AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Archipels Torran nous voici ! [ PV : Hakuryuu ] [TERMINÉ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

grand prince

۞ 1ère apparition : 08/08/2014

۞ Rukhs : 194

۞ Rukh rose : Naya, je te vengerai...

۞ Localisation : Empire Kou~ et où il y a des emmerdes.

avatar
Hakuryuu Ren
grand prince

MessageSujet: Re: Archipels Torran nous voici ! [ PV : Hakuryuu ] [TERMINÉ]   Lun 2 Mar - 5:53

Les paroles que j’avais dites n’étaient qu’une façon pour moi de finaliser mes recherches avant de repartir pour la terre des « hommes », mais cette fois, plus seul… au moins, mais quelle chance quand même, pour une fois, surtout que cette perle semblait beaucoup en savoir, donc en plus de sa présence réconfortante, je finirais par la faire craquer et m’enquérir de certaines informations et à ce moment, je la remercierais comme il se devrait, comme la reine quelle était prédestinée à devenir.

Et non prédestinée par un simple coup de dé de ce stupide « destin », mais bien prédestinée par ma main qui avait décidé de débroussailler son propre chemin à travers les ténèbres de son existence que sa mère avait à la base vouée à l’échec : mais j’avais refusé cette finalité… elle paierait et un jour, je pourrais ramener à Ko une forme de paix, la paix que j’estimais juste… pour moi.


mère:
 

J’étirai un mince sourire, ainsi la mèrede Naya était aussi douce… C’était enviable. Enfin, j’étais plutôt satisfait de voir qu’elle ne m’en tenait pas rancœur pour ce débordement d’enthousiasme, de curiosité et d’impatience. Ça ne faisait que me montrer qu’avec eux, je devrais user d’un peu plus de tacts pour arriver à mes fins… Mais l’heure n’était pas à la manigance, mais à rappeler à Naya le pourquoi elle l’avait fiancé et ce n’était surement pas pour apprendre, deux minutes après leurs fiançailles ,qu’il était un connard ambitieux, rempli de haine et imbu de lui-même…

Ce qui me fit sortir de mes pensées, c’est quand Naya me prit la main, l’air surexcitée en me proposant :


Naya:
 

Je me demandais bien de quel endroit elle me parlait et j’espérais profondément que cette fois je ne créerais pas tout un cataclysme d’événements mais bon, passer un peu de bons temps avec ma fiancée, loin de l’étouffante famille surprotectrice ne serait pas de refus.

Naya:
 

Naya posa alors une question qui me surprit grandement. Avait-elle senti de la méfiance de sa part à un moment ou un autre? Je lui pris les mains avant de répondre :

-Vous en doutez? Si je n’avais pas confiance en vous, croyez-vous que je vous aurais fiancé? Et puis, ce serait à moi de vous demander cela, non? C’est mo qui va vous « enlever » à vos parents pour des « terres hostiles.

Mon ton était à demi sérieux, à demi farceur : on voyait que je me détendais enfin… Je m’inclinai brièvement devant la mère, et la saluai, puis j’attrapai alors sa main et me laissai guider. J’ajoutai alors, à la blague :

-Et pourquoi devrais-je vous faire autant confiance? Allez-vous m’envoyer votre frère finir mon cas parce que vous ne voulez déjà plus de moi?

La seule chose qui pouvait rassurer la jeune fille sur cette farce cynique était l’éclat de rire que j’émis. Un rire qui sonnait assez franc. Cette femme illuminait vraiment ma vie… et dire qu’on se connaissait depuis seulement quelques mois. Je ne pouvais comprendre comment j’avais survécu sans elle 15 ans de ma vie...

Je la pris alors par les épaules et lui it, en braquant mon regard dans le sien


-Ne doutez jamais de moi et de mes intentions, je vous aime vraiment et ça ne changera jamais. Vous êtes ce petit rayon de soleil qui me donne envie de ne pas perdre espoir en demain.

Puis, je l'embrassai.

Le pire, c'était vrai, je l'aimais de cette manière innocente, mais mon côté ambitieux et vengeur pourrait me faire apparaître à ses yeux, un jour, sur un nouveau visage... et ce jour serait malheureusement bientôt...

Mais profitons de ce bonheur pendant que la déraison ne me guidait pas encore entièrement.





Merci Naya pour son excellent travail :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


۞ 1ère apparition : 14/06/2014

۞ Rukhs : 294

۞ Rukh rose : Hakuryuu Ren

۞ Localisation : Reim

avatar
Naya
CITOYEN

MessageSujet: Re: Archipels Torran nous voici ! [ PV : Hakuryuu ] [TERMINÉ]   Lun 2 Mar - 19:05

RETOUR A LA MAISON
Il semblait se détendre peu à peu, chose qui rassura Naya et la fit sourire de plus belle. Hakuryuu sembla malgré tout surpris lorsque la Tran lui tendit la main, du moins, il ne semblait pas s'attendre à cette question, mais la jeune fille se contenta de garder le sourire et d'attendre qu'il accepte de la rejoindre. Puis lentement, le prince se mit un peu plus à l'aise, et finit même par rire en demandant si elle n'allait pas l'envoyer avec son frère pour le finir. La bleue hocha négativement la tête, amusée.

- Vous ne m'avez pas enlevé, c'est moi qui vous kidnappé à l'empire pour vous emmener sur les terres hostiles de ma famille.

Naya se demanda ce que serait actuellement sa vie si elle n'avait pas croiser Hakuryuu ce jour-là. A plusieurs reprises elle aurait pu s'en éloigner, pourtant, elle s'en rapprocha au fur et à mesure et désormais, elle était incapable de l'imaginer loin d'elle. Le brun la sortit de ses pensée en la prenant par les épaules, plongeant son regard dans le sien avant de l'embrasser. La voyageuse prolongea le baiser un instant avant de sourire.

- J'ai confiance en vous, et je compte vous le prouver.

A peine eut-elle terminé sa phrase que la bleue prit la main du prince et courut à travers l'immense foret. Elle ne semblait pas faire attention à ses pas, pourtant elle savait parfaitement où elle allait et pourrait avançer les yeux fermés tant elle connaissait ce chemin. Après avoir marché un bon moment, le couple arriva au sommet d'un ravin, juste a temps pour assister au couché du soleil. Naya ferma ses yeux un court instant, profitant d'une légère brise avant de regarder Hakuryuu, un immense sourire prenant place sur ses lèvres.

- Vous avez dit que j'avais votre confiance ? Je vais pouvoir en être sûre.

Elle inspira un bon coup et recula, comme pour s'apprêter à prendre de l'élan, chose qu'elle comptait faire. Elle retroussa ses manches et fixa l'horizon, l'aire concentrée et amusée à la fois.

- Mon frère me tuerait s'il savait que je faisais ça... C'est partit !!!

Elle n'eut pas finit sa phrase qu'elle courut à toute vitesse afin de sauter du haut du ravin, disparaissant alors dans une forêt que le prince pouvait voir d'en haut et d'où seul les feuilles des arbres dépassait. Si le brun avait confiance, il devait se faire une raison et se jeter du haut de la falaise. C'était certes, assez insouciant, mais la jeune fille savait qu'elle ne craignait rien et lui non plus.

Car après avoir sauté, Naya se retrouva allongée sur un immense filet, caché sous les feuilles des arbres et la protégeant d'une chute qui aurait, si le filet n'aurait pas été là, pu lui être fatale. La Tran se releva à moitié, sa chevelure désormais emmêlée et pleine de feuilles et de petites branches, mais cela ne l'empêcha de rire. On pouvait la traiter de folle, mais il ne fallait pas oublier que c'était une Tran, une jeune fille pleine de vie qui avait grandit dans la nature, ne vivant que grâce à la générosité de celle-ci.

Elle s'étira, encore légèrement sonnée par sa chute mais en forme. La bleue se leva alors complètement et marcha sur le filet jusqu'à rejoindre une petite ouverture qui lui permit de descendre d'un arbre pour poser les pieds au sol en toute douceur. Naya leva alors les yeux, promenant son regard à la recherche du prince tout en criant son nom, car il devait, s'il avait sauté, se trouvait quelque part sur le filet.



© FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

grand prince

۞ 1ère apparition : 08/08/2014

۞ Rukhs : 194

۞ Rukh rose : Naya, je te vengerai...

۞ Localisation : Empire Kou~ et où il y a des emmerdes.

avatar
Hakuryuu Ren
grand prince

MessageSujet: Re: Archipels Torran nous voici ! [ PV : Hakuryuu ] [TERMINÉ]   Jeu 5 Mar - 17:22

J’attendais avec beaucoup d’impatience et d nervosité ce que cette belle femme me réservait : j’avais une étrange boule dans la gorge, comme si toute cette attention m’émotionnait. Il fallait dire que c’était la première fois qu’on était si gentil avec moi, et ce, malgré toutes mes crises de colère enfantine et mes fourberies. Naya était belle, pure et simple, et j’allais tout faire pour la préserver du mal… le plus que je le pouvais.

Naya:
 

Personne ne m’avait jamais dit de telles paroles avec autant de sincérité. Je n’avais pas l’impression que Naya voulait m’avoir en endormant ma méfiance, non je sentais qu’elle avait vraiment confiance en moi et en mes choix. Ah, comme ce petit ange serait déçue dans le futur, mais pour le moment, continuons à lui faire croire à notre idylle parfaite… j’en avais éperdument besoin pour ne pas tomber.

Ainsi, main dans la main avec ma belle, je la suivais dans les dédales de l’île, à l’aveugle. Elle semblait où mettre les pieds, mais moi, je passais près trébucher à tout moment : ah… si elle m’avait dit qu’elle voulait monter sur un haut ravin, j’aurais mis mon djiin equip pour la monter là avec mon borg, mais bon, la Tran riait de bon cœur et voulait vraiment me faire vivre une expérience comme elle l’avait sans doute vécu, petite, je me tus, les épaules un peu crispée : je leur avais dit que je lui faisais confiance… je ne devais pas la décevoir. Je maugréai malgré moi :


-Mais vous êtes complètement folle Naya-dono.

Puis, en apercevant le coucher de soleil, je souris et lui donnai un baiser sur le front :

-Mais je suis encore plus fou, car je suis fou de vous alors, il n’y a pas de problème.

Je tenais sa main très fortement de peur qu’elle tombe en bas. Au pire, je la rattraperai grâce à mon équipement, mais quand même, quelle dangereuse femme!

Naya:
 

C’est alors qu’elle lâcha ma main et avança vers le bord du ravin.

-Mais… heu… attendez, ce n’est pas une question de confiance, mais… NAYA!!

En regardant le vide sous mes pieds, mon visage pâlit et je faillis invoquer mon djiin, mais Naya dirait que je n’avais pas confiance en elle. Que faire?

Naya:
 

Je fis un geste désespéré pour la rattraper, mais je ne fis que faire tomber des cailloux du ravin. Je reculai, j’avais dit que je voulais suivre Naya pour ne pas tomber? Qu’elle ironie du Destin…

-Il n’aura pas besoin de vous tuer, vous êtes très bonne là-dedans toute seule, NAYA-DONO!! Arrêtez ça! REVENEZ!!!

Je hurlais pour rien, elle avait déjà sauté… mais quelle femme dangereuse!
Mon cœur s’arrêta de battre dans ma poitrine quand la Tran sauta, une sueur froide coula le long de mon échine , mais je n’avais pas le temps de réfléchir à ce que je devais faire, elle m’avait dit de lui faire confiance et en même temps, je ne comprenais pas comment elle survivrait à une telle chute…  
Sans plus attendre ou réfléchir, je remis alors mes pieds au bord du vide et je m’élançai en hurlant, les larmes aux yeux :


-NAYA-DONOOOOO! Je ne peux vivvre sans vous!

Sérieusement, qui aurait cru qu’un jour je me jetterais dans le vide pour une femme? J’étais vraiment fou d’amour. J’étais pour mettre mon djiin equip afin de planer et de récupérer mon ange, mais je tombai avant dans un genre de filet. C’était donc ça la surprise? Un long moment, je restai inerte sur le filet…

Puis, me relevant sur ce dernier, je regardai autour de moi, elle n’était pas là! Avait-elle tombé? L’idée que ma bien-aimée soit morte parce que j’avais décidé de ne pas mettre mon équipement me paniquait, je me mis à courir sur le filet et je finis par perdre pied et tomber de ce dernier  dans l’énervement. C’est là que je mis mon équipement à la dernière minute et que je me mis à surplomber les lieux. Comme l’île était belle de là-haut. Je n’en revenais pas, mais sans Naya… ça ne pouvait être pareil. Mon cœur était plein de chagrin et de rage, avais-je encore de perdre quelqu’un de cher? C’est ce que je pensai pendant quelques secondes à broyer du noir, jusqu’à temps que j’entende une douce voix crier mon nom.


-NAYA-DONO!

Et je piquai vers le sol vers elle pour l’attraper dans mes bras et la monter dans le ciel avec moi, sans avertir: moi aussi je voulais lui faire une surprise. Je lui ferais faire le tour de l’île du haut des airs.

-Accrochez-vous, il n’y a pas que vous qui êtes folle.  J’avais peur de ne plus jamais vous revoir, ce n’est pas que je n’avais pas confiance, mais… enfin, je ne suis qu’un baka et je n’ai jamais aimé autant depuis leur mort… alors sachez que je vous en dois beaucoup.dis-je en surplombant la forêt et les tentes du village.

-Mais quelle acrobate quand même, moi j’ai triché, pourriez-vous me donner vos trucs? Et quelle sera ma punition pour avoir utilisez mon djiin equip?

J’éclatai d’un rire franc avant d’embrasser ma dulcinée ainsi en virvolant dans le ciel. Puis, je lui donnai une pichenette sur le nez, l’air plus boudeur :

-Mais quand même, ne vous jetez plus ainsi sans moi… Je ferais quoi moi si vous râtiez votre tour? Je ne veux pas vous perdre…

Kouen rirait sûrement de moi dans cette situation. Avec Naya dans mes bras, j’oubliais pour un moment mes plans de vengeance.[/color][/i]





Merci Naya pour son excellent travail :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


۞ 1ère apparition : 14/06/2014

۞ Rukhs : 294

۞ Rukh rose : Hakuryuu Ren

۞ Localisation : Reim

avatar
Naya
CITOYEN

MessageSujet: Re: Archipels Torran nous voici ! [ PV : Hakuryuu ] [TERMINÉ]   Jeu 5 Mar - 20:12

RETOUR A LA MAISON
Naya s'en rappelait comme si c'était hier. Ce jour où, enfant, elle avait glissé de la falaise en voulant porter secours à un animal coincé sur une branche. Elle avait grimpé à l'arbre et la branche avait céder sous son poids. Mais alors qu'elle tombait, il y eu une drôle de sensation, comme si elle flottait dans les aires, et lorsqu'elle ouvrit les yeux, elle était en vie, au fond de la forêt. C'est alors qu'elle découvrit pour la première fois ce lieu de l'île et par la même occasion, ce qui lui servira plus tard de jardin secret, là où elle souhaitait emmener Hakuryuu.  A la pensée de celui-ci, un sourire s'afficha sur ses lèvres et elle se souvint de sa réaction lorsqu'elle s'était jetée dans le vide, du moment où il avait crié son nom en sautant. Personne n'était assez fou pour se jeter d'une falaise, et pourtant pour elle, il l'avait fait.

Alors qu'elle était dans ses pensées, elle sentit des bras l'attraper pour l'entraîner dans le ciel. La voyageuse poussa un cris de surprise et leva les yeux vers Hakuryuu, d'abord surprise. Puis lorsque le prince lui dit de s'accrocher elle enroula ses bras autour du cou du jeune homme pour s'accrocher. La vue était des plus magnifiques, et dans les bras de celui qu'elle aime, Naya n'avait jamais été aussi heureuse, tout cela semblait à peine réel et le temps semblait comme arrêté. La bleue ne pensait plus à rien qu'au moment présent. Le ciel se couvrait d'un bleu nuit tandis que les lucioles commençaient à éclairer la forêt et que les étoiles apparaissaient tour à tour. Lorsque le prince lui fit part de la peur qu'il avait ressenti et se mit à rire d'un rire qui semblait sincère avant de l'embrasser, les joues de la Tran prirent une couleur vive et elle sourit de plus belle, amusée.

- Vous êtes aussi fou que moi pour avoir sauté. Et votre punition ? Hmm...  Je pourrais peut-être demander à mon monstre de frère de vous punir mais je préfère m'en charger.

Elle posa alors sa main sur la joue du brun et l'embrassa.

- Cela vous suffit mon cher prince ?

Hakuryuu prit un air boudeur et lui donna une pichenette sur le nez.

-Mais quand même, ne vous jetez plus ainsi sans moi... Je ferais quoi moi si vous râtiez votre tour? Je ne veux pas vous perdre...

La bleue resta un moment silencieuse, ses yeux profondément encrés dans ceux du jeune homme. Elle finit par sourire et ferma ses yeux.

-  Je vous promet de ne jamais vous abandonner, de rester avec vous. En échange je vous demanderais d'en faire de même. Hakuryuu, ne me laissez pas, quoi qu'il arrive.

Savoir qu'il existait une personne qui tenait réellement à elle comblait Naya. Elle avait désormais l'impression d'avoir trouvé une réelle raison de vivre, un sens à son existence. Hasard ou destin ? Chance ou non ? Elle se moquait bien des raisons qui avait fait qu'elle, une Tran qui n'aurait jamais du voyager, ai pu rencontrer un prince d'un empire étranger. Mais une seule chose comptait à ses yeux, elle l'avait rencontré, et maintenant elle ne le laisserais pas la quitter.



© FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

grand prince

۞ 1ère apparition : 08/08/2014

۞ Rukhs : 194

۞ Rukh rose : Naya, je te vengerai...

۞ Localisation : Empire Kou~ et où il y a des emmerdes.

avatar
Hakuryuu Ren
grand prince

MessageSujet: Re: Archipels Torran nous voici ! [ PV : Hakuryuu ] [TERMINÉ]   Ven 6 Mar - 4:31

[HRP: Post encore un peu niais, mais je ne savais pas trop quoi ajouter au sujet, mais je voulais te fare plaisir pour que tu puisses me montrer cet endroit :)]

C’était la première fois que j’utilisais mon djiin pour une autre raison que la guerre et la liberté que ça me procurait de transporter ma belle dans les airs, face à ce décor féérique de son enfance qu’elle ne devait jamais avoir vu sous cet angle et en même temps moi ça me permettait de voir l’île d’ensemble avant de partir afin de mémoriser cet instant à jamais. Ce moment de liesse était remarquable et il resterait gravé dans ma mémoire éternellement.

Naya:
 

Je fermai les yeux, me demandant ce que la jeune fille allait faire, quand soudain je sentis les douces lèvres de Naya mouiller ma joue : un tndre bisou. Je rigolai :

-Que su la joue? C’est effectivement une bonne punition,j ne suis pas votre frère!dis-je faussement fâché avant de l’embrasser langoureusement sur les lèvres.

C’est là que je pris un air boudeur et que je lui reprochai sa dangerosité à quoi ele me répondit :


Naya:
 

Les étoiles étaient belles dans le ciel, mais elles commençaient à se couvrir et il venait dangereux de se déplacer dans le ciel dans ses conditions, je décidai donc de me redéposer approximativement de là où nous venons (sous le filet) en murmurant :

-Jamais je ne vous abandonnerai et si jamais je me verrais éloigné de vous quelques instants, je ferais tout pour vous retrouver… si je sas que votre vie n’est pas en danger. L’important pour moi est de savoir que je vous rends heureuse et que vus soyez bien.

Cette phrase laissait entendre bien des choses que Naya comprendrait sûrement… plus tard. Sur ces paroles, je me déposai au sol et je la déposai doucement au sol. Puis, je m’assis en chf indien en la regardant dans les yeux.

-Que me réserves-tu cette fois?  Une autre balade dans les boisées? Un nouveau seau d’une falaise ou dans une chute? Tu es si imprévisible et ta fraîcheur  me cmble déjà de joie.

Je déposai ma main sur la sienne et lui souris.[/i]





Merci Naya pour son excellent travail :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


۞ 1ère apparition : 14/06/2014

۞ Rukhs : 294

۞ Rukh rose : Hakuryuu Ren

۞ Localisation : Reim

avatar
Naya
CITOYEN

MessageSujet: Re: Archipels Torran nous voici ! [ PV : Hakuryuu ] [TERMINÉ]   Mar 10 Mar - 22:21

[HRP: Je pense qu'il s'agit de mon dernier post, libre à toi de le cloturer maintenant ou avec une dernière réponse de ta part. C'est encore une fois un peu niais gomen xD En tout cas j'espere que tu aimera quand même ! ]

RETOUR A LA MAISON
- Jamais je ne vous abandonnerai et si jamais je me verrais éloigné de vous quelques instants, je ferais tout pour vous retrouver... si je sais que votre vie n'est pas en danger. L'important pour moi est de savoir que je vous rends heureuse et que vous soyez bien.

Lorsque le prince prononça ces mots, Naya sourit de plus belle et répondit au baiser avant de se laisser reposer délicatement au sol, sa main contre celle du jeune homme. Elle avait confiance en lui et ses promesses, sincèrement, naïvement...

-Que me réserves-tu cette fois? Une autre balade dans les boisées? Un nouveau saut d'une falaise ou dans une chute? Tu es si imprévisible et ta fraîcheur me comble déjà de joie.

La voyageuse lui sourit, amusée, puis elle se contenta de prendre la main du prince et de le relever, le sourire aux lèvres. Puis sans rien dire, elle le guida sous le filet, marchant tranquillement sous les immenses arbres qui s'étendaient sur des mètres de haut, laissant la lumière de la lune éclairer certaines zones de la forêt. Le duo se retrouva vite face à une impasse, ou du moins ce qui semblait, à première vue, être une impasse. Naya se retourna vers Hakuryuu, souriant de plus belle.

- Je vous aime réellement, et ce que vous allez voir en est la preuve.

Sur ces mots la jeune fille déposa sa main sur l'immense mur de pierre recouvert de végétations. La Tran ferma alors les yeux et promena sa main le long de l'impasse jusqu'à que celle-ci disparaissent derrière des lianes, un sourire orna alors ses lèvres et elle regarda Hakuryuu en l'entraînant de l'autre côté. L'ouverture était juste assez grande pour deux et après avoir traversés la cachette, ils arrivèrent au coeur d'une petite plaine encerclée par une barrière de roche de plusieurs mètres, le lieu était ainsi protégé de la curiosité humaine. Naya marcha jusqu'au centre de la cachette où se trouvait une immense stèle sur laquelle était gravée un texte en Torran, à peine lisible à cause de la végétation abondante qui la recouvrait.

- De toute l'archipel, seule moi et quelques anciens du village connaissons l'existence de cet endroit. Il s'agit de la première pierre laissée par le peuple d'Alma Torran, la première pièce de l'histoire de notre monde, un trésor que nous devons à tout prix conserver... Sinbad a déjà trouvé plusieurs d'entre elles, mais je ferais en sorte de protéger celle-ci. Je l'ai traduite autrefois et je pense qu'il est encore tôt pour que le monde ne soit au courant de cette vérité. Le fait que je vous montre ce repaire est une preuve de confiance à ne pas sous-estimer. Même mon frère l'ignore.... Un jour viendra où je vous conterais son histoire car elle ne concerne pas seulement mon peuple, elle nous concerne tous, Trans ou non. Qui sait ce que le sort nous réserve... Comme chaque être humain dans ce monde, je m'éteindrais un jour ou l'autre, mais ce savoir, ces souvenirs qui nous ont étaient laissés ne doivent pas disparaître. C'est pour cela que je souhaite les transmettre dans le futur, et mon futur c'est avec vous que je le souhaite.

La voyageuse regarda Hakuryuu et lui sourit, puis elle se mit dos à lui, levant les bras vers le ciel étoilé avant de fermer les yeux, une légère brise venant faire danser sa longue chevelure tandis que sa voix s'élevait dans l'air, chantonnant le refrain qu'elle avait chanté à son arrivée à Kou, la chanson qui l'avait emmené jusqu'ici une nouvelle fois.




© FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

grand prince

۞ 1ère apparition : 08/08/2014

۞ Rukhs : 194

۞ Rukh rose : Naya, je te vengerai...

۞ Localisation : Empire Kou~ et où il y a des emmerdes.

avatar
Hakuryuu Ren
grand prince

MessageSujet: Re: Archipels Torran nous voici ! [ PV : Hakuryuu ] [TERMINÉ]   Jeu 14 Mai - 23:36

Assis devant elle, la main contre la sienne, je la regardais me retourner un sourire sincère sans relever l’amertume de mes paroles.

C’est alors qu’elle m’amena à me relever et elle me guida sans rien plus me dire, me laissant encore dans le secret le plus total. Nous entrons sous une chute. Je soupirai :


-Encore autant de secrets! J’espère que cette fois vous ne mettrez pas votre vie en danger, que dirait votre frère si je ne réussis pas à vous ramener au village en vie.

Il était beau de voir Naya aller; elle semblait si rayonnante, si sûre d’elle.

*L’Impératrice de choix pour Kou.*pensais-je en étirant moi aussi un sourire sincère.
Et à elle de me dire, pleine de sincérité me sortant de mes pensées :


Naya:
 

Quand la demoiselle me lança  cette phrase et déposa sa main sur le mur, mon cœur se mit à trépigner dans ma poitrine. Allait-elle me révéler des secrets anciens des Tran? Déjà? Je restai muet attendant la suite.

C’est alors que la demoiselle me sortit de ma torpeur et m’attira vers l’avant. Avec ma lance, je coupai légèrement les lianes qui me dérangeait, la suivant toujours silencieusement.

Me souvenant que j’étais sans doute dans un lieu sacré, j’arrêtai mes pratiques un peu barbares, observant avec stupéfaction le décor sortit tout droit d’un livre d’histoire. J’étais si ému, j’en échappai ma lance et figeai devant cette stèle en Torran. Puis, aussi intense que je dois toujours, je me jetai à genou devant le rocher et Naya et je lançai, comme le jour de ma demande en mariage :


- Merci pour tout et pardonnez-moi d’avoir ainsi souillé de  mes mains d’hommes de l’Empire Kou votre terre, ma princesse. Je ne suis qu’un idiot, indigne.

Je baissai la tête, les yeux rempli d’eau, à la fois ému et fautif, pourquoi me sentais-je si mal d’être là? Ce lieu était-il magique. Je restai la tête basse.

Naya:
 

Quand la demoiselle finit par m’expliquer où ils étaient et comment il était chanceux de pouvoir partager ce moment, je levai ma tête et la regardai dans toute sa splendeur, les cheveux au vent et me relevai, avançant comme un automate vers la pierre que je frôlai du bout des doigts. Je fermai les yeux à mon tour comme si je faisais une prière. Puis, j’essuyai mes yeux, reprenant mon calme et je la pris dans mes bras, déposant ma tête sur son dos et je dis, regardant dans la même direction qu’elle :

-Moi aussi, mon futur je le veux avec vous.... Laissez-moi faire honneur à votre confiance… et à celle de votre peuple. Laissez-moi réunifier les anciens de cette île avec les continents des hommes. Laissez-moi faire de vos idéaux les miens et de votre cœur… mon âme. Je vous le promets, aujourd’hui, je suis encore indigne de votre beauté, mais demain.

*Je ne peux pas croire que j’ai enfin les informations que je veux…Kouen va en baver, à moi l’Empire.*

Je me tus un moment avant d’ajouter plus sérieusement.

-Le monde comprendra la vérité et nous suivrons.

J’émis un petit rire nerveux. Je retournai alors devant la stèle et la caressai des bouts des doigts, tentant de lire les phrases avec... beaucoup de difficulté. Je tournai alors un regard suppliant vers Naya dans le genre "Tu m'aides à le lire?''





Merci Naya pour son excellent travail :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


۞ 1ère apparition : 14/06/2014

۞ Rukhs : 294

۞ Rukh rose : Hakuryuu Ren

۞ Localisation : Reim

avatar
Naya
CITOYEN

MessageSujet: Re: Archipels Torran nous voici ! [ PV : Hakuryuu ] [TERMINÉ]   Dim 7 Juin - 18:59

RETOUR A LA MAISON


Oui. Hakuryuu était la personne avait qui elle avait décidé de passer sa vie. Il avait réussit à conquérir le coeur de la jeune tran en l'espace de quelques mois. Le prince semblait comme fasciné, absorbé par le décor qui s'offrait à lui. Alors que la brise venait faire danser la végétation dans un sifflement, les lucioles commençaient à sortir de leur cachette, faisant briller le paysage de milles et une lumières dorées. Le jeune homme se mit alors à avancer tel un automate et se plaça face à l'imposante pierre qu'il caressa du bout des doigts, fermant les yeux comme pour prier devant la stèle.

Naya quant à elle l'observait, le sourire aux lèvres jusqu'à ce que des lucioles viennent se poser à sa main, l'une sur son alliance. La voyageuse émit un petit rire et leva la main vers le ciel étoilé. Elle fut cependant tiré de ses pensées en sentant Hakuryuu l'entourer de ses bras, la tête contre le dos de la jeune fille. La tran sursauta légèrement puis déposa sa main sur celles du prince tandis que celui-ci prit la parole.

-Moi aussi, mon futur je le veux avec vous.... Laissez-moi faire honneur à votre confiance… et à celle de votre peuple. Laissez-moi réunifier les anciens de cette île avec les continents des hommes. Laissez-moi faire de vos idéaux les miens et de votre cœur… mon âme. Je vous le promets, aujourd’hui, je suis encore indigne de votre beauté, mais demain. Le monde comprendra la vérité et nous suivra.

Il y eut un petit rire nerveux. Puis le brun s'approcha de nouveau de la stèle qu'il tenta difficilement de lire. Il se retourna alors vers la jeune fille, son regard lui demandant de l'aide. La bleue ferma les yeux et le rejoins.

- Je n'ai jamais vraiment réfléchis à mes idéaux mais... Actuellement je veux simplement protéger l'héritage de nos ancêtres et respecter leur volonté. Ils se sont sacrifiés pour nous offrir ce monde. Les magis ont hérités de la sagesse et des idéaux du roi Solomon. Quant à nous nous avons hérités de leurs souvenirs. A part ça, les donjons et le continent obscur, c'est tout ce qu'il nous reste.

La jeune fille regarda Hakuryuu, il n'avait sans doute pas compris l'intégralité de ses paroles. Mais un jour il serait capable de les comprendre. Naya leva les yeux vers la stèle, hésitante. Puis elle soupira et caressa la pierre à son tour avant de regarder le ciel.

- Hakuryuu. Je vous ai emmené ici car j'ai confiance en vous. Car je crois en vos paroles. Ce lieu ne doit pas être connu, pas encore, de même que son contenu. Même aujourd'hui, je suis incapable de vous traduire l'ensemble de son texte, je ne suis pas encore prête à ça. Même si je sais qu'un jour la vérité sera révélée au monde. Cependant parce que je vous aime, je peux vous donner un morceau de cette histoire laissée par ceux qui nous ont précédés.

Elle se tut un moment. Pour la première fois, elle allait parlé d'Alma Torran à un étranger à l'île.

- Alma Torran est.. Le monde de nos ancêtres, et celui où les Djinns et les Magis sont naît. Au départ, l'espèce humaine était la plus faible et ne cessait de diminuer, elle était vouée à disparaître. Mais pour la première fois, Dieu répondit à leur appel et leur offrit un cadeau inestimable qui leur permit de survivre et de surpasser les autres. Ce don offert par Dieu.. C'est la magie. Les humains promirent d'utiliser la magie dans de nobles attention, mais ils ne respectèrent pas leur promesse et 800 ans plus tard, ils étaient la plus puissante, mais aussi la plus dangereuse des espèces, et elle se venga sur celles qui autrefois la dévorait. Seulement un homme et son groupe, des rebelles souhaitant la paix entre les espèces entrèrent en guerre contre le reste des hommes. Ces rebelles étaient dirigés par un homme dont le nom seul est une légende : Solomon.

Naya recula et regarda Hakuryuu. Elle ignorait ce qu'il penserait de tout ça. Mais elle avait assez parler. Elle s'approcha du prince et le saisit par les mains, sérieuse comme rarement.

- Hakuryuu, promettez-moi de ne pas parler d'Alma Torran. Vous êtes un prince, il suffirait que quelqu'un de haut placé en entende parler pour qu'il se servent de ses informations. Je ne sais pas grand chose de l'empire Kou. Mais il y a déjà suffisamment de conflits aujourd'hui.




© FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

grand prince

۞ 1ère apparition : 08/08/2014

۞ Rukhs : 194

۞ Rukh rose : Naya, je te vengerai...

۞ Localisation : Empire Kou~ et où il y a des emmerdes.

avatar
Hakuryuu Ren
grand prince

MessageSujet: Re: Archipels Torran nous voici ! [ PV : Hakuryuu ] [TERMINÉ]   Mer 24 Juin - 23:40

Naya était si belle, si lumineuse que même les lucioles venaient vers elle. Mais qu’une d’entre elles se soient déposée sur son Alliance, ne serait-ce pas un signe de bonheur garanti? Non. Rien n’était garanti surtout quand on voulait changer le Destin et que notre quête était aussi ténébreuse que la mienne. Comment pouvais-je croire que j’allais pouvoir l’aimer dans un parfait amour et bonheur sans la mêler, de près ou de loin, de mes projets?

C’est à ce moment que finissant mon élan d’émotion face à la pureté des lieux, je m’approchai d’elle et déposai ma tête sur son dos, lui livrant mes idéaux sur un plateau d’argent. Elle resta sans mot un moment avant de dire, visiblement mal à l’aise.


Naya:
 
dis-je avant d’aller caresser de nouveau la stèle, murmurant :

-Vous aussi vous voulez la paix, je le sais. Vous êtes la plus lumineuse luciole que ce monde n’ait jamais portée en son sein. Qu’est-ce que ça pourrait être autrement? Laissez-moi à vous aider faire de ce rêve une réalité.

C’est alors que je me retournai vers la stèle, toujours émotif, mais surtout curieux. Elle me rejoignit doucement et répondit à ma prière silencieuse :

Naya:
 

J’étais complètement silencieux et tremblant d’excitation (c’était les informations que je rêvais de découvrir et voilà que je pouvais enfin y accèder). Puis, mon ange recula et m’attrapa, arrêtant mes tremblements. À voir son regard, je la sentais sérieuse comme jamais.[/i]

Naya:
 

Cette ange était pure et naïve… comme si elle pouvait demander à un home, qui plus est, de l’Empire Kou de ne pas penser au pouvoir, mais en même temps, cette candide naïeté la rendiat si attachante. De toute façon je n’avais pas l’intention de donner ses informations faclement, je les garderais jalousement et je créerais cette idylle que j’avais promis à Naya. Oui, c’était possible. J’avais envie d’y croire.

Plutôt dans mes pensées je restai silencieux avant de dire en mettant de nouveau un genou en terre :


-Je promets de ne pas vous décevoir… Et si par mégarde cela devait arriver un jour, j’espère que votre cœur saura me ramener sur le droit chemin. Je vous aime temps, je vous veux près de moi éternellement.

Sur ses paroles, il se releva puis dit en tendant la main à Naya :

-Je crois qu’il est temps maintenant de rentrer, princesse à moins que vous vouliez m’apprendre autre chose?

Il était un peu nerveuse de revenir à Kou, mais ses projets avaient assez été ralentis, il devait retrouver… sa réalité, mais au moins il ne serait plus jamais seul.





Merci Naya pour son excellent travail :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Archipels Torran nous voici ! [ PV : Hakuryuu ] [TERMINÉ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Archipels Torran nous voici ! [ PV : Hakuryuu ]
» nous voici réuni !
» Guitare, quand tu nous tiens ! {PV Evan}[Terminé]
» Un nouveau voyage [ feat. Hakuryuu ] [terminé, suite archipels]
» Quand la pluie nous ennuie ( pv Kiba ) --- Terminé ---

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAGI RPG ::  Océans  :: Archipel Toran-
Sauter vers: