AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 CDD] Les kidnappés de Magnostadt {14/07/1002}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

magicien orange

۞ 1ère apparition : 23/06/2015

۞ Rukhs : 33

۞ Rukh rose : Pff... quel crétin ce Sphintus ! *rougit*

۞ Localisation : Magnostaltd

avatar
Eliana Natsumi
magicien orange

MessageSujet: Re: CDD] Les kidnappés de Magnostadt {14/07/1002}    Mar 29 Nov - 2:55

Une chance qu'Éliana n'avait pas pu entendre les paroles d'Eros au loin, sinon, il y aurait eu des flammèches ! Bien que, elle restait à fleur de peau.

Sphintus:
 

Elle se mordit la lèvre inférieure. Qu’il la traite d'idiote passait toujours, mais qu'il la traite dede peureuse, elle qui en avait tant bavé avec le directeur, la piquait au vif. Cette phrase était pourtant bien tournée et il avait raison. Mogamett ne lui avait appris que quelques rudiments de magie sans sa baguette, elle était loin de pouvoir faire des illusions comme ça… Il lui manquait encore quelques leçons pour être au niveau du maître et cela l'énervait.

Elle remarqua aussi que Sphintus l’écouta et diminua sa cadence; elle rougit et détourna le regard. Il avait raison, personne ne les suivait ! Adÿll et Eros devaient assez les occuper! Orgueilleuse comme deux, elle mordit encore sa lèvre pour faire taire sa douleur physique et sa fatigue, et augmenta la cadence en dépassant Sphintus, la tête haute, tentant de ne pas croiser son regard.


-Peur ? Qui a peur entre nous deux, sale mioche? Celui qui le dit est celui qui l'est ! Arrête ton petit numéro pour attirer l’attention, crétin ! Tu ne sais pas plus que moi ce qu’on doit faire pour se sortir d’ici et... !

Sphintus:
 


Elle poussa Sphintus pour fouiller à son tour dans les caisses, prenant ce même petit air vexé :

-De la chance… que de la chance. Laisse-moi passer ! Que je te vois garder toutes ses richesses pour toi !

L’air sérieux, le petit nez retroussé et la bouche grimaçant, elle s’attela à retrouver sa baguette, mais quelque chose d’encore plus précieux. Elle cherchait un médaillon précieux à son cœur. Un médaillon d’une photo qu’elle avait réussi à voler à Mogamett sans jamais qu,il ne s’en rende compte, ou enfin, c’est ce qu’elle croyait. C’était la photo de ses parents… qu’elle n’avait jamais connu.

Elle attrapa ce médaillon à la vitesse, le serrant contre son cœur quelques secondes avant de le mettre autour du coup et toussoter en entendant la voix de leur enseignant.


*C’était donc terminé ? Ils allaient rentrer chez eux ? se dit-elle en entendant à peine Sphintus et Adÿll échanger. Toutefois, elle sursauta en voyant les caisses se soulever. D’un coup, Éliana leva sa baguette et envoya de la lumière et avec toute la puissante qu’elle avait dans le cœur, elle jeta une illusion sur les charrettes et les alentours pour que les gardes aux alentours  ne puissent les retrouver et les pourchasser pour les renfermer. Elle cria :

-Faites vite, je ne sais pas combien de temps je vais pouvoir tenir une illusion sur un terrain aussi vague et étendue !
dit-elle, un peu essoufflée d’avoir encore demandé à son corps d’aller plus loin que ses capacités.

[HRP J'ai fait mon possible avec ce qui restait à faire au moment de ma réponse, haha]


Dernière édition par Eliana Natsumi le Dim 15 Jan - 2:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


۞ 1ère apparition : 28/10/2015

۞ Rukhs : 168

۞ Rukh rose : Célibataire (et en recherche)

۞ Localisation : 14/07 Qishan

avatar
Aadÿll Salem Naaman
MAGE

MessageSujet: Re: CDD] Les kidnappés de Magnostadt {14/07/1002}    Jeu 8 Déc - 18:29

Tandis qu'Aadyll s'occupait de faire sortir le reste des gens et dirigeait un petit peu cette… mission de sauvetage ? Il observait un petit peu Eros, même s'il ne montrait pas de colère il avait l'air remonté contre ce brigand tout de même. Compréhensible même s'il ne le laisserait certainement pas le tuer. Ils en avaient besoin pour le moment, notamment pour trouver l'endroit où ils comptaient les emmener même si c'était peut-être ce grand endroit là bas, en bois et en pierres ?

Aux questions du magiciens, Aadyll hocha la tête. Au pire ils n'auraient qu'à utiliser les charrettes pour les emmener même si cela pourrait faire bizarre. Autrement, il y avait la marche. Ils n'en étaient pas si loin.

« Oui je vais m'en occuper, je vous laisse vous charger de leur repaire. » Il faudrait évidemment diviser les deux élèves. Eros aurait besoin de quelqu'un et ses doutes sur la personne qu'il aurait décidé de prendre s'avéraient rapidement être fondés : c'était Sphintus. Eliana était trop instable. Trop téméraire, elle devrait apprendre à se contrôler. « Très bien je vous laisse Sphintus, s'il est d'accord bien sûr. »

Le dénommé ne mis d'ailleurs pas longtemps pour répondre au professeur comme quoi il avait trouvé des affaires et il demandait s'il devait les faire venir avec la magie de gravité. Se préparant à lui répondre avec un ton assez haut pour se faire entendre, le magicien commença donc :

« Oui tu peux — »

Quelque chose empêchait visiblement le magicien de continuer sa phrase, c'était Eliana qui se mettait à hurler en tentant de créer une illusion. Soupirant il lâcha un « je reviens » à Eros avant de courir en direction du bâtiment et de rentrer dedans, apportant un léger coup sur la tête de la jeune élève, lui faisant arrêter son sort.

« Mais qu'est-ce que tu fais, Eliana ! Ca suffit maintenant ! Je sais que tu veux aider, mais tous les brigands sont hors d'état, il n'y a aucune raison d'user de la magie maintenant. Alors je te laisse le choix, soit tu continues et tu restes à l'écart, soit tu te calmes un peu et surtout tu écoutes ce qu'on te dis ! »

L'on ne pourrait pas vraiment dire qu'Aadyll avait perdu son calme, il était surtout blasé qu'une telle chose arrive à présent. La situation était bien, inutile de faire preuve à ceux qui avaient faillit devenir des esclaves.

« Merci, Sphintus-kun. Je vais apporter les affaires avec la magie ne t'en fait pas. Venez, sortez. »

Il déposa légèrement sa main sur sa tête avant de ranger son épée là ou elle devait aller et il prit son sceptre, un regard rassurant envers l'élève. Il repéra ce qui semblait être deux turbans magiques et s'en approcha. Avec ça il pourrait sans doute sans aucun problème emmener tous les habitants à Qishan au moins. Son regard se dirigeait aussi vers quelques sacs de pièces d'or. Rapidement, il usa donc de la magie de gravité pour emmener les caisses au dehors, plus facilement que l'aurait fait les étudiants avant de se diriger à cotés.

« Venez chercher vos affaires personnelles si vous en avez ! Je vais vous emmener en direction de Qishan, il vous faudra monter sur ces tapis d'accord ? » Il regardait ensuite les élèves et Eros. « Sphintus-kun, tu veux bien rejoindre Eros pour l'accompagner pour libérer les autres ? Eliana, tu restes avec moi, nous allons à Qishan. »

Le magicien regardait la petite troupe. Il espérait que ça irait à tout le monde.


HRP : Donc, Sphintus et Eros peuvent voler sur leur sceptre jusque là bas. De là, vous verrez une explosion. Suffit d'un post chacun pour dire que vous y aller et que vous voyez l'explosion, que vous vous y dépêchez, ensuite je vous préviendrais quand vous pourrez y poster.
Moi et Elianna on se dirige donc vers Qishan. On reste dans ce topic.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


۞ 1ère apparition : 17/02/2016

۞ Rukhs : 73

۞ Rukh rose : ... Vraiment ?

۞ Localisation : Reim

avatar
Najma
MEMBRE DE LA TROUPE DES VOLEURS

MessageSujet: Re: CDD] Les kidnappés de Magnostadt {14/07/1002}    Dim 18 Déc - 21:02


ft. Mages
Désert de Qishan
Coup du destin : Les kidnappés de Magnostadt

Pour une fois, Eros restait silencieux, préférant ne pas apporter d'avis grisant. Le garde toujours affalé à ses pieds, le jeune homme observait le professeur et ses élèves quelques peu... Maladroits ? Agités ? Idiots, peut-être ? La demoiselle semblait une fois de plus faire des siennes, gaspillant inutilement sa magie pour des tours inutiles.

Aadÿll partit en direction des deux adolescents pour mettre quelques petites choses au clair. Au bout de quelques minutes, il revint vers Eros et le groupe de personnes, qui attendaient, plus ou moins secoué par les événements qu'ils venaient de vivre. Eros ne s'embêta pas à rassurer les foules, il y avait mieux à faire pour le moment.

Abandonnant un instant son otage, le blandinet vint récupérer sa précieuse baguette. Heureusement, elle n'était pas abîmée, sans doute grâce au linge qui l'avait recouverte. S'avançant de quelque pas, Eros s'arrêta net devant le jeune Heliohapt qui allait le subordonner.

- Que tu sois d'accord ou non, il va falloir agir vite et j'ai besoin de ton aide. D'après notre gentil garde, il y aurait d'autre détenus dans les parages : nous allons leur porter secours. Ton professeur et... Eliana se chargeront d'accompagner les personnes ici présentes en lieu sûr. Nous les retrouverons après.

Agitant sa baguette d'un mouvement fin et élégant, Eros s'éleva d'un mètre dans les airs.

- Au tout début j'avais seulement besoin d'un mage de soin, mais je remarque que ta maîtrise de la gravité est forte intéressante. Ca nous sera utile.

D'un autre geste digne des chef d'orchestre, le pauvre garde bien amoché flottait dans le vide. A en voir son expression, il ne semblait guère apprécier cette drôle d'expérience. Visiblement, Eros n'avait que faire de l'avis de l'élève...

- Pressons nous, nous n'avons pas tout notre temps pour...

Aucune oreille humaine ordinaire n'aurait pu entendre ce bruit. Pourtant, Eros ne put s'empêcher de tourner la tête vers sa source. Il avait cru entendre une explosion, une sorte d'éboulement. Le regard fixé à l'horizon, il réfléchissait. D'un mouvement du doigt, il approcha le garde, posant ses yeux bleutés sur lui.

- Dis-moi ton repère se trouve bien par là-bas ?

Le garde ne répondit rien, se contentant de fermer les yeux comme pour fuir la réalité. Fronçant les sourcils, Eros claqua de la langue, agacé. Il réitéra sa question. Un bruit aiguë et perçant força soudainement l'homme à sortir du silence. Paniqué, il répéta plusieurs "oui", hochant frénétiquement de la tête.

Le mage de son était ravi, pour une fois. N'attendant pas plus longtemps, il jeta un dernier coup d'oeil du côté d'Aadÿll et d'Eliana avant de progresser vers l'origine du bruit. Avançant à vive allure, il ne pensait pas atteindre si aisément la planque de ces barbares...
DDS, NE PAS PLAGIER




[HRP : Je me suis trompée de compte, mais bon tant pis xD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Magicien Violet

۞ 1ère apparition : 20/02/2014

۞ Rukhs : 211

۞ Rukh rose : Célibataire

۞ Localisation : !? TITUS QU'EST CE QU'ON FOUT LA?

avatar
Sphintus Carmen
Magicien Violet

MessageSujet: Re: CDD] Les kidnappés de Magnostadt {14/07/1002}    Ven 23 Déc - 19:55

Ce n'était pas très gentil de penser ça mais Sphintus finissait par se dire que la mission se serait déroulée avec moins de complications si Eliana n'avait pas été avec eux. C'était sûrement plus rassurant d'aller fouiller un bâtiment, qui il n'y a pas si longtemps était encore occupé par des gardes, à deux même si son air fier faisait croire qu'il aurait très bien pu accomplir cette mission sans l'aide de personne. Cependant, la violette, en plus de faire des remarques désagréables, se comportait comme un boulet. Quand quelqu'un se la ramenait autant, c'était qu'il avait de bonnes raisons de se croire supérieure aux autres et qu'il ne représenterait pas une gêne. Mais là, c'était tout le contraire.

Après avoir détourné le regard pour une raison qui échappait au magicien -peut être pour canaliser sa colère et se retenir de le frapper-, elle accélérait le rythme, ayant laissé tomber la méfiance et l'hésitation. Au moins, elle suivait son plan. Un petit sourire arrogant se dessinait sur son visage.

Cette courte satisfaction ne l'empêchait pas de répondre à ses attaques:

- Je ne fais pas ça pour attirer l'attention, j'essaie de rassurer la gamine que tu es pour ne pas que tu te fasse dessus et que tu te mette à pleurnicher ! A moins que ce ne soit déjà fait ?

Il était pratiquement sûr que les deux mages les entendait se chamailler au loin. Ils devaient probablement les juger aussi immatures l'un que l'autre. Qu'on puisse penser qu'Eliana était puérile, l'albinos pouvait le concevoir mais il n'allait pas salir sa réputation d'élève responsable à cause d'elle! Il blêmissait de honte, craignant qu'Aadÿll ne l'ait entendu entrer dans son jeu et avançait jusqu'au bâtiment où ils trouvèrent très vite leurs affaires.

A peine eut-il son sceptre entre les mains, que la demoiselle prit de nouveau les devants ce qui valut un soupir de la part de l'Heliohapt. Elle le traita même de voleur ! C'était tout de même incroyable.

- Il va falloir que tu arrêtes de croire que je me la joue solo ! , s'exclama t-il, indigné après être resté une longue minute, la bouche grande ouverte, ne sachant que dire face à ces accusations.

N'était-il pas quelqu'un d'honnête?

Sphintus savait qu'il avait raison lorsqu'il jugeait qu'ils étaient hors de danger. Il n'y pouvait rien si Eliana jouait aux paranoïaques. Sa méfiance hors du commun commençait à exaspérer l'adolescent, si bien qu'il ne faisait plus le moindre bruit après cette remarque. Si ça l'amusait tant que ça de paniquer pour rien, elle serait la seule à le faire.

Après s'être retrouvé quelques instants avec son serpent qui s'enroulait autour de son bras et qu'il lui ait caressé doucement la tête, s'assurant qu'il allait bien, non sans se demander si Kukulcan n'avait pas tenté de mordre un des gardes car c'était bien son genre, il eut un échange avec Aadÿll.

C'était une bonne chose d'entendre la voix de leur professeur après avoir passé autant de temps dans le noir, en l'absence des adultes. Non, l'albinos n'était pas un peureux. C'était pour les mages qu'il s'inquiétait. Il profitait de cette discussion pour demander l'autorisation de soulever les caisses remplies d'objets intéressants et appartenant certainement aux autres prisonniers.

Mais alors que Sphintus utilisait la magie de gravité pour soulever toute la marchandise, il manquait de s'arrêter dans son action, stupéfait en voyant Eliana utiliser une... Illusion ? Pourquoi faisait-elle cela? Quel était l'intérêt de gaspiller son énergie ? Il se retint de se frapper le front avec sa main, accablé par l'inutilité de l'action de la magicienne, pour maintenir son emprise sur la gravité. Il ne comprendrait jamais cette fille.

Le pire était qu'elle ne faisait pas exprès d'être insupportable, cela partait d'une bonne intention. Et c'était pour cette raison que l'Heliohapt tardait à lui crier dessus. De toute manière, Aadÿll les rejoignit vite pour la remettre à sa place. Il réprimandait sa camarade... Enfin, "réprimander" était un terme bien fort puisque le professeur le faisait doucement. Cela faisait tout de même bizarre à Sphintus de le voir ainsi. Même si le mage était surtout blasé et sans doute moins irrité que l'étudiant, ce dernier le trouvait assez dur. A la place de la violette, il l'aurait certainement très mal pris et ne serait plus parvenu à regarder le professeur dans les yeux pour quelques temps. Mais quelqu'un comme Eliana devait être au dessus de tout ça.

L'albinos jugeait bon de reculer un peu en faisant mine de ne pas avoir entendu leur conversation. Il hésitait à intervenir pour prendre la défense de la demoiselle mais il ferait mieux de rester à sa place. Aadÿll n'avait pas été méchant.

Dés que celui-ci leur disait de sortir, il s'exécuta sans broncher, se demandant ce qu'Eros était en train de faire. Pas qu'il s'inquiétait pour lui mais il s'interrogeait en voyant que le professeur l'avait laissé derrière lui. En avançant, Sphintus pu voir le mage de son avec une troupe d'élèves. Son expression, d'abord étonnée laissa place à un sourire soulagé. Des victimes en moins de ce foutu commerce...

En revanche, il se figea en apprenant qu'il devrait faire équipe avec Eros. Vu comment le courant était passé entre eux, cette alternative ne le ravivait pas vraiment. Il aurait préféré faire équipe avec Aadÿll. Il se retournait vers lui, l'air un peu exaspéré:

«  Naaman-sensei, vous êtes sûr que c'est une bonne id

Il n'avait pas même fini de rechigner que son nouveau coéquipier approchait. L'Heliohapt lui fit un sourire maladroit. Le mage lui apprenait qu'il n'avait pas le choix et en quoi leur mission allait consister. Une mission qui ne dérangeait en rien Sphintus. Non, les tâches qu'on lui confiait ne lui posait pas problème mais pourquoi le forcer à faire équipe avec ce genre de personnes ... ? De toute façon, il n'avait pas son mot à dire.

Il se massa la nuque, agacé:

« Ouais, ouais, j'allais accepter, à croire que vous me prenez pour un gamin capricieux... On ferait mieux de se dépêcher au lieu de- Hé! Vous pourriez attendre que j'ai finis avant de partir ! », explosa t-il en voyant Eros s'envoler dans les airs.

C'était frustrant ce comportement irrespectueux à force !

Selon le mage, le plus jeune avait une maîtrise de la gravité intéressante alors qu'il avait un temps de retard sur lui. Le garde était déjà en train de voler dans les airs après que Sphintus les ais rejoint en empoignant sa baguette. Il fronçait les sourcils face à ce spectacle singulier. Il soupira en réalisant pourquoi Eros gaspillait sa magie.

Le blandin râlait quand son interlocuteur lui disait de se dépêcher. C'était bon, il avait compris. Il ne laisserait pas les autres kidnappés courir plus de risques et savait que c'était une situation d'urgence.
Le mage de son semblait avoir senti quelque chose. Mais ce n'était que quand il vit une explosion au loin que l'adolescent su de quoi il s'agissait. Il manquait de perdre l'équilibre sur son balai, sous le choc. Heureusement qu'Eros était trop occupé à interroger le garde pour voir qu'il avait paniqué. L'Heliohapt fermait les yeux et tentait de reprendre son calme même si son cœur battait à cent à l'heure.

« Allons-y ! »

L'autre albinos commençait à se diriger vers l'endroit où il y avait eu l'explosion. Mais hors de question que Sphintus soit à la traîne cette fois-ci ! Il le rattrapait rapidement mais avec prudence, redoutant les ennemis qu'ils croiseraient là-bas. Espérons qu'il ne soit pas trop tard...


HRP: Désolée pour ce style lourd lourd lourd @@... Bienvenue chez les esclaves, Najma! Pas trop dégoûtée d'être capturée une seconde fois ? 8D




Merci à Âamet-san pour le vava & la signa ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

magicien orange

۞ 1ère apparition : 23/06/2015

۞ Rukhs : 33

۞ Rukh rose : Pff... quel crétin ce Sphintus ! *rougit*

۞ Localisation : Magnostaltd

avatar
Eliana Natsumi
magicien orange

MessageSujet: Re: CDD] Les kidnappés de Magnostadt {14/07/1002}    Mar 17 Jan - 23:53

[HRP: Désolée encore de l'attente, pour une raison qui m'échappe encore, je croyais qu'on l'avait terminé! Bonne lecture :p]

Sphintus:
 

Elle croisa les bras, offusquée comme toujours, et se mit à taper du pied d’impatience : comme ce Sphintus l’énervait ! Une véritable bataille de coq entre ces deux bons élèves au caractère difficile. Toutefois, une chose les séparait : Sphintus semblait avoir beaucoup plus de chances qu’elle… Elle, elle était douée point de vue de ses aptitudes, mais elle était une nullité relationnel.  On ne lui avait jamais appris comment intéragir avec les gens, comment réagir en situation de crise, quand s'arrêter. Elle voulait toujours en mettre plein la vue et... ça retombait souvent sur elle. Elle en avait marre.

Elle répliqua finalement, émettant un petit rire goguenard:


-N’importe quoi, tu divagues complètement et puis… laisse tomber ! Il y a des choses plus importante à faire, JE vais me la jouer en solo, tiens, si je ne suis pas plus appréciée que ça….

C’est à ce moment-là que Sphintus avait commencé à déplacer la marchandise et qu’elle avait lancé son sort pour protéger la marchandise et aussi protéger Sphintus et les autres par la même occasion, quoi ! Rien de bien malin. Mais on appréciait jamais ses excès de prudence.

Après ce coup qu’elle reçut sur la tête, elle sursauta, pensant qu’un ennemi avait progressé jusqu’à eux et l’avait frappé : sur l’effet de l’émotion, son sort se stoppa. Elle murmura un juron et leva la tête et sa baguette dans le but de se défendre quand soudain elle reconnut le visage et la voix de son enseignant :


Aadyll:
 

Éliana gonfla ses joues en signe de contrariété, mais elle rangea sa baguette pour montrer qu’elle pouvait être sage quand elle le voulait surtout quand elle était assurée qu’il n’y avait plus de danger. Non mais, ils venaient d’être kidnappés, quand même…. Et puis, elle n’avait voulu que bien faire, il ne fallait pas le prendre comme ça, mais même dans ce genre de situation, un élève restait un élève et un mentor, un mentor. Elle soupira, se renfrognant. Aadÿll ajouta :

Aadyll:
 

-Si vous le dites, sensei, je ne voulais que vous aider. J’avais mal évalué la situation, veuillez m’excuser et… s’il-vous-plaît, n’en parlez pas au directeur, je vais me calmer. dit-elle la voix tremblante en baissant les yeux.  Elle n’osait plus croiser le regard de son enseignant et attendait les prochains développements. Ils voulaient qu’elle se calme ? Qu’elle se fasse oublier ? Elle allait faire profil bas pour la suite. Elle n’avait d’ailleurs rien d’autre à récupérer.
Quand Sphintus et Eros s’envolèrent, elle maugréa un :


- Tu es mieux de revenir vivant, sinon je ne te le pardonnerai jamais …

Puis, elle s’envola sur sa baguette avec Aadÿll, gardant un silence de plomb.

-J'arrive ! J'arrive ! Ça presse seulement quand ça fait votre affaire, takeuh !maugréa-t-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


۞ 1ère apparition : 28/10/2015

۞ Rukhs : 168

۞ Rukh rose : Célibataire (et en recherche)

۞ Localisation : 14/07 Qishan

avatar
Aadÿll Salem Naaman
MAGE

MessageSujet: Re: CDD] Les kidnappés de Magnostadt {14/07/1002}    Lun 23 Jan - 22:14

Aadyll tentait de prendre le commandement des opérations pour que tout cela se passe bien et heureusement tous semblaient d'accord avec lui sur la marche à suivre c'est à dire se rendre au repère des brigands pour libérer les autres et potentiellement voir s'il n'y avait personne qui appartenait au pays des magiciens. Eliana ne semblait pas réagir tout de suite lorsqu'il l'avait grondé, outre le fait que d'arborer une mine contrariée. Ce n'était pas le plus important pour le moment.

Même si Sphintus émit quelques inquiétudes -chose qu'Aadyll trouvait normale- elles furent contrecarrées par Eros. Aadyll n'appréciait pas ce forcing, d'ailleurs, les élèves étaient sous leur responsabilité, certes, par conscience professionnelle uniquement car ils n'étaient pas en classe mais ils n'étaient pas sous leurs ordres. Partant rapidement, Sphintus le suivi aussi vite, il l'en était obligé.

«  Retrouvez nous au centre de Qishan !!  »

Fit il une fois qu'ils avaient amorcée leur montée vers l'endroit ou ils se dirigeaient. Quoi que s'ils mettaient trop de temps, sans doute qu'Aadyll et Eliana seraient obligés de les retrouver… ils pouvaient toujours leur arriver quelque chose même s'il ne voulait pas penser à cette éventualité.

Son regard se posa à nouveau sur Eliana qui lui fit ce qu'il semblait être des excuses, mais surtout, elle demandait à ce qu'il n'en parle pas au directeur.

«  Je ne suis pas un rapporteur, Eliana, je sais que tu es inexpérimentée mais tâche de mieux contrôler ton impulsivité qui te fait largement défaut.  »

Aadyll n'avait pas forcément envie d'être très strict ni d'enfoncer le couteau dans la plaie cependant il devait lui dire qu'elle ne devait pas juste s'excuser ou lui demander une faveur mais qu'elle devrait faire des efforts aussi. Demandant donc aux habitants de monter sur les tapis, malgré leur air légèrement méfiant, tous le firent et Aadyll embarqua aussi sur sa baguette, les tapis les suivant. Une remarque d'Eliana le fit froncer les sourcils à nouveau.

«  Soit plus polie Eliana, apprend à desceller les priorités.  »

Si sa voix était loin d'être froide, elle était bien plus stricte. Ce genre de comportement un peu mesquin, le professeur ne les acceptait pas et elle devrait bien vite retourner dans le droit chemin. S'il était gentil Aadyll savait aussi s'imposer. Une fois arrivé à Qishan les personnes de la ville s'en allèrent chez eux, ne manquant pas de les remercier. Le magicien distribua certaines richesses volées, notamment chez ceux qui devraient voyager pour retourner chez eux.

«  Occupe toi de partager les pièces d'or avec le deuxième groupe.  »

Ils ne pourraient retrouver les propriétaires des pièces alors autant qu'elles servent à quelque chose à la place d'etre confisquées et utilisées pour cette ville maudite.



HRP : Je te propose que tu postes une fois encore avant de faire une ellipse lorsque Sphintus et Eros reviendront.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

magicien orange

۞ 1ère apparition : 23/06/2015

۞ Rukhs : 33

۞ Rukh rose : Pff... quel crétin ce Sphintus ! *rougit*

۞ Localisation : Magnostaltd

avatar
Eliana Natsumi
magicien orange

MessageSujet: Re: CDD] Les kidnappés de Magnostadt {14/07/1002}    Jeu 2 Fév - 2:54

Les joues toujours gonflées, elle ne disait plus un mot. Le fait qu’elle s’était trompée sur toute la ligne, qu’elle n’avait pas pu aider personne au final et qu’elle avait été ridicule, quoi, la rendait super orgueilleuse –et à cran. Mais pour une fois, elle n’allait pas se donner en spectacle.

Aadÿl:
 

Ils étaient donc près de Qishan. Éliana se tapa le front tant elle se trouvait idiote de ne même pas avoir remarqué ce détail. C’est à cet instant la magicienne avait maugréé à Sphintus de faire attention à lui. Venant de sa part, c’était plutôt surprenant, mais restait qu’elle n’était même pas certaine qu’il avait entendu son murmure et c’était peut-être mieux ainsi, se disait-elle.

Aadÿl:
 

Éliana releva la tête à ces paroles plutôt gentilles en vue des circonstances et plutôt rassurantes sur son compte. Elle se détendit quelque peu. Mais la jeune magicienne restait qui elle était : elle finit encore par trop en dire, toujours un peu à cran.

Aadÿl:
 

*Restez polie, restez polie, je fais ce que je peux… non mais, je ne peux rien dire. Sphintus lui par contre...*pensa-t-elle, un peu découragée. Mais il y avait plus important.

Les cheveux et la jupe au vent, elle suivait son enseignant, suivit de près par les tapis remplis de richesses de toute sorte. Après quelques minutes de vol, elle atterrit avec Aadÿl non loin de la foule. Il s’empressa à faire la distribution. Les gens clamaient leur joie d’avoir été sauvé et de retourner leurs biens.


Aadÿl:
 

Éliana hocha la tête, suivi du deuxième tapis couvert de richesses et commença à son tour la distribution. Elle fut remercier à son tour. Elle sourit (pour la première fois depuis ce kidnapping).

Enfin, elle avait l’impression de pouvoir aider des gens, elle en était heureuse.


- On essaiera d’attraper ces bandits, vous pouvez dormir en paix.dit-elle en serrant les poings.

Était-ce vrai ? Encore une impulsivité, mais Éliana se trouvait à être ce genre de personne : une justicière…. râleuse.


*Ce crime doit être puni.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
CDD] Les kidnappés de Magnostadt {14/07/1002}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil
» Lycée Magnostadt : L'election des délégués de classe de première es [libre]
» [mission] Essayez de ne pas y passer...
» HAITI YON PARADI OU YON LANFE AVEC R G P POU LUCIFER ????
» PETITION POUR QUE DANIEL RECUPERE SON CHIEN MENACE EUTHA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAGI RPG ::  Terres fermes  :: Continent central - ouest :: Qishan :: Désert environnant-
Sauter vers: