AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Un Rouquin & un Territoire hostile ♪

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Un Rouquin & un Territoire hostile ♪   Jeu 14 Aoû - 18:21


Un Rouquin & un Territoire hostile ♪
feat. Kouen Ren

Bien que cela ne fasse que deux semaines depuis mon arrivée à Sindoria, les rumeurs croissantes concernant l'arrivée d'un nouveau labyrinthe ont été trop fortes pour que je réussisse à me contenir. De plus, je n'ai pas encore réussit à rencontrer le roi de ce pays, le fameux Sinbad, et de ce fait je ne suis pas encore lié à lui. Je peux donc agir comme bon me semble sans avoir de comptes à rendre à personne... Je suis toujours Akali, la voyageuse. Ce que je resterais même lorsque je lui jurerais allégeance. Tellement plus simple pour voyager... Surtout aujourd'hui, alors que je me rends compte que je vais devoir pénétrer leurs terres pour pouvoir en apprendre plus sur ces rumeurs. Néanmoins ce n'est pas cet empire qui va me faire reculer, si ils pensent pouvoir tout contrôler alors qu'ils prennent de plus en plus d'ampleur, ils se trompent... Un jour je retournerais dans mon pays et je le délivrerais, empire Kou ou non.

Je sors de mes pensées, venant de pénétrer dans ce territoire hostile constitué de sable, de sable et encore du sable. Ce désert aux portes de leur empire peut se montrer particulièrement dangereux pour ceux qui ne s'y sont pas préparés, mais ce n'est pas mon cas. Installée sur la selle d'Etoile, tenant ses rênes d'une main et une longue lance de l'autre, nous avançons au petit trot, ne voulant pas qu'elle gaspille son énergie en allant au galop. Surtout qu'il faut que je réussisse à nous guider sans nous perdre en ne me basant que sur des rumeurs... Heureusement je suis habituée à ce genre d'environnement, y ayant grandit, et nous avançons vers mon objectif, toujours au petit trot. Je fais quelques pauses afin de nous désaltérer, ne voulant pas me faire avoir par ce soleil. Il est fourbe...

J'aperçois finalement un camp au loin. Serait-ce par ici, est-ce que je me rapprocherais... ? Mais ce sont des étendards de l'empire Kou, sans surprises, je n'ai pas intérêt à me faire repérer par leurs soldats ou ils fonderont sur nous...

- Halte ! Déclinez votre identité !

Je sursaute et Etoile piaffe, les oreilles en arrière. Je la fais tourner nerveusement en quelques pas de côté et me rends compte que cinq soldats de l'empire se trouvent juste derrière moi... Mais quand diable sont-ils arrivés là ? J'aurais manqué de vigilance à ce point ? Est-ce le soleil qui m'a diminué, aurais-je tant perdue en résistances en si peu de temps... ? Je serre le poing contre les rênes tandis qu'ils m'encerclent, pointant leurs lances d'un geste menaçant. Je pourrais sûrement les vaincre, ma monture et mon habileté devrait suffire mais... Combien de temps se passera t-il avant qu'un bataillon ne soit à nos trousses ? Ils sont particulièrement habiles dans l'art de la guerre après tout... Je ne peux pas prendre ce risque.

- Je... Je ne suis qu'une voyageuse...

Quitte à avoir une couverture, autant s'en servir. L'homme fait le tour d'Etoile, l'air méfiant, sa lance pointée vers moi. Il fait signe à l'un de ses hommes de me retirer ma propre lance et je le laisse faire sans ciller.

- C'est ce que nous verrons.

Ils continuent de pointer leurs lances près de ma monture et m'encerclent, m'emmenant visiblement vers ce camp...

Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Un Rouquin & un Territoire hostile ♪   Ven 15 Aoû - 15:30

Chaton VS Entei.


Non loin des plaines du territoire le plus vaste de cette ère au caractère dominateur, une opulente plateforme de sable s'ouvre à toi. Un nouvel emplacement renfermant une source insoupçonnée de connaissance. Ton avidité inexorable pour la connaissance t'a poussé à venir sur les lieux de ce que l'on appel maintenant, un Donjon. Ces tours gigantesques qui font rêver une multitude d'Hommes. Toi, premier Prince de la dynastie Kou, tu ne sembles reculer devant rien. Ta détermination est telle que seule la mort t'empêcherait de parvenir à ton but. Et c'est pour cette raison que tu n'as pu t'empêcher de te contenter d'écouter sagement ces rumeurs qui parlent d'un nouveau Donjon sur ton propre territoire. Pas une secondes de perdue, que déjà ta robuste monture ornait ses équipement sur sa robe d'un noir terrifiant. Le lendemain, tu l'eus chevauché pour partir à l'assaut de ce mystère sans fin qu'est l'histoire des Donjons et leurs apparitions dans ce monde. Une route aussi lassante qu'intéressante. Chaque courbe sur la route imaginaire dévoilait une péripétie quelconque, comme certaines créatures qui vinrent entraver ton chemin pour effrayer tes hommes. Malgré les inévitables situations néfastes, aucunes pertes matérielles, ni humaines se fit sentir. Alors enfin après deux journées de routes, la satisfaction illuminait les traits de la troupe au Prince. Enfin, se profilait à l'horizon le fameux Donjon, de sa majestueuse immensité et de sa gracieuse splendeur. Tu avais alors ordonné que l'on dresse le campement ici, non-loin du cette structure emblématique à l'architecture ancienne. Un fin sourire en coin se dessinait sur ton visage à la réputation de neutralité absolue. La course à la connaissance avait commencé.

Aujourd'hui, sous cette petite habitation nomade faite de tissus et de bois, tu commande aux hommes qui t'ont fidèlement suivit de veiller sur cette tour nourrissant ta soif d'érudition quant aux origines de ce monde. Persuadé que les Donjons et les Djinns sont une clé vers le langage Torran, te voilà alors obnubilé par l'architecture du bâtiment colossale qui orne le paysage s'offrant à tes yeux habités d'une leur inqualifiable. Sous la paisible fraîcheur promise par l'ombre du campement, ton imposante personnalité se trouve là, assise d'une façon soulignant ta prestance solennelle. Tes orbes ardentes détaillent avec admiration ces manuscrits sur lequel ta main virile prends soin de noter un nombre incalculable d'informations. Quand soudain, alors que tu semblais bercer dans une atmosphère bénéfique à ton intellect, une troupe de garde semble revenir vers ton campement avec un cheval de plus. Un intrus serait-il invité à ta partie d'échec contre ce Donjon ? Tu laisses donc les hommes entrer avec l'inconnue qui se trouve être, une femme. Ils te l'amènent jusqu'à ton simple petit bureau de bois qui avait été préalablement transporté grâce à un tapis magique. Tes orbes transcendant la légère obscurité de la pièce finissent par décrocher de ces papiers pour détailler cette inconnue. Ton visage visiblement désabusé et détâché du monde nonchalamment posé sur le dos de ta main. Quand finalement ta voix daigna se faire entendre.

- Qui êtes-vous ?

Un garde expliqua les faits relatés plus tôt avant que tu ne lui fasses signe de s'en aller du la petite pièce, afin de rester seul avec inconnue qui semblait désarmée, alors que toi tu possédais trois Djinns nourrissant ton pouvoir mais surtout ton assurance démesurée. Qu'étais donc cette jeune femme aux formes élégantes et à la peau mâte qui venait donc interrompre ta quête de connaissance ?

© Truth.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Un Rouquin & un Territoire hostile ♪   Dim 24 Aoû - 21:09


Un Rouquin & un Territoire hostile ♪
feat. Kouen Ren

Tomber sur un escadron de l'empire Kô aussi près du but est particulièrement rageant. Au fur et à mesure de notre avancée j'aperçois la haute silhouette de ce labyrinthe et je ne peux m'empêcher de le fixer. C'est le premier que j'ai la chance de voir, peut-être contient-il mon avenir... Ou ma mort. Dans tous les cas peut-être serais-je fixée aujourd'hui si j'arrive à me défaire de cette bande. Ils vont sûrement me conduire jusqu'au supérieur de leur petit camp et selon mes mots je pourrais peut-être retrouver ma liberté sans le moindre coût ni heurt. Je l'espère. N'ayant de toute façon pas le choix, je laisse Etoile les suivre sans piper mot, gardant une apparence vulnérable. Ils n'ont pas besoin de savoir que les nombreux tissus glissant le long de mes jambes camouflent plusieurs poignards et quelques fioles discrètes de poison.

Nous entrons finalement dans le camp et une lance se dresse vers moi; on me demande de descendre. Je m'exécute et prie pour que la jument soit bien traitée, y tenant énormément. Je caresse d'ailleurs son chanfrein avant de devoir les suivre, ce que je fais, toujours sans protester. Les hommes me conduisent près d'une grande tente aménagée avec soin, sûrement le lieu de repos ou de travail de ce supérieur. Je m'y arrête mais le bout d'une lance appuyée contre ma peau m'incite à y entrer, suivie du soldat qui m'avait interpellée. Il s'agenouille si tôt entré dans la tente et je hausse un sourcil, commençant à me poser des questions.

- Messire Kôen, nous avons arrêté cette femme qui se dirigeait en direction du camp. Elle dit être une voyageuse.

...

Kôen ? Comme Kôen Ren de l'empire de Kô ? Leur premier prince... ? Je lève la tête pour le regarder, en oubliant les bonnes manières. Il est assis à une table, de longs cheveux d'un roux qui semblent rouges glissant le long de ses épaules... Et un regard particulièrement perçant. Il correspond parfaitement aux descriptions que j'ai pu entendre de lui à travers le monde. Merde, le jeu se complique. Dire que j'ai l'un des ennemis de mon peuple juste sous mes yeux mais que je ne peux rien faire, c'est rageant...

En attendant, il va falloir jouer le jeu. C'est à cet instant que sa voix grave résonne dans la pièce. Je me rends alors compte que le soldat est parti depuis longtemps. Je m'agenouille avant de lui répondre et frappe la paume de ma main de mon poing, les voyageurs ayant généralement comme coutume d'imiter celles des autres... En l'occurrence le salut de l'empire Kô.

- Je m'appelle Akali Messire, je ne suis qu'une humble voyageuse.

Je me redresse lentement, tentant de garder une posture polie, réservée. La prestance de cet homme et son grade m'y aide, bien que j'aurais bien plus envie de croiser le fer avec lui que de m'agenouiller à ses pieds... La discrétion a un prix bien trop lourd à mon goût mais il va falloir que je continue de ravaler ma fierté.

- J'ai entendu des rumeurs qui ont titillées ma curiosité... Mais je ne savais pas qu'il était interdit de séjourner dans cette région...

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Un Rouquin & un Territoire hostile ♪   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un Rouquin & un Territoire hostile ♪
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bienvenue en territoire hostile ! | PV Emiya & King |
» Début de soirée en milieu hostile ...
» Haiti, bientot un territoire des Etats-unis d'Amerique!
» Les Gardiens du territoire Centaure
» La Bataille du Territoire.

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
MAGI RPG :: Archives-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: