AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une rencontre quelque peu mouvementée. [PV Lon'zu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


۞ 1ère apparition : 22/12/2014

۞ Rukhs : 158

۞ Localisation : Partout. ~

avatar
Jasmine
VAGABOND ET CHASSEUR

MessageSujet: Une rencontre quelque peu mouvementée. [PV Lon'zu]   Ven 26 Déc - 21:42

Cela faisait combien de jours que j'avais quittée la dernière ville ? A moins que cela faisait déjà plusieurs semaines ? A vrai dire, je ne comptai plus le nombres de journées que j'avais passée hors frontières prédéfinies par un royaume. Au fil des années, j'avais pris l'habitude de vagabonder sans rencontrer le moindre signe de vie sur mon chemin. Seul la présence de mon tigre, Radja, me rappelait que je n'étai pas véritablement sans compagnie. Qu'elle frustration pour quelqu'un comme moi qui aime être entourée et rire. Oh, je me suis, bien évidemment, faite des amis en court de route. Mais aucun n'osait s'aventurer au-delà de ses terre. D'après moi, ils rataient bien des choses. Vous vous demandez sûrement "Pourquoi a-t-elle a choisie cette voie si elle n'aime pas être seule ?" Eh bien, voyez-vous, avoir un sang de "bâtard" n'est pas toléré dans certaines familles nobles, surtout dans la mienne. Être enfermée toute une journée dans une chambre à contempler la paysage de son balcon, n'est pas ds plus réjouissant. C'est pour cela que j'ai préférée vivre mon propre destin. Même si, parfois, il m'arrivai d'être plusieurs semaines sans parler à qui que ce soit, au moins, j'étais libre. N'était-ce pas là le principal ?

Mais passons. Je continuai inlassablement ma route sous une chaleur des plus insupportables qui soit. Radja tirait sa langue sous la déshydratation, il devait sûrement avoir soif. Mais je n'avais rien à lui donner, pas plus qu'à moi même. Je n'avais plus d'argent. Je me contentai de voler quelques nourritures par-ci, par-là. Mais jamais en grande quantité, après tout, c'était le gagne pain des marchands. Relevant le regard, une ombre attira mon attention. Je positionnai ma main au-dessus de mes yeux, comme-ci cela allait améliorer ma vue. Je vis tout d'abord deux ombres floues s'avancer vers moi, sous la chaleur je crus halluciner. Mais plus elles s'approchaient, plus on pouvait distinguer deux hommes à la carrure plutôt imposante. Leur discussion attira ma curiosité.

-"... est mort, il n'était pas assez fort pour survivre dans un tel endroit !" Dit un homme barbue, haussant les épaules.
-" Je l'avais pourtant prévenu. Mais il n'en a fait qu'à sa tête et il a voulu conquérir ce Donjon tout seul. Comme-ci il en était capable." Soupira l'autre.

Mon oreille bougea plusieurs fois lorsque j'entendis le mot "donjon" et la tendit. Un Donjon ? Intéressant. J'ai toujours voulu en conquérir un ! Les créatures qui y habitent me fascinent. D'après "Les aventures de Sinbad" elles seraient gigantesques. Mais je n'en ai jamais trouvée. Peut-être que cette fois-ci, la chance me tendait la main. D'un air enjoué, je me dirigeai vers eux, chantonnant. A mon arrivé, ils eurent un pas de recule, allez savoir pourquoi.

-" Bonjour, Messieurs. J'ai cru entendre qu'un Donjon serait non loin d'ici. J'aimerai savoir où exactement ?"
-" ... Elle serait derrière cette forêt, non loin de Vastia."
Me répondit le barbue, d'un ton hésitant.

Vastia ? Tiens, je ne connaissais pas cette ville. Les saluant d'un "garde à vous", je les remercia et me dirigeai à tout allure dans la forêt sur le dos de mon tigre. Nous venions de retrouver notre énergie, impatients rien qu'à l'idée de manger et de boire une fois arrivé là-bas. Bien que la végétation fût dense, nous arrivions très vite à la sortie, bientôt aveuglés par la lumière éblouissante qui en ressortait. Et je compris pourquoi. Après la forêt, un magnifique champs de fleurs se trouvait devant nous. Un lac entourait un somptueux châteaux en pierre qui devait sûrement être Vastia. Oh, alors ce n'était pas une ville mais un royaume ? Intéressant, voilà de nouvelles frontières à explorer ! Je me précipitai vers le pont qui nous permis de surplomber le magnifique lac d'un bleue turquoise. Lorsque nous entrions à l'intérieur des murs, de multiples odeurs inconnues les plus appétissantes qui soit envahirent mes narines. J'en avais l'eau à la bouche, moi qui n'avais pas mangée depuis quelques jours.

Bien vite, mon attention fût attirée par un bâtiment qui était le plus imposant de tous : le château. Radja et moi nous nous regardions et pensions la même chose : la nourriture devait être des plus excellente à l'intérieur. Décidée, je m'approchai doucement des portes qui étaient, ma foi, imposantes. Comme il en était attendu d'une famille royale, des gardes faisaient le guet. Hm... Il n'y avait plus qu'une solution, l'escalade. Malheureusement, je n'étais pas très douée dans ce genre d'activité. Arborant un sourire sarcastique, je me tournai vers le félin.

-" Je compte sur toi. ~"

Radja grogna avant de me laisser me cramponner sur son dos. Il bondit avec grâce et agilité sur les murs voisins avant d'entrer furtivement par une fenêtre miraculeusement entre-ouverte. Opération ninja : réussit. Je regardai autour de nous et constatai que la pièce était vide. J'ordonna à mon tigre de rester ici, sinon on se ferait remarquer dès les premières minutes si nous sortions d'ici. Déçu, il hocha la tête et alla s'allonger plus loin, posant sa tête sur ses grosses pattes velues. Ouvrant la porte, je regardai à droite, puis à gauche avant de commencer mon "expédition" dans les couloirs. De multiples tableaux arboraient les murs, sûrement des membres de la famille. Un en particulier attira mon attention : un jeune homme, blond aux yeux rouges. Tout le contraire de moi qui était rouge aux yeux jaunes. Il avait l'air si... Autoritaire ? Décidant de ne pas m'attarder plus longtemps, je continuai mon chemin jusqu'à une porte et l'ouvris. C'est avec stupéfaction que je vis plusieurs personnes issues de costumes et de robes de soirées remplirent cette pièce.

Ne m'y attendant pas, je me cachai derrière une table, espérant que personne ne m'ait remarqué. Imaginez la catastrophe que cela enclencherait s'ils découvriraient qu'une simple voyageuse se trouvait parmi ces eux ? Ce serait comme-ci vous lâchiez une souris au beau milieu d'une horde d'éléphants. Et je n'exagère pas quand je dis ça surtout que-.... Hm ? Quelle est donc cette douce odeur ? Oh, un gâteau. Je ne pus résister d'en prendre un morceau, ce que je n'aurai pas dû.

-" AH ! Qu'est-ce que c'est que cela ?!" S'écria une dame, me regardant comme-ci j'étais une bête de foire.
-" Yo ! Ch'mapelle Chasmine, pour fou chervir." Saluais-je, levant la main.

Tous les regards étaient rivés vers moi. Bon, je devais avouer que je n'avais pas été des plus discrètes. Je n'étais pas très douée dans ce domaine non plus.

-" Comment osez-vous être dans un lieu aussi noble, petite ingrate ? Vous salissez la maison Vastia." Me cracha-t-elle, sous les rires moqueurs de ses semblables.
-"Oh, vraiment ? Peut-être devrais-je m'essuyer sur vous, dans ce cas."

Je roulai des yeux avant de m'arrêter sur une chevelure blonde que je semblai reconnaître. C'était l'homme sur le tableau que j'avais vu précédemment.


Merci à Naya pour l'avatar. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Une rencontre quelque peu mouvementée. [PV Lon'zu]   Sam 27 Déc - 14:49

Lon'zu avait entendu que beaucoup de ses alliés, qu'ils soient ou non dans le château, semblaient peu à peu à se dire que le roi n'avait rien à faire ici, après tout, celle qui devait accéder au trône en premier lieu n'était autre que sa petite soeur. Paix à son âme, la pauvre est certainement morte à l'heure qu'il est. Peut-être que maintenant qu'elle n'est plus, il regrette légèrement son geste ? Peuf, jamais. Il ne voulait pas que cette sale gamine soit la nouvelle reine de Vastia ! La couronne était pour lui, et personne d'autre. Ni son père, ni sa soeur n'étaient dignes de la porter, et bien qu'on lui disait souvent qu'il ressemblait trait pour trait à son père, il cachait un énorme dégoût d'être comparé à ce dernier. Enfin, ce n'est pas vraiment la meilleur chose à dire actuellement. Le roi aux cheveux dorés décida d'organiser une grande fête pour dissiper les doutes, et essayer de se rabibocher avec toutes les personnes de la cour. Tous les grands du pays étaient invités, même les gardes. Le roi était dans la foule des gens, tranquillement entrain de discuter avec toutes ces personnes, certains lui parlaient de sa soeur et de son père, mais faisait comme si il n'avait rien à voir avec respectivement, la disparition et la mort de ces derniers. Il buvait du bon vin, tout droit venu des vignes du pays, réputé pour être exquis.

Par la suite, il entendit un cri strident, venant d'une femme apparemment. Une de ces fausses bourgeoises qu'il avait invité à la fête uniquement car sinon cela aurait été mal vu. Il regarda de là où il était et voyait donc cette grosse bourgeoise, ainsi qu'une jeune fille, assez sale, qui semblait vagabonder depuis un long moment. Elle avait des cheveux rouges et des yeux dorés, tout l'inverse de lui, qui a les cheveux dorés et les yeux rouges. Il sourit en pensant à cette totale différence entre eux deux et s'approcha doucement. Tout le monde criait sur la jeune femme, qui n'avait rien à faire ici, jusqu'au moment où le roi fut face à elle, tout le monde se tut et se mit accroupi, disant tous "votre majesté". Il roula des yeux vers la jeune femme, avant que la grosse dame ne dise, toujours accroupie

- Cette jeune délinquante a osée voler à manger, et à voulu salir mes vêtements, votre Majesté! Elle doit être pu...

Le roi posa sa coupe lourdement sur la table où était la jeune fille, et la grosse dame pâlit, voyant que le roi ne semblait pas tout à fait comme il y a quelques minutes, souriant et gentil. Il avait laissé place à un homme qui semblait se ficher de tout ce qui se passait, et ne quittait pas la jeune fille des yeux avant de se retourner

- Cette jeune fille est mon invitée. La première personne qui tente quoique ce soit sur elle, se retrouvera destituer de son rang. Ordre du roi.

Tout le monde se tut, la grosse femme tomba même en arrière et fit signe à la jeune fille de le suivre, allant jusqu'à sa chambre, il avait une longue discussion avec cette jeune femme. Il arriva alors dans sa chambre et attendit qu'elle entre pour fermer derrière elle, sans aucune arme.

- Présente toi.
Revenir en haut Aller en bas


۞ 1ère apparition : 22/12/2014

۞ Rukhs : 158

۞ Localisation : Partout. ~

avatar
Jasmine
VAGABOND ET CHASSEUR

MessageSujet: Re: Une rencontre quelque peu mouvementée. [PV Lon'zu]   Dim 28 Déc - 1:28

Lorsque tu arrivas à mes côtés, je restai te regarder droit dans les yeux. Je compris immédiatement que tu étais leur roi quand ils se mirent accroupi devant ta personne. Tiens donc, une personne de la famille royale. Super. Vraiment géniale Jasmine. Tu aurais pu te fondre dans la foule et repartir comme tu le faisais à chacun de tes passages en ville, mais non. Il a fallut que tu sois en face à face avec un roi dès les premières heures de ton arrivé. Le regard incessant que tu me portas me gêna quelque peu, mais je le soutenus. Certains le prendraient sûrement comme un défi, mais qu'importe.

Je n'allai pas baisser les yeux face à l'homme qui allait vraisemblablement me mettre à la porte à coup de pied aux fesses. Enfin, c'est ce que je pensai jusqu'à ce que tu ne leur dises que j'étais ton invitée. J'ai cru tout d'abord mal entendre. Mais tu continuais ta phrase avec assurance et fermeté. Je te regardai aussi ahurie que tes convives. La Dame qui avait essayée de m'humilier précédemment, laissa sa mâchoire se décrocher. A cette vue, je ne pus que profiter de la situation et prendre une posture des plus assurées. Je lui fis un clin d'oeil et lui tira la langue. Elle me regardait de haut en bas, outragée par mon comportement.

Cependant, mon attention fût rapidement de nouveau dirigée vers toi. Qu'est-ce qui t'avais pris de faire cela ? Pourquoi avoir prit ma défense, moi, une parfaite inconnue de ton cher royaume ? Tu attisais ma curiosité. Lorsque tu commençais à partir, je te suivis sans broncher, balançant mes bras avec le sourire aux lèvres. Je me demandai qu'est-ce qui allait bien pouvoir m'attendre et qu'elle genre d'aventure j'allai vivre en ta compagnie. Je remarquai une nouvelle fois ton portrait accroché dans les couloirs en court de route. Vraiment ressemblant. Si ce n'est tes yeux qui étaient plus lumineux en réalité. Nous passions également devant la pièce où se trouvait encore Radja.

Je jetai un bref coup d'oeil à la porte, espérant qu'il resterait là où il est et qu'il ne fera rien pour me retrouver si je restai trop longtemps avec toi. Refocalisant mon regard sur ce qui se trouvait devant moi, je remarquai qu'on était arrivé devant une pièce qui semblait être ta chambre. A peine eu-je le temps d'y entrer, que tu refermas la porte et m'ordonnas de me présenter. Je restai quelques instants à réfléchir. D'habitude je l'aurai fait avant même qu'il ne me demande, mais à un roi ? Hm. Après tout, il m'avait "sauvé" en quelque sorte.

-"Je me nomme Jasmine Rahoudit. Je me suis retrouvée sur vos terres à cause de rumeur qui raconterait qu'un Donjon serait apparut non loin d'ici. Je souhaite le conquérir, donc ne vous en faite pas, je ne compte pas rester dans ces lieux plus longtemps." Déclarai-je, grattant machinalement ma tête, souriant légèrement.


Merci à Naya pour l'avatar. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une rencontre quelque peu mouvementée. [PV Lon'zu]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une après-midi quelque peu ... Mouvementée !
» [TERMINE]J'ai oublié d'te demander quelque chose la dernière fois... [Paige]
» Y a-t-il quelque chose qui puisse valoir ...
» Envie de taper sur quelque chose
» Arrivée mouvementée et compagnie inattendue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAGI RPG ::  Terres fermes  :: Continent central - ouest :: Vastia-
Sauter vers: