AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 C'est qui ce type !? [PV: Aladin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

SUBORDONNÉ DE KOUMEI

۞ 1ère apparition : 17/07/2013

۞ Rukhs : 489

۞ Rukh rose : Célibataire

۞ Localisation : Bloquée dans l'empire Kou avec un Koumei psychopate!

avatar
Famita Karan
SUBORDONNÉ DE KOUMEI

MessageSujet: C'est qui ce type !? [PV: Aladin]   Sam 25 Jan - 22:59

C'était une bien belle journée qui s'annonçait au centre-ville de Qishan. Malheureusement les rayons du soleil qui pointaient le bout de leur nez n'allait pas avec mon humeur. Je ne suis pas spécialement triste. Je ne suis pas en colère non plus. Seulement... Je m'ennuie. Pas de mauvaise nouvelle dans notre beau pays aujourd'hui, mais pas de bonne non plus. C'est une journée monotone.

J'aidais à contre-coeur mes parents adoptifs à installer le stand de tapis sans répondre pour autant au sourire chaleureux que nous lancèrent les villageois. J'avais un air maussade. Une poupée aussi sublime que moi se devait pourtant de faire profiter les autres de son magnifique sourire dans toute les situations.
Mais là je n'étais pas motivée. J'en oublierai presque de m'admirer dans le miroir. Cela devient grave!

C'est juste que... Les jours et les mois passent et aucun changement. Toujours la même routine. Je dors, je mange, je vole, je me vante, je me lave, je dors, je mange, je vole, je me vante, je me lave, je do... Enfin, toute les journées se ressemblent! Vivre en devient presque ennuyeux. L'air que je respire commence même à devenir lassant.
Depuis qu'un certain Alibaba a conquit le donjon d'Amon -mon dieu que je l'envie ce petit veinard- , plus aucun ne semble disponible. Cette fripouille a déjà amassé tout l'or du pays ou quoi? J'en tremble de jalousie. Je vais finir par perdre espoir. Je ne vais pas passer le restant de mes jours à vendre des tapis quand même? Tu parles d'une vie passionnante! Autant mourir dans ce cas! Au moins lorsqu'on s'ennuie, on s'en rend pas compte.

Ecoutez moi, j'en finis même par envier les cadavres. Moi, Famita, la vie et la lumière incarnée. Je soupire en m'asseyant sur un tapis, ignorant les protestations de mes tuteurs, levant les yeux au ciel. J'aimerai tellement devenir nettoyeuse de donjons.

Alors que je comptais m'acheter une corde bon marché, j'entendis les cris d'une jeune fille.

- Kyaaaa! Un pervers !!

Soulagée d'avoir enfin un peu d'animation dans ce trou paumé, je me rapproche curieuse, de l'endroit d'où vient le bruit. Une grande femme, à la beauté qui ne saurait rivaliser avec la mienne, mais à l'énorme poitrine dont j'étais sûre que c'était une fausse, continuait de hurler comme une dinde. Certains villageois s'étaient arrêtés interloqués. Qu'est ce qu'elle a s'énerver comme ça?

Je jette un coup d'oeil à ses nichons en fronçant les sourcils. Qu'est ce que ce délire? Mon ennuie fait naitre des hallucinations ou une tresse bleue dépasse de ses seins? Quelle chochotte! D'accord, mamie a une ficelle bleue qui dépasse de son soutien-gorge, est-ce une raison pour faire un tel bazar? Non! La princesse veut déprimer tranquille. Cessez de... Hé! Mais... ?

Un homme, qui doit être son mari, visiblement énervé, attrape la ficelle en question, et laisse découvrir un petit garçon, âgé d'une dizaine d'années, qui ne semblait pas s'être retrouvé dans la partie intime de la cruche par accident. C'est que c'est pervers à cet âge là! Enfin, il est plutôt mignon le pauvre petit. On s'ennuie tellement ici, il est normal de chercher à se divertir avec ce qu'on a sinon?

En revanche, la brute, qui retient ses cheveux dans son poing, le balance d'une manière un peu trop violente à mon goût. Bon ok il avait fait une bêtise, mais ça reste un enfant. Et si sa femme évitait d'avoir une paire de seins plus grosse que m... Aussi provocante aussi.

- Hé mais calme toi le vieux, c'est pas une raison pour se mettre dans un état pareil! Quel genre d'homme es-tu pour avoir peur de te faire piquer ta poule par un morveux?

D'accord, ce n'est pas une façon de parler à un adulte mais ce n'est pas polie de maltraiter un garçon de cet âge comme ça. Ce n'est pas dans mes habitudes de m'inquiéter pour les autres comme ça, mais franchement qui voudrait voler une mocheté pareille? Encore une perle rare comme moi, je comprends qu'on puisse se montrer possessive, mais cette femme qui n'a rien de plus que sa pauvre poitrine... Pff!

Je me précipite vers le jeune homme qui semblait ne pas être trop blessé.

- Gamin, ça va?

Elsia et Maya attendront. Je ne pense pas avoir déjà vu ce gamin auparavant. Je serai curieuse de savoir ce qu'il vient faire là, à part draguer. Tiens, il a une flûte accroché à son cou...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: C'est qui ce type !? [PV: Aladin]   Dim 26 Jan - 14:52


C'est qui ce type !?
. Famita & Aladdin




Il faisait un magnifique temps, le soleil était bien haut dans le ciel dans le centre-ville où les rayons de soleil taper sur les cheveux du jeune homme. Qui reflétait son magnifique sourire qui avait au bord de ses lèvres. Voir ce genre d'endroit fessait rappeler le jour où il a rencontré Ali-Baba est où il a délivré Mor de l'esclavage. En regardant le ciel il se demandait bien ce qu'ils fessaient en ce moment, mais Aladdin n'était pas triste puisque qu'après tout chacun d'eux a choisi le chemin qui voulait prendre.

Le jeune homme marchait un peu partout dans le centre-ville puisqu'il y avait énormément de marchands qui criaient bien fort pour attirer les gens ce qui fut également le cas pour Aladdin. Qui regardait tous les marchandises avec intérêt puisqu'il aime bien découvrir de nouvelles choses. Mais part contre là il se sentait un peu seul le fait qu'il n'y as personne à côté de lui, mais sont sourire resté quand même sur son visage ce qui le rendait encore plus beau.

Aladdin touchait sa flûte en la serrant chaleureusement en s'asseyant sur un murer peint en blanc. Jusqu'au moment où il entend un homme l'appelait en lui faisant signe de venir.

- Hé mon garçon vient voir un peu par la

Aladdin le regardait puis se leva pour aller rejoindre l'homme.

- Oui monsieur qui a t'il ?

- Oh mon garçon où a tu trouvais cette flûte en or ?

Avant même que le garçon puise répondre quelque chose une femme avec une énorme poitrine arriva. Elle avait de longs cheveux rouge et des yeux vers qui était plutôt belle. En voyant sa grosse paire de seins le jeune garçon ne put se retenir de se jetais sur la jeune femme.

- Kyaaaa! Un pervers !!

- J'adore c'est trop bien !

Tout le monde regardé dans sa direction, jusqu'au moment où un homme s'approche d'Aladdin et lui tire ses cheveux pour le faire sortir de la pair de seins.

- Qui a t'il monsieur ?

L'homme ne répondait pas, mais bien au contraire il commençait a le balançait dans tous les sens, Aladdin avait la tête qui tournait jusqu'au moment où il entend la voix d'une fille.

- Hé mais calme toi le vieux, c'est pas une raison pour se mettre dans un état pareil! Quel genre d'homme es-tu pour avoir peur de te faire piquer ta poule par un morveux?

L'homme le lâcha en fronçons les sourcil en partant avec la femme avec une belle paire de seins, la sauveuse d'Aladdin s'approcha précipitamment.

- Gamin, ça va?

- Oui merci onee-chan

Elle a de drôle de yeux rouge avec des cheveux noirs, mais c'était la première fois qu'il voyait quelqu'un avec ses yeux sans être une Fanalis.

Je me lève pour me mettre à sa auteur bien que je suis plus petit que cette onee-chan.

- Ravis de te rencontrer onee-chan, je m'appelle Aladdin et toi ?


(c) by Pokipsy pour Libre Graph'
Revenir en haut Aller en bas

SUBORDONNÉ DE KOUMEI

۞ 1ère apparition : 17/07/2013

۞ Rukhs : 489

۞ Rukh rose : Célibataire

۞ Localisation : Bloquée dans l'empire Kou avec un Koumei psychopate!

avatar
Famita Karan
SUBORDONNÉ DE KOUMEI

MessageSujet: Re: C'est qui ce type !? [PV: Aladin]   Mer 29 Jan - 22:57

L'espace d'une seconde, j'ai eu envie de rire tout à l'heure, quand je regardais cette vieille bique se faire tripoter les seins par le gosse aux cheveux bleus. Et voilà que ça me reprend tout à coup. Je sers mes dents ignorant les larmes qui montent aux yeux. Il doit se demander ce qui m'arrive. C'est uniquement de sa faute si moi, dieu en personne, je me retrouve à avoir la grâce d'une autruche! Sincèrement, c'est quoi ce délire? Il a quel âge le gamin pour être obsédé par une paire de seins sans se soucier de ce qui se trouve autour de lui et de ce qui est permis par la loi? C'est trop libre cette nouvelle génération... Voilà le problème.

Je me remémore la scène: "J'adore! C'est trop bien !" Alors qu'une femme le traitait de pervers et qu'une brute allait s'en prendre à lui. Quelle naïveté... Le pauvre petit était tellement occupé dans son tripotage de poitrine qu'il ne remarquait pas le regard noir que lui lançait le mari. Il s'est cru dans un jeu ou quoi? "Dance with the boobs !" Me voilà en train de m'esclaffer comme une petite fille. Raf... Je tousse, je tousse. J'en peux plus, j'ai mal au ventre. Espérons que le gamin n'ait rien vu...
Mais mince... Depuis quand je me marre comme ça moi? J'ignorais que l'humour puéril et enfantin pouvait me faire cet effet là. Rouge de honte, soulagée que personne ne me regardait à ce moment là, excepté la cause de ce rire, je me remis droite en prenant l'air le plus sérieux au monde bien que j'ai du perdre toute crédibilité. Oh, taisez vous! Le son de ma voix, même s'il s'agit d'un gloussement, est magnifique! C'est un cadeau encore plus beau que la poitrine de l'autre dinde...

- Oui merci onee-chan

Il regarda mes magnifiques yeux et se leva sans mal ce qui m'obligea à le croire. Malgré la brutalité de cet homme, il a dû s'en sortir avec de simples bleus. C'est un enfant assez résistant. Tans mieux pour lui, car je n'ai pas de bandages sur moi. Comment pourrais-je? Ce n'est pas le genre de futilités que j'ai l'habitude de voler. Je n'ai pas besoin d'être soignée, je m'en tire toujours sans blessure. Désolée, poussin, si vraiment il t'arrivait de te sentir mal, il faudra aller voir une autre personne. Une personne avec une poitrine plate et célibataire de préférence ah ah... Oh non, il ne faut pas que cela me reprenne. "Onee-chan... ?" Quel surnom adorable! Je l'accepte volontiers. Qui n'aurait pas envie de devenir la grande soeur de ce bout de chou? Si même la perfection incarné n'y résiste pas, personne ne peut!

- Ravis de te rencontrer onee-chan, je m'appelle Aladdin et toi ?

Bien sûr que c'est un plaisir de me rencontrer. J'arrête de prendre cette moue sérieuse qui devait me donner un air de vieille et me remis à sourire afin de répondre à sa question tout en lui en posant une autre:

- De même. Je me nomme Famita. Mais dis moi, Aladdin-kun, tu es venu tout seul? Je crois ne jamais t'avoir vu avant dans ce pays...

Certes, je ne retiens pas le visage des gens si facilement car ils ne sont que des insectes sans importance pour moi mais un petit pervers qui m'amuse comme ça, je pense que je m'en serai souvenu. C'est pas tout les jours qu'on en croise des enfants qui se laissent aller librement dans ces petits jeux malsains...
Je jette un coup d'oeil aux alentours histoire de vérifier qu'il n'y a pas des parents à la recherche de ce mioche. Non, personne ne semble le chercher. Serait-il orphelin? ... Peuh! Qu'est ce que j'en ai à faire de toute manière. C'est sa vie, pas la mienne. Il ne m'a rien demandé à ce que je sache et cela ne me regarde pas. Aussi amusant soit-il, si Aladdin n'est rien de plus qu'un simple touriste, il n'y aucune raison pour que je sois aussi curieuse à son sujet.

Enfin... Si c'est un touriste, j'espère qu'il restera encore un peu. Parce que quand il repartira, je risque de m'ennuyer à nouveau et je ne veux pas que ça arrive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: C'est qui ce type !? [PV: Aladin]   Dim 2 Fév - 19:59


C'est qui ce type !?
. Famita & Aladdin




ILa jolie jeune femme s'appelait Famita un drôle de nom peu commun, mais qui lui va à ravis et plus c'est un joli nom je ne trouve pas vous ?
Aladdin la regardait d'un air vraiment innocent ce qui le rendait craquant même si c'est un pervers de premier rang. Mais juste avant le jeune homme avait l'impression que la jeune demoiselle avait envie de pleurer, il la trouvait un peu drôle.

Jusqu'au moment où elle lui demande après s'être présenter ce qui fessait ici.

- Moi ?! d'un air étonné
En fait je ne sais pas vraiment je suis arrivée ici, j'étais dans un bateau en direction de Sindria. Je me rappelle juste qu'on m'a donné un coup à la tête et quand je me suis réveillé j'étais ici.

Elle devait sans doute se dire que ce garçon n'était pas vraiment normal, en même temps c'est un peu vrai puisque c'est un magi. Il regardait tout autour de lui comme la fille en continuant à sourire. Jusqu'au moment où son ventre commence à faire un gros bruit qui était bien impossible de ne pas entendre.

- Dis onee-chan tu serais où je pourrais trouver quelque chose à manger.

Il la regardait comme une reine ou plutôt comme une déesse avec ses grands yeux bleu et sont sourire d'ange, avec une telle innocence il serait presque impossible à refuser de l'aider.

(c) by Pokipsy pour Libre Graph'
Revenir en haut Aller en bas

SUBORDONNÉ DE KOUMEI

۞ 1ère apparition : 17/07/2013

۞ Rukhs : 489

۞ Rukh rose : Célibataire

۞ Localisation : Bloquée dans l'empire Kou avec un Koumei psychopate!

avatar
Famita Karan
SUBORDONNÉ DE KOUMEI

MessageSujet: Re: C'est qui ce type !? [PV: Aladin]   Mer 19 Fév - 15:05

Si ce n'était pas un petit garçon, je pourrais dire qu'il a le devoir de me succéder en tant que déesse de ce monde. Mais, c'est une femme qui doit être au pouvoir, c'est bien connu. De plus, si je suis une déesse, je suis censée être immortelle, non? Enfin ça...
Il a de la chance de ne pas s'être roulé par terre en rigolant en me voyant pleurer, bien qu'il avait l'air de trouver le spectacle amusant, je le remercie de s'être abstenu. Si il avait, ne serait-ce, qu'un seul commentaire, je l'aurais traité d'une manière encore plus cruelle que celle que cet homme irrespectueux avait fait preuve un peu avant. Il a de la chance d'avoir de jolies yeux et un regard enfantin qui le rendait adorable... Son châtiment n'aurait peut être pas été si brutal que cela. Je dois avouer que j'étais un peu ridicule. Tout de même... C'était de sa faute si je m'étais mis à rire comme cela!

Ce qu'il me dit par la suite me surprit quelque peu mais je le cru sans problème:

- Moi ?!
En fait je ne sais pas vraiment je suis arrivée ici, j'étais dans un bateau en direction de Sindria. Je me rappelle juste qu'on m'a donné un coup à la tête et quand je me suis réveillé j'étais ici.


Tout en écarquillant les yeux, mes mains se refermèrent et tremblèrent. Comment pouvons t-on être aussi dur envers un gamin aussi  charmant!? J'irais bien coller mon poing dans la figure à l'animal qui avait osé lui faire cela en plus du mari de la grosse dinde susceptible. Je m'arrêta en entendant le nom de "Sindria". Ce royaume dirigé par un homme qui avait eu la chance de conquérir 7 Djins à lui tout seul sans penser aux voleurs marchands qui en auraient bien besoin pour amasser de la fortune sans avoir à travailler... ? En plus, à ce qu'il parait, c'est un sale perver... Enfin! L'opinion que j'avais sur ce type, qui ne devait pas être si horrible que je le pensais, importait peu pour le moment.

Ce qui m'intriguais le plus était les raisons qui poussaient Aladdin d'aller dans l'un des royaumes les plus récents de ce monde. Vais-je enfin trouver de l'animation dans mon train-train quotidien? Je l'espère.

- Dis onee-chan tu serais où je pourrais trouver quelque chose à manger.

Mes parents doivent être en train de me chercher. Mais si c'est pour les aider à transporter des tapis ou d'autres tâches inutiles, je préfère passer mon tour et passer un peu de temps avec cette étrange personne. A moins qu'ils m'apprennent qu'ils m'envoient à Magnostadt et qu'au lieu de passer ma vie à chercher des donjons, je pourrais étudier là-bas? Hum... C'est une idée. Mais non. Déjà, je n'y connais rien et en plus c'est tout autant l'argent que je vais gagner à nettoyer un donjon que le pouvoir que je vais obtenir de mon Djinn.

J'ai tout de même le droit de me détendre un peu, même si je ne fais que ça je n'arrive jamais à trouver quelque chose qui pourrait m'amuser. La seule chose de drôle que j'ai trouvé aujourd'hui c'est Aladdin. Avec ce regard admiratif devant ma splendeur, ce que je comprends totalement, comment y résister... ?

- Il doit bien y avoir quelques auberges que je pourrais te conseiller dans le coin. Que dirais-tu si nous allions ensemble ?, lui demandais-je sur le ton le plus poli que j'ai.

C'est soit cela, soit je ne l'aide pas. C'est quelque chose de reconnaitre ma supériorité. Encore faut-il m'obéir.





Spoiler:
 



Arigato démon du thé ♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: C'est qui ce type !? [PV: Aladin]   Jeu 27 Fév - 20:16


C'est qui ce type !?
. Famita & Aladdin




IFamita lui proposa d'aller dans une auberge pour aller manger, le jeune homme était totalement ravis et tellement content ce qui le rendait à croquer, mais malgré cela il a vraiment une apparence trompeuse ... Puisque après tout c'est un vrais pervers malgré les apparences.

- Oui ...!

Il marchait à côté de la jeune femme qui semblait très gentille auprès de lui, Aladdin ne ressentait riens malfaisant auprès d'elle, alors il pouvait lui faire confiance sans craindre. Jusqu'au moment où il aperçoit une auberge en face de lui avec une si bonne odeur ... Qu'on pourrait presque croire qu'il rêvait, mais ce n'était pas le cas, c'était juste là pure vérité.
Il se pressa de la regardait droit dans les yeux en lui prenant dans les mains en direction de la destination ...

Une fois rentrée par là, il s'asseyait sur une table à deux en continuant à sourire avec son air d'innocent ce qui le rendait vraiment ... Vraiment ... Adorable !
Un homme s'approcha et leur demanda leurs commandes, le jeune magicien prit beaucoup de choses puisqu'il mourrait de faims, mais il ne pensait pas à l'argent qu'il allait devoir utiliser avec elle pour la nourriture.

Il lui parlait de tout et de riens comme à tout le monde, puis après quelques minutes la nourriture arriva enfin sur la table et il commençait à manger à toute vitesse en face de la jeune fille.
Il continuait à parler de tous et de riens en attendant qu'elle lui pose une question, jusqu'au moment où Aladdin commence à parler de la raison d'aller à Sindria.

- Je devais aller à Sindria pour voir Simbad et lui expliquer ce que ...

Jusqu'au moment où Aladdin entends des voix.

- Famita ... Famita !

Famita ? N'est-ce pas la jeune femme qui se trouve en face de lui ? Il se tourna vers elle de nouveaux en la regardant d'un air étonné.

- Ces personnes te cherches ?

(c) by Pokipsy pour Libre Graph'
Revenir en haut Aller en bas

SUBORDONNÉ DE KOUMEI

۞ 1ère apparition : 17/07/2013

۞ Rukhs : 489

۞ Rukh rose : Célibataire

۞ Localisation : Bloquée dans l'empire Kou avec un Koumei psychopate!

avatar
Famita Karan
SUBORDONNÉ DE KOUMEI

MessageSujet: Re: C'est qui ce type !? [PV: Aladin]   Ven 7 Mar - 16:04

Ce charmant garçon a accepté. D'un côté, c'était soit cela soit il ne lui restait plus qu'à manger des cailloux, enfin, sa politesse et sa gentillesse doivent y être pour quelque chose. Oui, car ce petit, en plus d'être un sacré numéro qui arrive à me faire rire comme je n'avais pas ris depuis longtemps, a l'air vraiment d'être une personne gentille qui ne ferait pas de mal à une mouche. Mais les apparences sont trompeuses...
Par exemple, qui aurait pu se douter que quelques heures auparavant, il avait agressé la poitrine d'une femme? Regardez-moi ce visage d'enfant pur et innocent...

J'ai beau me répéter que la personne magnifique que je suis, et qui de toute manière est mille fois plus adorable que lui, ne se fera pas avoir, j'ai bien peur d'être déjà tombée dans son piège si il s'agit d'un voleur ou une chose de ce genre. Dans tout les cas, j'arriverai sans mal à me défendre mais la raison pour laquelle je le trouve chou n'est pas sa petite bouille mignonne... Il me fait confiance sans hésiter.
En général, les personnes que je croise m'insulte, se méfient ou ont peur de moi mais Aladdin... C'est la première fois que je connais ce sentiment. Je n'ai pas besoin de me justifier ou de me battre pour un bêtise que j'aurais faite. Je peux enfin me montrer telle que je suis réellement.
J'ai l'impression de respirer. Un grand souffle de liberté. La boule qui est coincée dans ma gorge et qui m'empêchait d'esquisser un sourire sincère jusqu'à présent semble avoir diminué. C'est peut être idiot de penser de cette manière mais c'est comme si ce garçon m'acceptait telle que je suis, sans poser trop de questions.

Je devrais me méfier... Mais à part la quinzaine de nourriture qu'il a commandé, ce qui est normal étant donné qu'il est affamé et chez les humains, ces petites choses sont encore en pleine croissance, et le fait qu'il assume bien ces fantasmes, je n'ai rien à craindre de lui. On passe de bons moments à parler de tout et de rien. Je ne suis pas très causante mais j'écoute ses histoires d'une oreille attentive et n'hésite pas à faire de commentaire de temps en temps en m'exclamant que je rêverais d'être à sa place mais que le peu d'argent que mes parents me laissait ne m'aiderait pas à acheter un bateau et à survivre une fois que je serai dans un autre pays.

Mais je compte bien partir. Aucune chaîne ne me retient à Qishan alors pourquoi pas m'en aller? Ce problème d'argent est vraiment pénible. Si je me retrouve à voler mes propres hébergeurs, je ne pourrais plus espérer revenir ici sans qu'on me jette de pierres. Et eux, me pardonneront-ils? Je soupire. Je me le demande vraiment.

Alors que j'écoutais le jeune homme me dire où il comptait aller après avoir quitter ce pays, le plus tard possible j'espère, ces rabat-joies arrivèrent pile à ce moment:

- Famita ... Famita !

Pas de doute c'est moi. Beaucoup de personnes me connaisse dans cette auberge mais aucun ne crie que je suis là pour autant. La plupart des vendeurs se contentent juste de compter les sous qu'on leur tend en souriant. Ils doivent se dire que la gamine de la famille Karan leur pose toujours autant de problèmes. La gamine est capricieuse? C'est cela qu'ils se disent?
Ce n'est pas un caprice. Je rêve surtout d'une autre vie. J'aimerai tellement avoir la même vie que ma soeur. Accompagnée de ma mère, ayant tout l'argent dont j'ai besoin pour avoir ce que je veux car les riches marchands de tapis, qui sont maintenant mes parents, ont fait en sorte que je puisse survivre en échange d'une autre fille.

- Ces personnes te cherches ?

Je grimace. Non, Aladdin aura une bonne raison de me trouver louche lui aussi. Je me contente juste d'attraper sa main, sans pour autant lui faire mal et m'en aller avec lui. Je pouvais entendre un homme dire à mes parents qu'il m'a vu et que je me trouvais ici, j'étais déjà sortie de l'auberge avec le gosse tout en lui parlant, un peu épuisée par ma course:

- Je t'expliquerai tout une fois qu'on se sera suffisamment loin de cette auberge! Pour l'instant, je t'en prie, fais moi confiance. Je te demande seulement de croire en moi!

Je courus, courus, l'entrainant sans m'arrêter.



Arigato démon du thé ♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: C'est qui ce type !? [PV: Aladin]   Mar 22 Avr - 16:46


C'est qui ce type !?
. Famita & Aladdin




Alors qu'Aladdin lui expliquer qu'il voulait à Sidra pour voir le fameux roi des pervers pour lui parler de quelque chose ... Mais de quoi ?

Jusqu'au moment où il entend des voix qui appellent la jeune femme aux yeux de couleur rubis en face d'elle, pendant qu'il commençais à s'arrêter de manger. Celle-ci la pris avec elle en lui demandant de lui faire confiance, mais le garçon avec déjà une totale confiance envers la jeune femme en se demandant si elle le considérait comme son ami. Pour jeune magi cela était déjà le cas il pouvait apercevoir les Rucks qui tournent autour des deux jeunes enfants. Un sourire s'afficha sur son visage lui commença à lâcher la main de Famita pour enlever son turban de sa tête qui se transforma en tapis-volant, il la regarda avec son air innocent en lui tendant la main, alors qu'il était déjà dessus.

- Viens ...

Aladdin est vraiment un enfant étrange devait sans doute se dire la jeune femme, il la pris par la main pour la faire monter sur son turban magique pour leur échapper. Il fit un signe de la main vers le haut et le turban commença à s'envoler vers les airs, ils continuèrent encore et encore survoler les horizons, alors qu'on attendait encore les gens l'interpeller même s'ils l'aient voyer plus. Aladdin se tourna vers Famita on continuant à sourire alors que ses cheveux c'était détaché.

- Pourquoi il en avait après toi ?

Lui disais-t'il en souriant toujours.

Spoiler:
 

(c) by Pokipsy pour Libre Graph'
Revenir en haut Aller en bas

SUBORDONNÉ DE KOUMEI

۞ 1ère apparition : 17/07/2013

۞ Rukhs : 489

۞ Rukh rose : Célibataire

۞ Localisation : Bloquée dans l'empire Kou avec un Koumei psychopate!

avatar
Famita Karan
SUBORDONNÉ DE KOUMEI

MessageSujet: Re: C'est qui ce type !? [PV: Aladin]   Sam 26 Avr - 18:44

Plus je courais, plus je m'inquiétais. Est-ce que ça va vraiment aller!? En ce qui concerne ces satanés tuteurs, je pense qu'on aura aucun mal à leur échapper. Mais ce gosse peut-il vraiment continuer de me faire confiance? Personne n'a jamais eu confiance en moi. Je plisse les yeux, en l'entraînant dans ma course, de moins en moins confiante. Avant toute chose, qu'est ce qui me poussait à avoir confiance en lui? Je ne me comprends pas. Je rejette toujours les personnes qui sont autour de moi. Je suis trop bien pour eux.

Comment pouvais-je ne pas douter d'un jeune homme, pervers en plus, que je venais de rencontrer il y a à peine une heure? Il y avait sûrement quelque chose en lui, qui le différenciait des autres, qui me poussait à le considérer comme quelqu'un de bien. Impossible que je sois devenu naïve juste parce qu'il a réussit à me faire rire.
Je ne peux pas me tromper. Qu'avais-je à craindre de lui après tout?

Troublée, je sentis sa main lâcher la mienne.

- Viens ...

Désorientée, je le regarda retirer le turban qui se trouvait sur sa tête, me demandant ce qu'il avait en tête.

"Whouah!"

Je ne pu m'empêcher de pousser ce cri de surprise en voyant un spectacle auquel on était pas habitué tous les jours: un turban qui se transforme en tapis volant!? C'est quoi ce délire? La belle divinité que je suis, ne pouvait que frotter ses yeux, afin de s'assurer que ce qu'elle vit n'était pas un rêve. Si c'en était un, j'espérais qu'il ne se terminerait jamais.
Surprise, je contemplais ce tapis volant avec la plus grande des attentions... Je croyais que ce genre de choses n'existait que dans des légendes ou des histoires que des charlatans s'amusaient à raconter pour impressionner les idiotes. Si seulement Elsia et Mayma pouvaient vendre ce genre de tapis... Cela ferait d'eux des mortels plus intéressants qu'ils ne se contentent d'être et leur commerce aurait bien plus de succès. Ce truc doit valoir une fortune.

Aladdin était prêt à s'enfuir avec moi. Il était prêt à me faire confiance. Il prit ma main et je m'installa sur cet objet qui devait être vraiment convoité.

Il volait... Il volait vraiment! C'est fou ce que le ciel était magnifique. Traverses les nuages, voir les humains se transformer en vulgaires fourmis qu'ils sont, en nous regardant d'un air abasourdi, envieux pour certains. J'en avais presque envie de leur faire des grimaces. Je riais. Ce garçon était un personnage bien singulier! Je me mis à tiquer. Je l'observais. Etait-ce... Un magicien? Un conquérant de donjons? Non, il semblait être bien plus que cela...

- Pourquoi il en avait après toi ?

Mon sourire disparut à cette question. Toute la pression qui était retombée, en montant sur ce moyen de transport bien original, était revenue. Je me crispais, mes mains tenant ma robe, gênée. Je n'avais aucune raison d'être gênée mais je n'avais aucune raison de fuir mes parents adoptifs, qui faisaient tant de sacrifices pour la peste que j'étais.
Je reposa mon regard sur Aladdin, en murmurant:

"Ils n'avaient rien contre moi... C'est de ma faute. C'est juste un caprice. Ce sont mes... Parents. Je voulais juste continuer... De m'amuser un peu."

Je ne suis vraiment qu'une égoïste. Je ne comprends même pas pourquoi il a accepté de m'aider. Si je m'étais fais grondée, je n'aurais eu que ce que je mérite. J'ignore si il a fait ça par stupidité ou par pitié mais peu importe... Je suis vraiment contente. Je voudrais tellement rester sur ce tapis volant. Eternellement. Je ne veux pas que le gamin s'en aille. Que je me retrouve seule.

"Mais... Je ne suis pas une mauvaise personne! Alors... Ne me déteste pas...", ajoutais-je comme si j'avais besoin de justifier mes actes.

Non, je n'étais pas une mauvaise personne. Il ne devait pas me laisser tomber. Je ne le mérite pas, je n'ai rien fais de mal. Je ne fais jamais rien de mal. Je ne comprenais même pas de quoi je cherchais à me faire pardonner. Je n'ai rien fais! Rien! Pourquoi je stresse comme ça?



Arigato démon du thé ♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: C'est qui ce type !? [PV: Aladin]   Ven 30 Mai - 11:30


C'est qui ce type !?
. Famita & Aladdin




La jeune femme avait l'air stupéfier de voir ce turban se transformer en tapis géant, en même temps c'est assez normal ... Toutes les personnes qui ne connaissent pas encore la magie de ce monde c'est tout à fait normal d'être aussi stupéfier ... Mais elle le serait sans doute encore plus si elle savait qui est vraiment Aladdin en vrais.
Famita avait tellement l'air de s'amuser ça faisait plaisir à Aladdin, cette scène lui fessait assez penser au jour où il a rencontré Alibaba ... Mais quand Aladdin lui posa une question, le sourire de la jeune demoiselle disparaît.

"Ils n'avaient rien contre moi... C'est de ma faute. C'est juste un caprice. Ce sont mes... Parents. Je voulais juste continuer... De m'amuser un peu."

Avant même qu'il est le temps de dire quoi que se soit, elle lui disait :

"Mais... Je ne suis pas une mauvaise personne! Alors... Ne me déteste pas..."

Aladdin lui pris la main en s'approchant du visage avant de la serait très fort dans les bras, puis se relève sur le tapis volant en pontant le doigt tout droit en lui souriant.

- Mais tu as tout à fait le droit de t’amuser tu sais ?
En plus, je ne vois pas pourquoi je détesterais mon amie ...


Il lui tendait la main avant d'ajouter.

- Tu es mon amie onee-chan



Spoiler:
 

(c) by Pokipsy pour Libre Graph'
Revenir en haut Aller en bas

SUBORDONNÉ DE KOUMEI

۞ 1ère apparition : 17/07/2013

۞ Rukhs : 489

۞ Rukh rose : Célibataire

۞ Localisation : Bloquée dans l'empire Kou avec un Koumei psychopate!

avatar
Famita Karan
SUBORDONNÉ DE KOUMEI

MessageSujet: Re: C'est qui ce type !? [PV: Aladin]   Dim 1 Juin - 12:13

Le gamin avait vraiment l'air insousciant comme ça mais je pense qu'il me cache de nombreuses choses. D'une autre manière, on venait de se rencontrer il y a à peine une heure, il n'allait pas me déballer sa vie surtout après la manière étrange dont j'avais fui ma famille. Je me demandais quelles autres surprises Aladdin me cachait avant d'être interrompue par un contact qui me figea sur place.

Qu'est ce qu'il fait ?

Je le sentis me serrer dans ses bras. Je ne l'ai pas envoyé valser mais je sentais mes bras trembler, impossible de dire si c'était la gêne ou la colère. Peut être les deux? Ou alors la peur. Mon corps est certes divin mais fait parfois des choses qui échappent à mon raisonnement. Je continuais de le regarder, toujours abasourdie par ce geste. Il faisait preuve d'une telle innocence, ça en devenait déconcertant.

- Mais tu as tout à fait le droit de t’amuser tu sais ?
En plus, je ne vois pas pourquoi je détesterais mon amie ...


J'avais essayé de reporter mon attention sur autre chose comme la vue qu'on avait d'ici. Un petit vent frais venait faire irruption dans mes oreilles. Peut être est-ce pour cela que j'avais mal compris ce que me disait Aladdin? Ce vent faisait beaucoup de bruit et me donnait envie de croire que ce que je pense avoir entendu soit réel. Pourquoi aurais-je envie de croire une chose pareille? De toute façon, je n'ai aucune chance de le revoir si il part pour Sindoria.

- Quoi... ?

Je devais vraiment avoir mal entendu. Pourtant vu l'expression qu'il avait sur son visage, ça aurait très bien pu être le genre de choses qu'il ait dit. Je le vis me tendre la main.

- Tu es mon amie onee-chan

J'avais envie de lui répondre que nous n'étions pas amis, qu'il fallait être sûrs qu'on puisse avoir confiance en l'autre avant de conclure ce genre de bêtises mais celui-ci n'avait pas l'air d'avoir besoin d'une autre preuve.
Cette personne était quand même étrange. Ce qu'il disait était plutôt gentil mais j'avais du mal à voir si c'était vrai ou faux. Une bouffée de chaleur envahissait mon crâne. Pas mon coeur, ma tête. Je réfléchissais plus à comprendre ses intentions que de le remercier de me considérer comme une amie alors qu'on se connaissait que depuis peu.

- Aladdin-kun... ! ... M-

J'attrapais sa main en gardant un regard inqualifiable. L'idée d'être l'amie d'Aladdin n'était pas déplaisante. Mon corps avait un peu arrêté de trembler. A croire que j'ai du mal avec les relations humaines.


Spoiler:
 



Arigato démon du thé ♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: C'est qui ce type !? [PV: Aladin]   Mer 20 Aoû - 18:13


C'est qui ce type !?
. Famita & Aladdin




IAladdin la regardait avec un grand sourire en lui expliquant qu'il n'avait pas besoin de la détester … A vrai dire ce mot n'est jamais vraiment sorti de sa bouche … Mais peut-être seulement pour Judal … Lorsqu'il l'avait serrer dans ses bras, la jeune Famita avait l'air … Comment expliqué ça, en colère ? Non, pas tellement, ça l'était d'un point, mais elle semblait si heureuse à la fois.
Commençant à regarder la mer qu'on pouvait apercevoir de loin tout en sentant le vent souffler près de ses oreilles, cela ne le déranger pas trop. Jusqu'au moment où la fille aux yeux rouges prit les mains d'Aladdin ce qui le tourna vers sa direction. Commençant à la regarder droit dans les yeux en souriant en ce demandant bien ce qu'elle voulait dire.

- M … ?

Mais, qu'est-ce qu'elle voulait bien dire ce demander le petit magi en la regardant tout en souriant.
Commençant à regarder la mer en direction de Sindria, voulait t-elle y aller ?!
Aladdin pouvait très bien changer le destin de cette Famita, mais le voulait t-elle vraiment ou pas ?
Puis il se retournait vers elle en lui montrant la direction de Sindria.

- Veux-tu aller à Sindria onee-chan ?!

Disait t-il avec son grand sourire qui semblait si innocent et joyeux, qu'allez répondre la jeune femme à cette question ? Une chance qu'elle espérait peut-être se conduise à elle …
Me que choisirait t-elle ? Vivre toute sa vie encore ici avec ses parents, ou vivre à Sindria est commencer une nouvelle vie ?

Spoiler:
 

(c) by Pokipsy pour Libre Graph'
Revenir en haut Aller en bas

SUBORDONNÉ DE KOUMEI

۞ 1ère apparition : 17/07/2013

۞ Rukhs : 489

۞ Rukh rose : Célibataire

۞ Localisation : Bloquée dans l'empire Kou avec un Koumei psychopate!

avatar
Famita Karan
SUBORDONNÉ DE KOUMEI

MessageSujet: Re: C'est qui ce type !? [PV: Aladin]   Ven 22 Aoû - 21:14

Je continuais d'observer Aladdin en reprenant un air neutre. Il existait des enfants de son âge qui s'amusaient à jouer aux innocents pour voler ou agresser les personnes. Oui, agresser les personnes, même les adultes. Avec des lance-pierres, des poignards... Dans les mains des enfants. Qishan n'était pas le pays le plus sûr pour que tout les êtres qui y vivent ignorent la douleur et peuvent continuer de faire confiance aux autres. Ils n'étaient peut être pas tous comme ça. Le bleuté semblait différent.

Non. Il n'était pas comme ça. Je ne pouvais pas dire que je connaissais son passé qui était peut être sanglant. Je ne savais rien de lui. Je me fiais à mon instinct et à son regard. Un regard doux et chaleureux. Peut être encore était-ce un maître du mensonge? Je verrai bien. De toute manière, je me trouvais maintenant sur son tapis volant et il m'avait aidé à m'enfuir sans poser trop de questions. Par politesse, je me retins de lui en poser aussi. Il m'en avait déjà dit beaucoup lorsque nous mangions.

- M … ?

Je me retins de soupirer. Etait-il trop innocent ou naïf?

Sans répondre, je posais ma tête sur mes genoux en nous regardant nous éloigner de Qishan. Etait-ce raisonnable de quitter le pays comme ça? Ce tapis allait plus vite que je ne le pensais. Ce n'était pas comme si j'étais habituée à monter sur des tapis qui volent. Tout ceux que les vieux vendaient n'avaient pas cette particularité. Hélas! Où Aladdin l'avait-il trouvé? Encore une fois, je suppose qu'il serait mal élevé de le harceler de questions.

En plus, il pourrait s'imaginer que je me comporte gentiment avec lui uniquement par intérêt. Ce ne serait pas la première fois que je lirai la déception sur le visage d'une personne pour cette raison mais étrangement je ne souhaitais pas voir cette expression sur le visage d'Aladdin.
De toute façon, rien n'avait été normale dans notre rencontre. Dire qu'il y a deux heures à peine, j'avais pris sa défense parce que d'après moi je ne vois pas pourquoi l'être qui lui a crié dessus ait eu peur de se faire voler une femme aussi vulgaire et maintenant nous voilà en train d'échapper à mes parents dans un endroit où ils ne penseraient pas à nous chercher. Au dessus des nuages.
Je m'habituais sans trop de mal à la vitesse dont volait ce tapis quand l'enfant me demanda:

- Veux-tu aller à Sindria onee-chan ?!

Je baissais ma tête pour mieux observer l'endroit vers lequel nous nous dirigions. Nous étions définitivement plus à Qishan. Cette mer, ces arbres, cet endroit... Je ne le connaissais pas. Je ne m'étais pas rendu compte à quel point on s'éloignait. J'ancrais mon regard dans celui d'Aladdin. Sa question sonnait un peu comme un "veux-tu aller vivre à Sindria" ? Est-ce que je veux commencer une nouvelle vie à Sindria?
Tout ce que je savais de ce royaume était ce que j'ai entendu de la bouche des autres. La vie y était paisible là-bas, Sinbad était un roi qui pensait à son peuple avant tout. Rien à voir avec le tyran qui nous servait d'empereur avant que celui-ci ne meurt. Mais fallait-il que j'y aille pour autant?

Ce n'était rien d'autre qu'un échappatoire pour ne pas que mes parents viennent me pourrir la vie à être toujours sur mon dos. C'est le discours d'une gamine capricieuse qui ne méritait pas d'être écoutée par la divinité que j'étais. Ce n'est pas raisonnable de partir aussi loin pour une raison aussi futile. Que deviendraient-ils sans moi?

Je souris doucement au gamin. Je ne voulais pas qu'il soit vexé. Je ne comprenais pas pourquoi je ne voulais pas qu'il réagisse mal. En général, je me fichais de ce genre de choses. Ne me dites pas ce que je pense. Ce n'est pas le fait qu'il m'ait vu comme une amie qui m'ait troublé. J'étais la mieux placée pour savoir que ça ne durait pas.

- Je suis désolée, Aladdin-kun. Je ne peux pas.


Spoiler:
 



Arigato démon du thé ♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
C'est qui ce type !? [PV: Aladin]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» C'est qui ce type !? [PV: Aladin]
» Ce type d'insécurité pourrait être l’œuvre d’un groupe ...
» épée de type normande
» taille des socles et type de socles
» Fiche-type de demande de rp

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAGI RPG ::  Terres fermes  :: Continent central - ouest :: Qishan :: Centre-ville-
Sauter vers: