AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un peu de tourisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Un peu de tourisme    Sam 7 Juin - 22:34



Un

peu

de

tourisme


« Lorsque nous sommes entourés des bonnes personnes, toutes les raisons sont bonnes pour sourire »

Passé son premier trouble, Eris trouvait la compagnie de  Prime de plus en plus agréable.

Malgré la pluie sur le chemin, la jeune fille rayonnait en trottinant derrière le jeune homme à la chevelure rouge. Même s'il n'était pas l'homme le plus loquasse qu'elle connaisse, la saltimbanque lui était reconnaissante de ne pas lui poser de questions sur elle même ou ses origines.

Pour tout dire, Ce fut la première personne à être vraiment gentille avec elle depuis... depuis très longtemps. Et aussi l'un des rares êtres humains paraissant contents de la présence de l'ancienne voleuse à ses cotés. Cette dernière qui fuyait ses congénères comme la peste, ne pouvait s’empêcher de vouloir l'accompagner toujours un petit peu plus loin le long de son chemin.

En bref , la saltimbanque se sentait bien avec lui.

Mais au fond de son cœur, une petite voix aigrie se faisait entendre. Surtout le soir quand l'adolescente s’endormait. Cette partie d'elle même lui répétait de se méfier. Qu'il ne fallait pas qu'elle s'attache. Que comme les autres, le jeune homme la trahirai. Ou, si Prime restait vraiment gentil avec elle, il allait mourir. Ce qui au final reviendrait au même : la gamine finirait seule, comme elle était née. Et cela lui briserait encore fois son cœur. Peut-être définitivement cette fois-ci.

Alors la fille du désert se recroquevillait sous sa couverture, pleurant en silence et  se jurant que le lendemain elle partirait. Qu'elle reprendrait sa vie de voyageuse solitaire. Mais à l'aube, la demoiselle croisait le sourire du Fanalis ou son petit air doux. Là, impossible de mettre son plan à exécution. Elle restait.

C'est ainsi qu'après quelques jours de marche, le duo arriva dans une petite ville côtière. Les lieux étaient propres et le sol pavait de pierres claires. Chaque rue semblaient vouloir entraîner le passant jusqu'au port où les bateaux et les commerces s'alignaient. Les murs se recouvraient de craie blanche qui contrastait merveilleusement bien avec le bleu de la mer. La cité était animée sans être surpeuplée. Beaucoup de voyageurs s'y croisaient pour prendre un navire, visiter le marché ou aller admirer le magnifique phare qui surplombait l'enceinte de la bourgade.

Enfin bref, l'endroit idéal pour Prime qui avait confié à Eris son souhait d'acheter des souvenirs pour des amis.


Dernière édition par Eris Personne le Dim 20 Juil - 20:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Fanalis corps

۞ 1ère apparition : 29/04/2014

۞ Rukhs : 89

۞ Localisation : Je suis en train de vendre des croissants dans le Continent Obscur

avatar
Prime
Fanalis corps

MessageSujet: Re: Un peu de tourisme    Ven 13 Juin - 19:09

Tu soupirais en passant tes mains à l'arrière de la tête, effleurant ta tignasse, un sourire bien détendu affiché sur le visage. Les moments que tu passais avec Eris étaient vraiment agréables. Ou alors est-ce la compagnie de la jeune blondinette qui rend tout cela adorable? Qui sait.

En tout cas, tu étais bien heureux de ne pas avoir à faire tes emplettes, seul. C'est beaucoup moins triste quand on est plusieurs pour le faire. Tu espérais trouver des cadeaux pour Mû et les autres car ceux-là te blâmeraient pour ton retard... Mais tu voulais encore passer un peu de temps avec Eris. Tu n'avais pas très envie de le laisser seule, à vrai dire.

Tu jetas un coup d'oeil inquiet à la jeune fille. Elle trotinait légèrement derrière toi. Tu n'allais pas marcher trop vite pour elle, ce ne serait pas très courtois. Tu l'attendais. Lorsque celle-ci se retrouva à ton niveau tu repris la marche en observant les lieux. Tu aimais bien observer le monde qui t'entourait.

Un vent frais se levait et tu vis des marchands sourire tout en préparant leurs stands. Les rues étaient remplies d'enfants qui riaient. Cette vision te poussait à croire que ce monde n'était pas si terrible. Il en devenait merveilleux.

Peut être un peu trop simpliste comme manière de penser? Puisque tu étais avec Eris, pourquoi ne pas lui offrir quelque chose à elle aussi? Elle était ton amie après tout. Elle n'avait pas à être une exception. Tu l'empoignas doucement par le bras et te dirigeais vers des stands de bijoux, nourriture... De tout.

- Il y a quelque chose qui te ferait plaisir, Eris-chan? , demandais tu sur un ton joyeux avec le même sourire d'imbécile heureux qui ne pouvait pas se décoller de ton visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Un peu de tourisme    Dim 15 Juin - 15:32

Eris fut émerveillée par la profusion de marchandise sur les étales. Il y avait de tout et de tout les pays. Le choix était vaste.


Suivant le Fanalis dans sa recherche de cadeaux, l'adolescente s'émerveillait devant chaque chose. Les yeux brillant. Dommage qui lui faille préserver son argent pour le reste du voyage. Sinon, elle aurait bien acheté un petit souvenir.


Soudain, la gamine se surprit avec un objet dans les mains. Une jolie bougie qu'elle s’apprêtait à faire disparaître sous les plis de ses vêtements. Rhaaaa ! Voilà que ça lui reprenait ! Elle recommençait à voler. Mais qu'est ce qui tournait pas rond chez elle, bon sang ?


Soulagée que personne ne se soit aperçu de son geste, (et surtout pas prime) la saltimbanque remit la bougie à sa place avant de vérifier ses poches. Comme elle craignait, elles étaient pleines de toutes sortes de choses : du savon, des pommes, un peigne, du parfum. Et dire qu'elle ne c'était même pas rendu compte de ses larcins. Pas de doute... voleuse une jour, voleuse toujours. Ses mains n'en faisaient qu'à leurs têtes.


En soupirant, Eris s'éloigna de son compagnon pour refaire le trajet à l'envers et reposer discrètement le fruit de sa cleptomanie chez leurs propriétaires respectifs. Elle venait de finir, quand Prime surgit, lui crochetant le bras pour l’entraîner dans une nouvelle boutique :


«- Il y a quelque chose qui te ferait plaisir, Eris-chan? » 


Gênée la gamine balbutia :


« -Mais non... il ne faut pas... monsieur Personne... »


Mais vu son grand sourire, la demoiselle n'osa continuer à refuser. Elle pressentait que cela lui ferait de la peine et pour rien au monde la fille des sables ne voulait affliger son sauveur.


Alors la voyageuse se mit à arpenter les allées à la recherche de quelque chose. Elle voulait trouver un objet pas trop cher pour ne pas ruiner son généreux ami.


Notre héroine commença donc par les objets en solde et les invendus. C'est comme ceci qu'elle découvrit la cape. C'était un grand vêtement sombre, chaud , imperméabilisé et de bonne facture. Le vendeur expliqua que personne n'en voulait car elle était beaucoup trop large et pas assez longue. Il précisa que le tailleur avait fait une erreur dans les mesures. C'est pour cela qu'il la vendait pour une bouchée de pain.


Ce fut comme un coup de foudre pour l'ancienne voleuse. Quelque chose que personne voulait ? C'était fait pour elle. D'autant que vu la petite taille de la demoiselle, cette cape serait sans aucuns doutes possibles parfaites.


Ravie, Eris l'essaya. Rapidement, elle se dissimula sous ses larges pans. Pas de doute , son instinct ne l'avait pas trompé, elle s'y sentait parfaitement à l'aise. Riant comme une enfant, la jeune fille tourna sur elle même. Le vêtement était tellement ample qu'elle aurait pu y dissimuler une autre personne.


Baissant la capuche en rougissant , eris regarda prime en souriant :


« -Qu'en pensez vous Monsieur Personne ? Me va t elle ? La mienne est usée et déchirée. Elle tombe en lambeaux. Avec ça au moins, j’aurai chaud. Et chaque fois que je la porterai, je penserai à vous. »


Dernière édition par Eris Personne le Dim 20 Juil - 20:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Fanalis corps

۞ 1ère apparition : 29/04/2014

۞ Rukhs : 89

۞ Localisation : Je suis en train de vendre des croissants dans le Continent Obscur

avatar
Prime
Fanalis corps

MessageSujet: Re: Un peu de tourisme    Lun 23 Juin - 22:14

Avant que tu n'entraines la jeune fille jusqu'aux stands remplies de belles choses, il semblerait que tu l'ai interrompu dans ses actions. Tu ne venais de le remarquer que maintenant. Pauvre insousciant que tu es. Heureusement, peu importe ce qu'elle était en train de faire, elle avait l'air d'avoir finit. Tu la sentis un peu agitée.

Sensation qui te fit légèrement froncer les sourcils. Etait-ce parce que tu étais un Fanalis? Peut être que malgré le temps que vous aviez passer ensemble, le fait que tu ne lui ait rien fait pour l'instant, ne suffisait pas à lui prouver que tu étais une personne de confiance malgré ce qu'on pouvait dire du Corps Fanalis de l'Empire Reim.

Les seules personnes auxquelles tu pouvais infliger des coups était des êtres faisant preuve de méchanceté et de violence gratuite ou qui s'en prendrait à Schéhérazade et toutes les personnes qui t'étais chères mais la blondinette n'était pas ce genre de personne. Du moins, tu ne le pensais pas. Tu aurais vraiment été déçu si ce que tu pensais était faux. Tu te ferais avoir encore une fois.

Tu fermas les yeux en chassant ces sombres pensées:

« -Mais non... il ne faut pas... monsieur Personne... »

Le sourire que tu avais repris disparut doucement suite aux paroles que ton interlocutrice venait de prononcer. Forte heureusement, elle remarqua ta déception et accepta l'idée que tu lui offre quelque chose. Après tout n'était-ce pas normal de s'offrir des choses entre amis? Car oui, bien que tu ne saches pas grand chose d'elle, tu considérais déjà Eris comme une amie.

Tu arpentais les allées avec elle en ignorant le fait qu'elle se dirigeait vers les objets pas trop chers. C'était déjà bien que tu puisses lui acheter un cadeau elle aussi, tu n'allais pas lui en vouloir tant qu'elle te demandait quelque chose qui lui plaisait, c'était plutôt gentil de sa part. Bien qu'un peu embarrassé, tu appréciais ce geste.

C'est alors que le choix de la voyageuse se reporta sur une grande cape sombre et beaucoup trop longue pour qu'une personne ait envie de l'enfiler. Une erreur du tailleur. Tu étais très curieux de voir Eris avec de belles robes colorés. Mais lorsqu'elle essaya la cape, l'avis péjoratif que tu avais dessus changea.

Pas que les vêtements démesurés aillent bien à la demoiselle mais cette cape était tout de suite beaucoup moins désagréable à regarder. Tu lui souris aimablement tandis qu'elle tirait sur sa capuche, rougissante.

- « -Qu'en pensez vous Monsieur Personne ? Me va t elle ? La mienne est usée et déchirée. Elle tombe en lambeaux. Avec ça au moins, j’aurai chaud. Et chaque fois que je la porterai, je penserai à vous. »

Tu hochais la tête, touché. C'est vrai que ça ferait un beau souvenir. Toi, tu savais que tu n'oublieras pas cette rencontre car Eris est maintenant ton amie mais si cette cape lui permet de te garder en mémoire, l'argent qui sera dépensé ne sera rien comparé à sa gentillesse.

-Elle te va très bien, Eris. Tu es adorable dedans.

Tu lui souris toujours gentiment avant de payer cette cape.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Un peu de tourisme    Mer 25 Juin - 19:53

Eris rougit à nouveau quand Prime la qualifia d'adorable. Monsieur Personne, était vraiment quelqu'un de gentil. Chacun de ses compliments allaient droit au cœur de la jeune fille.
Pour cacher sa gêne l'adolescente fit semblant de s'intéresse à son nouveau vêtement, enfonçant sa tête dans le col de la cape et vérifiant les poches.

Heureusement, le fanalis sembla ne s'apercevoir de rien. Au contraire, il alla payer le vendeur, ce qui permit à la jeune fille de retrouver un peu ses esprit et de réfléchir.

Elle aussi aurait aimer offrir quelque chose au guerrier, mais elle ne savait pas quoi. Un des trésors qui lui restaient du donjon d'andromalius, peut être ?
Eris hésita. Elle appréciait beaucoup son compagnon de voyage. Cela lui ferait un présent magnifique. Mais aimait il les bijoux ? Peut être pas... et puis il faudrait justifier cette richesse bien étonnante pour une traîne misère comme elle qui n'avait même pas les moyens de s'acheter une cape neuve. En plus, ce genre de colifichets se trouvaient  rarement dans les bagages d'une voyageuse mais plutôt dans ceux d'une princesse ou d'une reine. Peut être que le garçon croirait que la saltimbanque les avait volé. Il lui poserait des questions comme ce prince de Kou ou la soldatesque. Ou il fuirait celle qu'il penserait ( à raison) être une voleuse.
Sans trop savoir pourquoi, l'adolescente aux yeux verts ne voulait pas que Prime ait une mauvaise opinion d'elle. Au contraire. Il semblait si bon et si droit. À l'opposé des gens qu'elle avait fréquenté ces trois dernières années .

De plus, bien qu'elle apprécia énormément l'homme aux cheveux roux, la demoiselle ne se sentait pas prête pour un nouvel interrogatoire. Non, il fallait qu'elle trouve autre chose. Une autre idée de cadeau. Mais rapidement alors, le guerrier souhaitait rentrer dans son pays. (de nouveau la petite voix aigrie grinça dans son esprit)

D'ailleurs d'où venait il ? Eris ne lui avait même pas demandé.

Soudain, une idée traversa la fille des sables. Pourquoi ne pas l'inviter à manger ? Ce n'était pas grand chose, mais Eris sentait que cela lui ferait plaisir et en plus, ils pourraient un peu parler.

Aussitôt pensait, aussitôt exécuté. Pendant que le Fanalis réglait ses derniers achats, l'ancienne voleuse se procura de la nourriture à emporter chez un marchand en payant avec ses maigres économies.
De la viande pour le Fanalis, des légumes pour elle et en dessert, des pommes.  Quand ce fut fait, La saltimbanque rejoignit son ami et l’invita pour un pique-nique improvisé sur les dunes de la plage. De là, ils pourraient observer la mer et le fameux phare.  



Revenir en haut Aller en bas
 
Un peu de tourisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les changements climatiques menacent le tourisme dans les Caraibes
» Regards et regrets sur le tourisme haïtien
» Les haïtiens, 1ers dans le tourisme religieux en Dominicanie
» Tourisme: les joyaux de Fort-Liberte
» Promouvoir le tourisme local...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAGI RPG ::  Terres fermes  :: Continent central - Est - Empire Kou-
Sauter vers: