AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 [PV - Airin] Il faut bien commencer quelque part....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: [PV - Airin] Il faut bien commencer quelque part....   Mar 18 Nov - 23:37

Chapitre 1 de Fahim
Il pleut, la pluie s'infiltre dans le petit abri qu'avait établi Fahim dans les fourrées. Il était assis espérant que son feu ne s'éteigne pas. Il s'était enfermé dans un abri fait de bois et de feuille bien serrer espérant y passer la nuit. Il avait aussi protéger son foyer de fortune ne voulant pas le perdre. Il se mit à chanter joyeusement tandis qu'il tranchait et mangeait son pain adosser contre un tronc d'arbre.

"L'être solitaire cherche refuge,
Un refuge de paix et de liberté,
lui permettant de se relever
des épreuves qu'il put endurer...

tin nin nin nin di dou dap...."


La pluie se mit soudain à s'épaissir et elle tomba vite et fort. Fahim regarda à coté de lui et observa le ciel sombre et gris qui se dressait au dessus de lui et souria.

"Ok ok ! j'arrête de chanter ! hahaha !"

Il était content mais il réfléchissait...il allait devoir commencer à chercher de quoi faire fortune, c'est bien beau d'être libre mais autant essayer de faire quelque chose. Mais il hésitait, fallait-il adopter la monnaie de l'empire Kou ? ou garder le système de pièces d'ors déjà en place ailleurs ? lequel permet de vivre riche ? le mieux n'est-il pas de posséder les deux ? Toutes ses questions se volatilisèrent quand les oiseaux se mirent à décoller de leur perchoir malgré la pluie. Il y avait du mouvement et quelqu'un venait. Il sait qu'être brigand ne le fera pas devenir riche mais il ne sait faire que ça pour pouvoir vivre pour le moment. Il rangea tout dans son sac et éteignit son feu. Il attela tout son attirail et se leva puis s'approcha discrètement vers sa cible. Quand les bruits de pas furent assez proches il se leva soudainement et pointa l'une de ses épées vers lui et dit fièrement :

"Hola voyageur ! je sens que ta bourse est bien trop lourde pour toi, je te propose de te l'alléger maintenant, dépose ceci au sol et passe ton chemin"
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [PV - Airin] Il faut bien commencer quelque part....   Lun 1 Déc - 22:36

Le chevreuil courait à toute allure, tête baissée, fuyant aussi loin qu’il le pouvait. Peine perdue. Son poursuivant était plus rapide, plus fort, et beaucoup plus calme. Bondissant par-dessus un tronc, Airin poursuivit sa course, se rapprochant peu à peu du chevreuil, qui tenta de se dérober en bifurquant brutalement à droite.

Une flèche, en se plantant dans sa tête, stoppa là sa course éperdue.

-Shin !, rugit Airin tandis que son amie descendait de son arbre, sa lourde arbalète à la main.

-Du calme, vieux, tu as gagné le concours, indiqua la brune en rechargeant son arme. Pjaah n’a réussi qu’a avoir trois faisans et un chevreuil. Moi, j’ai eu ce chevreuil et deux sanglier…et toi, avec tes trois sangliers, tes deux cerfs, ton loup…t’as gagné.

Airin haussa les épaules, chargeant le cadavre du chevreuil sur ses épaules, convergeant jusqu’au point de rendez-vous. La pluie commençait à tomber quand les deux compères arrivèrent au camp qui leur servait de point de rencontre, où la rouquine commençait à tendre une toile au-dessus du feu pour le protéger.

-Ca va, j’ai perdu, la ferme, imposa la jeune femme alors que Shin souriait de toutes ses dents.

Airin sourit légèrement, dépeçant avec dextérité les bêtes qu’ils avaient chassé, Shin prenant les bons morceaux pour les faire fumer au-dessus du feu et Pjaah commençant à faire son fameux ragoût de viande.

Ca faisait bien un an qu’ils n’avaient pas réussi à se ménager du temps pour se retrouver tous ensembles. Un an qu’ils n’avaient pas ri, bu, qu’ils ne s’étaient pas taquinés…et ça lui avait manqué. La bougonnerie de Pjaah et l’humeur versatile de Shin lui faisaient tout oublier. Sa morosité, son chagrin, sa haine.

Et c’était bien.

-Je vais chercher de l’eau, indiqua Pjaah en se redressant.

-Y’en a déjà partout autour, de l’eau, répliqua Shin. ‘suffit de tendre son outre.

Pjaah haussa un sourcil, et Airin s’esclaffa doucement tout en évaluant la qualité de la fourrure du loup. Elle serait parfaite pour doubler des bottes ou un chapeau d’hiver.

-T’es con, Shin, grommela la rousse en s’éloignant vers l’intérieur de la forêt.

-T’es con, Shin, fit écho le Fanalis.

L’ébène pesta et s’assit au coin du feu pour se réchauffer, regardant son ami gratter les peaux pour les débarrasser définitivement du peu de viande qui y restait accroché.

-J’en ferais des bottes.

Il l’aurait parié.

-Comment une assassin aussi bipolaire que toi peut-elle avoir la patience de doubler des trucs en fourrure ?

-Ca me détend de penser aux bestioles mortes et dépecées qui ont portés ces fourrures avant, ricana Shin avec un immense sourire reptilien qui manqua presque de lui filer les chocottes.

Ce qu’Airin détesterait être sa cible…

Brutalement, un hurlement brisa le silence qui les avait enveloppés. Pjaah l’appelait.

-Restes là !, imposa le Fanalis en se redressant d’un bond. Et tires sur tout ce qui n’est pas moi ou Pjaah !

-A tes ordres, chef !, se mit presque au garde à vous Shin, saisissant son arbalète pour se mettre en joue.

Airin opina, se jetant dans la forêt pour rejoindre son amie, qui regardait sans crainte aucune une espèce d’énergumène qui la menaçait. Inchangée…

-Qu’est-ce qu’il se passe ?, demanda le Fanalis en faisant reculer son amie avec prudence.

-Monsieur m’a très aimablement proposé de soulager ma bourse, mais je n’en ai pas. J’ai donc, fort cordialement, pensé aux tiennes.

-…………………………………………………………………………………………………………………………………….Je vais te tuer, espèce de sale…

-Mais non, ça me fait plaisir, à plus !
, lança la rouquine en s’enfuyant à travers la forêt, laissant planté là le Fanalis qui hésitait entre exploser de rage et aller se taper la tête contre un arbre.

Avant de se rappeler qu’il y avait comme un certain grain de sable qui avait osé menacer sa Pjaah. Lentement, le Fanalis tourna la tête, le regard noir et les muscles tendus :

-D’où tu menaces les dames, petite fiotte ?, gronda t’il, tirant son épée de son fourreau.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [PV - Airin] Il faut bien commencer quelque part....   Dim 4 Jan - 21:11

Fahim venait de tomber sur une femme qui ne sembla pas bouleversé plus que ça par lui. Certe elle venait de crier mais cela ressemblait plus à de la surprise qu'a de la peur. Aussi, il fut encore plus étonné quand il vit un Fanalis s'approcher. Celui ci commença à demanda des explications à la dame quand celle ci lui répondit par un jeu de mot avant de partir se cacher.

"-D’où tu menaces les dames, petite fiotte ?"

Le Fanalis venait de retirer son épée de son fourreau et Fahim paniqua sans le montrer. Il n'en a jamais combattu mais leur simple réputation semble suffire à le dissuader de tenter tout combat, du moins, pas frontalement, aussi il opta rapidement pour une autre façon de faire : la ruse et la malice. Il rengaina lui son épée et dit :

"Bien sur maître Fanalis ! mais c'est comme ça que le monde est dirigé voyez vous. Je suis quelqu'un de pauvre et j'ai besoin d'argent, je me cachait la quand j'ai entendu du bruit j'ai tout de suite sauté sur l'occasion ne sachant pas si c'est un homme ou une femme que j'allais agresser. Mais sachez que je ne fait de mal à personne, je cherche juste de quoi vivre, j’espère que vous comprenez quelqu'un comme moi, un homme du peuple désespérer."

Fahim essaie de s'exprimer gracieusement mais on sent bien qu'il parle d'une façon très simpliste. Il espère juste faire émerger de la pitié chez le fanalis qui lui laissera sans doute la vie sauve ou mieux, lui faire rejoindre son groupe.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [PV - Airin] Il faut bien commencer quelque part....   

Revenir en haut Aller en bas
 
[PV - Airin] Il faut bien commencer quelque part....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Faut bien trouver une occupation... [ PV : Patte d'Hiver ]
» Si jamais vous avez une centaine de secondes qui traine quelque part . ^^'
» Le secret de la volonté est quelque part entre la fureur et le calme total.
» « Je ne vous aurais pas déjà vu quelque part ? » [Taylor]
» en retard, en retard. j'ai rendez-vous quelque part ! (jin kyung)

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
MAGI RPG :: Archives-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: