AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tuer ou être tué. La loi de la jungle ft. Kohana [10/7/1002]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


۞ 1ère apparition : 16/02/2017

۞ Rukhs : 12

۞ Rukh rose : None

avatar
Shadi
Magicien Noir
Assassin

MessageSujet: Tuer ou être tué. La loi de la jungle ft. Kohana [10/7/1002]   Lun 27 Fév - 22:34


« Retrouve cette femme et tue-la. Que ce soit long et douloureux. Qu’elle souffre pour la mort de tes frères. Ensuite tu me ramèneras sa tête. »

Père lui caressa la tête avant d’agripper ses fins cheveux noirs, d’un air féroce. Il approche son visage marqué par les combats et plante ses yeux verts dans ceux du garçon.

« Cette mission est très importante. Si tu échoues je te punirais, la tâche grossira et bientôt te dévorera. »

Sa voix était glaçante, pareille à des crocs acérés. Ses mots sont prêts à vous lacérer. Mais le jeune assassin ne bouge pas, il a l’habitude de l’agressivité dont fait part le maitre de la guilde. Il sait que rentrer les mains vides, sur une mission d’une telle ampleur, lui couterait la vie. Qu’il me lâche. Le maître laisse ses cheveux retomber sur ses épaules et lui tourne le dos. Il lève la main, signifiant que les ordres sont terminés et qu’il ne parlera plus. Le garçon incline la tête et tourne les talons. Je ne mourrais pas. Pas encore. Il ouvre la porte et sort.

~~
Adossé à la rambarde du bateau, il observe la mer sous la lune. Sa longue cape noire l’enveloppe et le protège du froid ambiant. Ses cheveux mi longs flottent à l’aide de la légère brise. Il ferme les yeux. C’est calme. C’est doux. Il les rouvre, entendant la cloche du bateau être sonnée. Ils arrivent enfin sur l’île de Sindoria, le domaine de Sinbad. Les lumières de la ville se rapprochent de plus en plus. Il se sent comme un de ces insectes, qui s’approchent d’un feu pour en admirer la lueur. Il remet sa capuche, cherchant la discrétion. Je n’étais pas revenu depuis longtemps. La dernière fois il avait tué. Aujourd’hui il tuera encore.

On attacha le bateau au quai et, tandis qu’un ponton était installé pour faire descendre les voyageurs et les marchandises, le jeune assassin sauta à terre. Il se fondit dans les ténèbres, on ne devait pas le voir. Depuis son dernier passage quelque peu mouvementé, les gardes devaient surement avoir une description de sa personne. Le fiancé de sa victime avait du leur fournir une description bien détaillée. C’était un risque que Shadi ne pouvait pas prendre.

Il soupira et commença à grimper les rues de la ville, ayant étudié ses recoins pour sa précédente mission. Il avait rendez-vous. Arrivé dans une petite maison, il donna cinq coups réguliers à la porte. L’homme lui ouvrit et le laissa entrer, refermant immédiatement. C’était son contact et informateur.

« Bonsoir. » dit le jeune homme, d’un ton très neutre. Celui qu’on prend quand on sait qu’on va de nouveau tuer.

Shadi déposa au sol sa besace, se débarrassant du superflu. Il détacha son manteau, le roulant dans le sac, avant de prendre son nécessaire à tuer. Il accrocha à sa droite une dague de taille moyenne, à sa gauche un petit poignard et glissa dans son dos sa fidèle Aiguille.

Il se redresse et enfile la tenue que son contact lui a préparée. C’est tout de noir habillé, dans un pantalon en toile facilitant les mouvements qu’il sort, fin prêt. Il économise ses mouvements, se faufilant dans les ruelles. Il évite les rues trop fréquentées, se retrouvant rapidement face à la maison de la femme.

Il observe la façade, tout est fermé. Il sourit et sort ses outils, crochetant la serrure de la porte d’entrée. C’est la moindre des choses à savoir. C’est presque trop facile. Se croient-ils au dessus de tout danger dans ce pays ? Il entre avec discrétion, utilisant l’ombre pour se dissimuler. Il avance lentement, découvrant une première chambre vide. La deuxième est la bonne.

Il entre d’un pas feutré, découvrant la jeune femme sur le lit. Ne prenant aucun risque, il flotte jusqu’à elle, n’effleurant même pas le parquet, utilisant sa capacité à voler. Ses yeux jaunes luisent tel un fauve quand il sort sa dague, levant le bras. Il fond sur sa cible. Et frappe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Magicien bleu

۞ 1ère apparition : 29/05/2015

۞ Rukhs : 252

۞ Rukh rose : Un coeur qui se croit incapable d'aimer...

۞ Localisation : Sindoria

avatar
Kohana Shahrizai
Magicien bleu

MessageSujet: Re: Tuer ou être tué. La loi de la jungle ft. Kohana [10/7/1002]   Sam 4 Mar - 18:24


Tuer ou être tué
LA loi de la jungle

Après tous les évènements du mois d'Ath-Thania,  tu espérais sincèrement pouvoir te reposer un peu avec l'arrivée du septième mois. Il y avait eu tout d'abord ta rencontre avec Alibaba et la découverte de sa malédiction. Puis, les fanalis qui débarquèrent à Sindoria et à nouveau, Alibaba qui se fit manipuler par le mage. Sans parler de tes nombreuses rencontres avec le Roi des Sept mers. Décidément, toi qui pensais que ce pays était un endroit tranquille, c'était loin d'être le cas depuis quelques temps. C'était vraiment décourageant.

Pour le moment, rien n'avait perturbé ta petite vie. Si ce n'est que tu commençais vraiment à manquer d'argent. Tu allais devoir te trouver un boulot et rapidement. Tu te demandais d'ailleurs où tu pourrais travailler. Il y avait une herboristerie pas très loin. Avec tes connaissances de base avec les plantes, tu pourrais peut-être demander au propriétaire s'il n'accepterait pas ton aide...? Enfin, tu vérifieras cela demain. Il se faisait tard et tu étais fatiguée. Vêtue d'une robe en coton légère et très simple, tu te glissas dans ton lit. Une bonne nuit de sommeil t'attendait. Du moins - c'est ce que tu pensais.

Tu étais sur le point de sombrer dans les bras de Morphée lorsqu'un petit bruit éveilla tes sens. Enola n'était pas présente à la maison, donc cela ne pouvait pas être elle. Tu restas néanmoins allongée dans ton lit, gardant les yeux fermés et donnant ainsi l'impression que tu dormais. Sauf que tu étais bel et bien réveillée, prête à intervenir. Tu étais une ancienne meurtrière, tu savais parfaitement que tu possédais des ennemis. Cependant, ils ignoraient ton apparence et ton véritable nom. Enfin... Tu en étais persuadée jusqu'à rencontrer Alibaba et le mage qui le possédait. Ce dernier avait deviné qui tu étais en un simple coup d'oeil et cela te tracassait depuis.

Tout était silencieux autour de toi. Trop silencieux même. Tu attendais patiemment, allongée sur ton lit, jusqu'à ce qu'un mouvement perturbe l'air environnant. Tes yeux s'ouvrirent immédiatement, luisant ainsi dans la pénombre. D'un geste, tu lanças la couverture sur ton assaillant pour le déstabiliser et tu sautas dans les airs pour éviter de te faire égorger. Atterrissant au côté de ton bâton, tu te tenais près de la fenêtre. Les rayons de la lune filtraient à l'intérieur de ta chambre, ce qui te permit de détailler ce jeune homme qui avait essayé de te tuer. Des cheveux noirs, des yeux dorés... Tu ignorais qui il était, mais tu étais certaine d'une chose : il n'était pas venu te faire une visite de courtoisie.




▬ Pour quelles raisons vous en prenez-vous à moi? Qui vous envoie?

Tu ignorais s'il allait te répondre ou non, mais peu importe. Il était là pour te tuer. Même si tu restais calme en apparence, tu réfléchissais à toute vitesse. Qui connaissait la vérité sur Nirvelli? Qui serait assez fou pour s'en prendre à toi, sur les terres de Sindoria? Tes doigts se serrèrent davantage sur ton bâton, ton corps se tendait. Tu étais prête à te défendre, mais tu ne pouvais pas rester ici. Il y avait d'autres habitations autour de ta maison. Tu ne désirais pas impliquer des villageois dans ce combat. Attendant une réaction de sa part, tu réfléchissais à un endroit sûr où aller pour éviter que cela ne dégénère. La forêt était probablement ton meilleur allié... Ou la plage.

FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.



Kohana's staff
By loving I am reborn, Wishing to be loved I’m brought back to live
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


۞ 1ère apparition : 16/02/2017

۞ Rukhs : 12

۞ Rukh rose : None

avatar
Shadi
Magicien Noir
Assassin

MessageSujet: Re: Tuer ou être tué. La loi de la jungle ft. Kohana [10/7/1002]   Sam 4 Mar - 22:09


Il savait au plus profond de son être qu’elle l’avait senti approcher. Son geste lui permis de confirmer cette hypothèse. Il ne se laissa pas déconcentrer par le drap que la femme lui lança, le déchirant pour s’en libérer. Il se tenait debout sur le lit, à la place exacte où sa proie se tenait auparavant. Si elle n’avait pas bougé, elle serait déjà morte à l’heure qu’il est, et il pourrait rentrer chez lui avec sa tête. Peut être Père lui laisserait-il un peu d’espace et cesserait enfin de le harceler avec des missions exténuantes.

Il redressa la tête et la fixa de ses yeux jaunes. C’était une magicienne et il avait bien vu le bâton près d’elle. Il se méfiait. Il tenait son bras plié devant son visage, au niveau de sa bouche, prêt à foncer pour l’achever et finir enfin cette mission ennuyante. Le maître voulait qu’elle souffre, mais Shadi n’éprouvait aucun plaisir à tuer.

Toujours les mêmes questions, le classique ‘Oh non, qui êtes-vous ?’ ou l’habituel ‘Que me voulez-vous ?’. Selon le type de personne, quelques insultes venaient garnir la phrase, il n’en était rien. L’assassin soupira, un peu agacé d’avoir à se battre. Mais sa vie était en jeu. Il se re-concentra et fondit sur la femme comme un rapace sur une souris.

Un premier geste pour la déstabiliser, lui faire peur. Il l’érafla de sa lame, traçant une belle coupure sur son bras. Il en profita pour donner un coup de pied dans le bâton, s’assurant de meilleures chances de réussite. Si elle n’avait pas ses moyens magiques, il gagnerait. Il n’aurait même pas besoin d’utiliser sa magie contre elle… Un bon gain de temps et d’énergie. Il ne recula pas, ayant appris à la dure qu’une fois l’adversaire acculé, il fait frapper frapper frapper… Il parvient à lui faire une deuxième coupure, un peu plus large mais toujours mineure, avant de reculer à l’aide d’un petit saut.

Il sentait fort bien le danger potentiel que son adversaire représentait, il allait devoir être présent. Il se remit en position, adoptant une posture de défense. Il l’observa plus attentivement, tentant de faire une liste de ses points faibles dans son esprit. Il guettait le moindre mouvement de sa part, prêt à fondre à nouveau.

Il était à l’affut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Magicien bleu

۞ 1ère apparition : 29/05/2015

۞ Rukhs : 252

۞ Rukh rose : Un coeur qui se croit incapable d'aimer...

۞ Localisation : Sindoria

avatar
Kohana Shahrizai
Magicien bleu

MessageSujet: Re: Tuer ou être tué. La loi de la jungle ft. Kohana [10/7/1002]   Lun 20 Mar - 21:30


Tuer ou être tué
LA loi de la jungle

Qui était cet individu et pour quelles raisons s'en prenaient-ils à toi? Des questions qui restèrent sans réponse, comme tu t'en doutais. Il n'était pas là pour discuter avec toi, mais bien pour t'éliminer. Il semblait si déterminé. Pourtant, tu ne le reconnaissais pas. Et tu avais généralement une bonne mémoire pour les visages, ces visages qui te hantaient jour et nuit depuis que tu avais quitté cette vie de meurtrière. Tu avais décidé d'oublier ton passé, de te concentrer sur l'avenir en te rachetant. Sauf que cela n'allait pas être si facile. Cet homme connaissait certainement ton identité. Peut-être était-il là pour venger des êtres chers? Tu te le demandais alors que tes yeux dorés ne le quittaient pas.

En un instant, il fondit sur toi. Tu n'eus pas le temps de réagir. D'un geste, il te déstabilisa, t'éraflant au passage avec sa lame sur ton bras alors que tu essayais de te protéger le visage. Tu perdis ton bâton à cause d'un coup de pieds et tu te maudis intérieurement de ne pas avoir pu éviter son coup. Il parvint à te faire une deuxième coupure, plus large, mais mineure, sur ta joue. Heureusement que tu évitas celui-ci de justesse. Sinon, tu aurais très bien pu perdre un oeil, ou pire.

Quelques gouttes de sang coulaient de tes plaies, mais tu les ignorais. Tu ne grimaçais même pas. Ton visage était un masque de marbre, n'exprimant aucune émotion. Tu sentais en toi un combat intérieur qui faisait rage. Pour te défendre, tu devais le tuer, l'éliminer pour conserver ton secret. Sauf que tu t'étais promis de ne plus jamais faire couler le sang, de ne plus jamais tuer qui que ce soit. L'inconnu était désormais en position de défense et ce que tu t'apprêtais à faire allait certainement l'étonner. Ton bâton gisait au sol, un peu plus loin, mais tu avais toujours utilisé ta magie sans catalyseur auparavant. C'était également ainsi que tu avais tué, accidentellement, tes premières victimes...

Prenant une grande inspiration, tu prononças ce mot unique. Sharrar. En te concentrant suffisamment, une brume envahit immédiatement la pièce - bien que plus lentement que si tu avais eu ton bâton. Puis, rapidement, tu récupéras ton bâton et tu sortis par la fenêtre. À cause de l'air, la brume allait rapidement se dissiper, mais cela te permettait d'activer ton sort de gravité. Assise sur ton bâton, tu volais en direction de la plage à grande vitesse. Tu désirais prendre de la distance, mais surtout, te rapprocher de ton élément. L'océan qui entourait Sindoria était une source considérable d'énergie pour toi. Une source que tu pouvais utiliser et manipuler à ta guise. Tu atterris sur le sable fin, en position de défense. Tu attendais patiemment. Cet homme allait certainement te suivre et t'attaquer. C'était désormais une question de survie. Tuer ou être tué. Malheureusement, tu n'allais peut-être pas parvenir à tenir ta promesse...

FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.



Kohana's staff
By loving I am reborn, Wishing to be loved I’m brought back to live
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Tuer ou être tué. La loi de la jungle ft. Kohana [10/7/1002]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kura, un être né pour tuer... [Validé]
» Tuer Mordirith (trait Bravoure) (Reporter)
» Tuer sans faire de bruit, facile non ? (PV Alya Sai)
» Omar m'a tuer
» L'alcool peut tuer et une envie de pipi sauver une vie...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAGI RPG ::  Océans  :: Sindoria :: Zones urbaines :: Habitations-
Sauter vers: