AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Coup du destin: rumeurs d'une guerre [PV libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


۞ 1ère apparition : 16/03/2013

۞ Rukhs : 237

۞ Rukh rose : Omnise..scient

۞ Localisation : Partout

avatar
Destin
MAÎTRE DES RUKHS

MessageSujet: Coup du destin: rumeurs d'une guerre [PV libre]   Mar 26 Aoû - 3:37

À la demande de certains membres et parce que c'est encore d'actualité, je relance ce coup du Destin.

Il faisait nuit et tous les magiciens dormaient enfin presque que tous. Un jeune magicien qui semblait être un élève de l'académie se promenait dans la rue en tanguant comme un ivrogne, tenant son sceptre dans les airs et criant:

-La guerre est à nos portes! On va tous devoir se battre! Je suis prêt!!

Sur ces quelques élucubrations, il s'envola dans les airs sur son sceptre magique: direction l'académie. Mais était-ce vraiment un élève? Et qui disait que ce jeune homme disait n'importe quoi à cause du taux d'alcool dans ses veines? Il avait peut-être entendu la rumeur en écoutant aux portes.

Alertés par ces "révélations douteuses" et par l'apparence du jeune homme, deux gardiens de la capitale appelèrent le magicien, lui ordonnant de revenir vers eux sous menace de représailles, mais le jeune ivre s'en balançait un peu et continuait de virevolter tout croche dans les airs jusqu'à temps qu'il tombe brusquement au sol... touché apparemment par un sort...

Qui était-il? Et de quelle guerre parlait-il? Contre... qui?


Dernière édition par Destin le Mar 10 Nov - 4:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://labyrinthofmagic-rpg.actifforum.com


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Coup du destin: rumeurs d'une guerre [PV libre]   Mar 9 Sep - 12:58

Scylla rangea sa baguette dans son étui. C'est lui même qui venait de jeter un sort pour assomer cet individu et ainsi prêter main forte aux gardes de la citée des mages.

Le jeune homme était partagé entre l'amusement et l'agacement. Qui était donc cet abruti qui semait le trouble ? Curieux , il s'approcha avec les autres badauds pour voir le visage de l’alcoolique. Il lui était inconnu. Ce n'était pas un des hommes de mains de Zarad , ni d'aucun de ses alliés. Étrange...

De plus , le chevalier ne se souvenait pas de l'avoir vu dans l'académie. Après, il n'avait pas eu le temps de faire la connaissance de ses condisciples. Une chose certaine, Cet illustre inconnu n'était pas un élève de seconde année. Ça le prince pouvait en jurer.

Tandis que les soldats redressaient le pendard, tentant de lui tirer les vers du nez en le secouant un peu, notre paranoïaque fronça les sourcils. Devait il prévenir on maître à ce sujet ? Cela ne risquait il pas de faire souffler un vent de panique ? À moins que ce ne soit là une des sombres manigances de son professeur, de plus en plus imprévisible dans ses actions.

Le damoiseau observa avec attention les visages des gens qui l'entouraient cherchant un indice pour répondre à ses interrogations.

Revenir en haut Aller en bas

Magicien Violet

۞ 1ère apparition : 20/02/2014

۞ Rukhs : 210

۞ Rukh rose : Célibataire

۞ Localisation : !? TITUS QU'EST CE QU'ON FOUT LA?

avatar
Sphintus Carmen
Magicien Violet

MessageSujet: Re: Coup du destin: rumeurs d'une guerre [PV libre]   Mar 9 Sep - 19:55

Il était vraiment tard. La nuit couvrait le ciel de son voile bleu depuis maintenant... Quatre heures? Cinq, peut être? A vrai dire, l'étudiant de seconde année n'en savait trop rien. Ce qui est sûr c'est que ce n'était pas la bonne heure pour qu'un magicien se mette à hurler de cette manière alors que ses camarades tentaient de dormir, dont Sphintus qui se redressait en bougonnant, se déplaçant comme un zombie jusqu'à la fenêtre de sa chambre.

-La guerre est à nos portes! On va tous devoir se battre! Je suis prêt!!

Qu'est ce que c'était cette plaisanterie? A l'absurdité de ces mots, celui qui les prononçait devait probablement être bourré. Le regard de l'adolescent se posa sur l'ivrogne qui se lâchait dans la rue. Plusieurs soldats s'étaient déplacés.

Un blond qui ne faisait pas partie de la garde réussit tout à l'arrêter d'un coup de baguette avant de le ranger dans son étui. L'Heliohapt avait cru le croiser plusieurs fois dans des couloirs ou dans la cour. Il était assez apprécié des autres élèves et n'avait pas l'air d'avoir un faible niveau en ce qui concerne la magie.

Mais pour l'heure, le jeune homme n'avait qu'une seule envie: se rendormir. Ce n'était qu'un élève qui avait passé sa soirée dans des bars. Il lui était aussi arrivé de se laisser emporté quand il faisait visiter Magnostadt à Âamet... Le magicien préférait se concentrer sur le fauteur de trouble, quitte à ignorer la fatigue. Si jamais ce n'était que des paroles d'un idiot complétement bourré, il retournerait se coucher. Mais n'était-ce vraiment que cela ?




Merci à Âamet-san pour le vava & la signa ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Coup du destin: rumeurs d'une guerre [PV libre]   Lun 6 Oct - 19:30

Il fessait totalement nuit Aladdin dormait tranquillement dans son lit jusqu'au moment où il entend du bruit qui venait de l'extérieur. Se frottant un peu les yeux avant de se lever pour s'approcher de la fenêtre en voyant son ami déjà debout et qui marchait comme un zombie.

-La guerre est à nos portes! On va tous devoir se battre! Je suis prêt!!

Cette phrase inquiéta assez Aladdin, une guerre ? Mais peut-être que cela n'était qu'une simple plaisanterie d'un mec fou. Au même moment le magicien tomba à terre et le jeune magi suivait du regard celui qui avait lancer cette attaque. Son ami au cheveux argenté retourna se coucher, mais Aladdin resta près de la fenêtre à réfléchir, après tout ce genre de mot n'était pas à dire à la légère … Mais si c'était vrai que ce passerait t-il réellement ? Même si cela n'était qu'une phrase d'un fou, il avait bien l'intention d'enquêter sur ça.

Fermant la fenêtre il regardait sa flûte en se demandant bien que que Hugo fessait en ce moment enfermé tout seul dans cette chambre. S'approchant de sont lit il mit sa robe de magicien noir avec son chapeau en pic en sortant discrètement de la chambre. Il devait pas se faire trop remarquer, après tout … Tous les magiciens dormaient ou presque.
Le jeune magi se promener, alors dans les couloirs sans faire un bruit, espérant qu'il ne se passe rien de grave ou de dangereux et qui sait peut-être allait-il faire la rencontre de quelqu'un qu'il connaissait très bien.
Revenir en haut Aller en bas

conquérant de donjon

۞ 1ère apparition : 03/06/2013

۞ Rukhs : 382

۞ Localisation : Québec

avatar
Alibaba Saluja
conquérant de donjon

MessageSujet: Re: Coup du destin: rumeurs d'une guerre [PV libre]   Mar 14 Oct - 13:49

Après plusieurs jours de torture, on avait fini, étrangement, par me détacher et me laisser seul… dans le bureau de ce Zarad. En quel honneur? Ça devait cacher quelque chose. Mais bon, on avait peut-être pris pour acquis que j’étais si faible que je ne pourrais attenter quoique ce soit dans le pays des magiciens. Et puis, on m’avait bien dit que si je voulais voir les négociations entre le chancelier Mogamett et le diplomate de Sindoria aboutir à ma délivrance ainsi qu’à la paix entre les deux pays, il fallait que je me tienne à carreaux. Ce geste de la part des magiciens étaient probablement une provocation pour analyser mon comportement et trouver n’importe quelle noise à me reprocher; je ne flairais pas leurs intentions.

-La guerre est à nos portes! On va tous devoir se battre! Je suis prêt!!

La tête contre le mur froid et crasseux du mage, je levai les yeux vers la fenêtre au-dessus de moi, là où j’avais entendu un cri de mort suivi par ces paroles. Qu’est-ce que?

"Zarad… ça doit être Zarad qui a fait le coup., dis-je alors que je me levai difficilement pour me rendre à la porte.

*Allez voir à l’extérieur ne me coûtera rien dans ces conditions surtout… que les gardes risquent d’être mobilisés pour cette histoire, non? Et si je peux aider à sauver des gens, dont les marins qui étaient avec moi, ça vaut le coup, noooon?*

Sur ces pensées, j’entrai dans le corridor et tentai de me faufiler parmi la foule dense d’élèves curieux qui voulait aussi voir ce qui se passai Je tentais vraiment de me faire tout petit quand soudain je tombai sur Aladdin. Je ne pus m’empêcher de lâcher un petit cri avant de me cacher derrière un pan de mur.

*Quel idiot je fais…*

S’il m’avait vu, il se demanderait ce que je faisais ici et puis… je ne voulais pas le mettre plus dans la merde que je l’avais déjà mis. Toutefois, avec mes jambes tremblantes et mes vêtements en loque, le jeune magi s’inquièterait sûrement pour moi… mais je ne voulais pas qu’il se mêle davantage à cette situation.

Et puis, s’il se trouvait, je n’étais qu’un hameçon. Qui ne me disait pas que Zarad n’avait pas prévu que je sorte cette nuit après avoir entendu ce mage crier de telles paroles abracadabrantes? Qui ne me disait pas qu’il voulait que je rencontrer le magi? Qui ne me disait pas que Zarad avait le grappin sur moi et m'épiait en ce moment dans mes faits et gestes? Il ne laisserait pas ainsi sa victime favorite aussi facilement fuir son joug... J'étais encore naïf de croire le contraire. Ma tête se remit à m'élancer, penser n'était pas une bonne idée.

Ma tête se mit à m’élancer et mon cœur à battre la chamade. Je m’assis contre le mur, les mains sur la tête. Pourquoi étais-je sorti? Si on me pinçait, c’était adieu Sindoria…

Je n’étais après tout que la marionnette de ce vil mage.


-Sindoria, Eris... pardonnez-moi d'être un idiot. Je vous ai déçu... tous.



Merci Hilel pour tous ces beaux graphs !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Coup du destin: rumeurs d'une guerre [PV libre]   Dim 9 Nov - 15:28

Le regard de scylla parcourait la foule. Sur la plus part des visages , on lisait l'amusement. Les étudiants insouciants de Magnostadt prenait cet événement comme le fait d'un joyeux fêtard ayant un peu trop abusé de l'hospitalité des bars de la capitale. Mais d'autres figures se montraient fermées et songeuses. Ils n'étaient donc pas tous dupes.

Le prince reconnut notamment Sphintus Carmen , le condisciple et ami d'aladdin. D'ailleurs le magi était là aussi. Tous deux faisaient partis des personnes qui semblaient s'inquiéter. Ce n'était décidément pas bon. Si ces deux gamins soupçonnaient quoi que ce soit, il y avait fort à parier qu'ils tenteraient de déjouer leurs manigances, faisant tomber les plans d'al-thamen à l'eau. Il ne le fallait en aucun cas. La déchéance de la capitale des sorciers étaient nécessaires afin de pouvoir faire revenir «  Le pére ». Ils avaient mis trop d'énergies dans se projet pour qu'il échoue si prés du but.

Scylla se mêla à la foule qui s'éloigner en direction des dortoirs. Cachant ses pensées funestes , il plaisanta avec certains de ses camarades au sujet de cette guerre. La plus part rirent de bon cœur à ses réparties puis tous le monde alla se coucher.

Le chevalier quand à lui attendit. Quand les lieux furent devenu silencieux , il se décida à se glisser à pas de loup hors de sa chambre. Mais avant , il utilisa le sortilèges de « peau d’Hermite » pour devenir invisible. Le prince souhaitait rejoindre le bureau de Zarad pour lui demander des explications. Il voulait aussi s'assurer que ce crétin d'Alibaba était toujours là bas. Ce n'était pas le moment pour que ce détestable goï prennent la fuite.

Alors que le chevalier avançait sur la pointe des pieds, quelqu'un passa juste devant lui. Et ce quelqu'un était le petit Magi. Craignant de voir ses pires craintes se réaliser, le mage d'al thamen le suivit toujours invisible et en toute discrétion.
Revenir en haut Aller en bas

Magicien Violet

۞ 1ère apparition : 20/02/2014

۞ Rukhs : 210

۞ Rukh rose : Célibataire

۞ Localisation : !? TITUS QU'EST CE QU'ON FOUT LA?

avatar
Sphintus Carmen
Magicien Violet

MessageSujet: Re: Coup du destin: rumeurs d'une guerre [PV libre]   Dim 15 Nov - 12:06

Aladdin avait peut être été assez discret pour sortir de la chambre sans que des mages qui soient passés dans les couloirs le remarque mais il ne l'avait pas été assez pour que son camarade ne l'entende pas.

A peine le bleuté venait-il de le rejoindre pour scruter, lui aussi, ce qui se passait par la fenêtre, Sphintus poussait un grand bâillement et se forçait à poser sa main devant sa bouche peu importe à quel point ses bras lui semblaient mous. Il regardait une dernière fois la scène de son regard fatigué. Une fois que Scylla venait d’assommer l'individu d'un coup de baguette, les soldats saisirent le malheureux sorcier pour le secouer. Le son du brouhaha d'élèves qui regagnaient le couloir rassurait un peu l'Heliohapt. Les rires qu'il entendait pouvaient l'assurer que la situation était réglée. Même si il se demandait toujours pourquoi cet ivrogne avait dit ça et qui pouvait-il bien être.

Toutefois, il jugeait qu'il était trop tard pour réfléchir. Une enquête approfondie allait sûrement être menée par les mages de l'Académie si ce qui se passait était si grave.

Il regagnait son lit pour se rendormir comme un bébé. Cependant, il pouvait sentir que ce ne serait pas le cas de son colocataire. Aladdin venait de se vêtir de sa robe et de son chapeau de magicien avant de quitter la chambre en faisant le moins de bruit possible. Malgré son effort pour ne pas l'alerter, Sphintus regardait son ami sortir, son étonnement à peine masquée par la fatigue. Il observait la porte par laquelle venait de sortir le bleuté un long moment avant de tourner sa tête vers son oreiller qui lui donnait tant envie.

... Avant de se lever de son lit pour sortir de sa chambre. Au passage, il avait oublié de prendre sa robe avec lui mais gardait quand même sa baguette avec lui. Si vraiment ces cris n'étaient pas une fausse alerte et qu'il leur arrivait quelque chose de grave, il préférait ne pas se retrouver complètement désarmé. Enfin, c'était sûrement rien, tentait-il de se convaincre. Il ne devrait avoir aucune raison pour laquelle ils devraient se sentir en danger à Magnosdat... Normalement.

L'albinos s'était empressé de rejoindre Aladdin pour se retrouver juste derrière lui, essayant d'être discret lui aussi. Il posait une main sur l'épaule de son ami et chuchotait à son oreille.

- Oy, Aladdin... Tu ne vas quand même pas prendre le prendre au sérieux?

Même en disant cela, il ne pouvait s'empêcher de continuer de le suivre, sans ajouter quoi que ce soit, poussé par la curiosité. Il ne remarquait pas Scylla qui s'était rendu invisible.






Merci à Âamet-san pour le vava & la signa ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Coup du destin: rumeurs d'une guerre [PV libre]   Lun 8 Fév - 23:23

Quelque chose clocher dans cette histoire, le petit magi n'avait aucune preuve, mais il en était certain, quelque chose allait bientôt se produire. Et s'il ne ripostait pas maintenant, ça serait trop tard.
Commençant à marcher discrètement dans les couloirs désormais vides et silencieux quand soudain, le bleuet entendit un petit crie. «tiens ?»
Pensant qu'il avait sans doute simplement rêvé et n'ayant même pas le temps de confirmer cette hypothèse qu'il sentait une main se poser sur son épaule.

- Si, je voudrais vérifier quelque chose

Oui, il devait vraiment découvrir ce qui tramait ici et puis tout le monde attendait son retour, Alibaba, Mor-san, Sinbad, Yamu … Et encore plein de gens attendaient son retour avec impatience. C'est vrai que le mago c'était promis de rester à tout jamais avec ses précieux mais, mais le chemin les avait menés à se séparer pour un certain temps.
Et dire que ça faisait depuis plusieurs mois qu'Aladdin n'avait pas quitté le pays des magiciens, pourtant il n'était pas triste. Ici, il s'était bien amélioré et c'était même fait un précieux ami au nom de Sphintus. Bah, il est vrai que quand ce dernier raconte ses exploits le plus jeune s'endort à chaque fois, mais il tient fermement à lui. Après tout il est son ami.

- Je ne sais pas pourquoi, mais je trouve cette histoire vraiment louche et je n'ai pas confiance en ce mage, je suis sûr qu'il nous cache quelque chose …

Que dire de plus pour décrire ce qu'il pensait réellement de cette situation des plus étranges .
Ben, en fait pas grand-chose, après tout qu'est-ce qu'il ne disait pas que son ami avait raison, que cette histoire était juste une simple blague ?
Rien, ne le prouvait réellement et c'est pour ça qu'il fallait un peu se creuser la tête.

- Moi, je vais continuer mes recherches tu n'es pas obligé de me suivre, alors retourne dormir je serais de retour dans pas longtemps

Disait-il en lui fessant son sourire habituel. Certes ça ressemblait à son sourire innocent, mais pourtant le magi se forcer pour sourire de la sorte. Et Sphintus s'en était sans doute rendu compte.
Aladdin ne voulait pas que son ami l'accompagne et encore moins qu'il se retrouve en danger par sa faute.
Revenir en haut Aller en bas
 
Coup du destin: rumeurs d'une guerre [PV libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Autre mauvais coup du destin !
» Viens boire un coup et t'en auras pour ton argent [Libre]
» Qui est-ce ?
» Ton destin ? La guerre !
» Est-ce vraiment mon destin? [PV: Aurore Musicale]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAGI RPG ::  Terres fermes  :: Continent central - ouest :: Magnostadt :: La Capitale-
Sauter vers: