos vœux les plus sincères de rémission pour votre souverain et de paix sur les terres éternelles d’Héliophapt. »

Le prince se redressa faisant tourner nerveusement son chapeau dans ses mains. Il prit un ton un peu moins formel pour poursuivre, regardant d'un air gêné le haut personnage du royaume des pyramides :

« C'est un honneur pour moi de vous rencontrer , mais si j’avais connu la situation et su la santé de votre roi mauvaise, je me serais abstenu de mener une telle expédition. Sachez que je suis fort navré de vous importuner ainsi et que si vous souhaitez que je me retire afin que vous puissiez vaquer à votre charge et vos obligations, je comprendrai parfaitement. »

Le blondinet sourit de manière timide au régent :

« Vous devez être fort occupé et je doute qu’enseigner votre culture à un parfait étranger ne soit votre priorité. »
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Leçon de diplomatie et pièges mortels [P.V Sathem]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Leçon de diplomatie et pièges mortels [P.V Sathem]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Leçon de diplomatie et pièges mortels [P.V Sathem]
» Bush, Lula et Haiti: La diplomatie de l'éthanol (H en M)
» Changements tant attendus dans la Diplomatie Haitienne.
» (Haïti-Diplomatie) Le Palais veut des diplomates vendeurs
» Haiti : Repenser la diplomatie [Alterpress]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAGI RPG :: Archives :: Rps (invités)-
Sauter vers: