AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La nuit porte conseil [PV Hakuryuu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: La nuit porte conseil [PV Hakuryuu]   Sam 13 Sep - 0:59

La nuit était tombée depuis longtemps sur le palais des Ren. Tout était calme, silencieux. Dans les cours, les discrètes fontaines et autres jeux d’eau faisaient entendre leurs murmures à qui voulait bien les écouter, la fine brume qui les surplombait donnant à l’atmosphère de cette pleine lune un air surnaturel.

Airin était dans les cours depuis une heure, adossé à un arbre noueux qu’on avait du apporter là au gré des caprices d’un jardinier –ou bien d’un prince, qui pouvait dire-, le regard dans le vide, les traits tirés par l’insomnie, jouant machinalement avec le collier d’argent serti d’une pierre de lait que lui avait donné Pjaah en lui recommandant de l’utiliser s’il souhaitait parler.

Six mois s’étaient écoulés depuis qu’elle et Shin étaient parties, agrandissant le creux qui était apparu en lui à la mort de Sirius. Mine de rien, elles lui manquaient, ces deux idiotes...

Et s’il osait…?

-J’ai besoin de te parler…, murmura le Fanalis après avoir vérifié qu’il n’y avait personne aux alentours.

Mais la pierre ne changea pas. Rien, nada, que pouic. C'est limite si le vent ne s'était pas levé pour appuyer l'immense silence qui s'était abattu sur les cours...et le ridicule de la situation.

-Tch. J’aurais du le parier, se moqua de lui-même Airin. Un caillou qui cause, et puis quoi encore…

Secouant la tête, il retourna dans sa chambre pour prendre sa claymore. Un peu d’exercice lui ferait évacuer son trop plein d’énergie et lui permettrait de se vider la tête. Et la salle d’entrainement était déserte, à cette heure-ci. Soupirant à l’idée de devoir minimiser sa force au maximum histoire de ne pas tout détruire –et il avait déjà essayé : pas moyen de faire gober à qui que ce soit que c’était la faute des souris-, le jeune homme se mit en marche dans les longs couloirs, avant de bondir de surprise alors que s’élevaient de son collier une flopée de jurons bien sentis qui fleuraient le Shin à plein nez:

-Amiral de bateau lavoir ! Ectoplasme ! Babouin ! Crème d’emplâtre à la graisse de hérisson ! Brontosaure ! Pénultième ! Isotope ! Hydrocarbure ! Morue dans un carton à chapeau !

-Shin, non, pas les livres ! Aie !

Airin se dépêcha de couvrir le médaillon pour éviter que les gracieux hurlements de ses amies ne réveillent quelqu'un, coupant de fait la communication, et se hâta à la salle d’entrainement. Bons Dieux, qui lui avait collé des amies pareilles ? Remarque, pour le caillou qui parlait, il était servi…

Secouant la tête pour s’en ôter le fait que ces deux crétines étaient incapables de s’entendre sans se taper dessus, Airin s’échauffa rapidement, puis passa au massacre sans pitié des mannequins d’entrainements. Tant pis pour eux, ils n’avaient qu’à pas être là ! Na !
Revenir en haut Aller en bas

grand prince

۞ 1ère apparition : 08/08/2014

۞ Rukhs : 194

۞ Rukh rose : Naya, je te vengerai...

۞ Localisation : Empire Kou~ et où il y a des emmerdes.

avatar
Hakuryuu Ren
grand prince

MessageSujet: Re: La nuit porte conseil [PV Hakuryuu]   Lun 22 Sep - 0:05

Après une rencontre plutôt houleuse avec Kouen à la suite des rumeurs qu’il y avait eu ce soir où… j’avais bu un verre de trop, j’étais allé me défouler à la salle d’entraînement, le seul endroit au palais, outre le jardin, où je me sentais à ma place… loin du luxe et du mensonge de l’Impératrice. Toutefois, même si j’étais fort de mauvais poil et que les mannequins qui tombaient sous ma main  en payaient chers, je crus remarquer qu’un homme, qui était arrivé il n’y a que très peu de temps, semblait plus de mauvais poil que moi! Ou peut-être ce n’était qu’une impression : ces longs cheveux rougeoyants.

C’était un des fanalis de la cour, un des toutous de mes cousins. Je soupirai, m’adossant à un mur pour regarder sa performance. J’avais toujours été plutôt fasciné par la force brute de ces  êtres surpuissants et ce surtout depuis que j’avais  rencontré Morgiana, cette femme qui avait su me charmer par sa simple présence et prestance qui était assurément celle d’une Impératrice.

Je me mis alors à applaudir, applaudissements adressés à la seule personne ici présente outre moi et ces pauvres mannequins.


-Votre petite représentation de force était bien distrayante, monsieur. Je n’ai jamais vu personne détruire ces mannequins avec autant de cœur et surtout aussi rapidement! L'homme qui a réussi à me faire sourire mérite que je sache son nom. Qui êtes-vous? Enfin. Pardonnez-moi mon indiscrétion et mon ignorance.

Je me doutais que je n’avais pas à me présenter réellement. Je fis une mince révérence respectueuse, puis m’approchai de l’homme en sortant ma lance :

-D’ailleurs, si vous voulez abattre votre colère sur un être plus vivant que ces morceaux de tissu, je me propose comme ''souffre-douleur'', en espérant que je saurai me défendre plus dignement que ces bouts de tissu *ricanement*. J’ai besoin de me délier les membres…

En fait, j’avais toujours rêvé de m’entraîner avec un fanalis pour impressionner Morgiana-dono et… arriver à mes fins, ce qui n’avait pas été possible avec cette lavette de Prime….

*Je sens que ce sera différent avec ce guerrier. Il pourrait d’ailleurs m’être très utile, je crois bien.*

Ce fanalis devait être à la solde de mes cousins. D'ailleurs, il devait trouver mon attitude un peu déplacée; quoique Kouha devait déjà lui avoir parlé de mon adorable réputation de mouton noir de la famille...

Bien que, je ne sais pas pourquoi, j’avais l’intuition que cet homme était… différend de tous les laquais de Kouen et son entourage. Il était peut-être le fanalis qu’il recherchait depuis si longtemps pour s’entraîner, ce potentiel allié puissant qu’il désirait tant. Est-ce que Morgiana-dono approuverait ses pensées, elle qui était pour la libération de son peuple? Mais je ne voulais pas enchainer cet homme, je ne voulais qu’analyser son potentiel et peut-être signer un contrat avec lui… s’il en valait la peine et s’il répondait positivement à ma demande que j’avais en tête. Sinon… je passerai mon chemin et repartirai en recherche de cet allié de force et ce jusqu’à temps que j’arrive à l’ultime combat.


***

Je fixais le fanalis, attendant sa réaction à mon intrusion dans son entraînement. Mon regard et mon ton était mystérieux.





Merci Naya pour son excellent travail :)


Dernière édition par Hakuryuu Ren le Dim 12 Oct - 19:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: La nuit porte conseil [PV Hakuryuu]   Dim 12 Oct - 18:26

Ca y était. Il n’y avait plus rien. Il avait effacé tout ce qui était humain en lui pour n’être plus que la machine à tuer, comme on le lui avait appris à la caserne où il avait été entrainé. Trancheur de Brume –car tel était le nom de sa claymore, dessinée et forgée par Shin, destinée à son seul usage- dansait, parfaite extension de son bras droit, et son entrainement faisait le reste, même si c’était pour de pauvres mannequins.

Il se battait toujours avec sérieux. Le combat ne devait pas être pris par-dessous la jambe, selon lui. Un dernier coup, porté en oblique, et de la seule pointe de sa claymore, trancha en deux un dernier mannequin, avant que des applaudissements ne s’élèvent. Airin se retourna vivement, lame au clair, dévisageant le jeune homme au maintien noble et armé d’une lance qui faisait ce geste si incongru. Il avait eu de la chance : cinq secondes plus tôt, il embrochait quiconque venait le déranger.

-Votre petite représentation de force était bien distrayante, monsieur. Je n’ai jamais vu personne détruire ces mannequins avec autant de cœur et surtout aussi rapidement! L'homme qui a réussi à me faire sourire mérite que je sache son nom. Qui êtes-vous? Enfin. Pardonnez-moi mon indiscrétion et mon ignorance. D’ailleurs, ajouta t’il en tirant sa lance de son dos, si vous voulez abattre votre colère sur un être plus vivant que ces morceaux de tissu, je me propose comme ''souffre-douleur'', en espérant que je saurai me défendre plus dignement que ces bouts de tissus. (il ricana) J’ai besoin de me délier les membres.

Hakuryuu Ren…de ce qu’il avait entendu sur son compte…était que c’était Hakuryuu Ren. Ni plus, ni moins. C’était le plus important, cela dit…

-N’importe qui sais mieux que se défendre que ces bouts de tissus, fit remarquer le Fanalis en repoussant l’un des lambeaux du mannequin qu’il avait éventré du pied. Je sais bien que la politesse de votre pays veut que vous vous rabaissiez constamment pour faire preuve d’humilité, mais veillez à ce que ça ne vous donne pas l’air stupide, jeune homme, ajouta-t-il avant de faire volte-face, décapitant là le mannequin qui avait eu la mauvaise idée d’être derrière lui.

En même temps…ça faisait si longtemps qu’il ne s’était pas vraiment battu…qu’il n’avait pas croisé le fer, échangé des coups avec quelqu’un… Son sang de gladiateur bouillonnait en lui, impatient, et son âme de chasseur, toujours en quête de gibiers plus dangereux, le poussait à accepter le combat. Et merde, allez!

-Tch…néanmoins, c’est d’accord. Moi aussi, j’ai besoin de me « délier les membres ». Ne venez pas pleurer après, avertit Airin en retirant son haut -dévoilant sa puissante musculature- son collier et ses bracelets de cheveux, les posant dans les casiers prévus à cet effet.

Il fit craquer son cou, puis ses doigts, et reprit Trancheur de Brume, se rendant au centre du terrain prévu pour les entrainements collectifs, regardant le gamin qui lui servait d’adversaire du coin de l’œil, l’étudiant soigneusement, cherchant les faiblesses.

Ce serait vite expédié.

-Au fait. Je m'appelle Airin, Hakuryuu-san.

Et il se mit en garde.
Revenir en haut Aller en bas

grand prince

۞ 1ère apparition : 08/08/2014

۞ Rukhs : 194

۞ Rukh rose : Naya, je te vengerai...

۞ Localisation : Empire Kou~ et où il y a des emmerdes.

avatar
Hakuryuu Ren
grand prince

MessageSujet: Re: La nuit porte conseil [PV Hakuryuu]   Mar 14 Oct - 14:36

HRP: J'étais inspiré pour notre rp ce matin, donc j'ai pensé à toi. Je te préviens, dans les rp de combat généralement je fais moins de mots que dans les autres types de rp.

Face à mes railleries et à mon intrusion dans sa destruction de mannequins qu i, dans une certaine mesure pouvait être une forme d’entrainement, le fanalis avait tous les droits de me dévisager et je n’en attendais pas plus que ça. M’entretenir avec d’autres gens que mes adorables cousins ne pouvaient que m’apporter du bon, et ce, même si l’autre en question était une machine de guerre à l’air revêche. Peut-être était-ce justement à cause de cet air bougon et rebelle que je l’avais approché? Quelque chose en lui me rappelait… me rappelait ma propre personne.

Airin:
 

Je restai pantois devant le guerrier à a longue chevelure rougeâtre, n’ayant pas vraiment écouté le fanalis, n’étant que concentré sur le terme qu’il avait dit… « stupide ». Je bouillonnais de l’intérieur, ce mot était tabou chez moi et qui croisait ma route pouvait en témoigner... Enfin, ceux qui n'avaient pas trop goûté violemment le goût de ma lance! Il fallait dire que j'étais déjà bien en colère, un rien me faisait éclater.

Airin:
 

Pour me montrer que je n’avais aucune chance, il me dévoila sa musculature hors du commun et fit craquer son cou, se plaçant en garde. Je le toisais toujours en silence, il ne pouvait savoir qu’en fait je bouillais de l’intérieur depuis qu’il avait commencé à parler. Aucune marque de politesse, j'éclatai tout simplement:

-Je sais que je suis idiot, pas obligé de me le rappeler TOUJOURS et puis, vous êtes aussi idiot que moi de croire que vous pouvez me prendre de haut parce que vous êtes aussi puissant qu’une bête de foire, Airin-dono! Je sais me battre! ZAGAN!

Généralement, utiliser un Djiin en salle d’entraînement était interdit, mais si Airin avait le droit d’utiliser sa force surhumaine, j’avais le droit de tricher un peu. Je lançai donc des lianes autour de mon adversaire afin de l’immobiliser, puis je courus autour de lui pour l’étourdir, lui assénant finalement un coup de lance horizontal. Avec ce genre d’individu, il ne fallait pas perdre de temps avec les formalités.

Je soufflais fort. On voyait que j’étais enragé après quelqu’un et Airin allait être mon souffre-douleur. Quoique, l’inverse était encore possible, lui aussi semblait en avoir après quelqu’un et lui… il avait la force de son côté.


*Si je réussis à défier un fanalis, peut-être que je deviendrai plus digne aux yeux de Morgiana-dono? Je veux lui prouver que je suis plus fort qu'avant! Qu'elle peut être fière de moi...*





Merci Naya pour son excellent travail :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: La nuit porte conseil [PV Hakuryuu]   Mer 26 Nov - 16:10

-Je sais que je suis idiot, pas obligé de me le rappeler TOUJOURS et puis, vous êtes aussi idiot que moi de croire que vous pouvez me prendre de haut parce que vous êtes aussi puissant qu’une bête de foire, Airin-dono! Je sais me battre! ZAGAN!

Airin eut à peine le temps de relever l’insulte que, déjà, des lianes jaillissaient du sol pour l’enserrer dans leur étreinte implacable. Pour un être humain normal. Le Fanalis eut à peine à forcer pour s’arracher de la cage de lianes qui l’enserrait et bondit en arrière pour éviter le coup ventral que tenta de lui asséner son adversaire. Il n’aurait pas eu le temps de parer, de toute façon.

-Tch…

Son adversaire avait la taille de sa lance pour lui, mais était tellement énervé qu’il laissait des failles partout dans sa garde. Airin jeta un œil à Trancheur de Brumes et le rangea dans le fourreau qui pendait à sa taille.
Pas besoin d’une lame face à ce gamin.

Se ramassant sur lui-même, le Fanalis bondit hors des lianes au moment où ces dernières allaient se refermer sur lui, fondant droit sur son adversaire, se laissant tomber en arrière une fois arrivé à portée de lance. Les carreaux de la salle étaient suffisamment glissants pour lui permettre de passer sous la lame et de profiter de l’élan pour se redresser et saisir le poignet du gamin, le tordant violement pour lui faire lâcher son arme. Une fois ceci fait, Airin le fit passer sans aucune difficulté par-dessus son épaule, le jetant au sol, avant de le virer d’un puissant coup de pied dans le dos.

-Il va falloir retravailler votre garde, ce n’est pas tout à fait ça, observa le Fanalis en se remettant en garde.
Revenir en haut Aller en bas

grand prince

۞ 1ère apparition : 08/08/2014

۞ Rukhs : 194

۞ Rukh rose : Naya, je te vengerai...

۞ Localisation : Empire Kou~ et où il y a des emmerdes.

avatar
Hakuryuu Ren
grand prince

MessageSujet: Re: La nuit porte conseil [PV Hakuryuu]   Mer 3 Déc - 5:29

Quand le fanalis rangea sa lame devant ma transformation, je devins encore plus énervé : mais quelle insulte, il me "disait" ouvertement que j’étais un minable et ça ne valait pas la peine de salir ses armes pour m’arrêter. Je serrai des poings et fonçai en hurlant vers Airin.

Mais tout se passa si vite, le fanalis, qui avait réussi à se délivrer de ma cage de lianes, bondit vers moi et m’attrapa par le poignet. Ma lance tomba au sol dans un grand fracas .

Je voulus le repousser, mais malgré ma forme de djiin, je n’étais visiblement pas aussi fort qu’un fanalis.

J’eus l’impression qu’il me broya les os du poignet au moment où il me le vira et me projeta contre un mur.

Je fus assez vif d’esprit pour  projeter un « coussin amortisseur » de feuilles pour me rattraper. Je retins un cri de douleur; j’avais ma fierté. Ma forme de djiin tenait toujours. Je me soulevai d’ailleurs dans les airs grâce au pouvoir de lévitation de mon djiin pour analyser la salle de combat dans l’ensemble (et les possibilités qui s'offraient à moi), puis atterris non loin de ma lance pour la reprendre avant qu'Airin ne me refrappe.

Sur mon visage pouvait se lire un mélange d’ennui et de colère: il n’avait pas à me regarder comme ça… j’étais quand même un nettoyeur de donjon et un prince, pas un citoyen qui labourait les champs! Je fixaisi Airin froidement.


Airin:
 

Je n’aimais pas me faire critiquer, mais au fond, je me doutais que cet entrainement allait m’aider à m’endurcir, s'il réussissait à m’endurer… ce que je doutais fort en ce moment : j’étais d’une humeur exécrable.

-Si vous êtes si malin, je suppose que vous pourriez me montrer comment me placer ou je fais encore comme je le pense et vous riez de moi, Airin-dono?

J’essayai de me remettre en garde, ma lance bien tendue, mais j’attendais de voir la réaction du fanalis avant de foncer à nouveau. Je savais que j’avais demandé à ce gars de m’entrainer pour me passer les nerfs et pour m’améliorer au combat, mais je supportais mal de me faire ainsi regarder de haut pour la seule raison qu’il était fanalis.

-Et je vous ordonne de ressortir votre arme, Airin-dono. Je ne tolérerai pas de me faire sous-estimer. Je veux un vrai combat. Je veux que vous reconnaissiez ma force, peu importe l'issu de ce duel. Je n'ai pas besoin d'être protégé, personne ne l'a jamais fait pour moi de toute façon. Et puis, je n'ai encore moins besoin de pitié.

Je serrai mes mains sur ma lance.

*Devenir fort pour enfin concrétiser mon projet de vengeance.*





Merci Naya pour son excellent travail :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: La nuit porte conseil [PV Hakuryuu]   Mer 10 Déc - 14:53

Au moins le prince avait-il de la ressource. Après qu’il l’aie dégagé d’un coup de pied, le jeune homme avait déployé une masse de feuilles qui amortirent sa rencontre avec le mur, puis s’était envolé. Paramètre que prit immédiatement en compte le Fanalis en adaptant sa garde. Jusqu’à ce qu’il voie le regard que lui lançait le jeune homme.

Encore ce regard de gamin contrarié qui s’apprête à faire un caprice… Airin retint un lourd soupir et un mouvement de tête désespéré qui n’auraient pas du tout été polis. Mais était-ce sa faute si le prince était tellement énervé qu’il en faisait n’importe quoi, à la fin ?

-Si vous êtes si malin, je suppose que vous pourriez me montrer comment me placer ou je fais encore comme je le pense et vous riez de moi, Airin-dono?, railla le prince avant de lui foncer de nouveau dessus, lance tendue en avant. Et je vous ordonne de ressortir votre arme, Airin-dono. Je ne tolérerai pas de me faire sous-estimer. Je veux un vrai combat. Je veux que vous reconnaissiez ma force, peu importe l'issue de ce duel. Je n'ai pas besoin d'être protégé, personne ne l'a jamais fait pour moi de toute façon. Et puis, je n'ai encore moins besoin de pitié.

Et il lui faisait son caprice, en plus?!

Avec un grondement excédé, Airin se jeta sur le côté pour éviter la lance, saisissant le prince par les cheveux avec pour but premier de lui encastrer la tête dans le mur, histoire de lui apprendre à arrêter de piailler. Mais il parvint à se contenir et, à la place, lui administra une formidable torgnole.

-Si vous arrêtiez de vous comporter comme un gosse (ndt: un enfant) capricieux qui n’aime pas la critique, peut-être que nous pourrions nous battre dans de bonnes conditions ! Vous n’avez rien à m’ordonner durant un combat, et je n’ai pas à reconnaître votre force si vous n’en montrez pas ! De plus, sachez que je suis bien plus dangereux sans arme qu’avec, alors cessez de vous prendre pour la victime du millénaire, arrêtez de chouiner, et comportez-vous en adulte, pour changer ! Là, je vois un môme de trois ans armé d’un pic à brochettes ! Voilà ce que vous êtes ! Alors vous vous ressaisissez ou moi j’arrête là ! Je suis pas payé à tabasser des incapables ou des mômes !, lâcha t’il avec froideur en virant le prince.

Ouf, premier élan de franchise depuis des lustres. Ca faisait du bien.
Revenir en haut Aller en bas

grand prince

۞ 1ère apparition : 08/08/2014

۞ Rukhs : 194

۞ Rukh rose : Naya, je te vengerai...

۞ Localisation : Empire Kou~ et où il y a des emmerdes.

avatar
Hakuryuu Ren
grand prince

MessageSujet: Re: La nuit porte conseil [PV Hakuryuu]   Jeu 11 Déc - 6:01

[HRP: Finalement je te réponds parce que merde je suis inspirée. J'espère que ma réponse te plaira!]

Quand le fanalis m’attrapa par les cheveux, je criai de rage, détachant ma boucle de ma main libre pour me délivrer de sa poigne, non sans perdre quelques cheveux au passage.  J’étais pour râler de nouveau et l’attaquer encore comme une furie, mais le regard dégouté qu’Airin me lança, suivit d’un discours  que même Kouen n’était pas capable de me tenir, étouffé par sa diplomatie, m'ébranla:

Airin:
 

Dès que je tombai au sol, je me relevai, mais je n’attaquai pas Airin. Je fixais avec beaucoup de sérieux  l’homme à la peau foncée et à la chevelure rouge devant moi.  On ne pouvait pas savoir ce qui se passait dans ma tête à ce moment où je digérais ces paroles. Quelques secondes, voire des minutes s’écoulèrent avant qu’on entende un bruit métallique au sol, je venais de lâcher ma lance et de quitter mon équipement.

Puis, je me jetai a sol, la tête baissée, les mains jointes ensemble comme si je priais et je déclarai, d’une voix qui tentait de cacher ses tremblements (orgueil), :


-Veuillez pardonner ma mauvaise foi, on me le dit souvent que je me laisse trop mener par mes émotions. Apprenez-moi à devenir fort comme vous. Apprenez-moi à devenir maître de mes sentiments. Pour les projets que je flatte, je n’ai plus le temps d’être un gamin idiot et braillard. Notre rencontre n'est pas un hasard...

Je relevai la tête de manière très sèche et je demandai soudainement:

-Si je me calme et que j’arrive à vous montrer ce que je suis capable de faire réellement, allez-vous me supporter dans mes entreprises pour lesquelles je veux devenir si fort?

je finis par me relever et par reprendre ma lance, mais je n’attaquai pas. J’attendais stoïquement une réponse à ma demande inattendue. Ce discours m’avait fait réfléchir sur mes buts et ce que je devrais faire pour y parvenir...

*C'est ce qu'il me faut, la force d'un fanalis sauvage... Pas comme ce doux et idiotPrime.*





Merci Naya pour son excellent travail :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: La nuit porte conseil [PV Hakuryuu]   Lun 22 Déc - 23:14

Après ses coups, il pensait que le garçon resterait à terre. Aussi le Fanalis fut-il surprit de voir Hakuryuu se redresser, son regard sombre fixé sur lui, traversé par le tumulte de ses pensées. Il semblait avoir quelque chose en travers de la gorge et, quelque part, Airin se sentait plutôt fier d’avoir donné matière à réfléchir au gosse.

Ils s’observèrent en chiens de faïence un petit moment avant que le Fanalis n’entende le son métallique d’une lame qui tombe au sol. Le prince venait de lâcher son arme, laissant le Fanalis figé de stupéfaction. Fanalis qui écarquilla les yeux en voyant son vis-à-vis se jeter au sol, les mains jointes. Heu…

-Veuillez pardonner ma mauvaise foi, on me le dit souvent que je me laisse trop mener par mes émotions. Apprenez-moi à devenir fort comme vous. Apprenez-moi à devenir maître de mes sentiments. Pour les projets que je flatte, je n’ai plus le temps d’être un gamin idiot et braillard. Notre rencontre n'est pas un hasard...(il redressa la tête d’un mouvement sec, le regard incisif) Si je me calme et que j’arrive à vous montrer ce que je suis capable de faire réellement, allez-vous me supporter dans mes entreprises pour lesquelles je veux devenir si fort?, demanda t’il avant de se redresser, le fixant avec détermination.

Il attendait une réponse.

Airin retint un sourire. Le garçon était le portrait craché de Shin. De mauvais poil, têtu, emporté…peut être parviendrait-il à en faire quelque chose, tout compte fait.

-Je ne suis pas fort, Altesse, et ne me pensez pas maître de mes sentiments. Je peux vous apprendre, si vous le souhaitez, mais sachez que je ne suis pas un bon professeur... néanmoins et si rien de tout cela ne vous effraie, mettez vous en garde. Nous reprenons.

Comme ça, il était prévenu.
Revenir en haut Aller en bas

grand prince

۞ 1ère apparition : 08/08/2014

۞ Rukhs : 194

۞ Rukh rose : Naya, je te vengerai...

۞ Localisation : Empire Kou~ et où il y a des emmerdes.

avatar
Hakuryuu Ren
grand prince

MessageSujet: Re: La nuit porte conseil [PV Hakuryuu]   Mer 31 Déc - 3:05

[HRP: Si tu vois des sous-entendus, c'est que tu es pervers D: Hakuryuu est chaste! *fuis*]

Je restai dans cette position encore quelques minutes, fixant le fanalis d’un air sérieux, très sérieux.  Même si cet homme aux intentions encore nébuleuses était un peu chiant, il semblait possédé, d’un un, la force de caractère et moral d’un fanalis, mais aussi ce petit quelque chose qu’il cherchait pour compléter sa liste d’alliés c’est-à-dire, la faculté de me tenir tête, de me calmer et surtout de m’aider à trouver le meilleur en moi, et ça, il l’avait.  E ne pouvais dire pourquoi, mais je savais que cet homme pourrait m’apporter bénéfices à mes projets s’il acceptait ma requête. Enfin, mes requêtes. Je n’avais pas encore tout demandé.

Airin:
 

Je haussai les épaules, cette réponse le satisfaisait même s’il voulait en même temps pas trop s’engager. Je devrais lui montrer ma valeur et lui prouver que j’étais autre chose qu’un gamin princier.

Je ramassai alors ma lance et me remis en position de combat, puis je répliquai :


-D’accord, reprenons le combat.

Je m’avançai comme si j’allais attaquer, mais à la place de foncer comme à mon habitude sur mon opposant, je lui ordonnai:

-Apprenez-moi à me battre au corps-à-corps, sans Djiin afin que j’accroisse ma résistance et surtout, oubliez que je suis prince, frappez-moi comme un vrai opposant. N’ayez pas peur de me tuer. Je n’ai pas peur de mourir en m’entraînant, car mes projets en valent la peine.

Je le regardais de manière très sérieuse avant de hurler comme le connard que je suis, les poings serrés:

-Défoncez-moi!

Je me calmai.

-Je veux dire, attaquez en premier, Airin-dono, et je vous montrerez ce que je peux faire.

Je lui souris plus doucement en me préparant à me défendre contre l'attaque.

*J'espère qu'il voudra m'apporter l'aide que je désire recevoir de lui.*





Merci Naya pour son excellent travail :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La nuit porte conseil [PV Hakuryuu]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Nuit porte Conseil... Dangereuse et Perfide [Livre 1 - Terminé]
» Autres : Présentation de la guilde 'La Nuit Porte Conseil'
» La Nuit porte Conseil... Sensuelle et Lascive [Livre 1 - Terminé]
» La nuit porte conseil [Livre 1 - Terminé]
» La nuit porte conseil [Lukas/Crixus]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAGI RPG ::  Terres fermes  :: Continent central - Est - Empire Kou :: Rakushou :: Palais Impérial-
Sauter vers: